AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2359103873
Éditeur : Ankama Editions (29/08/2013)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 20 notes)
Résumé :
GIRRRL ou GRRRL. GRRRL comme le nom d'un groupe de rockabilly improbable. GRRRL comme une référence directe au Riot Grrrl, mouvement musical aux idées féministes, à la croisée du punk-rock et du rock alternatif. GRRRL enfin comme Violette, une jeune pin-up, la vingtaine, pulpeuse et tatouée, incarnation rock et burlesque des effeuilleuses Dita Von Teese aux États-Unis et Devil Doit en France. Bassiste dans un groupe, modèle pour sous-vêtements, elle alterne shooting... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Amaruel
  17 janvier 2017
[Chronique sur les deux tomes]
Depuis un petit moment cette bande dessinée me faisait de l'oeil, et puis Ankama (après Freak's Squeele de Florent Maudoux/Mutafukaz de Run et puis quelques autres, c'était normal) ! Une médiathèque au top et hop dans mes lectures.
En premier lieu, parlons univers :
Le rockabilly, je l'ai déjà entendu une ou deux fois, en zappant sur les radios mais bon entre nous ça n'a jamais été un kif' de m'arrêter sur ces quelques chansons. [Après écoute de quelques morceaux] Et bien finalement, je trouve le tout pas si mal (musique et look retro).
Bref je ne suis pas là pour parler goûts musicaux - encore que - mais bien livre !
Le dessin est donc de prime abord bien spécifique et peu en rebuter certains (dont moi dans un premier temps) mais la lecture de l'ouvrage m'a fait changer d'avis.
Même si l'héroïne avait de grands yeux et que ça me posait un léger problème au départ - oui bon, personne n'est parfait -, le dessin d'Amoretti, tout en rondeur et fluidité est très appréciable. Il est même renversant sur certaines planches ...
Mais Amoretti n'est pas que bon dessinateur, il est aussi un très bon scénariste !
L'histoire de Burlesque Girrrl, outre le fait qu'il est très bien documenté, nous montre l'évolution avec de multiples embûches d'un groupe de rock. L'auteur m'avait déjà dans la poche après les 2 premières planches ! Et puis Violette non contente d'être une musicienne et chanteuse douée est aussi modèle pour une couturière (qui s'avère être son amie) et devient au cours de l'histoire que l'on suit, effeuilleuse (strip-teaseuse avec des mots plus crus et non employés par l'auteur).
Franchement un régal aussi bien visuel (je parle de la BD dans son ensemble et pas seulement du fait que Violette se dévêtit, hein !) qu'au niveau de l'intrigue.
Burlesque Girrrl, tome 2 de François Amoretti
Photo
Mon Avis :
Oui permettez-moi de ne pas remettre la quatrième de couv', c'est la même chose (ou presque) et le topo ne change pas, si ce n'est qu'un des membres du groupe -ATTENTION SPOILER DU 1er TOME : est mort dans un accident de voiture, et que Peter n'était autre que le petit copain de Violette. Autant dire qu'elle a le moral dans les chaussettes ... (et c'est un doux euphémisme).
Ce tome-ci est un petit peu plus long à démarrer puisque l'on suit Violette en proie à un blues monumental et une envie de tout quitter, ce qu'elle fait d'ailleurs pendant quelques mois.
Et puis elle "revit" et décide de prendre les choses en mains, afin de réaliser le rêve qu'elle et Peter avaient en commun : devenir des stars du rockabilly.
A partir de ce moment, ce deuxième tome devient VRAIMENT intéressant, et les quelques rebondissements viennent servir l'intrigue avec intelligence. On voit aussi l'effet que les "stars" peuvent avoir sur des fans déjà toqués pour certains, Violette et Juan en feront d'ailleurs les frais !
Le dessin est toujours aussi appréciable (je n'ai pas trouvé d'évolution ou de régression dans ce second volet donc point de commentaires changeant).
En bref sur l'ensemble de la série, j'ai été tout simplement séduite par Burlesque Girrrl. Aussi bien par le dessin qui semble simple mais finalement ne l'est pas tant que ça, de l'intrigue qui ressemble à une banale biopic sur un groupe de rock quelconque mais qui finalement ne l'est pas tant que ça ...
Une sublime découverte !
Lien : http://amarueltribulation.we..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Livresse_des_Mots
  09 avril 2014
L'insouciance, la légèreté et l'humour du premier volume de « Burlesque Girrrl » de François Amoretti ont cédé la place à un second tome plus sombre, plus violent, mais tout aussi bon ! A tous ceux qui n'ont pas lu le début du diptyque, vous pouvez tout de même lire mon avis, garanti sans spoilers. Je vais tâcher de rester évasive pour ne gâcher aucune surprise.
Une épreuve imprévue et douloureuse survient brutalement dans la vie de notre jeune groupe de Rockabilly, les Grrrl, mettant un frein à la possibilité d'une ascension musicale. Désoeuvrée, Violette va devoir faire preuve de détermination, de courage face à l'adversité, et extirper l'envie de vivre qui se bat au fond de son coeur.
Le deuxième tome de « Burlesque Girrrl », plus mature, offre une belle leçon de vie et s'attarde sur la nécessité de garder espoir, d'écouter ses désirs et de retrouver le contrôle de son existence après une épreuve. On constate une évolution significative des caractères de chacun des protagonistes.
Ce deuxième tome est très important pour la progression et l'équilibre de ce diptyque. Il apporte une vision plus grave de la vie et retrace le parcours initiatique de quatre jeunes que les difficultés n'épargnent pas. Contraints de devenir vite adultes, chacun se crée ses repères...
Malgré une atmosphère plus mélancolique, on jouit toujours cette ambiance Rock'n'roll savoureuse et de ce superbe graphisme. Il s'adapte à l'histoire et s'assombrit sensiblement, tout en conservant son élégance et sa somptuosité.
Ce second volume clôt à merveille l'histoire de Violette, cette femme généreuse et sexy, admirable pour ses multiples talents. Laissez-vous emporter au seuil de sa nouvelle vie, adulte et pleine d'espérance. Un voyage émouvant auprès de ce personnage admirable.
Lien : http://www.livressedesmots.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lafilleauxchaussures
  09 octobre 2014
J"ai été ravi de retrouver les aventures de Violette, toujours aussi sexy, avec un peu de frayeur mais tout ce termine comme on l'espère.
Commenter  J’apprécie          50
gayane
  29 mai 2014
Violette accuse difficilement la mort de Peter. Pourtant il faudra bien qu'elle se retrouve si elle veut aider Juan et Morgan à faire connaître leur groupe GRRRL !
Très bel album en termes de graphisme et de couleur !
Et les messages ne sont pas en reste ! Difficile de vouloir maigrir avec l'exemple de Violette, si pulpeuse et si belle ! Et quelle personnalité !
Commenter  J’apprécie          20
Julver
  17 avril 2015
Deuxième tome de cette sympathique série.
J'avais regretté un manque de rythme dans le premier opus mais je dois avouer que celui-ci part sur les chapeaux de roues!! Plus sombre, il fait la part belle à son héroïne Violette, inconsolable après la mort de son petit ami. "The show must go on", elle reprend ses activités de musicienne, danseuse burlesque et mannequin. Pourtant, une menace rôde autour d'elle...
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (2)
BDGest   27 septembre 2013
Papier mat et lourd, couleurs chaudes au charme désuet, doubles pages à faire pâlir Hugh Marston Hefner, tout confine à l’éveil des sens sur ce dernier opus.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   13 septembre 2013
Une fin (qui n'en est peut-être pas une au regard de la dernière illustration très rockabilly) réussie d'un diptyque exhibant un bouquet généreux d'expressions honoré au final par d'autres artistes et qui, de surcroît, a reçu le prix Bulles Zik 2013.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
voiliervoilier   06 novembre 2013
Tu as été labellisé "celle qui corrige les cons" !
Tu es une héroïne et GRRRL passe sur toutes les ondes
Commenter  J’apprécie          10
JulverJulver   17 avril 2015
Ta musique est bonne chérie, mais c'est du rockab' et ça ne sonnera jamais comme du Top 10.
On est des punks, Violette, c'est pas l'amour de la gloire qui nous fait avancer.
Commenter  J’apprécie          00
JulverJulver   17 avril 2015
A merveille, j'adore donner naissance à une étoile!
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de François Amoretti (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Amoretti
Dédicace François Amoretti .
autres livres classés : pin upVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de François Amoretti (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15166 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre