AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782072532719
480 pages
Joëlle Losfeld (16/10/2014)
5/5   1 notes
Résumé :
«De 1953 (elle a alors quarante ans) à 1960, Taos Amrouche est à une période de sa vie où des phases de bonheur et d'épanouissement amoureux alternent avec des moments de désespoir et de profonde solitude. Elle a alors le sentiment que tout se précipite, car après l'extase de sa liaison passionnée avec Jean Giono, elle est en proie à des doutes, à l'angoisse de la rupture, à la douleur de la disparition et la perte d'êtres chers. Taos Amrouche est à un moment charni... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
SZRAMOWO
  16 avril 2016
Il est vain de dire que Taos Amrouche n'est pas une chanteuse connue. Elle arrive en France en 1934. Elle chante comme jamais on ne l'a fait, des chants de ses ancêtres, des Berbères de Kabylie, plus précisément de la région des Monts Bibans.
Regardez cette vidéo, si elle ne vous fait pas frissoner, c'est que ...
https://www.youtube.com/watch?v=YlqJ8Si_m14
Elle est la soeur de Jean Amrouche, leurs parents ont quitté la Kabylie pour s'installer à Tunis en 1910, c'est dans cette ville qu'elle est née.
Les carnets intimes écrits entre 1953 et 1960, elle a alors entre 40 et 47 ans, sont une relation sans fard de sa vie quotidienne. de sa vie amoureuse pour être précis, et de sa relation mortifère avec Jean Giono.
Giono est finalement un drôle de zèbre, qui mériterait de figurer dans son propre bestiaire, peut-être sous le patronyme de Bestiasse.
Toutefois, l'intérêt des carnets intimes de Taos Amrouche ne réside pas dans la révélation de ses ébats avec Giono, et du nombre des maîtresses de ce dernier...il réside surtout dans l'image qu'ils donnent d'une société française bridée, où les hommes et les femmes se confrontent plus qu'ils ne s'aiment, où la culture coloniale est omniprésente, où une femme venue d'ailleurs se bat et rêve chaque jour la vie qu'elle ne peut finalement avoir.
Lien : http://desecrits.blog.lemond..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          105


critiques presse (1)
Liberation   27 octobre 2014
Les admirateurs de Jean Giono apprendront beaucoup sur les liaisons clandestines que l’écrivain et sa famille ont gommées de la biographie officielle. En ce sens, la parution des Carnets est aussi importante que celle de Blanche Meyer et Jean Giono (Actes Sud, 2007), le livre d’Annick Stevenson qui révélait la longue histoire d’amour avec l’épouse du notaire de Manosque, dont il est souvent question sous la plume jalouse de Taos.
Lire la critique sur le site : Liberation
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SZRAMOWOSZRAMOWO   16 avril 2016
Et il soulève mes jupes et me caresse follement.
- Oh ! Vois, je suis en eau ! lui dis-je plaintivement (...)
Il m'a renversée comme on renverse une marguerite, jupes par dessus tête (...) Il m'a prise, il était debout et moi penchée en avant, croupe tournée vers lui mais par l'issue normale...C'était vertigineux avec cette porte qui brusquement pouvait s'ouvrir et ce temps mesuré (mon train partait dans moins d'une heure et mes paquets n'étaient pas rassemblés) ! Il s'est retiré...Je me suis redressé et tournée vers lui pour le regarder. Il était beau comme un soleil...(...)
- Je n'ai pas joui, dit-il...Tu peux partir tranquille !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180

Lire un extrait
Videos de Taos Amrouche (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Taos Amrouche
Taos Amrouche - Aubade sacrée pour les noces (1971)
autres livres classés : douleurVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
366 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre