AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782875862099
156 pages
Éditeur : Ker (31/03/2017)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Il faut que le noir s'accentue pour que la première étoile apparaisse.Comment se fait-il que des gens intelligents se mettent à croire que des solutions simples peuvent régler les problèmes les plus complexes ? En ces temps de repli sur soi, tout porte à croire que l'heure du leurre a sonné.
Onze écrivains décortiquent les rouages de la démagogie et du populisme. Déresponsabilisation, abandon paresseux des valeurs humanistes, repli sécuritaire, exclusion pren... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
latina
  20 mai 2017
C'est dans l'air du temps.
Que faire des déchets radioactifs ?
Comment agir sur les hommes politiques pour qu'ils cessent d'être attirés par les sirènes de l'argent ?
Comment désobéir aux diktats de l'art tout en ne renonçant pas à s'intégrer dans la société ? Comment rester soi-même dans ce monde de profit où tout s'achète, se construit, se vend et se détruit par l'argent ?
Comment cohabiter avec l'autre - l'étranger, l'immigré, celui qui a d'autres orientations sexuelles que moi, celui qui parle une autre langue que moi alors qu'il a la même nationalité que moi - ?
Des auteurs belges reconnus, de Barbara Abel à Grégoire Polet, en passant par Armel Job, Bernard Tirtiaux, Geneviève Damas et plusieurs autres, se sont donné le mot pour attiser notre conscience, celle des plus jeunes, surtout . Car ce recueil de douze nouvelles très réalistes (sauf une ou deux) a pour but d'inciter les jeunes à se poser des questions, à ne plus se laisser vivre.
Ajoutons Jang Jin-sung, unpoète et ancien haut fonctionnaire nord-coréen, qui nous livre un témoignage accablant sur son pays dont on parle beaucoup pour le moment (« le régime contrôle non seulement les informations, mais aussi les réponses culturelles et émotionnelles de la population afin qu'elles rentrent parfaitement dans le culte officiel. C'est peut-être la pire des dictatures ; pas une larme, pas un sourire ne peut exister en dehors de ce culte, qui exige l'effacement total de l'individualité »), ainsi que Emmanuëlle Urien, une nouvelliste française, traitant du racisme pur et dur dans un lycée (« c'est la faute des bougnoules »), et nous voilà avertis.
Ca fait du bien, de temps en temps, de s'entendre rappeler des vérités auxquelles on ne pense pas vraiment car on aurait honte de se reconnaitre dans l'une d'elles :
« Les opinions sont toutes faites et rares sont ceux qui font l'effort de tisonner un projet novateur, d'interroger son bien-fondé, de batailler, s'il en vaut la chandelle, pour sa concrétisation »,
« Lorsqu'il y a un regain de mal autour de nous, de sales affaires, des explosions de violence, on s'attendrait à ce que le bien rassemble toutes ses forces. A la surenchère du mal s'opposerait la surenchère du bien. Force contre force. le plus souvent, c'est exactement le contraire de ce qui se passe »
Bref, « l'heure du leurre » a sonné, il est temps de se secouer, de s'ébrouer, de se positionner face aux bien-pensants et à tous ceux qui ont le pouvoir et qui veulent le garder par pure ambition.
Un coup de poing salvateur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          404

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
FifilolotteBrindacierFifilolotteBrindacier   11 juillet 2017
Le portrait a pour fonction de fixer l'image d'un être vivant pour qu'elle lui survive. Historiquement, le portrait est lié à la postérité et, d'une certaine façon, à la notion d'immortalité. Personne n'a le droit de laisser sciemment un mensonge documenter cette immortalité.
Commenter  J’apprécie          10
FifilolotteBrindacierFifilolotteBrindacier   11 juillet 2017
Des gens meurent de faim dans la rue. La plupart de mes amis d'enfance sont morts. La mère de mon meilleur ami m'offre un demi bol de riz, puis m'avoue que cela fait trois mois qu'elle met de côté cette richesse inouïe, grain par grain.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Nicolas Ancion (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nicolas Ancion
ACTU-tv interview par Bob Boutique de l'auteur belge, Nicolas Ancion dans un café de Bruxelles pour l'émission "Nos amis et les amis de nos amis" d'avril 2010.
autres livres classés : extrémismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox