AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2955391107
Éditeur : (26/08/2015)

Note moyenne : 4.23/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Embarquée dans une chasse au traître inédite pour aider la communauté des vampires, Néva va rencontrer par accident Adrian. Il est chevalier dans un royaume en guerre dans un monde où la magie est partout. Des mondes différents? Mais le sont-ils vraiment ? Malgré ce qui les séparent, ils vont découvrir un lien inexplicable, qui les aidera pour mener à bout leurs missions respectives.
Une plongée dans deux vies éloignées l'une de l'autre. Pourquoi se rencontre... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
Aelynah
  25 octobre 2016
Grâce à mon partenariat avec les éditions Dreamcatcher je découvre petit à petit un travail éditorial de qualité au travers de romans intéressants et dépaysants.
Après "Anna, héritière de lumière" me voici à découvrir la plume de Gaëlle Andals dans son premier roman "Entre deux mondes".
Le concept peut paraître simple avec des mondes liés mais totalement différents.
D'un côté, Neva vit en France, fait partie d'une organisation secrète qui lutte contre les exactions du paranormal avec son équipe composée de médium, loup-garou, sorcière et ... Ils sont sous l'égide d'un milliardaire influent et féru de surnaturel.
De l'autre Adrian, chevalier magicien d'un monde féodal en guerre. Il lutte pour un royaume auquel il croit contre celui qui l'a vu naître. Baigné de magie et d'obscurantisme, son monde est en complète opposition au notre.
Pourtant par un "malencontreux"?!? hasard ces deux personnages vont se rencontrer et éprouver des émotions complexes mais surtout apprendre à se connaître et ainsi permettre à chacune de leur mission en propre de trouver peut être une ouverture différente.
Neva est une jeune femme moderne, farouche et au caractère bien trempé. Ce n'est pas pour rien qu'elle est chef de son équipe, qui est aussi beaucoup comme sa famille. Elle a des secrets, qu'elle nous dévoile au compte goutte sur son passé. Elle est à la fois attachante, tout comme les autres membres de l'équipe pourtant plus discrets et énervante.
Un bon mélange pour rendre la lecture explosive a de nombreuses reprises.
Adrian à tout de l'homme aguerri, viril et sur de lui. Sa faculté dans la pratique de la magie et son implication dans l'armée de Mehenne en font un personnage important. Lui aussi possède des secrets en lien avec son passé mais surtout son futur. Une malédiction semble peser sur lui qu'il espère éviter ou du moins réussir à juguler sans faire de victimes. Il est froid d'apparence et chaud comme la braise pour qui sait voir sous celles ci. Il est aussi un fin stratège et un homme d'honneur.
Leur rencontre va mettre en branle beaucoup de nouveaux concepts pour l'un comme pour l'autre et plonger le lecteur dans un récit fantastique et vraiment entraînant.
La plume de l'auteur est dynamique, pleine de vie, elle sait nous faire ressentir les ambiances et nous entraîne ainsi dans le roman avec facilité et gourmandise.
Un autre personnage intrigue sous les traits de Joshua. L'auteure a su en faire un élément ambigu de ce récit en lui conférant un rôle que l'on cerne mal. Ou du moins que l'on imagine tout autre.
Il faudra une bonne avancée dans le récit pour sembler voir certains tenants et aboutissants surprenants.
Le scénario se complexifie petit à petit en rajoutant des éléments ou des ennemis au fur et à mesure.
C'est ainsi que Neva et Adrian vont se rendre compte que leur rencontre n'a peut-être jamais été fortuite mais entamée par un destin obscur.
Les connaissances qu'ils vont échanger chacun sur leur monde respectif vont leur permettre d'avancer doucement mais sûrement dans leur propre mission et de nous plonger dans des scènes d'action ou de suspens vraiment bien ficelées.
C'est un roman jeune et pourtant qui a déjà de la bouteille par la manière dont l'auteure gère tout son petit monde sans nous perdre. La toile se tisse au fil des chapitres et une seule hâte pour le lecteur, obtenir des réponses.
Quel est donc ce passé dramatique qu'à vécu Neva et surtout que lui réserve cet avenir incertain et dramatique?
Que va devenir Adrian face à cette famille de Kork aux pouvoirs immenses ? La paix pourra-t-elle un jour exister aux royaumes de Mehenne et Kork?
Gaëlle Andals a su si bien mener sa barque que je me suis retrouvée fort marrie la dernière page tournée.
Cette fin est particulièrement stressante et abrupte pour nos deux héros. Car oui, l'auteure a poussé le sadisme jusqu'à leur imposer une épreuve dramatique à tous deux au dernier moment. Cela nous laisse pantelant et surtout avide d'en savoir plus.
Je remercie à nouveau les Editions Dreamcatcher qui m'ont offert là encore un moment magique de lecture et un scénario rondement mené sous la plume de son auteure.
Alors maintenant ... à quand la suite??
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Nenvyal
  09 novembre 2016
Merci DreamCatcher de m'avoir permis de donner mon avis. =D
J'avais hâte de le découvrir tant la couverture et le résumé me plaisaient ainsi un nouveau fantasy chez DreamCatcher.
Néva est une jeune femme qui veut être libre mais ne l'est pas du tout. Un jour, après quelques jours mouvementés, elle voit une forme de boule en argent et une main. C'est le passage pour un autre monde, celui d'Adrian.
Le speech est bien et je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Dès le départ on se questionne sur l'univers. D'un côté avec Néva, c'est chez nous avec des créatures surnaturelles. de l'autre, avec Adrian, une guerre et l'avenir des pays.
J'ai bien aimé l'histoire mais l'héroïne, Néva, je ne sais pas du tout quoi en penser. Vous allez me dire, « Laura n'aime pas encore une héroïne »… c'est fort probable mais surtout c'est qu'à la fin de ma lecture, Néva m'a laissé indifférente.
Concernant Néva, l'héroïne…
Il y a une espèce de triangle voir carré autour de Néva car elle n'a pas les dents pour prendre les décisions elle-même. Elle a un problème qu'on comprend tout à fait car ce n'est pas évident d'accepter son passé. En plus, elle se dit tellement « qu'elle se sent libre et qu'elle choisit ce qu'elle veut », qu'elle m'a gonflée dans toute sa splendeur. Son tempérament se perd et personne ne l'aide. le pire c'est que ses amis ne l'aident absolument pas et l'enfoncent dans un sens. C'est trop plat de ce côté-là. C'est mon ressenti. J'avais envie de l'enlever de l'histoire pour que ça aille mieux. Elle est très bien assortie à Adrian, je « dis un truc mais, je fais tout le contraire ».
Et elle n'évolue pas dans le roman. Pour moi, c'est horrible. Il n'y a aucun changement pour Néva. Peut-être à la fin mais c'est limite trop tard, ou, ça ne le fait pas, ou, elle ne réfléchit pas.
J'étais en train de râler, évidemment au début, et je l'ai traité de tous les noms car elle ne veut pas reconnaître qu'elle ne maîtrise pas. Ah pardon, si deux secondes mais ça va de mal en pis. Si j'aurais pu rentrer dans le roman, elle n'aurait plus d'oreilles ou je l'aurais tué déjà. Éjectée ! PLOUF !
Puis, à force de lire, elle me laissait de plus en plus indifférente, tellement que je ne voulais plus la voir dans l'histoire même si elle a un rôle clé. Genre… il faut lire ! MOUHAHAHAHA
C'était le calme plat dans ma tête. Je n'ai pas compris le schéma de l'autrice. du coup, je lirai la suite pour connaitre évidemment l'évolution de l'histoire et évidemment Joshua. Ouais, un gars. Qui c'est lui ? Hé hé hé !
En gros, je me suis dit : « Génial une héroïne comme je les aime » puis c'est parti en live. Je ne vous dis pas ce qu'il s'est passé dans ma tête. Au mois, c'était calme. Je ne voulais pas balancer le livre ni le faire brûler. Tain' y a des progrès.
Adrian, j'aimais bien le lire. Il se comportait comme un idiot parfois, quand je vous dis qu'ils sont assortis avec Néva ce n'est pas pour rien. Il a aussi ses problèmes et se questionne mais reste un idiot. Par contre, il le remarque c'est tout à son benef', et il a un honneur. Je ne l'ai pas encore trop cerné. Il se cherche beaucoup également. Vous allez comprendre quand vous allez rencontrer sa famille.
Mmmh mmmmh Joshua (oui je reviens à lui !) est un personnage fort et dont on n'a pas les pensées. C'est vraiment embêtant car j'aurais aimé savoir ce qu'il pense vraiment et si c'est autre chose avec l'héroïne. Il est très mystérieux et on veut savoir pourquoi il s'intéresse à Néva.
Il y a d'autres personnages qui aident ou non. =D
Ce premier tome est une introduction à l'univers de l'autrice, Maëlle Andals. Il y a deux mondes, en tout cas pour le moment. Celui de Néva très ressemblant au notre et où c'est un peu cliché. Ça se met en place, il y a des mystères et les rebondissements à la fin. On les voit arriver sans les voir. C'est classique, simple mais entraînant. Nous n'avons pas encore découvert les gros sujets, c'est juste des miettes qui sont par-ci par-là. On est frustrés. On n'a rien. Juste des morceaux qui demandent à être exploités. On se questionne beaucoup aussi sur ce monde – ces mondes.
J'ai juste buggé sur le mot « médium » qui a des visions. Je reste sceptique. Chacun à sa propre définition et j'étais perdue. xD
Néva dirige une équipe, car, j'ai oublié de le dire (tête en l'air =P), elle « traque » les créatures surnaturelles qui montrent un peu trop leur tête au commun des mortels. Sur ce côté-là, elle sait choisir mais le reste... NO COMMENT ! Bref, l'équipe a une grande confiance en elle-même mais je me demande s'ils n'ont pas un peu trop confiance en eux. Les personnages sont diversifiés (il y a le manque d'approfondissement, en même temps on les découvre, et autre chose non identifiée) mais sont-ils à la hauteur de ce qui les attend ? C'est horrible un moment donné. Je restais dubitative parce que je me demandais où allons-nous. Dans quel sens ? Pourquoi ? Sadique l'autrice. Oui, oui !
Je pense m'arrêtais là pour de ce côté car c'est Néva qui va tout prendre dans son matricule. =D Elle est illogique. Gloups... Je ne peux même pas m'arrêter. =P
Puis, il y a l'univers d'Adrian. Les deux côtés sont entraînants, toutefois le côté fantasy m'a le plus séduite. Une différente société, de pensée. J'adoooore la fantasy en même temps. =P C'est le total inconnu de ce roman. On découvre ce monde où la magie existe avec des vampires. On est séduit de suite par cet univers. Il se développe et on le connait davantage. Je ne peux pas trop dire. Adrian a un problème de famille. Quelles conséquences ça va avoir ? Pourtant des thèmes classiques, courants sont là et renforcent ce côté-là. Il faut se laisser tenter par des guerriers, des méchants et des pensées. ;)
Le roman est bien dosé. Une histoire vampirique avec de la magie qui n'a pas fini de se dévoiler. Les vampires m'ont surprise et j'adore comment l'autrice les met en valeur. Ce n'est pas courant dans un tout et je me suis régalée avec les vampires ! L'écriture est fluide et on se laisse facilement prendre dans le roman. Il y a quelques longueurs pour moi. C'est tout « doux ». On apprend au fur et à mesure. Puis l'histoire se développe sans pour autant rien révéler sur le but. La fin est un peu horrible ! Pourquoi nous laisser comme ça ? Tssss. J'ai hâte de savoir les décisions et les conséquences. TAN TAN TAAAAAAAAAN ! =D *sourire diabolique*
Qui sont les méchants ? Qui sont les gentils ? Quel lien Adrian et Néva ont-ils vraiment ? Ces deux mondes sont-ils liés ?

Ce premier tome met les bases de l'histoire. Nous faisons connaissances des personnages qu'on apprécie à moitié ou non. Ça peut être simple, classique néanmoins c'est entraînant. Même si il y a des longueurs, l'écriture de Maëlle Andals est tellement fluide qu'on se laisser aller dans le roman.
Lien : http://de-fil-en-histoire.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ReveursEtMangeursDePapier
  12 octobre 2015
C'est une lecture qui m'a gentiment été proposé par l'auteure, il y a quelques semaines. Une amie m'en avait dit beaucoup de bien, alors je me suis lancée à mon tour dans cette aventure fantastique. Et c'est une réussite! Ca faisait longtemps que je n'avais pas mis les pieds dans un univers bit-lit et j'ai été rapidement séduite par les personnages et les deux mondes qui nous sont présentés. Dès le prologue, l'aventure s'annonce terrible et sanglante puisqu'on prend connaissance de la vengeance d'un vampire. J'avais donc hâte de voir ce qui nous attendait. Ce sont les Hunters qui nous sont d'abord présentés. C'est une organisation spécialisée dans les forces obscures et ses membres sont des êtres surnaturels, chargés de gérer toute manifestation de magie dans notre monde. Nous avons ici affaire à une équipe de choc que j'ai adoré, avec Cala la louve, Solène la sorcière, Adam l'exorciste, William le médium et Néva qui communique avec les fantômes... pour des missions parfois mouvementés. Mais c'est Néva que nous suivons de près. Sa nouvelle mission l'oblige à travailler avec le chef des Vampires (qui lui fait la cour, avec insistance ^^), inquiet des nombreux meurtres et transformations sauvages sur son territoire...

Puis en parallèle, nous découvrons Adrian, un chevalier qui maîtrise la magie. Nous mettons les pieds dans un univers plus médiéval, plus fantasy, où la magie est très répandue. Les origines d'Adrian nous sont d'abord contées. On découvre un homme bon, qui ne veut pas tuer des innocents. Un homme qui a fui le royaume de Kork, écoeuré par les agissements de sa propre famille. Un homme qui a peur d'être sous l'emprise de la malédiction de ces ancêtres. Mais sa quête actuelle nous emmène au beau milieu d'un conflit, auquel il est peut être temps de mettre un terme.
J'ai beaucoup aimé suivre leur quête respective, dans deux mondes et deux époques bien différents. C'est un mélange de genres qui m'a bien plu et j'ai trouvé ça très original. Mais lorsqu'Adrian se retrouve propulsé dans notre monde, celui de Néva, c'est encore plus intéressant. Adrian met les pieds dans un monde qu'il ne connaît pas. Ils doivent se faire confiance pour trouver une solution et rouvrir par la suite le passage. Ils essaient de comprendre cette porte magique qui s'ouvre entre leurs mondes, le lien qui les unit. Mais surtout, ils sont attirés et fascinés l'un par l'autre.

Il faut savoir que Néva a des relations amoureuses compliquées. Elle tient beaucoup à sa compagne actuelle, Gabrielle, qu'elle ne veut pas perdre. Malheureusement, avec son travail, il lui a toujours été difficile d'être totalement honnête avec elle. Pour compliquer un peu cette relation, Néva se met à ressentir une attirance très intense et inexpliquée pour Joshua, chef des vampires, puis pour Adrian, le chevalier maudit qui vit dans un univers parallèle. J'ai beaucoup aimé ce coté passionné qui ressort chez Néva (en particulier lorsqu'il y a le beau Adrian à ses côtés). Il y a juste une partie où justement on parlait plus des relations amoureuses mouvementées de Néva, et l'histoire avançait donc un peu moins vite à mon goût. Les autres membres des Hunters étaient aussi un peu trop en retrait à ce moment, ce que j'ai trouvé dommage sur le coup. Mais les évènements qui suivent m'ont beaucoup plu. C'est beaucoup plus sombre et on a drôlement peur pour Néva et Adrian. Et cette fin... cette fin est ... Argghh! ^^ C'est affreux d'abandonner Néva et Adrian dans une telle situation! Tout s'emballe, tout est plus violent et on s'inquiète de la suite des évènements. A suivre...

Verdict : Une belle surprise donc! J'ai beaucoup apprécié cette lecture, dans laquelle le mélange des genres m'a immédiatement séduite. le style de l'auteure est le second point fort du roman, agréable, fluide et parfaitement maitrisé. Dernière chose qui fait la différence : Néva et le beau Adrian, deux personnages qui vivent dans deux univers bien différents et dont la rencontre pourrait bien changer leur destin. A lire si vous aimez la magie, la bit-lit, et les romances passionnées!
Lien : http://revesurpapier.blog4ev..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Patpepette
  01 décembre 2016
Je remercie les éditions Dreamcatcher de m'avoir permis de découvrir ce beau roman. En premier lieu je
voudrais dire que je trouve cette couverture magnifique. Elle évoque pour moi un appel à l'aide et effectivement s'en est un.
En effet, nous allons vivre grâce à Maëlle Andals, l'auteure, une grande aventure, palpitante, captivante, émouvante. Nous plongeons dans deux univers peuplé de mystères, de pouvoirs, de magie, de rencontres.Deux mondes bien distincts, ou des batailles font rage. Un récit époustouflant pour les amateurs de fantasy. Néva travaille au sein d'une organisation chargée de traquer les vampires menaçants l'équilibre de leur planète. Elle effectue des missions dangereuses accompagnées de collaborateurs et amis aux différents pouvoirs. Dans un monde parallèle, il y a Adrian qui évolue au sein d'un peuple divisé, en guerre. Ce livre
c'est l'histoire d'une rencontre tellement improbable, Néva et Adrian vont entrer en contact grâce à un phénomène paranormal qu'ils apprennent à maîtriser tous les deux. Ils arriveront à se voir par intermittence, pour le meilleur ou pour le pire ? Au fil des pages, je me suis profondément attachées à ses deux personnages principaux de ce récit. Un lien se tisse doucement, cela leur permettra-t-il de s'entreaider dans les moments difficiles ? Pas si sûr… Nous allons apprendre des détails important sur le mode de vie de ce duo hors du commun. Les choses se compliquent et le rythme des événements s'accélère. Nos deux héros sont menacés et arrivent de non-retour. Quelles solutions s'offrent à eux ?
Une oeuvre remplit de suspense et d'émotions. Une intrigue très bien construite qui nous tient en haleine
jusqu'à la dernière seconde. de l'amour, de la haine, de l'incompréhension, de la peur, voilà ce que nous
ressentons en permanence. L'auteure nous offre un final époustouflante ! Une alternative sera-t-elle trouvée ? le compte à rebours est déclenché… plus une seconde à perdre et pourtant… pour connaître ce que réserve le destin à nos combattants, il va falloir attendre le tome 2.
J'ai passé un excellent moment, je me suis évadé dans des endroits méconnus qui ont fait travailler mon
imagination. Un coup de coeur pour moi qui suis adepte de ce style de roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Carnet_de_Lecture
  03 octobre 2016
Deux mondes bien différents. Notre monde où évolue Néva. Puis un second où évolue Adrian. Tous les deux humains mais avec un petit plus...
Donc voilà, Néva vit à Paris, elle travaille pour une organisation appelée Hunters créée par Richard Hunter et fait équipe avec William, Cala, Solène et Adam. Ses collègues, mais aussi ses amis qu'elle considère comme sa famille. Chacun d'entre eux est doté de certaines particularités...
du côté d'Adrian, on découvre aussi ses amis, Onen et Tillas principalement. Son monde est complètement différent de celui de Néva. Adrian est un Chevalier qui a fui sa famille et son royaume et avec lui, on est plongé en plein Moyen-Age. Dans son monde, la magie est partout.
Là, vous vous demandez comment ils vont se rencontrer... et c'est là que le titre prend tout son sens... avec ce passage qui va s'ouvrir. Comment ? Pourquoi ? Quel lien entre eux ? On se pose pas mal de questions...
Maëlle Andals nous livre plusieurs intrigues. Hunters, et surtout Néva, va être embauché par un chef vampire, Joshua, pour découvrir qui se cache derrière des disparitions de plus en plus nombreuses... Pour Adrian, la quête va être de mettre fin à la guerre qui oppose le royaume de Méenne qui l'a accueilli, et celui de Kork, qui l'a vu naître... Et puis, il y a ce prologue avec un vampire qui réclame vengeance... où... quand... comment... Bref, j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre tout cela.
Côté romance, on n'est pas en reste. C'est un peu compliqué pour Néva et ses sentiments... Car, avec Joshua le vampire et Adrian le chevalier, c'est intense... et que normalement, elle a quelqu'un dans son coeur mais pas facile quand on doit garder certains secrets...
Dans ce premier tome tout se met en place. On découvre les deux mondes, les personnages avec leurs dons, leurs passés, leurs histoires... Maëlle Andals a créé des personnages riches tant dans leurs histoires, qui pour Adrian et surtout Néva sont assez éprouvantes, que dans leurs personnalités.
L'intrigue est vraiment prenante. Plus je lisais plus j'avais envie d'en découvrir. J'étais tendue, j'étais dans l'attente de réponses. Les événements s'enchaînent très bien et il y a un bon rythme. La plume de l'auteure est fluide, nous tient en haleine avec une tension bien présente. Il y a ce qu'il faut en détails pour tout s'imaginer. le mélange des genres est aussi très intéressant, on navigue dans du fantasy, de la bit-lit... Et à la fin, je dois dire que je maudis l'auteure de m'avoir laissé comme ça. Avec cette fin. Je fini ma lecture et je grogne car en lisant sur mon Kindle, je n'ai pas fait attention à l'état d'avancement de ma lecture et quand j'ai tourné la dernière page... grrr
Donc, je referme le Passage avec pas mal de questions dans la tête. Par rapport à Néva et son équipe, par rapport à la suite que va donner Adrian vis à vis de sa famille. Mais aussi par rapport à Tillas...
Un premier tome qui attaque fort et qui promet de belles surprises pour la suite. Vengeance, trahison, sentiments, magie, enquête, suspense... voilà un petit aperçu de ce que vous pourrez trouver dans le Passage.
Lien : http://notrecarnetlecture.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
PatpepettePatpepette   01 décembre 2016
Elle renfermait un papier plus épais et lisse, avec des couleurs. En regardant plus précisément, il vit le
visage de Néva qui lui souriait. L'image était réelle au point qu'Adrian tomba à genoux en la regardant.La science de ce monde était décidément impressionnante.
Commenter  J’apprécie          10
PatpepettePatpepette   01 décembre 2016
Ce que je ressens pour toi, c'est tellement étrange. On ne se connaît presque pas, on ne vit pas dans le même monde, nos vies sont à la fois si différentes et si semblables.
Commenter  J’apprécie          10
PatpepettePatpepette   01 décembre 2016
– C'est une espèce à part qui ressemble aux hommes à tel point que ceux qui ne le savent pas ne soupçonnent pas leur vraie nature. Ils ont un grand charisme. Ils sont différents de nous, car ils se nourrissent exclusivement de sang.
Commenter  J’apprécie          00
PatpepettePatpepette   01 décembre 2016
La jeune femme ne parvenait pas à détacher son regard du sien, elle se sentait comme attirée par un aimant.
Néva fini par sombrer dans ses yeux magnétiques.
Commenter  J’apprécie          00
PatpepettePatpepette   01 décembre 2016
Elle fixa bouche bée, lui aussi la regarder intensément, il était visiblement en train d'aboutir à la même conclusion. Un autre monde…
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : vampiresVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1600 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre