AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Benoît Reverte (Traducteur)
EAN : 9791030415797
144 pages
Allia (06/01/2022)
5/5   1 notes
Résumé :
“En ce qui nous concerne, nous consommateurs, nous sommes en premier lieu, bien que nous soyons richement servis, serviteurs : ou plutôt justement parce que nous le sommes si richement. Ceci signifie qu’il nous est attribué une tâche spéciale, celle de faire disparaître tous les produits par notre ‘travail de consommation’, afin de rendre nécessaire, par ce faire-disparaître, la production des prochains produits. Lorsque vous savourez votre Coca-Cola ou votre ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ErnestLONDON
  02 mars 2022
Le 6 août, puis le 25 août 1960, Günther Anders écrit à Francis Gary Powers, pilote espion américain détenu à la prison Loubianka à Moscou, le considérant comme emblématique de la condition de l'homme moderne, victime de ce qu'il nomme le « décalage promothéen », pour l'aider et l'encourager à prendre conscience de ses actes.
(...)
Alors que la technologie colonise désormais le moindre espace de notre vie quotidienne et nous a rendu dépendant, la lecture de Günther Anders s'avère plus que jamais nécessaire.
Article complet sur le blog :
Lien : https://bibliothequefahrenhe..
Commenter  J’apprécie          310

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
ErnestLONDONErnestLONDON   13 février 2022
La puissance de l'élite du prétendu “monde libre“veille depuis des années, avec la vigilance la plus aiguë et avec les moyens colossaux dont elle dispose pour façonner l’opinion, à ce que le terme “totalitaire“soit exclusivement circonscrit à son sens politique spécifique. 
Commenter  J’apprécie          141
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   30 janvier 2022
Lorsque Anders écrit en 1960 Le Rêve des machines, il décrit l’être-avec-les-machines à une époque où le domaine de la cybernétique en était encore à ses débuts, où le monde qui en résulte n’était pas encore advenu. Les singularités et les spécificités de cette profonde transformation se détachaient alors peut-être de manière plus distincte qu’aujourd’hui, ses sources et ses lignes directrices étaient peut-être plus visibles car elles émergeaient sur l’arrière-plan d’un monde pré-cybernétique qui était encore tangible.

Benoît Reverte, Présentation, p. 12
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   01 mai 2022
Je ne forme en rien d'autre plus d'espoir. Car quoique l'ignorance que j'ai mise au pilori dans cette première lettre soit aussi la vôtre, vous ne devriez pas oublier un seul instant qu'en fin de compte cette ignorance n'est pas de votre faute. Et ce n'est pas pour terminer sur une consolante fin heureuse que j'insiste sur ce point ; mais pour vous donner la force de faire usage de votre vie future (puisse-t-elle vous être offerte) de la même manière que votre frère ainée Eatherly. Être vous-même face à ceux qui sont coupables d'avoir failli vous rendre coupable. Vos ennemis ne sont pas ceux dont vous avez, sur ordre, survolé le pays, mais ceux qui (peu importe qu'il l'aient franchement souhaité ou qu'ils ne l'aient simplement pas évité) ont besoin d'hommes ignorants pour en faire leurs instruments ; et qui, pour cette raison, produisent de tels instruments. Cessez d'être un instrument, Powers. Devenez un être humain.

Lettre sur l'ignorance, p. 29
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   23 mai 2022
S’il existait une « sociologie des choses », son axiome serait : « Il n’y a pas d’appareil isolé. » Au contraire, chaque appareil est plutôt un « zoon politicon » : en dehors de sa « société », chaque appareil resterait inapte, tel un simple instrument Robinson.

Le rêve des machines, p. 56
Commenter  J’apprécie          50
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   01 mai 2022
Or, à quelle classe appartient un être qui a, certes, l’obligation de travailler, mais n’a ni le droit ni la compétence de porter la responsabilité de son activité ?
À la classe des machines et des pièces de machines

Le rêve des machines (Lettre à Francis Powers, à tous les Powers du monde et aux gens instruits parmi leurs complices), p. 42
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Günther Anders (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Günther Anders
Le 29.04.18, Claire Nouvian était l'invitée de Zoé Varier pour faire le récit d'une ??Journée particulière?? (France Inter) :
"Ce jour-là, la journaliste et future activiste navigue en famille dans le sud du pays. Suite à une avarie, le voilier mouille dans une crique protégée de l?île de Koh Phi Phi. de l'autre côté, s?étend la longue plage de sable blanc très prisée des touristes. Soudain, la mer se retire comme aspirée par un siphon...
Un sauveteur au milieu des débris de stations balnéaires et bungalows sur la plage de Khao Lak en Thaïlande, le 30 décembre 2004, après qu'un tsunami ai frappé les côtes du pays le 26 décembre.
Après la vague destructrice, le bateau parti au large pour éviter le naufrage, revient vers la côte. L'île a disparu sous les eaux, coupée du monde extérieur. A perte de vue un paysage apocalyptique. Un magma de débris, de cadavres et de gens blessés appelant à l'aide. « Je voulais me rendre utile, j?étais dans l?action », se souvient Claire Nouvian. Mais sans information fiable, la rumeur enfle qu'une seconde vague va survenir et ordre est donné par le skipper de remonter à bord, au grand désespoir de la jeune femme qui n?a pas réussi à convaincre l?équipage de rester sur place.
Claire Nouvian s?est trouvée une « béquille philosophique » pour mettre des mots sur le traumatisme vécu : Gunther Anders, juif allemand, élève de Martin Heidegger, comme Hannah Arendt dont il fut le premier mari. Il abandonna l?enseignement de la philosophie pour lutter contre le nazisme, puis milita contre la bombe nucléaire juste après Hiroshima et Nagasaki. Günther Anders est le théoricien du catastrophisme éclairé : si on ne nomme pas la catastrophe, on y va tout droit. Or l?Homme, doté d?un esprit en escalier, être de croyance plutôt que de connaissance, n?est pas capable d?appréhender le pire. La preuve avec les décisions iniques des pouvoirs publics face au changement climatique.
Une évidence pour Claire Nouvian face à la catastrophe. Un an plus tard, en 2005 elle décide d?appliquer ce précepte en fondant l?association Bloom pour la défense des océans et des fonds marins, auxquels elle a d'ailleurs consacré un film. Depuis, quelques victoires ont été remportées en bataillant à Bruxelles contre les lobbies tout puissants : en 2016, le parlement européen interdisait le chalutage en eaux profondes, et début 2018, la pêche électrique.
Le 23 avril 2018, Claire Nouvian recevait le Prix Goldman pour l'environnement, considéré comme le « Prix Nobel de l?écologie »."
+ Lire la suite
autres livres classés : consommationVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
390 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre