AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070339467
Éditeur : Gallimard (28/09/2006)

Note moyenne : 3.03/5 (sur 15 notes)
Résumé :

Fatigué, déprimé ou un peu morose ? Pourquoi ne pas ouvrir ce petit recueil de textes ? En quelques pages, vous retrouverez sourire et joie de vivre ! Découvrez le bonheur selon Alain, Gide, Le Clézio, Pirandello ou Voltaire, et chassez vos idées noires... Mieux qu'une cure de vitamines, lisez 1, 2, 3... bonheur !

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Nayac
  28 septembre 2016
Un petit (c'est presque un regret...) recueil de textes sur le bonheur ou plutôt illustrant le bonheur.
Certains textes, m'on peu enthousiasmé, mais finalement j'en retiens surtout quelques "perles", qui, en fermant le livre, laissent un sentiment diffus de plaisir: peut être un début de bonheur?
Parmi celles ci je ne peux que partager avec vous, lecteurs babéliens" celle trouvée dans Tolstoï:
" les livres qu'autrefois je lisais uniquement pour tuer mon ennui devinrent soudain pour moi un des plus grands plaisirs de la vie, et cela uniquement parce que j'avais parlé de livres avec lui, parce que nous avions lu ensemble."
Je vous en propose une seconde, signée Giono cette fois: " le sage cultive ses sentiments et ses sensations, connait sur le bout du doigt le catalogue exact de leurs possibilités, et s'applique avec elles à utiliser les ressources du monde sensible".
Commenter  J’apprécie          90
xavpo
  13 juin 2019
Petit ouvrage trouvé durant les vacances de l'été dernier et que je n'ouvre qu'aujourd'hui !!!
C'est le genre de petit livre toujours utile et agréable...
Chacun y prendra la mesure de ce dont il a besoin, de ce qui lui fait écho dans sa propre vie.
Une kyrielle de ''perles'' égrenées tout au long de ces pages par des auteurs cités tels : Andersen, Giono, Hugo, Voltaire, Gide, Alain, Saint Matthieu, Le Clézio, Tolstoï, Pirandello...
Alors : à vos marques, prêts, partez... pour le bonheur !!!
Commenter  J’apprécie          60
Laurent_A
  19 août 2019
Voilà un petit recueil de nouvelle que j'ai trouvé lumineux, exception faite de la nouvelle de Tolstoï que je n'ai pas accrochée, de "La pomme tomba et il trouva son bonheur" à "Nous avons rêvé des jours de bonheur" en passant par "j'ai besoin du bonheur de tous pour être heureux" c'est une recueil de nouvelles touchantes et de petites réflexions philosophiques aussi sur cette notion après laquelle chacun de nous court mais qui a trop tendance à nous échapper... Andersen, Voltaire, André Gide, Maupassant, Mme du Châtelet, Alain... ils sont tous réunis ici pour nous, dans des genres très différents pour nous faire réfléchir, chacun à leur manière et nous inviter à une réflexion sur l'art de trouver le bonheur et sur ce qu'il représente ; sur l'effort aussi que tout un chacun se doit de faire pour le trouver, car au fond qu'est-ce que la vie sinon vouloir être heureux ? Un petit livre à mettre entre toutes les mains.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   17 février 2019
La bonne humeur a quelque chose de généreux ; elle donne plutôt qu’elle ne reçoit. Il est bien vrai que nous devons penser au bonheur d’autrui ; mais on ne dit pas assez que ce qui nous aiment, c’est encore d’être heureux.

Il me semble que les plaintes sur soi ne peuvent qu’attrister les autres, c'est-à-dire en fin de compte leur déplaire, même s’ils cherchent de telles confidences, même s’ils semblent de plaire à consoler. Car la tristesse est comme un poison ; on peut l’aimer, mais non s’en trouver bien ; et c’est toujours le plus profond sentiment qui a raison à la fin.

Tout homme et toute femme devraient penser continuellement à ceci que le bonheur, j’entends celui que l’on conquiert pour soi, est l’offrande la plus belle et la plus généreuse.

(Propos sur le Bonheur ALAIN)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DanieljeanDanieljean   17 février 2019
« Celui qui n’est pas capable de faire son bonheur avec la simplicité ne réussira que rarement à le faire, et à le faire durable, avec l’extrême beauté.

Le bonheur habite le présent, et le plus quotidien des présents. Il faut dire : J’ai ceci, j’ai cela, je suis heureux ». Et même dire : « Malgré ceci, malgré cela, je suis heureux.

Les éléments du bonheur sont simples et gratuits, pour l’essentiel.

Il n’est pas de condition humaine, pour humble ou misérable qu’elle soit, qui n’ait quotidiennement la proposition du bonheur : pour l’atteindre, rien n’est nécessaire que soi-même.

(La chasse au bonheur de JEAN GIONO)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DanieljeanDanieljean   17 février 2019
Mon bonheur est d’augmenter celui des autres. J’ai besoin du bonheur de tous pour être heureux.

Il m’a depuis longtemps paru que la joie était plus rare, plus difficile et plus belle que la tristesse. Et quand j’eus fait cette découverte, la plus importante sans doute qui se puisse faire durant cette vie, la joie devint pour moi non seulement (ce qu’elle était) un besoin naturel mais bien encore une obligation morale. Il me parut que le meilleur et plus sûr moyen de répandre autour de soi le bonheur était d’en donner soi-même l’image, et je résolus d’être heureux.

(Les Nouvelles Nourritures, ANDRÉ GIDE)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DanieljeanDanieljean   17 février 2019
Il faut être, pour être heureux, s’être défait des préjugés, être vertueux, se bien porter, avoir des goûts et des passions, être susceptible d’illusions, car nous devons la plupart de nos plaisirs à l’illusion, et malheureux est celui qui la perd. Loin donc de chercher à la faire disparaître par le flambeau de la raison, tâchons d’épaissir le vernis qu’elle met sur la plupart des objets ; il leur est encore plus nécessaire que ne le sont à nos corps les soins et la parure

(Discourt sur le bonheur Madame DU CHÂTELET)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Laurent_ALaurent_A   19 août 2019
La première parole du Christ est pour embrasser la tristesse même dans la joie : "heureux ceux qui pleurent". Et comprend bien mal cette parole celui qui n'y voit qu'un encouragement à pleurer !
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Hans Christian Andersen (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hans Christian Andersen
• 📚 Pyongyang 1071 de Jacky Schwartzmann aux éditions Paulsen 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1017652... • 📚 Le Mystère Sammy Went de Christian White et Pierre Ménard aux éditions Denoël 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1013994... • 📚 Joyeux Noël !: Histoires à lire au pied du sapin de Collectifs aux éditions Folio 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/98717-d... • 📚 Au pied du sapin: Contes de Noël de Pirandello, Andersen, Maupassant... de Collectifs aux éditions Folio 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/98718-d...
+ Lire la suite
>Littérature : généralités>Rethorique>recueils de textes appartenant à plus d'une littérature nationale (353)
autres livres classés : bonheurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le monde d'Andersen: une introduction

Hans -Christian Andersen est un homme venu du froid. Son pays est

La Suède
L'Autriche
La Suisse
Le Danemark

8 questions
40 lecteurs ont répondu
Thème : Hans Christian AndersenCréer un quiz sur ce livre