AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782081602304
23 pages
Pere Castor (07/01/1993)
3.84/5   113 notes
Résumé :
Comment un vilain petit canard gris deviendra un magnifique cygne blanc.

Rejeté de tous parce qu'il est différent des autres, un petit canard trouvera, après de terribles aventures, le bonheur auprès de ses véritables frères, les cygnes.
Nouvelle version et nouvelle illustration d'un texte paru en 1959 dans la collection "Les Classiques du Père Castor".
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,84

sur 113 notes
5
6 avis
4
4 avis
3
0 avis
2
1 avis
1
0 avis

PiertyM
  14 mars 2014
Quelles épreuves peut-on vivre lorsqu'on est laid? Pauvre vilain petit canard! Un joli conte sur la laideur, l'influence de l'apparence, bien que Hans Andersen nous limite dans le monde de la volaille mais cela s'illustre de la même manière dans ce lui des hommes.
Rejeté par sa famille, et même par sa propre mère, le vilain petit canard sera rejeté dans tous les milieux à cause de sa laideur. Mais est-il que l'honneur et la dignité peuvent faire naître un peu d'espoir. Aussi, dans le tournoiement des vicissitudes de sa vie, notre vilain petit canard est surpris de l'accueil chaleureux que lui offrent les cygnes quand il se retrouve parmi eux, ils le prennent pour un des leurs et rendent rendent hommage pour une première fois de sa vie à sa beauté. Notre héros est est enfin content.
Que peut-on sentir lorsqu'une maman, chaque jour, insulterait tel enfant parce qu'il est laid et qu'elle sourirait simplement aux bêtises de tel autre enfant parce qu'il beau?
Commenter  J’apprécie          300
ordinary_reader
  10 juin 2016
Même l'expression est passée dans notre langage commun... Qui n'a pas eu pitié de ce Vilain petit canard, enfant ?
Un conte classique et universel sur la différence, l'injustice, le rejet, l'apparence trompeuse, le courage et la persévérance.
Il mène à une réflexion avec les petits sur la beauté et la laideur, extérieures et intérieures, sur la confiance et l'estime de soi...
Une collection du Père Castor toujours aussi délicate dans son iconographie.
Commenter  J’apprécie          190
nico60
  01 septembre 2016
j'ai acheter ce livre pour ma fille quand elle était bébé mais je l'ai garder car c'est un classique de la littérature jeunesse et en plus tout le monde a lus au moins une fois l'histoire de ce petit canetons qui a cause de sa différence est exclu de sa famille triste et belle histoire est ce livre
Commenter  J’apprécie          112
Chasto
  10 septembre 2016
Plaidoyer de la différence et au droit d'être soi malgré le regard que les autres peuvent avoir du haut de leurs certitudes et de leurs "sentiments les meilleurs".
Autre temps, autres moeurs, dit on; non ?
Drôle de moeurs que ces gens là qui ne sont pas de chez nous avec si peu de ressemblances avec nous tous qui raisonnons correctement de la même façon, non ?
A méditer un peu plus souvent et à mûrir plus rapidement éviterait bien des préjugés et exclusions de toutes sortes.
Au lieu de changer un programme, changeons plutôt le texte et l'on verra se dessiner d'autres paysages, d'autres mares aux canards, gris, blancs, des couleurs que seule la nature sait rendre et offrir.
Commenter  J’apprécie          60
Moob
  21 août 2012
Inoubliable !!!
Lu et relu à mes garçons dès leur petite enfance : leur faire comprendre et accepter que nous sommes tous uniques et donc tous différents, au sein même d'une famille et que le monde n'est qu'une grande famille !
Les albums du Père Castor, aux vraies illustrations surannées ont un charme fou ! ils ont peuplés leur rêves et les miens avant les leurs.
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (1)
BulledEncre   06 juillet 2016
Une jolie adaptation du conte d’Andersen.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
crapettecrapette   13 février 2018
Peu importe qu'on soit né dans la cour des canards, si l'on est sorti d'un oeuf de cygne
Commenter  J’apprécie          70
AsteriosAsterios   14 novembre 2018
Un cœur pur ne connait pas la fierté.
Commenter  J’apprécie          173
EwylynEwylyn   09 avril 2014
Il s'avança donc vers eux en baissant respectueusement la tête. Ce fut alors qu'il aperçut son image dans l'eau. Lui, le vilain petit canard, était maintenant vêtu de plumes blanches et portait un long cou gracieux. Lui, le vilain petit canard, était devenu un cygne !
Commenter  J’apprécie          10
crapettecrapette   15 décembre 2018
Il était enchanté de toutes les misères et des tracas qu'il avait subis ; il appréciait d'autant mieux son bonheur, et la splendeur qui l'accueillait.
Commenter  J’apprécie          20
PiertyMPiertyM   02 octobre 2013
Si on pouvait seulement recommencer les enfants ratés !
Commenter  J’apprécie          42

Lire un extrait
Videos de Hans Christian Andersen (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hans Christian Andersen
Texte de H C Andersen Musique de Pierre diaz Lu par Isabelle Wlodarczyk Aux éditions babouche à oereille www.baboucheaoreille.com

Nous sommes une maison d'édition et produisons des livres en musique; Romans, albums jeunesse, albums documentaires, Livres audio de grands classiques. Nous produisons aussi des livres audio téléchargeables sur notre site www.baboucheaoreille.com ou sur les plateformes Audible, Book d'oreille, Youboox et Munki. Nous réalisons des lectures concerts, vidéo, musique et textes, issues de nos livres ou de grands classiques.
autres livres classés : contesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Le monde d'Andersen: une introduction

Hans -Christian Andersen est un homme venu du froid. Son pays est

La Suède
L'Autriche
La Suisse
Le Danemark

8 questions
57 lecteurs ont répondu
Thème : Hans Christian AndersenCréer un quiz sur ce livre