AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Anne-Marie Paraf (Traducteur)Angela Barrett (Illustrateur)
EAN : 9782700042795
Éditeur : Gründ (15/08/1997)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 60 notes)
Résumé :
Très coquet, l'empereur a une obsession : se vêtir d'habits précieux. Un jour, deux tisserands s'engagent à lui confectionner un vêtement d'exception...
Une fable sur la crédulité des puissants, avec des images soignées qui la placent dans une cour de la Belle Époque. Une bonne idée, l'avant-propos sur la vie d'Andersen, et un clin d'oeil malicieux : des petits chiens assez « cabots » à toutes les pages...
Dès 7 ans
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Cer45Rt
  30 octobre 2019
"Les habits neufs de l'empereur", est un petit conte d'Hans Christian Andersen, dans lequel celui-ci, dénonce les dégâts de la vanité, de l'arrogance, de la suffisance.
Ce conte semblerait un peu moraliste, s'il n'avait pas le charme de l'écriture d'Andersen, le charme de cette petite historiette, qui tient un petit peu, de la parabole.
Les personnages haut en couleurs, les situations tragicomiques, m'ont plu.
Et, même, dans ce conte, dont l'histoire est moins triste, que celle de la plupart des contes d'Hans Christian Andersen, l'écriture d'Andersen, son style, dégage un je ne sais quoi, de mélancolie, qui me plaît beaucoup.
Nous avons là un très joli conte, d'Hans Christian Andersen !
Commenter  J’apprécie          180
Bernardbre
  01 octobre 2012
L'un des plus beaux contes moraux que j'aie jamais lu. Tout y est dit de la vanité, de la suffisance, du pouvoir. À lire et à relire.
Commenter  J’apprécie          60
MIOP
  09 février 2012
L'adaptation contemporaine de ce conte par Guy Prunier est bien réussie, elle le remet à jour sans tomber dans la facilité langagière. le conteur habite son texte avec beaucoup de verve et d'humour. Les chansons jouent avec les mots dans la digne tradition des chanteurs à texte. Les illustrations de Fabrice Turrier situent l'histoire dans les années 50 et prennent toute leur ampleur sur ce format carré. le personnage du roi, perdu dans la page, tout petit et bedonnant, est drolatique et touchant.
Commenter  J’apprécie          10
ertiammot
  27 août 2016
Découverte de ce conte que je ne connaissais pas.
Il faut admettre qu'il est très drôle. Andersen écrit là un morceau de choix en finesse et en ironie.
Un conte étonnamment moderne à la morale amusante.
Commenter  J’apprécie          10
sagebooker
  01 juin 2013
Une version du conte d'Andersen aux illustrations étranges, qui font entrer le lecteur dans un monde un peu effrayant sauf les fesses de l'empereur !
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Cer45RtCer45Rt   04 novembre 2018
Il y a bien des années, vivait un empereur qui avait un goût tellement excessif pour les beaux habits nouveaux qu'il dépensait tout son argent pour avoir une belle toilette. Il ne s'occupait de ses soldats, n'allait au théâtre ou ne se promenait dans les bois en voiture que pour montrer ses nouveaux habits. Il avait une tenue pour chaque heure de la journée et comme on dit d'un roi : "Il est au conseil", on disait de lui : "L'empereur est dans sa garde-robe."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
EffeLouEffeLou   18 octobre 2014
"Les chambellans qui devaient porter la traîne du manteau de cour tâtonnaient de leurs mains le parquet, faisant semblant d'attraper et de soulever la traîne. Ils allèrent et firent comme s'ils tenaient quelque chose dans les airs; ils ne voulaient pas risquer que l'on remarquât qu'ils ne pouvaient rien voir.

C'est ainsi que l'Empereur marchait devant la procession sous le magnifique dais, et tous ceux qui se trouvaient dans la rue ou à leur fenêtre disaient: "Les habits neufs de l'empereur sont admirables ! Quel manteau avec traîne de toute beauté, comme elle s'étale avec splendeur !" Personne ne voulait laisser paraître qu'il ne voyait rien, puisque cela aurait montré qu'il était incapable dans sa fonction ou simplement un sot. Aucun habit neuf de l'empereur n'avait connu un tel succès."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
EwylynEwylyn   28 mars 2014
Jamais je n'ai observé si fin tissage... finit-il par balbutier, de peur de passer pour un incapable doublé d'un idiot.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Hans Christian Andersen (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hans Christian Andersen
• 📚 Pyongyang 1071 de Jacky Schwartzmann aux éditions Paulsen 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1017652... • 📚 Le Mystère Sammy Went de Christian White et Pierre Ménard aux éditions Denoël 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/1013994... • 📚 Joyeux Noël !: Histoires à lire au pied du sapin de Collectifs aux éditions Folio 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/98717-d... • 📚 Au pied du sapin: Contes de Noël de Pirandello, Andersen, Maupassant... de Collectifs aux éditions Folio 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com/98718-d...
+ Lire la suite
autres livres classés : contesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le monde d'Andersen: une introduction

Hans -Christian Andersen est un homme venu du froid. Son pays est

La Suède
L'Autriche
La Suisse
Le Danemark

8 questions
42 lecteurs ont répondu
Thème : Hans Christian AndersenCréer un quiz sur ce livre