AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782203157996
224 pages
Éditeur : Casterman (03/10/2018)
4.12/5   33 notes
Résumé :
Amélia Fang, malicieuse vampirette, déteste assister au Bal barbare annuel organisé par sa mère, la comtesse Frivoletta. Ce soir-là, le palais est rempli de vieux monstres qui portent trop de dentelles et qui empestent le Poubel n°5. Comble de malheur, Tangine, prince de Nocturnia et sale-gosse-pourri-gâté, capture Trouille, sa citrouille de compagnie. La guerre est déclarée ! Suivez Amélia la vampirette dans sa première abominable aventure. Elle ne vous mordra pas,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
4,12

sur 33 notes
5
6 avis
4
10 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Shaynning
  28 janvier 2021
Roman jeunesse dont le dessin n'est pas sans rappeler le style de Tim Burton, "Amélia Fang" est une série sympathique où tout est inversé. Les êtres terrifiants qui hante le jour sont pelucheux, pailletés et colorés, tous craints par les habitants de Nocturnia. Ces derniers sont vampires, yétis, morts-vivants et en temps normal, sont considérés "effrayant". Or, ici, nous avons une pelettée ( mortelle) de personnages mignons et attachants.
Vous aurez deviné la race d'Amelia à la couverture - Indice: ça commence en "V"- Agée d'une décennie, elle habite une maison fort intrigante peuplée de portes mystérieuses, avec sa famille, composée d'un papa amateur de mots croisées et de chemises hawaiennes à motif de pierre tombales, une mère superficielle qui adore les miroirs, ainsi que son majordhomme fantôme - le distingué monsieur Houuu - et son adorable citrouille apprivoisée, Trouille. En sa qualité de famille nantie, il est de coutume chaque année de tenir un bal, au grand damne d'Amélia, qui se retrouve toujours seule dans sa tranche d'âge. Cette année, néanmoins, les choses pourraient être différente, car le Roi est invité et du même coup, son fils aussi. le Roi n'était plus sorti depuis des lustres, la rumeur courant que son épouse aurait été dévorée par une FÉE! Horreur! D'ailleurs, son fils, Tangine, va intégrer la classe d'Amélia et elle sera en charge de son intégration. Malheureusement, le fils du Roi Vladimir est tout sauf agréable, un véritable enfant-roi capricieux et mesquin. Amélia tâche se montrer conciliente, mais lorsque l'odieux jeune homme exige d'avoir Trouille, Amélia ne songe plus qu'à la retrouver, même si pour ça elle doit se mettre an danger. Fort heureusement pour elle, Amélia pourra compter sur ses amies Florence, un espèce rare de yétis, et Grimaldi, un Apprenti-Faucheur.
J'ai trouvé cet univers rigolo, misant sur les détails "Horrifiants" assez pour se sentir immergés. Les petits mots doux que se donnaient les membres de la famille Fang était amusants: "Mon ténébreux", mon petit globule rouge en sucre". L'autrice a du avoir beaucoup de plaisir aussi à imaginer les plats culinaires tous plus dégoutants les uns que les autres. Finalement la maison des Fang, ainsi que celle de Grimaldi, sont très originales. L'autrice sait aussi employé toute sorte de termes nouveaux en plus de nombreux termes "horrifiques", ce qui rend le tout encore plus immersif.
Bien sur, le roman est bien appuyé grâce aux dessins, étonnamment mignons vu le sujet.
Les personnages sont également attrayants et contrastés. Trouille est assurément impossible à ne pas aimer, avec sa bouille adorable, ses rebonds et ses mimiques. de quoi avoir envie d'en adopter une! Amélia souhaite justement devenir "potirologue", une spécialiste en la matière ( en voilà un métier inédit!).
Il y a juste un élément qui m'a tout de même déconcerté: le fait que le papa d'Amélia soit l'ami de Vladimir ( le roi) ne paraissait pas du tout. Il a même laissé Tangine partir avec Trouille, qui est tout-de-même un être vivant, dans ce monde, et l'animal de compagnie de sa fille. S'eut été logique de sa part d' intercédé en faveur de sa fille. Les parents d'Amélia m'ont semblé extraordinairement passifs, pour ne pas dire stupides.
Parmi les thèmes prépondérants, on notera l'amitié et la solidarité qui lui est associée, ainsi que la différence, avec Florence notamment, mais aussi avec l'un des personnages principaux, qui cache sa vraie nature. Une chance pour Amélia que ses deux amis ont plus bon sens que ses parents.
Un roman attrayant, qui sort de l'ordinaire et qui nous projette dans l'envers du décor de l'univers "Merveilleux".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
Sharon
  31 octobre 2018
Ce livre est le premier tome d'une nouvelle série – le second, dans lequel il est question de licorne, sera traduit l'année prochaine. Laissez-moi vous présenter Amélia, charmante vampirette de son état. Elle est dotée d'amis absolument charmant, dont une Yéti appartenant à une espèce rare. Note : cette yéti, avec sa puissance vocale, ferait bien de se présenter très vite dans une chorale, on a besoin de voix !!!! Elle est la fille du comte Drake, qui possède de magnifiques chemises hawaïennes, du moins, il est le seul à le penser, et de la comtesse Frivoletta, toujours à la point de la mode, toujours impeccable, même quand elle part à la recherche d'un de ses yeux qu'elle a perdus. Surtout, surtout, elle s'occupe de la préparation du bal barbare annuel ! Amélia voudrait bien ne pas y être invitée, pas de bol : la fille du comte et de la comtesse se doit d'y être présente, même si elle est la seule enfant. Bonne nouvelle cette : le roi leur fera l'honneur de sa présence. Celui-ci a sombré dans une profonde dépression depuis que sa femme a été tuée par une fée. Oui, vous m'avez bien lu, une fée. Et encore, je ne vous ai pas parlé des terribles anges chatons, bien connus pour faire des ravages, ou des licornes qui sont vraiment abominables. le roi sera là ! Mieux, son fils unique et héritier, Tangine sera présent lui aussi, il aura même intégré l'école où se rendent Amélia et ses amis. Mention spéciale, soit dit en passant, pour son institutrice, qui peut dévisser sa tête et la ranger pour se reposer un peu quand ses élèves sont un peu trop bruyants.
Mais rien ne se passe comme prévu, parce que le petit prince est :
– insupportable ;
– ingérable ;
– capricieux.
Son père a tellement l'habitude de céder à tous ses caprices qu'il n'écoute même plus les caprices de son fils. Aussi, quand Tangine s'empare de Trouille, la citrouille de compagnie d'Amélia, personne n'y trouve rien à redire, pas même ses parents. Sa mère est trop occupée à ce que le roi et son fils se sentent bien, son père, ami d'enfance du roi, est encore et toujours plongé dans ses mots croisés. Amélia doit donc se débrouiller seule, si elle veut récupérer Trouille – seule, mais avec ses amies.
L'intrigue est simple, au départ. Mais plus l'on progresse dans la lecture, plus l'on voit qu'il ne faut surtout pas se fier aux apparences. Dans ce monde inversé, où les nocturnes ont peur de tout ce qui vit le jour, à plus forte raison si ces créatures portent des paillettes, il est facile de juger, d'étiqueter. Amélia aussi devra aller au-delà de ses propres préjugés. J'espère que cela continuera ainsi dans la suite de ses aventures.
Je n'ai garde d'oublier les illustrations, vraiment très réussies. Et en bonus, quelques recettes que je ne vous conseille pas vraiment de tester, mais qui sont complètement dans l'esprit du livre.
Lien : https://deslivresetsharon.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Meyna
  02 novembre 2018
Nous suivons dans cette histoire un petit vampire nommée Amélia. Elle est entourée de ses deux amis, l'un est un faucheur et l'autre une espèce rare de Yéti, sans oublier sa citrouille de compagnie qu'elle ne quitte jamais.
Dans deux soirs Amélia va assister au bal barbare. Chaque année et depuis des générations celui-ci est organisé par sa famille, les Fang. C'est le plus grand événement de la ville de Nocturnia. Tous les Nocturniens (Zombies, Gobelins, Vampires...) y sont invités ; enfin seulement les grandes personnes. Cette soirée a un vrai succès. Sauf auprès d'Amélia. Elle déteste ce "bal barbant". Étant le seul enfant présent elle s'y ennuie à mourir. Cependant cette année le roi et son fils y seront présents. Malheureusement pour notre vampirette, le fils du roi est un imbuvable et odieux pourri gâté ! Pour l'embêter il lui chipe son adoré citrouille de compagnie. Amelia est triste et en colère ; aidée de ses amis elle va élaborer un plan pour la récupérer. Cet odieux futur roi ne va pas s'en tirer comme ça !
Ce livre est craquant, que ce soit son histoire et ses personnages tout est mignon ! C'est également un super objet livre, la couverture est WOW et les illustrations que l'on retrouve presque à chacune de ses pages sont magnifiques =) !
Je l'ai lu le 31 octobre et c'était juste trop bien.
D'après moi c'est un incontournable des livres jeunesse d'halloween ! Il réunit l'ambiance de cette fête sans peut- être les petits frissons qui vont avec. Autrement, on y retrouve des créatures magiques, l'idée de gourmandise (même si dans ce livre elles sont pour les monstres et elles sont peu ragoûtantes =p) et le thème de l'amitié, des moments passés avec ses amis. On y rencontre aussi une citrouille, ce n'est pas rien tout de même hihi !
Je vous conseille cette lecture toute mignonne =}. D'autant plus, si vous êtes branché sur la fréquence Halloween et que vous désirez donc une lecture dans le thème !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
hashtagceline
  05 novembre 2018
Amélia Fang est une jeune vampirette pleine de vie, enfin… presque. Son monde est bien différent du nôtre. Elle vit à Nocturnia, une cité du Royaume des Ténèbres, avec ses parents le Comte Drake, IIIe du nom et la Comtesse Frivoletta.
Elle a une citrouille de compagnie, Trouille et deux meilleurs amis : Grimaldi Mort-De-Faux et Florence Patata, une jeune yéti d'une espèce très rare.
Tous les ans, les parents d'Amélia organisent un bal où malheureusement elle s'ennuie mortellement : le Bal Barbare.
Cette année, elle est contente. le roi Vladimir sera présent avec son fils qui doit avoir à peu près son âge. Elle aura cette fois-ci un compagnon de jeu pour passer le temps.
Sauf que rien ne va se passer comme prévu. En effet, le jeune prince est tout simplement…détestable !
Il est prétentieux, odieux et excessivement capricieux.
Et avec Amélia et surtout Florence, le courant ne passe vraiment pas. Il va même enlever la pauvre petite et si mignonne Trouille d'Amélia... C'en est trop! Mais pourquoi est-il aussi méchant ?
Ce roman est un vrai plaisir pour les yeux et une bonne séance d'exercices pour les zygomatiques. C'est beau et c'est drôle.
Laura Ellen Anderson nous propose un formidable voyage dans son univers macabre et loufoque.
J'ai vraiment passé un bon moment en compagnie des héros de ce roman et des personnages gentiment horribles qui le peuplent. Toutes les descriptions et les références peu ragoûtantes se rapportant à l'univers d'Amélia sont vraiment géniales ! On y retrouve des éléments de notre monde à nous mais version Nocturnia.
J'ai également trouvé très drôle la présence des “Créatures de Lumière” qui effraient Amélia et ses amis : “les abominables licornes à paillettes, les méchantes fées étincelantes, et les mignons anges-chatons de la terreur tout doux.”
C'est assez amusant comme l'autrice inverse les choses. En effet, tout ce qui pour nous semble innoffensif et mignon est source de terreur pour Amélia et les Nocturniens. Mais là aussi, les apparences sont trompeuses.
Les descriptions des repas sont également particulièrement savoureuses, enfin, façon de parler… Vous pourrez d'ailleurs retrouver quelques recettes en fin d'ouvrage. En revanche, pas sûr que cela soit une bonne idée de les tenter. A voir...
Dans ce roman, le suspense est bien là sous le terrible secret que cachent le roi et son fils. Tangine est vraiment l'enfant pourri gâté par excellence ! Il est assez agaçant. Mais on se doute qu'il y a une raison à cette grande méchanceté.
Amélia, Florence et Grimaldi vont former une fine équipe de détectives d'outre-tombe pour venir à bout du mystère qui entoure le prince et surtout tenter de récupérer Trouille que Tangine a enlevée à notre héroïne.

Enfin, impossible de ne pas saluer le talent de dessinatrice de Laura Ellen Anderson. Les illustrations qui accompagnent le roman sont irrésistibles. Elles contribuent largement à nous amuser. Sans elles, je crois que l'ensemble n'aurait pas la même énergie ni peut-être le même charme. C'est un tout !
Bref, c'est une lecture fort sympathique qui j'en suis sûre amusera les enfants grâce à l'humour de son texte et de ses dessins.
Lien : https://www.hashtagceline.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ReveursEtMangeursDePapier
  03 octobre 2018
Amélia est une petite vampire de dix ans. Cette année encore, elle n'est pas particulièrement emballée à l'idée d'assister au Bal Barbare organisé par sa mère. Même si c'est un grand évènement pour les créatures de Nocturnia, cette fête ne l'intéresse pas beaucoup, en partie parce qu'il n'y a que des adultes qui y sont conviés. Pourtant cette année-là, à la surprise de tous, le Roi Vladimir se joindra aux invités, en compagnie de son fils Tangine. Amélia y voit tout de suite une occasion de s'amuser et de se faire, peut-être, un nouvel ami...

Amélia est une jeune vampire au grand coeur, qui a aussi bon caractère. Elle fait rapidement bonne impression et on se laisse guider avec plaisir dans son monde. Fantômes majordome, citrouille de compagnie, mets raffinés (bien dégoûtants ^^), portes mystérieuses... Nocturnia nous promet bien des surprises et on tourne les pages pour en découvrir toujours plus. L'auteure a pensé au moindre détail pour nous plonger dans un monde aussi lugubre qu'original.

On a droit à des jeux de mots rigolos, propres à l'univers, et à des rencontres fort monstrueuses. Des rencontres qui sont finalement peu intimidantes puisqu'on a affaire à des monstres très craquants, à qui on a plutôt envie de faire un gros câlin. Je pense notamment à Florence et Grimaldi, les fidèles amis d'Amélia. Trop trop chous!

Mais revenons-en à cette histoire de Bal Barbare et à notre intrigue. J'ai été agréablement surprise par la direction que prenait ce roman jeunesse. Si l'univers est plaisant à découvrir, le récit est rythmé et les pages filent. Amélia qui pensait se faire un nouvel ami est fort déçue lorsqu'elle rencontre le prince Tangine. Notre cher prince se révèle être un personnage pourri gâté et perfide. Mais notre adorable vampirette ne compte pas se laisser faire par ce prince qui semble avoir tous les droits. Contre toute attente, Amélia fait une découverte inattendue, qui pourrait bien chambouler tout Nocturnia. Leurs préjugés sur les terrifiantes créatures de Lumière pourraient bien voler en éclats !

Verdict : Nous avons entre les mains un roman jeunesse généreusement illustré. Les illustrations ultra mignonnes et la mise en page très soignée nous plonge à Nocturnia, monde peuplé de créatures des ténèbres. La découverte est amusante et on se laisse rapidement embarquer dans une mystérieuse aventure. Les enfants vont adorer ce fantastique premier tome, dans l'esprit de l'Halloween ! On ne peut que passer un agréable moment en compagnie de ces monstres beaucoup trop adorables pour être effrayants.

Lien : https://revesurpapier.blog4e..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
MeynaMeyna   02 novembre 2018
Mais si je ne veux pas ? Moi, quand je serai grande, je veux devenir potironologue et aider les citrouilles en détresse.
Commenter  J’apprécie          50
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   03 octobre 2018
Un homme de très haute taille et au visage très triste pénétra dans la maison. Il semblait extrêmement las. Sa cape, couverte de diamants noirs, miroita dans la lueur des chandelles lorsqu'il s'avança en glissant...
Commenter  J’apprécie          00
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   03 octobre 2018
- Eh ben, les gens pensent que les rois sont toujours parfaits. Mais j'suis sûre qu'ils ont parfois des boutons sur le nez. Et sur les fesses...
Commenter  J’apprécie          00
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   03 octobre 2018
Le conte et la contesse vont vous recevoir, annonça Houuu. Puis-je vous servir à boire? Un jus d'yeux maison? Un smoothie à la sueur d'aisselle?
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : vampiresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1837 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre

.. ..