AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Fifrildi


Fifrildi
  09 octobre 2017
Les abîmes angoissants de Poul Anderson : six récits de fantastique et de science-fiction choisis et présentés par Richard D. Nolane est vraiment un recueil excellent.

J'ai apprécié la présence d'une préface, d'une interview ainsi que des petites introductions anecdotiques précédant chaque texte.

Long cours et le Jeu de Saturne ont été réédités dans le recueil le Chant du Barde mais les autres textes font figure d'inédits. (Pour les critiques séparées de ces deux nouvelles lire :
https://www.babelio.com/livres/Anderson-Long-cours/911313/critiques/1439065
https://www.babelio.com/livres/Anderson-Le-Jeu-de-Saturne/969655/critiques/1440370 )

« Un moment difficile à passer » a été publié sous le pseudonyme de Winston P. Sanders en 1960. Il est question d'une machine a voyager dans le temps, le Tempotron, et de ses limites. Difficile de ne pas dévoiler l'intrigue en en disant davantage…

« Le visiteur » (1974) est l'histoire d'un homme qui n'est pas médium, qui ne lis pas dans les pensées, etc. Non, cet homme fait des rêves qui sont enregistrés et analysés par un certain Ferrier. Celui-ci « s'efforce de vérifier la théorie de Dunne selon laquelle les rêves peuvent prédire le futur. » Suite à un de ces rêves, Ferrier l'emmène rencontrer un personnage inquiétant dans un hôpital pour qu'il lui raconte son rêve…

C'était, à mon avis la plus angoissante de toutes les nouvelles. Il y avait une ambiance un peu glauque… le genre d'histoire à éviter avant d'aller dormir ^^

« Le chaton » (1976) a été écrit en collaboration avec sa femme Karen. À noter que cette nouvelle pourrait heurter la sensibilité de certains. Il y a quelques scènes de cruauté animale sur lesquelles je ne vais pas m'étendre. En résumé, c'est l'histoire d'un homme, Leo Tronen, qui ne peut plus supporter que sa femme poursuive ses études en égyptologie. Il balance donc sa thèse à moitié achevée au feu. Celle-ci décide alors de le quitter. C'est alors qu'un petit chaton va entrer dans la vie de Leo et lui faire prendre une toute autre dimension.

Enfin, il y a « La Saga de Hauk » (1977) qui est vraiment la nouvelle que j'ai préféré dans tout le recueil. L'histoire tourne autour de deux personnages : Hauk et son père Geirolf quelque part en Norvège médiévale. Comme j'ai pu le constater chez toute une série de personnages (et notamment les personnages de David Gemmell), les guerriers n'aiment pas mourir dans leur lit. C'est là le triste destin de Geirolf... Qu'est-ce que son fils va bien pouvoir faire pour réparer l'offense ? À lire absolument !

Voilà donc ma 20ème contribution au challenge « Une année avec Ursula le Guin & Poul Anderson ». Un bien beau jour... c'est mon anniversaire ! J'en ai profité pour ajouter sans culpabilité quelques livres de Poul Anderson à ma pal parce que j'ai bien l'intention de lire tous ses livres.

Pour découvrir les autres nouvelles de Poul Anderson :
https://www.babelio.com/liste/8433/Poul-Anderson-la-traque-aux-nouvelles
Lien : https://poulanderson.blog4ev..
Commenter  J’apprécie          2611



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (23)voir plus