AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811219854
Éditeur : Castelmore (15/06/2016)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Armand sera en retard pour son premier jour de lycée. Il aurait préféré ne pas se faire remarquer mais, en tant qu’architective, il doit honorer ses obligations. En effet, une enquête urgente lui a été assignée. Il lui faut se rendre dans un hôtel particulier où, grâce à son pouvoir, il accédera à l’âme du bâtiment pour percer un lourd secret de famille. La routine pour Armand… sauf que rien ne se déroule comme prévu. Des inconnus ont découvert son secret et le traq... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
LoupAlunettes
02 mars 2017
" L'Architective"= architecte+ détective.
Ce n'est pas un roman policier à proprement parler.
Il serait plutôt à classer dans les récits d'aventure, avec une bonne teinte de fantastique.
Il ne faudra pas s'attendre à des débauche d'effets descriptifs d'action éblouissantes,
la capacité particulière du jeune héros architective, Armand, 15 ans, aura pour mission de nous plonger dans lente ambiance intrigante plutôt que trépidente.
"Plonger" est le terme employé par Armand lors de ses expéditions,
c'est une plongée en histoire trouble qui sera proposée aux lecteurs.
Armand est doué de télémétrie, comme son père.
Leur agence de détective sur Paris gérée d'une main de fer par sa mère, Diane Wendeski, avocate, offre à leurs clients des services d'enquêtes où Armand et son père peuvent obtenir des informations en touchant des choses.
Toucher les choses permet de renvoyer Armand dans une architecture liée à l'objet, de voyager à un moment de son histoire par la pensée.
Il peut donc se déplacer dans les pièces du lieu à la recherche d'indices qui peuvent répondre à leurs attentes.
Cette aventure démarre avec une mission que lui impose sa mère, tandis que son père semble absent ou occupé avec son nouveau poste rattaché à l'ambassade américaine et alors que Armand fait sa rentrée en seconde avec son meilleur ami Cédric.
Dans sa "plongée" partie d'une photo, Armand aperçoit un aigle, un détail qui semble intéresser ses parents mais également d'autres personnages plus mystérieux.
Quel secret se cache à l'hôtel de Beaucaire?
Les choses deviennent sérieuses et peut-être dangereuses le jour où Armand se fait enlever par des individus au courant de sa "plongée" et qui souhaite le renvoyer au même endroit pour s'attribuer le bénéfice d'autres informations par le biais d'un rosaire cette fois.
Ce détail religieux le mènera sur la piste d'un lieu et d'un personnage religieux dont on ne connaît toujours pas l'importance à mi chemin du livre.
Ce que l'on finit par comprendre c'est que peut-être son père se trouve en réalité enlevé par une très secrète et dangereuse organisation pour laquelle il aurait travaillé.
Oui, l'aigle de l'hôtel qui ne se laisse ni attraper, ni apercevoir facilement, pourrait répondre à la raison de tous ces mystères, mystères également convoités par un ancien complice du père, Gabriel, qui compte faire la nique à l'organisation et se trouve être le commanditaire de la "plongée" d'Armand.
Comment Diane, cette mère si inflexible, a t-elle pu décider de s'associer aux adversaires du clan ravisseur?
Le sous-titre de la couverture répond à une partie de l'énigme.
L'auteure prend le temps surtout de développer les plongées étranges, sur la longueur,
y apportant des extensions inédites pour Armand et pour les lecteurs.
Pas de saut de grenouille d'un indice à l'autre donc mais plutôt « un fil d'ariane », objets de départ chaque fois différent mais liés les uns aux autres, qui nous emmène vers un travail de archéologue moderne, mystique et détective dans les tréfonds de la mémoire.
C'est une véritable aventure à destination des ados et sur les ados qui est proposée, la couverture ne le suggère pas forcément, prenat le parti de l'aventure.
La complicité d'Armand et Cédric ( ami féru d'enquêtes et doué en informatique qui prend par aux recherches) est très mise en avant,
dans leur quotidien scolaire et familial.
Ses parents étant très pris par leur métier, lorsque Armand n'est pas sollicité, il passe beaucoup de temps chez la famille de Cédric après le lycée.

Puis, Armand croise la route d'une autre élève, Malaurie Mars, qui a le don de courber les murs et aussi de prédir l'avenir. Malaurie est un peu revêche, directe, jolie.
Malaurie semble à la fois bienveillante mais aussi intrigante, elle se cache des ravisseurs d'Armand,
semble les connaître et intervient promptement dans certaines de ses "plongées".
Ce qui trouble Armand à double titre, sur le terrain de la confiance et de la séduction.
Certains lecteurs risquent d'être surpris et peuvent s'attendre à du Magnus Million de Arrou-Vignaud pour comparaison.
Il faudra se laisser porter et le voyage devrait se faire sans déplaisir.
A découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Aelynah
28 août 2016
L'architective
Armand est un ado particulier car il est archidetective. Il a le pouvoir d'entrer dans le secret des maisons. Son quotidien outre les cours comme l'ado lambdas consiste en enquêtes orchestrées par sa mère afin de remplir des missions mandatées par des employeurs.
C'est à l'occasion de l'une d'elle oú il doit retrouver un testament qu'Armand va découvrir un élément perturbant qui va changer tout son avenir.
Dans le même temps sa vie normale va aussi le plonger dans un mystère avec une rentrée des classes surprenantes et de nouveaux camarades pas aussi normaux qu'il pourrait le croire.
Après un enlèvement, la rencontre d'une pythie voici qu'un mystère qui lui permettra peut être de sauver sa famille se présente à lui.
Et que les aventures commencent!!
J'ai dévoré ce roman en un après midi. Tant la plume de l'auteur, fluide, entraînante et surtout pleine d'humour que le récit en lui-même sont convaincants et surtout aptes à vous plonger dans le roman d'apprentissage sans envie de le quitter.
Les pouvoirs d'Armand, la découverte de ses soi-disant limitations, les amis peu ordinaires qu'ils côtoient, tout cela nous entraînent dans le récit comme dans un tourbillon d'aventures ébouriffantes et orchestré pour nous laisser à chaque fois pantelant de surprise.
De plus les trois ados héros de ce récit ont vraiment des caractères intéressants.
Armand qui tient beaucoup plus de sa mère qui ne veut le croire. Cela donne un ado sérieux, parfois surprenant par sa maturité surtout en ce qui concerne son pouvoir. Mais aussi un ado ordinaire qui a besoin d'être aimé, parfois encouragé par son entourage pour s'épanouir.
C'est là qu'entre en jeu son meilleur ami Cédric.
Jeune homme ordinaire si ce n'est qu'il adore les maths, se débrouille comme un pro pour dénicher des infos avec rien, se sort des embrouilles avec un bagou mémorable et sait soutenir Armand lorsque le besoin s'en fait ressentir.
Leurs aventures vont ainsi les amener à côtoyer Malaurie, nouvelle élève de leur classe qui a eu la bonne idée d'arriver en retard le premier jour ... avec la même excuse bidon qu'Armand. Elle est franche, fraîche et parfois d'un caractère aussi flamboyant que sa chevelure de feu.
Ces trois-là vont former par la grâce du destin une équipe du tonnerre, pleine d'enthousiasme et d'intelligence. Ils sont complémentaires à leur manière et leur facilité à chacun de remettre les autres à leur place amènent des piques et réflexions pleine d'humour et de causticité.
C'est donc un roman jeunesse que je conseille à tout âge. Il est prenant, plein d'action et de magie, d'amitié, de complots pleuvant à gogo et le lecteur sera bien en peine de les laisser en plan tant la plume de l'auteur nous prend en voyageur dès le début du récit.
On adorera suivre les plongées d'Armand dans les différents bâtiments, découvrir avec lui le passé de ces murs mais aussi se lancer en quête de ce qui n'existe pas.
L'auteur a su mettre tous les bons ingrédients pour nous tenir en haleine et les informations lâchées juste avant le point final laissent présager un second tome encore plus époustouflant d'aventures, d'amitié et de mystère.
Je suis donc fan de cette nouvelle série jeunesse, j'ai vraiment adoré la découvrir et la dévorer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Ewylyn
10 août 2016
Je tenais à remercier les éditions Castelmore ainsi que le site Livraddict pour ce partenariat ; parce que ce titre me tentait énormément. le résumé, la mention de "reliques", avec ce nom "architective" qui m'a aussitôt fait penser aux mots détective et architecte... Tout me plaisait avec cette jolie couverture et après lecture, il est bluffant, très prometteur et agréable à lire. Il frôle le coup de coeur !
Les légers reproches que je pourrais lui faire, d'être parfois mystérieux et réservé, avare en matière de révélations. Toutefois, c'est à cause de son si riche univers que je lui trouve ce défaut. On nous parle du Vatican et d'une Confrérie secrète, de traqueurs de reliques pouvant user des pouvoirs de ces objets, de personne aux capacités "magiques", de pythie... C'est fouillé et travaillé, j'ai adoré parcourir toutes ces nouvelles notions en compagnie d'Armand.
Les architectives sont des personnes aptes à se promener dans la mémoire d'un bâtiment et Armand est l'un d'entre eux. Souhaitant récupérer un testament, il tombe sur un aigle, un être vivant ce qui est tout sauf normal. C'est alors que des types viennent le kidnapper et qu'une pythie puisse lui déclamer l'avenir. Entre les mensonges des uns, les secrets des autres, Armand va devoir traquer des reliques dans tout Paris avec l'aide de son meilleur ami et de la nouvelle élève du lycée. L'intrigue est bien menée, simple et pourtant, elle comporte de bonnes révélations ainsi que de chouettes rebondissements. Je ne me suis pas ennuyée une seule ligne et j'ai été happé du début à la fin, c'est fluide, charmant, à la fois sombre et drôle, vif.
J'ai beaucoup aimé ce mélange entre histoire et fantastique, avec des touches mythologiques (avec la pythie, l'histoire de Cassandre et d'Apollon) ; historiques (reliques, personnages connus de l'Eglise, lieux célèbres comme la Sainte Chapelle) ; fantastique (avec toute cette magie). L'auteure opère un charmant mélange dont je suis friande et je ne suis pas déçue une seule seconde. C'est documenté sans être trop poussé et devenir lourd, le but du récit est tout de même de nous offrir un super moment d'aventure et d'action. En tout cas, s'il s'agit d'un premier tome, il est loin d'être introductif, il sait tirer son épingle du jeu tout en présentant de bons éléments.
L'ambiance est soignée grâce au style de Mel Andoryss. Elle sait parler de bâtiments, j'aime cette idée que les maisons puissent avoir de la mémoire, une âme, une histoire qu'elles nous partagent, qu'elles défendent. Les descriptions de ces "plongées" (terme employé pour aller et venir dans la mémoire du lieu) sont très belles, les atmosphères sont toujours différentes. Inquiétant, sombre, triste, Armand sait définir ce que les bâtiments ressentent. Les lieux sont bien décrits, les émotions le sont aussi surtout pour les personnages principaux (Cédric, Malaurie et Armand). C'est une plume soignée, fluide et addictive qui donne au récit ce côté prenant.
J'avoue que certains personnages secondaires sont peu intéressants, comme les parents d'Armand qui pourtant ont tant à offrir. Gabriel fait un antagoniste plutôt bon, convaincant, mais il me manque encore des choses, des réponses notamment. Les deux accolytes de Gabriel sont un peu clichés, toutefois, la mère de Malaurie est géniale, super intéressante, j'ai vraiment très envie d'en apprendre davantage. Malaurie m'a séduite très vite, mystérieuse, forte et un peu susceptible, elle apparaît fragile et généreuse quand il le faut. Cédric m'a amusé, par son intelligence, par ses remarques, il est loyal et franc, drôle et vraiment cool. Quant à Armand, c'est mon petit chouchou pour ce roman, il est très agréable à suivre, on se laisse facilement aller dans ses pensées, ses doutes et ses joies. J'ai apprécié sa personnalité ainsi que son histoire.
En conclusion, il frôle de peu le coup de coeur pour de menus détails. En vrai, je n'aurais pas pu le lâcher aussi facilement tant j'ai adoré l'univers, je le trouve génial, bien pensé, bien travaillé et prenant. J'adore les notions inventées par l'auteure ainsi que son style d'écriture, ses personnages sont sympathiques et attachants pour le trio de choc. de plus, l'intrigue est rondement menée, intéressante jusqu'au bout, la fin me laisse songeuse, j'ai des questions sur lesquelles il me faut des réponses, j'espère pouvoir lire une suite à ce livre.
Lien : http://la-citadelle-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Venezia75
23 octobre 2016
Que dire sinon que ce roman est franchement sympa et addictif, il peut être lu à tout âge, young adult ou adulte. Bref, on l'ouvre, on ne le lâche pas ! On veut tout savoir ! lol Très belle découverte que cet Architective !
Parlons du Roman :
Une idée très originale : plonger dans la mémoire et l'âme des bâtiments anciens pour y trouver des reliques... le lecteur voyage du fictif Hôtel de Beaucaire à la Sainte Chapelle en passant par Cathédrale de Meaux... Nous sommes en compagnie de 3 héros, dont un a le don de plonger dans le passé des maisons (Armand), l'autre est une pythie (Malaurie) et le dernier (Cédric) n'a pas de don ésotérique mais un courage et une intelligence qu'il met au service des 2 autres.
Poursuivis par une société secrète, rien ne sera facilité à nos jeunes héros, il y a de quoi frissonner dans les plongées d'Armand, sans compter les surprises (bonnes ou mauvaises) lorsqu'il émerge de ces voyages au coeur des âmes des bâtiments. Les descriptions, les atmosphères, les événements vécus par les maisons, sont particulièrement bien décrits. J'ai bien aimé cette enquête pleine de rebondissements, de références mythologiques et ésotériques, et de suspens.
Parlons du Style de l'Auteure :
Je n'aime pas les romans écrits au présent, mais quand l'auteur a du talent, cela passe comme une lettre à la poste. Il y a juste une petite manie de la part de Mel Andoryss qui me dérange, je n'ai pas aimé cette façon de parler. Par exemple, le "je dis" ou "je constate" "je remarque" dans les dialogues, "dis-je" est plus littéraire, l'inverse passe mal chez moi, même s'il est sciemment voulu. Ce n'est pas grand chose, mais je n'ai pas aimé. Ceci dit, elle emploie cette manière uniquement pour Armand, le narrateur. Parfois, cette formule peut être mal interprétée et considérée comme faisant partie du dialogue. (Je précise que l'auteure est Française, ce roman n'est pas une traduction).
De plus, et plus rarement, la syntaxe et quelques virgules mal placées (ou pas placées du tout) laissent à désirer. Emporté par le suspens, le lecteur n'y prendrait pas garde, et pourtant ces petites erreurs m'ont gênée. Cependant, de réelles qualités de rédaction et la richesse de vocabulaire relèvent haut la lecture et on prend un réel plaisir à lire ce premier tome de l'Architective.
Vite le tome 2 !
Lien : https://lecturesdartlubie.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Livreovert
14 septembre 2016
L'Architective est un roman Young Adult de détente, mais également instructif. Pour preuve, ce livre vacille entre roman jeunesse fantastique et thriller historico-ésotérique, sans compter la référence au Da Vinci Code de Dan Brown. Si son résumé peut laisser croire à un roman destiné uniquement aux jeunes adultes, détrompez-vous de suite !
La grande différence entre ce livre-là et la plupart des livres du genre Young Adult, est sans conteste les références qui y sont insérées. L'Histoire est au centre du roman, et plus principalement, de l'enquête du jeune Armant. Celui-ci utilise des objets, ainsi que des informations liées au Patrimoine des lieux qu'il visite, notamment des monuments Parisiens. On notera la fidélité à la réalité, qui ajoute ce sentiment de réalisme au reste du roman.
Même si elle s'adresse principalement aux jeunes adultes d'une quinzaine d'année, l'auteur ne prend pas ses lecteurs pour des incultes. Celle-ci fait plusieurs fois référence à la mythologie grecque, afin d'expliquer le pouvoir d'un personnage du livre. On retrouvera également, plusieurs fois, un vocabulaire peu courant (parfois spécifique), sans notes de bas de pages, comme pour le mot "ésotérique". Pourtant, cela n'empêche en rien l'accessibilité de ce premier tome.
A 15 ans, les personnages sont dotés d'une grande maturité, certainement due à leurs pouvoirs pour deux d'entre eux. Leur jeune âge donne un côté pétillant et spontané à l'histoire, ce qui ne fait qu'accentuer leurs aventures. Chacun avec sa particularité, ils se complètent parfaitement, pour parvenir à un résultat plus que satisfaisant. Avec ce trio plein de courage, nous sommes pris au coeur d'une enquête sans répit et pleine de rebondissements. Autant dire qu'il n'y a pas de quoi s'ennuyer.
Si vous êtes tentés par ce premier tome, je ne peux que vous inciter à aller le découvrir !

Lien : http://www.teamlitteraire.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (4) Ajouter une citation
ebardinebardin14 novembre 2016
"la maison est dans sa propre mémoire; elle y conserve bien ce qu'elle veut; et à chacun ses fantasmes. J'actionne la poignée et je change à nouveau d'endroit. Une cuisine en formica, lumière de pleine journée. Je ne pensais pas croiser une maison avec un goût aussi discutable mais, comme ça m'ennuierait de la vexer, je ne laisse rien transparaître de mon appréciation. La surprise, en revanche, oui. Impossible de la retenir quand je croise le regard doré et furieux de celui qui m'observe, immobile, perché sur le dossier d'une chaise. J'en ai croisé des trucs bizarres dans ma vie depuis que je suis architective, mais je dois bien admettre que c'est mon premier aigle." p. 17
"Je suis détective [...] J'ai la capacité d'entrer dans l'âme des maisons et de retrouver des objets disparus, ou des indices sur les événements. Je fais ça depuis quelques années." p. 119
"Je suis une pythie. [...] comme dans la mythologie grecque, oui. L'oracle, les prêtresses d'Apollon, tout ça. Je reçois des visions, si tu veux. "p 120-21
""Je ne fais pas de prédictions sur commande, de une, et de deux, je ne veux pas me servir de mon pouvoir si je peux l'éviter. Vous n'avez pas entendu quand j'ai dit que ça rendait un peu cinglé? Je ne tiens pas à finir en l'hôpital psychiatrique à proférer des paroles que personne n'écoute ni ne comprend. Si vous maîtrisez un peu votre mythologie grecque, vous devriez vous rappeler que Cassandre n'a pas eu la vie la plus facile du monde." (p. 151)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MissMymooMissMymoo16 juillet 2016
Au bout de ce qui me semble une éternité, une arche s’ouvre à ma gauche, entre deux portes. Je la franchis avec soulagement pour arriver dans une sorte d’église-bibliothèque. Pour le coup, quand on parlait de tes fantasmes, Hôtel de Beaucaire, là tu colles un peu plus aux miens. De grandes étagères de bois rouge montent à l’assaut des murs tout le long de la structure fuselée, ne laissant d’espace que pour les grandes fenêtres sans vitraux qui dispensent une lumière douce et engageante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MissMymooMissMymoo16 juillet 2016
Il y a toujours différents degrés de lecture et, ce qui nous sépare des autres, c’est ce que nous sommes capables de voir. Certains voient les auras, il paraît, et d’autres les énergies, les âmes, les fantômes, que sais-je ! Moi, je pénètre dans la mémoire des maisons et je peux m’y balader comme un hôte de marque.
Commenter  J’apprécie          10
MissMymooMissMymoo16 juillet 2016
– Si les religions agissaient comme elles prétendent vouloir le faire, on aurait la paix sur Terre depuis plus de deux mille ans.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : pythieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1032 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre