AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2378800541
Éditeur : L' Iconoclaste (23/01/2019)

Note moyenne : 4/5 (sur 41 notes)
Résumé :
Trois ans après l’immense succès de TROIS AMIS EN QUÊTE DE SAGESSE, voici un nouveau livre inspiré, inspirant et utile sur l’un des grands chantiers de notre existence : LA LIBERTÉ INTÉRIEURE.

Comment progresser vers la liberté intérieure, celle qui nous permet d’aborder sereinement les hauts et les bas de l’existence et de nous affranchir des causes de la souffrance ?

Dès l’enfance, nous sommes entravés par les peurs, les préjugé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
lessortilegesdesmots
  20 mai 2019
Depuis que j'ai acheté ce livre, je voulais le lire. Je l'avais feuilleté un peu sachant que je l'aimerai. Ce que je ne pensais pas, c'est de lire le roman au bon moment dans ma vie. Il ne s'agit pas d'un livre de développement personnel mais de développement général si je peux le formuler. Ce que retiens de cette lecture, c'est la bienveillance et l'ouverture d'esprit.

À chaque page, on apprend des choses, on s'ouvre l'esprit et on trouve des idées afin d'améliorer non seulement sa liberté intérieur mais également pour s'ouvrir à l'autre. Les deux sont liés. On trouve dans ce livre une forme d'élévation. On passe de ce qui entrave la liberté intérieure à l'accès à celle-ci. C'est très bien fait. Je me suis particulièrement sentie concerné par le chapitre consacré à la peur. Et en même il m'a rassuré.

Les références cités sont beaucoup d'auteurs, de philosophes et de moines bouddhistes. Je suis admirative des extraits des moines bouddhistes. C'est vraiment fascinant de lire ces passages là. Ces personnes acceptent tellement de choses et restent d'un calme incroyable. Alexandre Jollien m'a fait rire par moment avec les exemples tirés de sa propre vie. On y trouve également des échanges de lettres entre les auteurs fort intéressants.

En bref, j'ai beaucoup aimé ce livre qui fait réfléchir et touche en plein coeur. Il apaise, rassure et ouvre des portes. À nous de les saisir.
Lien : https://lessortilegesdesmots..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LiliLee
  25 février 2019
J'ai bien aimé ce livre même s'il est un peu long par moments. J'ai donc mis un petit moment à le lire. Il reprend de nombreux préceptes mis en avant par les trois co-auteurs dans leurs précédents ouvrages et nous amène encore et toujours à réfléchir à nos propres chaînes sur différents plans. Les auteurs nous proposent ici quelques pistes pour nous en libérer. Si vous avez lu leurs ouvrages précédents, vous n'apprendrez rien de bien nouveau mais pour intégrer les concepts et les appliquer de façon durable à nos propres vies, il n'est jamais superflu de se répéter.
Commenter  J’apprécie          30
Dianouche
  07 juin 2019
J'ai terminé à nouveau le livre.
Je suis habitée par un sentiment de paix, de confort intérieur et de douceur de vivre.
J'ai lu et relu ces quelques lignes qu'offre Matthieu Ricard en conclusion qui sont évocatrices de l'ouvrage :
"... la conquête de la liberté intérieure... est une moisson nourricière.... elle naît des semailles des multiples qualités humaines qui poussent grâce à la terre fertile du potentiel que nous avons en nous, à l'eau de la bienveillance et au soleil de la persévérance, apportant une belle récolte de sagesse, de joie, de liberté intérieure et de plénitude qui nous permet d'apprécier chaque instant qui passe."
J'avais lu une première fois le livre. Une fois terminé, je l'ai ré-ouvert, et l'ai relu, dans la foulée.
J'ai stabiloté, partagé à haute voix, photographié, cité...
Un ouvrage "repère", "source".
On ressent une profonde amitié et gentillesse, entre ces 3 hommes, on en comprend par ce biais l'effet réparateur du lien humain prescrit notamment par Alexandre Jollien dans le livre.
C'est un ouvrage plein d'humilité, où chacun se livre dans son intégralité, dans son cheminement, dans ses doutes et questionnements, ses faiblesses ou ses failles, ses incompréhensions.
On y trouve une multitude d'expériences, de témoignages et de vécu, qui nous permettent de considérer les sujets proposés dans le quotidien et de tenter de se les approprier.
Le regard réellement distincts entre une approche philosophique, psychothérapique ou analytique, et "monastique" voire bouddhiste enrichit les propos et nous permet d'intégrer chacun suivant son prisme.
Merci.
Lien : http://www.etre-agir.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
tosc
  03 juin 2019
C'est un livre important et agréable à lire : un dialogue à trois, mais à trois individus au parcours bien différent. On apprend donc chacun en retenant ce qui nous interpelle. La simplicité et l'intelligence sont la ligne directrice. Ils sont tous trois l'excellence, c'est-à-dire une boussole pour nous parce que chacun d'eux, surtout Alexandre-le-meilleur, ne cache rien. Certes on n'arrivera pas à leur degré de méditation, peu importe : ils nous ont expliqué sur 581 pages ce que c'est. Merci .
Commenter  J’apprécie          10
GreenBerry
  19 mars 2019
Je n'y ai rien appris de nouveau, ayant déjà presque tout lu des 3 auteurs.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (85) Voir plus Ajouter une citation
BRAEMBRAEM   10 avril 2019
Pour nombre d'entre nous, la notion de "simplicité" évoque une ascèse, un appauvrissement de l'existence. Pourtant, l'expérience montre que la simplicité volontaire est source de profondes satisfactions. Est-il plus agréable de passer une journée avec ses enfants ou entre amis, chez soi, dans un parc ou dans la nature, ou de la passer à courir les magasins ou à zapper d'une chaîne de télé à une autre ? La simplicité ne consiste pas à se priver de ce qui nous rend heureux - cela n'aurait aucun sens -, mais à s'alléger de ce qu nous en écarte. Comme le disait le sage taoïste Tchouang-Tseu : "Celui qui a pénétré le sens de la vie ne se donne plus la peine pour ce qui ne contribue pas à la vie". La simplicité volontaire est une vie extérieurement simple et intérieurement riche. Un sondage effectué en Norvège a montré que les trois quarts des personnes interrogé préféraient une vie plus simple, centrée sur l'essentiel et l'indispensable, à une vie opulente liée à de nombreux avantages matériels obtenus au prix d'un stress élevé. Pierre Rabhi, quant à lui, estime qu'une "sobriété heureuse" permettrait, en modérant nos besoins de choses inutiles, de ne plus être dupe des leurres de la société de consommation et de remettre l'humain au cœur de nos préoccupations.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
BRAEMBRAEM   05 février 2019
Dégager du temps pour tourner notre vie intérieure vers autre chose - contempler la nature, réfléchir à nos idéaux, méditer sur la gratitude ou la compassion, se réjouir d'être en vie ... - relève d'une décision personnelle, pas si compliquée en apparence, mais que nous mettons trop rarement en oeuvre dans les faits. Cette liberté-là, de choisir de rester un être humain, et non de me transformer en travailleur-consommateur, c'est une liberté intérieure que je dois faire vivre en moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
BRAEMBRAEM   03 février 2019
Et si le premier pas consistait à repérer tranquillement le mode de pilotage automatique qui nécrose notre quotidien, pour redécouvrir un rapport lucide, joyeux à soi et au monde, cesser d'être une marionnette, arrêter de confier aux circonstances, au premier venu la télécommande qui régit notre état d'esprit ? Le défi de la vie spirituelle réside donc dans une audace : oser paisiblement slalomer, bâtir une liberté à l'écart de la tyrannie d'un "je" capricieux et de la dictature du "on" qui nous contraint bien souvent à nous plier à la norme, à d'écrasants standards.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
DanieljeanDanieljean   09 février 2019
Le Dalaï-Lama disait que nombre d’entre nous se croient libres, alors qu’ils ressemblent à des vis qui tournent dans leur trou sans jamais en sortir.

Il faisait allusion à l’illusion de liberté que nous entretenons, lorsque nous poursuivons notre train-train quotidien sans chercher à nous affranchir de nos conditionnements, ni essayer de nous libérer des causes de nos souffrances à l’état plus ou moins larvaire dans notre esprit.

Nous ne pouvons être libres que si nous nous sommes dégagés des brumes de la confusion mentale et de l’ignorance qui travestissent la réalité
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
BRAEMBRAEM   15 août 2019
Ramara Maharshi disait avoir atteint l'Eveil après s'être dédié corps et âme à la question " Qui suis-je ? ". Voie royale qui l'a conduit sur l'autre rive, faisant exploser au passage les obstacles à cette profondeur, à cette percée hors des barrières de l'individualité.
Le zen parle de l'état originel, de cet espace, de ce coeur immensément vaste, ouvert. Tous, nous avons été des enfants sans cette tonne de préjugés, sans les complexes, les rôles sociaux, le besoin de compenser. En nous subsiste une part indemne, intouchable, sacrée, pure.
Méditer, c'est rejoindre au-delà des couches notre véritable essence. Entrer en intimité avec notre véritable nature.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Christophe André (126) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christophe André
Pour en savoir plus : https://www.odilejacob.fr/catalogue/psychologie/developpement-personnel/ces-liens-qui-nous-font-vivre_9782738148810.php
Nous avons plus que jamais besoin les uns des autres. Avancer ensemble nous rend plus heureux et plus à même de faire face aux difficultés de la vie. Recevoir et accorder du soutien sont autant d'occasions de resserrer les liens et cet échange est bénéfique tant à celui qui donne qu'à celui qui reçoit. L'interdépendance positive contribue à donner du sens à notre existence et favorise la relation avec les autres. La conscience d'être interdépendants facilite l'engagement et rend la vie sur cette planète plus belle. Un livre qui nous aide à nous rapprocher les uns des autres, à resserrer nos liens. Un livre utile et concret pour le couple, l'éducation de nos enfants, les relations amicales et professionnelles.
Rébecca Shankland est psychologue, maître de conférences à l'université Grenoble-Alpes, spécialiste des compétences socio-émotionnelles. Elle est auteure de nombreux ouvrages, dont Les Pouvoirs de la gratitude.
Christophe André est psychiatre et psychothérapeute, spécialiste des troubles émotionnels, et auteur notamment d'Imparfaits, libres et heureux ou de L'Estime de soi. Ses ouvrages sont lus dans le monde entier.
+ Lire la suite
autres livres classés : developpement personnelVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Connaissez-vous bien Christophe André ?

Quelle profession exerce Christophe André ?

neurologue
pédiatre
psychiatre

10 questions
57 lecteurs ont répondu
Thème : Christophe AndréCréer un quiz sur ce livre