AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
3,63

sur 156 notes
5
3 avis
4
9 avis
3
1 avis
2
3 avis
1
2 avis
sebbys
  08 décembre 2012
J'ai commencé à lire ce livre, j'avais pas confiance en moi. J'étais du genre soumis, et je savais pas quoi faire pour me sortir de cette embrouille. Alors j'ai lu ça, et sérieux, au fil des pages, j'ai commencé à comprendre. Genre au début du livre j'étais tendu, je me demandais: "je vais tombé sur quoi comme conseils pour me sortir de cette galère? En fait c'est pas si compliqué que ça.

Suffit de réfléchir parfois et de prendre les bonnes décisions. Il m'a beaucoup aidé ce bouquin, je remercie l'auteur d'avoir pensé à le faire, ça aidera encore beaucoup de personnes, j'en suis sûr.
Commenter  J’apprécie          360
meeva
  19 janvier 2016
Ce livre m'a été prêté au départ pour m'éclairer sur un concept, l'estime de soi, auquel je devais prendre garde pour ma fille, la petite, de 4 ans. En réalité, il s'avère qu'à cet âge, l'estime de soi, si elle commence à exister, en est encore à ses tout débuts. Mais mieux vaut il est vrai ne pas la mettre à mal dans sa construction.


A la lecture, ce livre m'a aussi intéressé pour moi-même, occasion de prendre un peu de recul et de réfléchir sur certaines de mes réactions.

Et bien entendu, il me donne encore l'occasion de réfléchir sur les réactions de mes chères têtes déjà presque plus blondes – mes élèves de collège, estime de soi mise à mal par leur âge, par la présence des autres, par la matière, par moi-même – malheureusement - quelquefois.

- Je suis pas sûre de la réponse, dit invariablement Mathilde alors qu'elle a pourtant volontairement levé la main pour participer.



La première partie du livre définit l'estime de soi, ses différentes facettes – stabilité, ce qui l'améliore ou la dessert. Elle permet aussi de se situer face à différentes situations : succès, échec, défi, critique…

La deuxième partie évoque les différents cadres dans lesquels l'estime de soi a une importance : enfance, vie de couple, vie familiale, amitié, travail…

La troisième partie aborde l'entretien et la « réparation » de l'estime de soi dans les différents cadres abordés plus haut.
Car il faut en prendre soin. Selon le degré d'estime de soi (c'est une expression, ce n'est pas chiffré, ouf…), on se montre sous un jour plus ou moins agréable aux autres.

Encore que dans ce domaine aussi, les extrêmes se rejoignent : pourvu d'une basse estime de vous, vous êtes – désagréablement – plaintif, pourvu d'une haute estime de vous, vous êtes – désagréablement – fanfaron.



La lecture de ce livre peut donc vous aider à améliorer votre propre estime, en donnant des pistes d'actions tout à fait concrètes et intéressantes.
Mais il permet aussi de ne pas entamer l'estime de soi des gens que vous côtoyez et qui en sont peu pourvues.
Voilà pourquoi je pensais à mes élèves…

D'ailleurs, m'estiment-ils eux ? Pas sûre…



Petit jeu. Voici un extrait concernant l'éducation des enfants propice à leur réussite. Devinez quel est le profil éducatif le plus efficace (j'avais déjà trouvé la description de ces quatre profils dans un autre livre et je trouve la description faite ici assez parlante).

« Pour que l'enfant réussisse à l'école, il faut que les parents instaurent un bon équilibre entre la « sécurité » (montrer à l'enfant qu'on l'aime) et la « loi » (lui rappeler les règles). de ce constat, on a tiré quatre profils éducatifs :
- le type « rigide » (trop de loi et peu de sécurité) : « Tais-toi et bosse ».
- le type « couveur » (pas de loi et trop de sécurité) : « Mon chéri, je t'aime, tu ne veux pas me faire un petit devoir ? »
- le type « laisser-faire » (pas de loi et pas de sécurité) : « Pense à éteindre la télé en allant te coucher ». Ce type comporte deux sous-catégories : le type « par principe » (les parents ont décidé que la non-directivité était une bonne méthode éducative) et le type « dépassé » (les parents ont tout simplement renoncé à imposer et à proposer quoi que ce soit à leurs rejetons).
- le type « stimulant » (loi et sécurité) : « Mon chéri, où en es-tu de ton travail ? » »





Et comme pour booster son estime, faut s'la péter un peu, lève-toi et danse !

« […]
Get up
Stay on the scene

Get up
Like a sex machine
Get up
Shake your arm
Then use your form
Shake on the scene like a sex machine
You gotta have the feeling
Sure as you're born
Get it together
Right on
[…]”

Extrait de “Sex machine”, James Brown :
https://www.youtube.com/watch?v=AVZwejaNmbw
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          181
emi13
  09 septembre 2014
Croire en soi , s'aimer soi - même , avoir confiance en soi , autant de facettes d'une des dimensions fondamentales de notre personnalité .
Commenter  J’apprécie          140
Bruno_Cm
  27 avril 2016
Lu après Imparfaits, libres et heureux, du même Christophe André. Je trouve du coup trop de redondances et me semble-t-il quelque chose de moins digeste, qui donne moins envie, je suis peut-être passé à côté comme il m'arrive parfois. Toutefois force est de reconnaître que les auteurs savent de quoi il parle et que leurs idées restent bien exposées. Et sont utiles. Donc je mets quatre étoiles, mais je recommanderai plutôt la référence précitée que celle-ci car elle me semble plus intéressantes dans la pratique, et la pratique, les auteurs ne me contrediront pas, c'est la pierre angulaire de tout progrès sur cette question si fondamentale de l'estime de soi.
Commenter  J’apprécie          120
Tatooa
  09 juillet 2014
Un livre qui m'a beaucoup servi pendant ma thérapie, très utile pour ceux qui doutent de tout et surtout d'eux-mêmes, à la confiance en eux défaillante. Bien sur la thérapie était également nécessaire pour savoir "d'où" ça vient, mais ça ne fait pas tout. Il y a des actes à poser pour retrouver le respect de soi-même.
Commenter  J’apprécie          90
Thomas_Harnois
  20 juin 2021
« L'estime de soi, s'aimer pour mieux vivre avec les autres » est un livre didactique, intelligent et bien construit qui permettra à tous ceux qui souffrent d'un mal-être chronique mais non dépressif.

Les mécanismes du manque d'estime de soi sont décortiqués mais c'est surtout l'approche orientée « exemples-solutions » qui fait mouche avec des conseils simples pour modifier cet état non définitif par petites touches et ainsi gagner en qualité de vie, professionnelle et personnelle.

Dans notre existence, les évènements tournent souvent en notre défaveur, notre réaction face à ceci est donc primordiale. Sans se voiler la face face à un échec, il me paraît également intéressant de l'intégrer sans en etre abattu, sans se victimiser et montrer des capacités à repartir pour espérer trouver ensuite le succès !
Lien : https://lediscoursdharnois.b..
Commenter  J’apprécie          70
Cinabre18
  13 septembre 2021
Bien qu'appréciant beaucoup Christophe André, je suis assez déçue par ce livre... Il me semble qu'il ne rentre pas assez dans le coeur du sujet et met trop en avant des études ou des exemples qui n'apportent pas grand chose au lecteur. Finalement, c'est plus un livre théorique que pratique même s'il y a quelques petits tableaux d'évaluation. Malheureusement, on ignore d'où ils sortent et après les avoir remplis, le lecteur reste sans réponse.
Commenter  J’apprécie          40
pilou62200
  09 juillet 2014
Habituellement, j'apprécie les écrits de C. André.
Mais celui-ci est beaucoup trop théorique pour réussir à me capter : je n'ai pas accroché !

Commenter  J’apprécie          40
Sonograph
  26 novembre 2017
Travail sérieux sur le thème qu'il présente... Trop peut être.
Je l'ai trouvé trop compliqué à aborder. Pas facile à lire. Il ne m'a pas été utile. Dommage, comme quoi, il ne suffit pas de connaître beaucoup de choses, si on ne sait pas comment les aborder de manière adapté.
Je le conseille aux personnes adeptes cependant.
Commenter  J’apprécie          30
araucaria
  13 avril 2012
Sujet bien développé, intéressant. Instructif. Bon document.
Lien : http://araucaria.20six.fr/
Commenter  J’apprécie          30


Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura






Quiz Voir plus

Connaissez-vous bien Christophe André ?

Quelle profession exerce Christophe André ?

neurologue
pédiatre
psychiatre

10 questions
63 lecteurs ont répondu
Thème : Christophe AndréCréer un quiz sur ce livre