AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791095438588
Éditeur : L' Iconoclaste (10/01/2018)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 20 notes)
Résumé :
La vie intérieure racontée par un spécialiste de l’âme humaine.

Faisant suite aux chroniques de Christophe André sur la méditation en 2016, l’été de France Culture a été émaillé de 40 moments de vie intérieure : chaque jour, cinq minutes nous permettaient de nous connecter au monde de l’intime, au royaume des émotions et des pensées.

Dans ce livre, Christophe André nous invite à comprendre ces instants vécus à bas bruit (regrets, solit... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
MissSherlock
  08 mai 2018
Le nouveau livre de Christophe André lui a été inspiré de son émission diffusée sur France Culture pendant l'été 2017. J'avais beaucoup aimé cette émission aussi j'ai eu envie de prolonger le voyage en lisant le livre.
J'ai été un peu surprise de n'y découvrir que les chroniques de l'émission. Je pensais qu'en passant au format écrit Christophe André étofferait son propos. Non pas que son discours soit vide, bien au contraire, mais certains thèmes auraient mérité un approfondissement.
Il n'empêche que ce bouquin fait un bien fou ! Nous partons à la rencontre de nos vies intérieures en 40 leçons. Une fois de plus, Christophe André se montre d'une douceur infinie, d'une bienveillance touchante pour nous guider avec la bonté qui le caractérise.
Les thèmes abordés sont variés ce qui permet à tous d'y trouver son bonheur. D'autant que les thèmes vont du léger (l'ivresse, la musique, le plaisir, le petit coin, la tendresse) au plus grave (la mort, les regrets, la honte, la jalousie).
À chaque fois, Christophe André propose une réflexion lucide et simple. Il est donc aisé de suivre ses conseils si on en a le désir.
J'ajoute que ce livre est une source d'inspiration énorme pour de futures lectures tant les citations choisies donnent envie de se plonger dans les livres cités !
CHALLENGE MULTI-DÉFIS 2018
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          206
camati
  12 juillet 2018
Notre vie intérieure est notre espace personnel, notre espace de liberté, de créativité et d'unicité. Un lieu de résistance, en quelque sorte, à la standardisation, l'uniformisation, l‘aliénation. D'où l'intérêt de la préserver. de nombreuses études sur ce sujet sont en cours bien qu'il ne soit pas au goût du jour de méditer ou de se livrer à l'introspection (c'est-à-dire, vu de l'extérieur, de rester assis ou allongé à ne rien faire !), dans un monde où tout va toujours plus vite, les emplois du temps sont archi-remplis et l'on est connecté au reste du monde quasiment 24 heures sur 24.
Grâce à ses interventions régulières sur France Inter et France Culture, entre autres, la voix apaisante de Christophe André est devenue célèbre ainsi que son intérêt pour la méditation de pleine conscience qui permet de développer calme, concentration, ouverture d'esprit et bien d'autres choses encore.
Ce livre est accompagné d'un CD pour ceux qui préfèrent écouter plutôt que lire, ou faire les deux à la fois ou l'un après l'autre. Il se compose de quarante courts chapitres (déjà entendus sur les ondes radiophoniques) sur des thèmes variés, allant de l'introspection à la tendresse, en passant par la musique et la fraternité. L'auteur ne les appelle pas des chapitres mais des exercices, et suggère de n'en lire qu'un par jour, afin de pouvoir assimiler, mettre en pratique voire enrichir. Effectivement, après avoir lu/écouté l'ensemble une première fois, je me suis rendu compte qu'il fallait une relecture avec des temps de pause, car il s'agit ici d'une réflexion quasi-philosophique et les sujets sont très variés ; il faut donc un temps d'assimilation et de réflexion avant de poursuivre. A ce propos d'ailleurs, dommage que sur le CD, Christophe André ne ménage pas de pause dans sa lecture, il enchaîne les phrases sans nous laisser le temps d'assimiler ce qu'il vient de dire. Paradoxal, je trouve, vu sa suggestion de lecture morcelée.
Chaque chapitre est introduit par une citation, c'est un aspect intéressant car elle invite à la lecture ou la relecture de certains auteurs.
Le reproche que j'adresserais à l'auteur (ou l'éditeur ??), c'est d'avoir choisi l'appellation « exercices » qui a pu induire en erreur des lecteurs qui, comme moi, s'attendaient peut-être à y trouver des exercices réellement pratiques avec éventuellement des consignes ou des questions, ce qui n'est pas le cas.
Ce n'est pas parce que Christophe André nous incite à porter attention à notre vie intérieure qu'il nous incite à l'égocentrisme voire l'égoïsme. Il dit au contraire que nous « sommes, chacune et chacun, en charge du climat humain qui règne sur cette Terre. »
Lorsque vous aurez lu ce livre, vous serez sûrement tentés de découvrir ensuite, si ce n'est déjà fait, la méditation de pleine conscience : C. André est un bon guide pour débuter dans ce domaine. Fermez les yeux et laissez-vous guider par sa voix bienveillante et chaleureuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
clairejeanne
  17 avril 2018
Par petits chapitres, qui sont autant de touches sur la palette de notre âme, nous abordons avec l'auteur ce qui constitue notre vie intérieure. Avec sa gentillesse, son attention délicate, l'amitié qu'il nous porte, mais aussi une certaine fermeté, Christophe André nous guide dans les dédales souvent confus de ce qui se passe à l'intérieur de nous.
Les chapitres, une quarantaine, portent les noms de ce qui nous exalte, nous tourmente ou nous ennuie : la lecture, les regrets, la fragilité par exemple. Ils s'ouvrent toujours par une citation, un poème ou un texte court ; le thème "Musique" commence par un très joli passage de "Tous les matins du monde" de Pascal Quignard, dans lequel Mr de Sainte Colombe explique que la musique n'est pas tout à fait humaine puisqu'elle est là pour parler de ce dont la parole ne peut parler.
Dans le chapitre "L'acceptation", paragraphes "Un nécessaire temps d'arrêt" puis "chercher sa voix intérieure" (p 104 & 105) : " de nombreuses recherches montrent que le moment où l'on accepte, où l'on dit oui intérieurement, abaisse significativement notre niveau de stress psychologique, mais aussi biologique et accroît notre discernement." ; "Tous les " accepte, ce n'est pas si grave" que vous diront les autres n'auront jamais la même puissance que si cela vient de vous, vraiment" ; "Puis voir que faire, une fois ce petit détour intérieur effectué : car l'acceptation est une forme supérieure de lâcher-prise, qui s'accompagne de discernement et ouvre la porte à l'engagement, à l'action féconde et adaptée au réel, au-delà de nos réflexes et habitudes. L'acceptation est un acte libérateur."
Citons encore - mais il faudrait quasiment tout écrire ! - les quelques pages consacrées aux "Visages du Bonheur", introduites par un fort joli petit texte de Jean Giono qui montre que le bonheur est sans doute l'émotion la plus délicate à mettre en mots et à transmettre : ... " la moitié de notre travail sur la vie intérieure devrait consister à reconnaître l'extrême variété de nos émotions agréables, à les susciter, les savourer. A les nommer !"
Camus n'a-t'il pas dit : " Mal nommer un objet, c'est ajouter au malheur de ce monde."
Un livre qui fait réfléchir, qui fait du bien et qui donne envie de relire un certain nombre de textes tant il est truffé de références littéraires. Encore une fois merci Mr André et au prochain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
FleurDuBien
  22 mars 2018
Encore un livre merveilleux de Christophe André.
Un livre qui fait du bien.
Attention, il se déguste jour après jour, choisir un thème, et le lire et le relire un peu plus tard.
Mais vous pouvez le lire comme un roman également, mais alors la magie opérera moins bien...
Décidemment, ce médecin est un philosophe averti.
Chaque thème comporte une citation, toujours bien choisie par l'auteur, et puis trois pages qu il faut lire en se concentrant, et c'est toujours vrai et bon.
Il y a un cd également, que je n'ai pas encore écouté, j'ai préféré privilégier la lecture pour le moment.
De petites leçons de vie.
Pour mieux vivre.
Très intéressant, comme toujours avec Monsieur André.
Commenter  J’apprécie          90
Agathethebook
  20 février 2018
Ce livre est ma nouvelle Bible ! Il réveille ce Dieu présent en chacun de nous, celui qui accorde les êtres quelle que soit leur culture. Il est une homélie romancée de nos émotions et les citations littéraires qui le rythment en font un écrin de savoir et de plénitude.
A l'origine, Christophe André était diffusé dans une émission sur France-culture, l'Iconoclaste en a fait un livre de quarante chapitres et un CD.
Cultiver notre vie intérieure, c'est-à-dire prendre quelques secondes pour étudier nos affects et nos pensées, est sans doute inné. Pourtant, notre société hyperactive nous amène à considérer ces moments de méditation ou d'introspection comme une perte de temps.
Les quarante items sont classés eux-mêmes en trois groupes : ressentis, voies d'accès et expériences existentielles nous menant directement à visiter notre vie intérieure.
Elles sont des choses courantes de la vie, comme la maladie, l'échec, la fuite du temps. Ce sont des expériences qui nous forcent à nous arrêter, faire un bilan pour mieux repartir.
Christophe André nous donne des clés pour apprendre à faire le vide, sublimer toute sensation désagréable et décrypter nos émotions.
Concrètement ? Ne plus avoir peur d'être déçu, pardonner, écouter la musique sans rien faire d'autre, accepter, réfléchir au lieu de ruminer, marcher 10 minutes pour nettoyer l'âme, aller au petit coin sans son portable, écrire pour se découvrir, apprécier la nostalgie ou encore apprendre à être ivre sans boire d'alcool (celle-ci je la mettrais même dans la catégorie super-pouvoir).
Surtout, il décortique les ressentis pour mieux les aborder : la force de la tendresse, le danger de l'envie, le cercle vicieux de la jalousie, le sentiment de fraternité, la force de la honte ou la normalité du plaisir.
Il y a une grande qualité d'écrit, les phrases sont travaillées, le vocabulaire est riche et les citations parfaites ! Un livre à offrir à notre âme.
Lien : https://agathethebook.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (73) Voir plus Ajouter une citation
MissSherlockMissSherlock   18 mars 2018
La méditation, comme toute pratique de la vie intérieure, n'est pas un repli sur soi mais une façon de s'ouvrir au monde, de l'accueillir, de le comprendre, puis de revenir vers lui plus calmes et plus lucides ; une manière de répondre, intelligemment, aux situations que la vie nous présente, plutôt que d'y réagir impulsivement.
Commenter  J’apprécie          152
babel95babel95   18 mars 2018
Connaissez-vous ce haïku du poète japonais Natsume Sôseki :

"Sans savoir pourquoi
j'aime ce monde
Où nous venons pour mourir"

Le contraire de la mort, c'est la naissance. Nous sommes entrés, nous allons sortir. Et entre les deux il y a la vie.
Ne trouvez-vous pas qu'elle est belle ?
Commenter  J’apprécie          160
littlecatlittlecat   25 janvier 2018
Le bonheur est peut-être l'émotion la plus délicate à mettre en mots, et aussi à transmettre par les mots : lire un témoignage ou un récit de bonheur ne rend pas forcément heureux, et agace même parfois. C'est pour cela qu' on fait moins souvent de bonnes histoires, films ou romans avec le bonheur : le malheur est plus captivant. Pour la vie quotidienne, c'est, évidemment, autre chose...
Commenter  J’apprécie          100
NATBNATB   04 mars 2018
La connaissance de notre vie intérieure ne nous rendra pas plus efficaces ni performants.Si c'est seulement cela que nous cherchons, il y a mieux à faire ailleurs. Mais elle approfondira en nous le goût de la vie. Et elle nous rendra plus humains : vous sentez-vous humain, lorsque vous n'avez même plus le temps de vous arrêter pour réfléchir, pour ressentir, pour regarder;pour exister ? Lorsque vous ne faites que travailler, consommer, vous agiter en tous sens, vous sentez-vous humain ? Ou zombie ? Ou robot ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
babel95babel95   14 mars 2018
De nombreux travaux ont établi l'intérêt d'écrire ses ressentis intimes : mettre en mots nos expériences de vie douloureuse aide à leur cicatrisation et améliore notre santé. Il semble qu'un des mécanismes soignants de l'écriture soit la réorganisation de l'expérience douloureuse, la transcription de ressentis confus en récit cohérent.
Commenter  J’apprécie          110
Videos de Christophe André (103) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christophe André
L?expérience de l?impuissance est forcément douloureuse, car elle entrave notre désir d?aider les autres et de rendre le monde plus juste. Nietzsche écrivait : « Tout accroissement de puissance est plaisir, tout sentiment de ne pouvoir résister, de ne pouvoir dominer, est douleur. »
La Vie Intérieure par Christophe ANDRÉ https://www.editions-iconoclaste.fr/livres/la-vie-interieure/
autres livres classés : vie intérieureVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Connaissez-vous bien Christophe André ?

Quelle profession exerce Christophe André ?

neurologue
pédiatre
psychiatre

10 questions
48 lecteurs ont répondu
Thème : Christophe AndréCréer un quiz sur ce livre
.. ..