AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782915394597
140 pages
Éditeur : Mijade (18/10/2007)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Tommy est catastrophé.
Son père, professeur dans son lycée. n'a rien trouvé de mieux que de sortir avec la mère de Daniel Fatucci, le pire des élèves, la terreur de l'école. Celui-ci ne va pas hésiter à élaborer des plans diaboliques pour briser la relation sentimentale de sa mère. Lorsque Daniel est hospitalisé après avoir été agressé. la police ouvre une enquête. Le père de Tommy devient vite le coupable rêvé.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
argali
  18 septembre 2014
Frank Andriat et André-Paul Duchâteau signent ici un récit policier inattendu et troublant. Mêlant leurs talents respectifs, ils nous offrent une enquête dans le milieu scolaire, particulièrement sujet à la rumeur et aux a priori. Accusé à tort, le père de Tommy aura fort à faire pour prouver son innocence. Lui, l'enseignant exemplaire depuis trente ans, deviendra la cible de méfiance et de calomnies de la part de certains collègues. L'atmosphère suspicieuse et lourde qui règne dans l'établissement est particulièrement bien décrite et oppresse le lecteur autant que le présumé coupable qui s'enfonce dans le stress et les réactions irraisonnées. Parviendra-t-il à se disculper malgré ses maladresses ?
Une bonne enquête et une juste description psychologique des personnages soumis à la rumeur et qui voient leur vie bouleversée du jour au lendemain sans avoir prise sur la situation. Ce récit destiné aux 2e-3e devrait plaire au plus grand nombre non seulement pour l'intrigue mais parce qu'il parle dans un univers qu'ils connaissent bien : l'école, avec ses bons et ses moins bons côtés. L'évocation d'un élève turbulent et de sa famille recomposée trouvera également écho chez certains jeunes.
Bref, un récit court et intelligent que je vous conseille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
c.brijs
  25 juillet 2013
Avec ce titre, Frank Andriat s'associe avec le scénariste de BD et auteur de romans policiers, André-Paul Duchâteau, pour nous offrir une histoire haletante.

Tommy s'est toujours tenu éloigné de Daniel Fatucci, le pire élève du bahut. Aussi, le ciel lui tombe quasi sur la tête lorsqu'il apprend que son père, professeur de lettres dans leur lycée, est tombé amoureux d'une jolie libraire qui, point positif, partage son amour des livres mais qui, point négatif, n'est autre que la mère de son condisciple de classe. Les choses s'enveniment rapidement : Daniel fait tout pour casser l'histoire de sa mère, au grand dam du père de Tommy. Et cela vire au cauchemar quand le père de Tommy se retrouve accusé de l'agression dont Daniel a été victime...

"Je n'avais encore jamais éprouvé ce sentiment d'être tombé dans un piège machiavélique où je m'enfonçais davantage chaque fois que je faisais un effort pour me libérer."

Dans cette histoire, on assiste à la descente aux enfers d'un homme qui se débat maladroitement pour prouver son innocence. Tout semble se liguer contre lui. Pas simple, il est vrai, de se battre contre la rumeur qui, insidieusement, fait son travail de sape. En un claquement de doigt, sa vie bascule et, d'homme honnête et respecté, il devient le coupable rêvé. A lui et à ses proches de prouver vaille que vaille son innocence. Et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il lui faudra se battre jusqu'au bout !

Mais ce titre n'est pas qu'un thriller policier. Comme la plupart des ouvrages de Frank Andriat, le cadre de cette aventure est l'école. Un milieu qu'il connait parfaitement bien puisqu'il est lui-même enseignant. Il évoque ici plus particulièrement le cas d'un élève jugé difficile qui a du mal à gérer sa colère.

"Ceux qui détruisent causent du tort aux autres et, même s'ils ne le voient pas, se blessent aussi eux-mêmes."
Son analyse psychologique est comme d'habitude très fine. Coutumier des fins positives, l'auteur permet en outre au personnage d'évoluer dans le bon sens. Il démystifie aussi l'image des professeurs en les présentant comme des hommes comme les autres...

En filigrane également, il évoque les difficultés relationnelles qui peuvent naitre au sein des familles recomposées, le mal-être vécu par les ados éloignés d'un de leurs parents. Des situations familiales auxquelles sont confrontés de plus en plus de jeunes.

Ajoutons encore une petite pincée de flics pourris et vous aurez ainsi l'essentiel des ingrédients de ce petit roman policier plutôt bien ficelé.
Lien : http://lacoupeetleslevres.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Cinder6
  16 septembre 2015
Moi qui ne suis pas fan des auteurs francophones pour les récits policiers, j'ai été agréablement surprise par celui-ci. J'ai trouvé que l'écriture était fluide et la narration est intéressante : ici on suit le fils de l'homme suspecté. On ne sait donc pas tout ce qui se passe et on l'apprend en même temps que le narrateur. Ca ajoute un élément de suspense en plus, je trouve.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
c.brijsc.brijs   23 juillet 2013
- Je croyais que les profs étaient du genre sérieux.
- Ce sont aussi des hommes ! a conclu mon père.
Commenter  J’apprécie          40
c.brijsc.brijs   23 juillet 2013
Ne suis-je pour toi qu'un malheureux trait de crayon que tu as fait disparaitre d'un coup de gomme ?
Commenter  J’apprécie          30
c.brijsc.brijs   23 juillet 2013
Ceux qui détruisent causent du tort aux autres et, même s'ils ne le voient pas, se blessent aussi eux-mêmes.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Frank Andriat (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frank Andriat

L'émission de radio "Le Carnet d'Or" d'Augustin Trapenard en direct à la Fnac Montparnasse
Retrouvez le Carnet d'Or sur fnac.com : www.fnac.com/FnacTV/cp19068/w-4?SpaceID=155 A la Fnac Montparnasse, Augustin Trapenard animait en direct l'émission de radio de France Culture, "Le Carnet d'Or", avec pour thème "Belgique". Retour en images ! Critique littéraire dans la presse, à la télévision et à la radio, Augustin Trapenard anime chaque samedi l'émission "Le Carnet d'Or" où, autour d'un thème partagé, trois auteurs se rencontrent afin de présenter leurs derniers romans. Débats d'idées et partage de leurs expériences de création sont au rendez-vous pour rendre hommage à la littérature. Pour cette émission exceptionnelle, les invités étaient : - Amélie Nothomb pour Barbe bleue (Editions Albin Michel) - Patrick Roegiers pour le bonheur des Belges (Editions Grasset) - Frank Andriat pour Bart chez les Flamands (Editions La Renaissance du Livre) Un évènement en partenariat avec "Le Magazine Littéraire". Enregistré le 03/11/2012, Fnac Montparnasse, Paris.
+ Lire la suite
autres livres classés : rumeursVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox