AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2874230839
Éditeur : Mijade (11/10/2012)

Note moyenne : 4/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Six histoires, six destins.
Six jeunes Afghanes, des adolescentes, racontent, avec émotion et pudeur, un moment de leur vie. Elles parlent de leur pays avec amour.
Malgré la guerre, malgré l'exil, malgré la mort, l'Afghanistan demeure un pays où l'on chante, où l'on vit, où l'on danse.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
murielan
  19 août 2013
6 adolescentes, 6 roses afghanes, nous racontent leur vie à travers un moment clé de leur existence, entre violence, religion, extrémisme, guerre, famille, exil et surtout espoir...
J'ai beaucoup aimé découvrir ces 6 nouvelles : le destin de ces adolescentes est souvent tragique mais toujours empli du sentiment qu'un avenir meilleur est possible, elles qui n'ont connues que la guerre. A travers leurs histoires, c'est celle de la population afghane que l'on aperçoit.
Des récits poignants, parfois révoltants, qui ne peuvent laisser indifférent !
Commenter  J’apprécie          240
c.brijs
  27 janvier 2013
Rose afghane c'est le récit, touche par touche, du destin tragique d'un peuple pris entre le marteau et l'enclume. Entre la folie religieuse des intégristes qui annihilent toute liberté, en particulier celles des femmes, et l'interventionnisme meurtrier des "sauveurs" occidentaux qui sous le couvert d'amener la paix multiplient les dommages collatéraux, y a-t-il encore une place pour l'espoir ? Une rose peut-elle encore éclore dans ce désert de peur et de larmes ?

On pourrait en douter à lire les histoires de ces six jeunes afghanes... prises dans la tourmente, premières sacrifiées sur l'autel de la barbarie humaine. Il y a Chebeka qui du jour au lendemain n'est plus qu' "une réfugiée qui se recroqueville pour survivre, un morceau d'être humain, une raclure d'ongle" ou Mariam qui voit son frère se radicaliser de jour en jour jusqu'au point de non retour. Il y a aussi Farzana à qui on refuse le droit d'aimer; Najmah, exilée, qui porte encore et encore le poids des erreurs de ses parents...

Et puis, le miracle survient...
"Ma douce fille, n'oublie jamais cela : dans la vie, même dans l'obscurité, la lumière est toujours présente !"
Pour preuve, dans "Croire au bonheur", la deuxième nouvelle, cette image forte du soldat russe qui arrête sa colonne de chars pour sauver une petite fille...

Et malgré les images dures qui émaillent ces textes (l'image du sort réservé aux homosexuels ou celle de ces femmes qui cachent les coups derrière "les burqua de la peur bleue" sont de celles qui restent gravées dans les esprits), malgré les tragédies qui se déroulent sous nos yeux, on veut croire qu'il reste un espoir...

"(...) tout ça n'enlève en rien la beauté du monde, (...) l'Afghanistan n'a pas toujours été un champ de mines éploré et il faut croire qu'avec la foi dans leur coeur, les hommes retrouveront le chemin de la paix."

Dans sa préface, Frank Andriat explique que "ces récits sont nés d'un désir de dire la force de l'humain". Au fil de ces six nouvelles, il nous convie à plonger derrière les images qui font la Une de nos journaux télévisés et qui ne récoltent souvent qu'indifférence ou pitié passagère; à vivre de l'intérieur les attentats-suicides, la terreur instaurée par les intégristes, l'intrusion jugée malheureuse des troupes étrangères; à nous mettre dans la peau de ces jeunes Afghanes qui, malgré TOUT, malgré TOUS, aiment leur pays... un pays où elles aimeraient à nouveau pouvoir chanter, aimer, vivre...

Des textes qui ne vous laisseront pas de marbre.

Les droits d'auteur de ce livre sont versés à l'association AFGHANISTAN LIBRE de Chékéba Hachemi : www.afghanistan-libre.org

Lien : http://lacoupeetleslevres.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
cathe
  20 août 2015
Six histoires de jeunes femmes afghanes, soit dans leur pays, soit réfugiées en France. Toutes sont heureuses que les talibans ne soient plus les maîtres de leur pays car la situation des femmes était révoltante. Mais actuellement rien n'est facile, la présence des américains ravive les tensions, et de toutes façons la femme est encore très soumise à l'autorité du père de famille.
Farzana, qui avait choisi de se rebeller en avouant son amour au beau Noorullah, ne supporte pas que la famille de celui-ci le fiance à une autre. Najmah, qui habite Paris, n'ose pas demander à son père pourquoi il a cet air si triste et pourquoi il a finalement quitté l'Afghanistan. Mariam se rend compte que son frère devient un terroriste mais ne sait comment en parler à son père. Sabera reste terrée chez elle avec sa famille pendant que les soldats défilent. Et Chekeba et Sharif, qui ont quitté clandestinement le pays en direction de la France, doivent répondre au questionnaire d'une fonctionnaire française sur les circonstances de cette fuite.
Voilà un très beau recueil de nouvelles publié dans la maison d'édition pour la jeunesse Mijade mais qui ne déparerait pas chez Actes sud dans une collection pour adultes. Ces nouvelles ont une unité, elle présente le visage de la jeune Afghane actuelle, déchirée entre les contradictions de la tradition et celle de la liberté toute neuve. Ici la gaîté et la légèreté de la jeunesse sont bien présentes mais la réalité se charge de les transformer en tragédie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
kanarmor
  08 juillet 2013
Six nouvelles ayant pour cadre l'Afghanistan et le conflit, la violence qui gangrène ce pays. Rien à redire sur le style, mais un livre très sombre, un peu rébarbatif, une longue suite de lamentations sur la guerre, l'intolérance, l'incompréhension, et sur ce paradis perdu qu'est l'Afghanistan.
Commenter  J’apprécie          10
LesPapotisdeSophie
  09 décembre 2014
A travers le récit de 6 jeunes femmes, l'auteur nous fait voyager en Afghanistan. Mais attention pas de tourisme ici mais une plongée dans leur quotidien et le portrait d'une jeunesse sacrifiée : interdictions multiples, violences, chantages, refus du droit à l'éducation.

Najmah, Marima, Chebeka devront pour certaines fuir leurs pays où elles sont en danger car leur crime est d'être né femme. Mais comment vivre loin de ses racines et oublier la guerre ?

On est pris à la gorge, devant cette douleur sourde, muette, on imagine leur beau visage et leurs yeux vieillis devant tant d'horreur. Un texte intimiste, passionnant et bouleversant. On ne sort pas indemme d'une telle lecture tant cette fiction sonne juste.

La littérature de jeunesse encore une fois nous offre là une oeuvre aboutie, et une belle leçon de vie car ces femmes en survivant résistent et aspirent à un monde meilleur.

Lien : http://lespapotisdesophie.ha..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
c.brijsc.brijs   27 janvier 2013
(...) n'oublie jamais cela : dans la vie, même dans l'obscurité, la lumière est toujours présente !
Commenter  J’apprécie          100
c.brijsc.brijs   27 janvier 2013
J'avais vécu dans le confort et voilà que j'étais jetée comme un vieux chiffon dans la crasse et la puanteur, (...), que, tout à coup, je n'étais plus personne, une réfugiée qui se recroqueville pour survivre, un morceau d'être humain, une raclure d'ongle.
Commenter  J’apprécie          20
c.brijsc.brijs   27 janvier 2013
J'avais songé à la devise de la France, Liberté, égalité, fraternité, rien que des mots : mon père et Sharif se saoulaient de mots, mais la réalité, c'est autre chose.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Frank Andriat (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frank Andriat

Pascal Laurent présente Frank Andriat, "Les profs au feu et l'école au milieu", Renaissance du livre
Après Vocation prof publié en 2000 où il dit son bonheur d'être prof, Frank Andriat décrit dans ce nouvel opus, en dix commandements cinglants et pleins d'hu...
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr