AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2715235380
Éditeur : Mercure de France (20/05/2014)

Note moyenne : 3.38/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Avec Claire, pour la première fois depuis longtemps, je m’étais tout de suite senti à l’aise. J’avais mes raisons. Depuis mon accident, aucune autre femme n’avait su me regarder comme elle. Ses yeux étaient simples et justes avec moi. Claire a proposé que l’on aille se promener au Jardin des poètes. En flânant dans les allées au milieu des grands arbres, je profitais de chaque seconde, de chacun de ses sourires.

Claire a dix-huit ans, elle est... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Kimysmile
  17 juin 2014
Le Jardin des poètes est un livre qui nous plonge dans les années 60…Malheureusement, pour ma part, je n'ai pas du tout ressenti cette ambiance particulière, cette atmosphère qui définit si bien les sixties. de plus, j'ai trouvé le livre très pessimiste…trop même. Je n'ai pas ressenti de sentiments pour les personnages, ni de réel attachement, et donc ça c'est toujours mauvais signe me concernant. Bernard, le personnage principal, est un jeune homme ayant perdu foi en beaucoup de choses…et j'ai eu beaucoup de mal à m'identifier à lui… Ses relations familiales ne m'ont pas particulièrement touchée et c'est bien dommage car j'ai beaucoup aimé la partie parlant de son grand-père.
Ensuite, la pseudo histoire d'amour que l'on découvre ne m'a pas véritablement plu non plus (donc ne vous fiez pas à la couverture, ne faite pas comme moi). En fait, c'est le personnage féminin qui m'a dérangé, Claire. Je l'ai trouvée indifférente, insipide et sans vraiment de cohérence dans sa personnalité et surtout dans ses réactions. On n'assiste pas à une réelle évolution de sentiments, d'ailleurs on ne comprends pas trop pourquoi Claire tombe amoureuse de Bernard, vu que ce n'est pas trop expliqué. Pour ce qui est de l'intrigue "policière", je n'ai pas du tout été emballée non plus, il manquait un réel suspens pour rendre la lecture plus agréable, dommage.
Maintenant, c'est un roman qui se lit vit, il est fluide, et écrit de façon sympathique. Ce n'est pas un gros pavé donc il permet d'aller droit au but dans l'histoire, on n'assiste pas à d'énormes descriptions donc ça c'est un avantage. En fin de compte, je ne le conseillerai quand même pas car il passera rapidement aux oubliettes pour moi !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
aurelpitch
  21 juin 2014
Lecture suite à la masse critique
Je dois avouer que le livre n'était pas à la hauteur de ce à quoi je m'attendais en ayant lu la quatrieme de couverture. Je ne sais pas pourquoi exactement, et je ne saurai développer ce à quoi je m'attendais exactement. Cependant, j'ai trouvé cette lecture légère, rapide, pas désintéressante. L'histoire en elle même est simplette, à la fois romantique, et un peu morose. Bernard n'a pas une vie des plus joyeuses et calmes. Mais en même temps, c'est un monsieur tout le monde qui traverse la vie comme elle se présente, avec ses embuches et ses moments de bonheur. Parce qu'à côté de ses embûches, nous avons tout de même cette jolie histoire d'amour qui se profile malgré l'imperfection du visage de Bernard provoquée par l'accident de voiture.
Pour conclure, je ne dirais pas que c'est un mauvais livre. J'ai apprécié le lire, d'ailleurs, je n'en ai fait qu'une bouchée, il se lit plutot rapidement. Mais voilà, je dirais qu'il ne faut pas s'attendre à de la grande littérature, mais plutot un peu de distraction littéraire.
Bonne lecture !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Samboo67
  03 décembre 2014
Quel plaisir de retrouver Richard Andrieux et sa poesie, en cela qu'elle n'est point recherchée mais s'impose d'elle même, avec sincérité, sans effet ni supercherie d'auteur.
Moins sombre que ses deux premières oeuvres, dont "l'homme sans lumiere" - un des livres qui m'aura le plus touchée et bouleversée - " le jardin des poètes" n'est pas pour autant une bluette pour jeune fille romantique comme sa couverture pourrait, malheureusement, à tort, le laisser penser.
Quel beau film cela ferait...les images s'imposent en lisant...je me suis même surprise à imaginer les acteurs possibles !
Très vite, comme dans "José" ou "l'homme sans lumière", on s'attache aux personnages et on ne lâche le roman qu'une fois terminé.
Un auteur, un style atypique affirmé et assumé, une fragilité....
Commenter  J’apprécie          40
sld09
  28 juin 2017
J'ai bien fait de céder à la curiosité : le jardin des Poètes m'a beaucoup plu. L'auteur restitue très bien l'atmosphère des années 60, dans une petite ville de province. Une atmosphère un peu triste car la vie n'est pas simple pour Bernard, le héros du roman : solitude, chômage, maladie, mort semblent rôder perpétuellement autour de ce jeune homme défiguré dans un accident. Malgré ces ombres qui planent sur son existence, on sent que les choses s'arrangent peu à peu pour lui même s'il lui faudra d'abord en passer par le pire. Bernard est un personnage attachant et émouvant et en plus le style nous donne l'impression que c'est vraiment le jeune homme qui s'exprime tout au long du récit.Un beau roman qui m'a en plus permis de découvrir un nouvel auteur...
Commenter  J’apprécie          40
Yomiko
  12 juin 2014
C'est l'histoire de Bernard, 29 ans, défiguré après un grave accident, qui rencontre Claire, une étudiante de 18 ans en vacances chez ses parents. Entre les deux personnages, une complicité va naître dans les rues de Béziers.
Mais nous sommes dans les années 60, et dans ces mêmes rues la colère gronde. Guerre d'Indochine, d'Algérie, chômage, ... inspirent la peur et la haine de l'autre. Claire et Bernard vont bientôt être forcés de quitter leur petite bulle d'insouciance pour affronter ce monde et ses drames.
C'est un beau roman, bien écrit, à l'atmosphère réaliste. Les personnages et les lieux y sont très vivants et bien décrits, et l'on se retrouve vite plongé dans l'univers des années 60. L'histoire se lit très vite. Cependant, il m'a manqué un petit grain de folie dans le récit pour vraiment accrocher. Mais cela tient plus au registre du roman qu'aux qualités d'écriture de l'auteur.
A lire, pour ceux qui aiment les récits réalistes se déroulant dans le passé, à l'atmosphère bien campée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Culturebox   02 juillet 2014
Le troisième roman de Richard Andrieux restitue avec finesse l'ambiance de cette époque, mélange de rudesse (le monde de l'usine), de légèreté (mai 68 pointe son nez) et de pesanteur (la décolonisation).
Lire la critique sur le site : Culturebox
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
KimysmileKimysmile   08 juin 2014
Cet endroit, c'était un mouroir où l'on parquait les vieux dont on ne savait plus quoi faire. Entre ceux qui tremblaient, ceux qui sentaient l'urine, ceux dont la tête ne tenait plus, ceux qui bavaient comme des bébés, ceux qui n'attendaient plus rien, pas même une visite, je me suis demandé si le Bon Dieu ne les avait pas oubliés.
Commenter  J’apprécie          40
KimysmileKimysmile   11 juin 2014
Tu sais, une vie, ça passe vite, mais on s'en rend vraiment compte que lorsqu'elle s'en va...
Commenter  J’apprécie          50
sld09sld09   16 juillet 2017
Si je ne regrettais pas ce que j'avais fait pour sauver Emile, avec le temps je commençais à ressentir un mal-être profond. Contrairement à Jean Valjean, je n'avais pas simplement volé un pain à un marchand. Moi, j'avais donné la mort. Cette mort que je haïssais plus que tout, les circonstances avaient fait de de moi son complice.Dans ma situation, je n'avais pas d'autres certitudes que celle de passer le restant de mes jours avec du sang sur les mains.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Richard Andrieux (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Richard Andrieux
Comment l'éditeur Gilles Cohen Solal traite ses auteurs .Emission Strip Tease, France 3 Pas étonnant que Richard Andrieux et Eric Genetet aient claqué la porte des éditions Héloïse d'Ormesson!
autres livres classés : béziersVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz Sweet Sixteen

A quelle époque se passe cette histoire?

Années 50
Années 60
Années 70

10 questions
3 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre