AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2849468533
Éditeur : Soleil (14/08/2007)

Note moyenne : 3.57/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Envoyée avec d'autres chevaliers pour détruire un dragon tapi dans les hauteurs enneigées, la Chevalier Dragon Raiad est blessée et recueillie dans un village de montagnards. Mais quand elle se réveille, c'est le cauchemar pour elle : tout le village est touché par le Veill, le mal mystérieux qui émane des dragons et que Raiad a été formée à combattre et à éradiquer dès son plus jeune âge. Un épisode fascinant servi par le dessin subtile de Sieurac et de l'écriture ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Alfaric
  08 septembre 2014
La saga des vierges guerrières tueuses de dragons continue avec ce tome 6 intitulé "Par-delà les montagnes" et consacré au thème de l'incertitude.
Le combat contre le dragon est traité d'entrée par une scène blockbusterienne peu prolixe en phylactères.
Le reste du récit va se centrer sur la chevalière N'Aria, renommé Raiäd par les Nauris, une tribu montagnarde affectée par l'aura corruptrice du veill. D'abord décidée à aller au bout de sa mission de nettoyage, elle va peu à peu se décider à prendre fait et cause pour ceux qui l'ont sauvé, à commencer par la jeune et résolue Djana et Kiar le séducteur… Quitte à s'opposer à sa némésis Na'Kira et à son âme soeur N'Elwen.
Le gros de récit se veut judiciaire, et on pioche joliment dans la Controverse de Valladolid, même si les débats se portent plutôt sur la possibilité de condamner quelqu'un pour un crime qu'il n'a pas encore commis, ou les limites du principe de précaution…
Ce qui fait vraiment le sel de cette bande-dessinée, c'est ce final tragique qui s'achève sur une planche magnifique. Tandis que le récit poursuit par le dessin, les dialogues cèdent leur place à un narrateur omniscient qui raconte les faits tels qu'ils sont restés dans les annales… Avec leur lot d'incertitudes (tiens donc... ^^) et de zones d'ombre, donc la fin est totalement ouverte !!!
Les dessins de Laurent Sieurac sont plutôt réussis, mais la colorisation de Stéphane Paitreau n'est pas toujours au niveau, et quelque part c'est un peu dommage (on navigue entre le bon et le bof…).
Comme tout se passe dans les montagnes dans un climat plutôt polaire, les personnages sont emmitouflés dans leurs doudounes. du coup on évite joliment la malédiction et l'invasion des boobs et du fan-service voyeuriste à 2 balles ! ^^
Cette série est capable du bon comme du moins bon, du meilleur comme du pire, donc ce tome-ci celui-ci ne reflète pas la valeur d'ensemble de "La Geste des chevaliers dragons".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          154
Skritt
  18 août 2015
Ce sixième tome remonte dans le temps, lorsque l'ordre s'établissait encore dans l'empire. Les règles n'étaient pas encore bien définies. Nous découvrons comment à l'époque l'ordre réagissait lorsqu'il rencontrait une tribu touchée par le Veill mais dont les membres n'ont subi qu'une altération physique et non mentale.
Vont alors s'opposer deux membres de l'ordre, l'une voulant les détruire, l'autre voulant les laisser vivre. La matriarche doit prendre une décision difficile.Le scénario est bien travaillée et nous fait découvrir un peu plus l'histoire de l'ordre sans s'étendre sur l'univers. L'atout de cet album se situe au niveau des personnages principaux et la découverte d'une tribu pacifiste touchée par le Veill.
Au niveau du graphisme, en revanche, on tombe d'un cran, c'est beaucoup moins bon que les précédents albums. le dessin est beaucoup plus légers avec moins de détails, sauf pour les décors. Les personnages sont même parfois un peu moches. Et les couleurs sont trop franches, elles manquent de subtilité.
Dommage que le dessin gâche un peu l'album, la saga baisse d'un niveau au fur et à mesure que nous progressons.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          42
meygisan
  23 novembre 2014
Retour dans un passé très lointain où l'ordre n'était pas encore stable, avec ses règles bien établies, ses principes fondamentaux qui en feront l'ordre puissant que nous connaissons. Et direction la montagne avec une histoire qui nous emmène au sein d'une tribu un peu particulière sur laquelle plane le doute du Veill. Les chevaliers dragons se retrouvent face à un gros dilemme: éliminer systématiquement toutes les personnes présentant des manifestations du Veill... ou pas! Autrement dit, l'ordre des chevaliers dragons a t'il droit de vie et de mort?
Et c'est à travers les traits du chevalier N'Aria (Raïad) que va se cristalliser toute cette réflexion. En étant tout d'abord recueilli puis en vivant un temps à leurs côtés, celle ci va prendre conscience que le Veill n'affecte pas tout le monde de la même manière et de là, émerge l'idée ( la prise de conscience) que toute vie, même condamnée, à droit de vivre. Ce dilemme sera porté face aux plus hautes autorités de l'ordre, qui créera bien entendu de sacrés remous, mais qui posera de nouvelles bases saines dans ses valeurs et principes.
Cette histoire fait remonter un peu cette série dans mon estime, le fait nous plonger dans les origines de l'ordre apporte de la fraîcheur et renouvelle l'intérêt.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JulyF
  30 décembre 2012
C'est la première plongée de la série dans un monde ancien, loin des règles codifiées des tomes précédents. Ici, on assiste à la révolte d'une chevalier qui refuse d'appliquer le principe de précaution en vigueur à l'époque : éliminer tous les humains qui vivaient dans la zone du Veill après l'exécution du dragon.
A travers les visages et les corps déformés des enfants, grâce aux mots et aux actes de la dernière vierge de la tribu, la chevalier comprend que le principe de précaution a ses limites.
Elle doit ensuite en convaincre ses soeurs, tâche bien plus ardue que de tuer le dragon, ou faire fuir ses nouveaux amis par-delà les montagnes, là où personne ne pourra les éliminer.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   08 septembre 2014
Oui, il y a les faits dont l'histoire se rappelle... Et puis ceux qu'elle ne retient pas. Nul ne sait, par exemple, si les Nauris ont réussi à fuir. Aucun registre ne s'est jamais intéressé à leur destin. Personne n'est jamais revenu raconter leur histoire. Nul ne sait s'ils sont passés sains et saufs, s'ils ont réussi à disparaître dans les profondes forêts de l'autre côté... Ou s'ils ont été retrouvés et massacré. Nul ne sait si N'Aria a réussi à arrêter les mercenaires sur le pont. Nul ne sait si N'Aria a réussi a abattre seule, seule, trois chevaliers dragons. Si elle a réussi à vaincre ses camarades, ses amies, ses sœurs. Si elle a tué N'Elwen... ou si N'Elwen l'a tuée. Il y a des choses que vous ne saurez jamais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          72
Lire un extrait
Videos de Ange (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Ange
Présentation et critique du livre par le Scribouillard.
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Toutes les vies de Benjamin d'Ange

En quelle année se déroule l'histoire ?

1022
2022
2023
2032

10 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Toutes les vies de Benjamin de AngeCréer un quiz sur ce livre