AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791091042185
Éditeur : Cyplog (23/04/2015)

Note moyenne : 4.45/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Trentenaire active, parfois immature, souvent impulsive et résolument française, Isabeau est infirmière en oncologie à St-Thomas à Londres. Cela n a pas toujours été ainsi. Quelques années plus tôt, elle vivait à Paris et pensait avoir trouvé le bonheur. Jusqu au jour où... Depuis, atteinte de névrose post-traumatique, elle fuit toute relation sentimentale avec un homme. Issu de l aristocratie anglaise, Clarence dirige la société familiale depuis le décès de son pèr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Marlene_lmedml
  05 mai 2016
Isabeau est une jeune femme trentenaire, infirmière, elle vit à Londres avec son amie Sabine, mais ça n'a pas toujours été le cas, Française, elle vivait à Paris, elle pensait vivre heureuse à l'époque mais tout à basculé et depuis elle est atteinte de névrose post-traumatique.
Isabeau a du mal à surmonter son état, car la névrose s'empare d'elle et provoque des crises d'angoisse, notamment lorsqu'elle est proche de la gent masculine. Cette maladie régit sa vie et l'empêche de s'épanouir à nouveau dans une relation amoureuse. Elle fuit tout simplement les hommes jusqu'au jour où elle rencontre Clarence.
Tout commence avec un pari, dans le pub où Isabeau à l'habitude de se détendre après une journée de travail avec Sabine. Vous savez le pari où il est question d'aborder une femme et lui demander un baiser...pour lui éviter l'humiliation, Isabeau accède à sa requête...Mais elle le sait, c'est dangereux pour elle et ce baiser va mettre en péril son équilibre mental.
De ce pari va naître une passion intense et dévastatrice. Un baiser anodin, une fusion...
Isabeau est-elle prête à vivre une relation aussi intense ? Clarence saura-t-il rendre heureuse la jeune femme ?
Entre souffrance passée, secret et intensité, leur relation a-t-elle un avenir ?
Sonate pour Elle, est le premier tome d'une romance érotique passionnée, une romance peu commune, une histoire forte et mouvementée. Entre Isabeau et Clarence c'est volcanique, leur attirance les consume autant qu'elle les rend vivants.
Ils vont avoir énormément de choses à affronter, Isabeau est une jeune femme meurtrie, tourmentée par son passé et cette névrose qui ne la lâche pas. Elle est adulte et pourtant ses réactions sont très immatures, c'est difficile pour elle de vivre cette relation au quotidien en sachant que ses démons intérieurs prennent parfois le contrôle de tout son être. Je me suis tout de suite attachée à son personnage, j'ai eu envie de la protéger, de la rassurer, de l'aider à vivre cette merveilleuse relation qu'elle a avec Clarence, c'est une jeune femme fragile qui mérite tout le bonheur du monde. J'ai ressenti sa souffrance tout au long de ce roman.
Clarence, quant à lui est un homme au charme ravageur, avec son flegme britannique et son physique à tomber il aura un véritable coup de foudre pour Isabeau. Il a aussi souffert par le passé avec une femme infidèle et manipulatrice. Il n' a qu'une envie prendre soin et choyer Isabeau mais lui aussi a des secrets, il a du mal à se livre et ça ne facilité en rien leur relation. Clarence est un homme d'affaire mais sa passion c'est le piano, c'est un artiste et quand il joue du piano il est comme transformé, comme si sa vraie personnalité refaisait surface. Son élégance et son sex-appeal ont eu raison de moi.
Isabeau est bien entourée, elle a de nombreux amis et collègues pour la soutenir, Sabine est une amie de longue date qui connaît tout du passé d'Isabeau, elles ont une relation fusionnelle. Gary, leur ami et collègue tient aussi une place importante dans la vie d'Isabeau, c'est un personnage que j'ai trouvé très sympathique, gentil et attentionné envers ses amis.
Je ne connaissais pas la plume d'Anne Angelin, ce fut donc une très belle découverte, on est dans une romance érotique, il y a donc de nombreuses scènes intimes, d'une intensité rare. Grâce aux mots de l'auteure j'ai décollé à plusieurs reprises, complètement prise dans le flot de volupté qu'elle nous décrivait. Elle met l'accent sur la puissance de leur relation et de leur attraction physique, entre eux c'est chaud, brûlant même...Mais est-on prêt à tout par amour ?
Anne ne s'est pas contenté de nous écrire une romance où il y a du sexe, non cette romance est unique. Anne a su me faire ressentir leur attachement, l'ivresse de leur désir avec des scènes chaudes et sensuelles. En parallèle l'auteure traite des sujets très sérieux, rien que la névrose d'Isabeau, un thème assez difficile à gérer, et pour avoir déjà vécu avec quelqu'un qui avait des problème de ce type, je peux vous dire que la façon dont elle fait évoluer Isabeau dans cette relation m'a paru très réelle...Certaines de ces réactions sont excessives mais une fois encore Anne rend cela crédible, sachez que ce genre de maladie vous rend incontrôlable.
Leur relation n'est pas de tout repos, vous allez vivre avec eux quelque chose de fiévreux, de fort et d'extraordinaire.
En bref, Sonate pour elle, est une romance explosive, un récit intense, parfois sombre et haletant. Une histoire qui vous accrochera et ne vous lâchera plus. Des personnages vrais et authentiques, une romance addictive sur un fond sérieux et redoutable.
C'est évidemment une romance que je recommande à tous les amateurs du genre, si vous cherchez une histoire d'exception, où se mêle passion et sensualité, n'hésitez pas à découvrir cette saga.
Pour moi c'est un Coup de Coeur !
Le tome 2 sort le 17 mai prochain, je suis ravie de bientôt poursuivre cette saga.
Lien : http://chroniqueslivres.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
francoiseg62
  09 juin 2015
Je commence cette chronique en remerciant la maison Cyplog pour leur confiance ainsi qu'Anne Angelin pour son bel ouvrage. Un vrai régal.
Voici mon avis sur Sonate pour elle :
Il y a des ouvrages qui méritent vraiment d'être découverts, comme c'est le cas pour celui-ci. La première chose qui m'a plu, ce fut la couverture. Elle a ce petit quelque chose qui promet énormément de choses, cette petite douceur, mais aussi cette part de secrets qui nous force à nous interroger. Et puis le résumé vint ensuite et il nous promet la Lune.
Eh bien, je n'ai pas été déçu. Très loin de là.
Isabeau est une jeune infirmière que la vie n'a pas épargnée. Sortant d'une sale histoire, elle tente de se reconstruire, mais c'est dur et compliqué. le traumatisme est important, il y a un vrai travail en soi sur elle-même, sur son entourage. Seul point sombre : elle refuse toute relation avec un homme... mais ça, c'était avant de se trouver sur le chemin de Clarence Stevenson.
Ce dernier l'aborde de façon peu cavalière et lui demande un baiser, lors d'une sortie. Ils ne se connaissent pas, ne se sont jamais rencontrés auparavant. Ce sont de parfaits inconnus et pourtant, ce baiser sera le point de départ d'une nouvelle histoire.
Malgré leur besoin, leur envie d'être ensemble, malgré la passion qui les anime lorsqu'ils se retrouvent, ces deux personnages sont tourmentés. La vie n'a épargné ni l'un ni l'autre. Clarence est divorcé parce qu'il a aimé trop profondément une femme qui l'a trompé, il doit gérer les affaires de sa société. Son plaisir intérieur, c'est le piano, qu'il joue à merveille. Quant à Isabeau, son existence est pareille à des montagnes russes.
Cet ouvrage est intense par bien des manières. Ils s'aiment, mais se déchirent trop profondément pour que ça fonctionne. J'avais mal pour eux à certains passages. L'auteur a fait un travail remarquable sur la psychologie de chacun d'entre eux. C'est intense, passionnel, mais ces émotions sont tellement à des degrés élevés que ça ne fonctionne pas vraiment comme on le voudrait.
Je ne parlerai pas des personnages secondaires, même si je les ai beaucoup aimés. Gary, Nina — sur laquelle je me pose de nombreuses questions d'ailleurs — Sabine, sont des personnages piliers dans cet ouvrage. Sabine est un vrai soutien pour Isabeau, même si j'avoue certaines de ses réactions sont un peu tiré par les cheveux ^^. J'ai adoré Mathieu. le lien fusionnel qu'il a avec sa soeur est juste magique. C'est un personnage qui m'a beaucoup touché =)
Je regrette deux choses dans l'ouvrage : l'absence de Julien et celle d'Anthony. Tout d'abord, Julien. Je trouve que, comme c'est l'origine du mal d'Isabeau, il aurait dû réapparaître, pour apporter un peu plus de douleur psychologique à l'héroïne, sans entrer dans le côté sadique évidemment, mais je pense que ça aurait eu un impact sur la suite des aventures de la jeune femme. Il est l'origine de son « mal être » quand même. Après c'est que mon avis bien évidemment. Ensuite Anthony, malgré les rares apparitions dont il fait preuve, le personnage pouvait être intéressant à être développé.
La fin de l'ouvrage est juste poignante et m'a donné envie de détester l'auteur. Après c'est un tome 1, alors j'attendrais la suite avec impatience — si suite il y a évidemment^^.
En conclusion, je dirais que cet ouvrage est fort en émotion, c'est intense, magique aussi quelque part. Il y a des scènes passionnantes, pleines de sensualité, de romantisme. le côté érotique est à juste dose et n'entre pas dans le côté excessif. La partie médicale est bien exposée, j'ai tout compris dans les explications. C'est un travail remarquablement bien exécuté. L'ouvrage en lui-même est une bouffée d'oxygène. Tout n'est pas rose et bleu, les nuances sont bien présentes, avec une domination pour le sombre toutefois. Je souligne une fois de plus que ce sont des personnages torturés à cause de leur passé — ce n'est pas rien.
Je remercie une fois de plus l'auteure Anne Angelin pour ce livre qui a joué avec mes émotions à tous les degrés possibles et inimaginables ainsi que la maison Cyplog pour ce Service-Presse, que je recommande d'ailleurs.
Enjoy !
Lien : http://book-attitude.eklablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
jbyaly
  03 juin 2015

Tout commence en 2003, Isabeau est une jeune mariée mais elle n'est pas totalement épanouie ( la robe n'est pas celle qu'elle a choisie, ni l'orchestre ) . Puis l'histoire bascule en 2006, lors d 'un procès , dont Isabeau est la victime.
Mais l'histoire qui nous intéresse commence en 2012, Isabeau vie désormais à Londres avec son amie Sabine, toutes les deux infirmières de profession, elles décompressent dans un pub Londonien.
Lors de cette soirée, un homme aborde Isabeau, celui-ci a fait un pari avec ses amis :
"je pourrais vous embrasser maintenant et repartir sans me prendre une gifle"
Mais qu'est-il arrivé a Isabeau ? Pourquoi souffre-t-elle de névroses post traumatique ?
Qui est Clarence Stevenson ? Que cache-t-il ? le statut d'aristocrate suffit-il au bonheur ?
Croyez-vous au destin ?
Je pensais pouvoir lire cette histoire, en moins de 24h, mais je n'aurai jamais pu penser, que l'histoire me ferait rire, angoisser ,pleurer et me remettre en question .
A l'instant même où je vous écris ma chronique, j'ai encore du mal à exprimer ma sensation.
Isabeau et Clarence, sont tous les deux tourmentés. En effet ils ont un passé lourd et ils ont perdu foi en l'amour, ils n'ont plus confiance en personnes ( sauf en leurs familles et amis proche, quoi que...). Ils sont inévitablement attiré l'un vers l'autre, mais le chemin est semé d'embûches et de remises en question.
L'histoire est à la fois simple ( une histoire d'amour entre un homme et une femme ) et complexe , je m'explique l'auteure a l'intelligence de scénariser l'histoire , en effet nous ne connaissons rien de nos protagonistes, tout vient à être dévoilé à un moment précis. Aucune fausse note.
Cette capacité à enchaîner les événements, donne une intensité à notre lecture.
Quand enfin vous vous dites oufff, je ne vais plus avoir besoin de mon mouchoir, un rebondissement se présente et vous met le coeur à l'arrêt.
Cette histoire est construite intelligemment , tout au long de notre lecture nous rencontrons de nouveaux personnages, qui viennent mettre du piment à l'intrigue et dévoiler des indices du passé de nos deux héros . L'auteure m'a séduite, moi qui déteste les descriptions à rallonge, ben la cela m'a sembler essentiel. J'ai eu l 'impression de voyager entre la France, L'Angleterre, L'argentine . Même l'érotisme est romancé et non vulgaire.
Nous arrivons à pardonner aux protagonistes leurs erreurs, car tout a un sens.
Je finis ma lecture et j'ai juste une envie retrouver le plus vite possible Clarence ( humm un corps à ce damné ) , Isabeau et un coup de coeur pour Nina et son lapinou ( qui cache beaucoup de choses aussi ) , j'ai besoin de réponses à mes questions.
Il paraît que la musique adoucit les moeurs et je pense que cela prend tout son sens en lisant l'histoire d'Isabeau et Clarence.
Lien : http://jewelrybyaly.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
readinglovetime
  28 avril 2016
J'ai su dès les dix premières pages de ce roman que ce livre était une merveille et que je n'allais pas en sortir indemne. Il était évident que j'allais pénétrer dans les montagnes russes des émotions. Je ne connaissais pas Anne Angelin et « Appassionato » est le premier roman que je lis de cette merveilleuse auteure. Une très belle découverte qui, de mon point de vue, est une pépite littéraire… une romance contemporaine magnifique qu'il faut absolument découvrir « Sonate pour Elle » est un ÉNORME coup de coeur.
Quelle plume incroyable! J'ai dévoré ce roman en un peu plus d'une journée et je suis tombée complètement sous le charme de la plume d'Anne Angelin. Une écriture fluide qui glisse limpidement au fil des pages, alternant les moments de sensualité, d'intensité, de romantisme, d'érotisme, de passion, de colère, de tristesse… Des petites pointes d'humour par-ci par là qui font sourire et détendent l'atmosphère d'une ambiance sérieuse.
Un cocktail fascinant d'émotions. de mon point de vue, une plume tout simplement parfaite et j'ai la désagréable sensation de manquer de mots pour vanter sa qualité au plus juste. Je n'ai pas simplement lu ce roman, je l'ai vécu et rares sont les livres qui me procurent ce sentiment.
Un travail de qualité avec l'utilisation d'un jargon médical maîtrisé et des descriptions réalistes. Une psychologie poussée des personnages et incroyablement tangible, qui m'a interpellée en tant que lectrice à me demander si certaines situations sont autobiographiques… néanmoins j'ose espérer que ce ne soit pas le cas.
L'histoire de ce couple est magnifique, passionnante et en même temps éreintante et déchirante, tellement elle m'a prise aux tripes. J'ai adoré sourire et vibrer avec Isabeau et Clarence mais aussi pleurer avec eux et râler face à certaines de leurs réactions et décisions. Une envie de leur donner 2-3 claques afin de leur remettre les idées en place m'a traversé l'esprit. Leur passé mutuel empli de désillusions et de souffrances provoquent en chacun des réactions que l'on peut parfois qualifier d'exagérées, d'incompréhensibles voire même fatales.
Un coup de coeur pour cette romance splendide, extrêmement riche en émotions qui m'a transportée et m'a fait passer par de multiples sensations tout le long de ma lecture.

Lien : https://readinglovetime.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ReveursEtMangeursDePapier
  12 mai 2015
Est-il possible de se reconstruire après un traumatisme?
De quelle manière l'amour peut-il nous détruire?

D'abord, dès l'annonce de sa sortie, la couverture me plaisait beaucoup. J'avais un peu l'impression que ça annonçait douceur et passion. Je ne me suis pas trompée, à un mot près : souffrance.

J'ai très vite accroché avec le prologue. Ce début de roman m'a particulièrement plu car on en apprend beaucoup sur Isabeau en quelques pages seulement. Nous dévoilant plusieurs années de sa vie. J'ai donc su très rapidement à qui j'avais affaire, et quel était son vécu et cela en un prologue. de quoi m'attacher à Isabeau en un clin d'oeil. Et l'auteure a une plume à laquelle j'ai tout de suite adhéré. le style est agréable à lire et les pages se tournent facilement.

Puis l'histoire débute et on réalise que le passé d'Isabeau cache quelque chose de très sombre. En effet, dans le prologue, une période de sa vie n'a pas été révélée et c'est cette partie qui a transformé notre personnage. On imagine alors toutes sortes d'histoires concernant son passé. Surtout vu ses réactions. Isabeau est atteinte de névrose post-traumatique, qui la pousse à avoir des réactions extrêmes lorsqu'il est question de ses sentiments envers un homme par exemple. Elle réagit trop vivement, panique facilement, fait des crises. J'avoue que parfois c'était beaucoup trop pour moi. Je ne lis pas facilement ce genre d'histoire où le personnage principal est à ce point tourmenté. le mal être, la souffrance et l'angoisse sont vite communiqués au lecteur et la lecture n'est pas toujours simple. Son comportement imprévisible ne m'a pas aidé de ce coté. Car on ne sait jamais ce qu'elle est capable de faire. Alors je redoutais énormément la révélation. Et en effet, c'est terrible. Isabeau a vécu un véritable calvaire. On espère donc qu'elle va réussir à se reconstruire malgré ce qu'elle a vécu. Et Isabeau a cette volonté. Une volonté de guérir, de construire une vie saine.

Peut être avec Clarence, cet homme qui demande à l'embrasser dans un pub, pour un pari. Mais leur relation est loin d'être aussi simple que je l'espérais. Clarence a lui aussi un passé douloureux, dû à une histoire avec une femme (très très) infidèle. Pour le coup, j'ai beaucoup aimé la relation passionnée entre Isabeau et Clarence. C'est passionnel, intense. Et encore une fois, on espère qu'ils vont en tirer le meilleur, quand ça se complique!

Verdict : Une lecture forte en émotions, poignante, presque pénible.
Lien : http://revesurpapier.blog4ev..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   09 août 2015
Il est en train de me faire l’amour comme jamais. Toute la force de ses sentiments passe dans ses gestes. Il veut en savourer chaque moment, goûter chaque parcelle de ce que je veux bien lui offrir. Il me fait penser à un assoiffé dans un désert qui tombe, enfin, sur une oasis et qui pense qu’à tout moment, il ne s’agit, en fait, que d’un mirage.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaouirkhettaoui   09 août 2015
Vos émotions se lisent sur votre visage. Vous ne savez pas faire semblant. Quand vous êtes triste, vous pleurez ; heureuse ? Eh bien vous riez ; curieuse ? Vous posez des questions ; en colère ? Vous gueulez ; impliquée ? Vous vous donnez à fond. Je me demande juste ce que ça donne quand vous êtes amoureuse…
Commenter  J’apprécie          52
rkhettaouirkhettaoui   09 août 2015
À chaque jour suffit sa peine. Pour l’instant, je suis avec toi. Laisse-moi t’aider. Tu auras trois semaines pour essayer de te débrouiller seule et finir de te rompre le cou en tombant.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   09 août 2015
Ce qui me plaît chez toi, c’est ton regard noisette de biche attentive difficile à effaroucher ; tu me fais penser à ces photos qui ont immortalisé Audrey Hepburn, ce regard si féminin qui a fait fondre mon cœur.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   09 août 2015
Peu d’hommes ont attiré mon attention ces dernières années. Oui, certes, je craque comme la plupart des filles sur certains acteurs, mais dans ma vie, je n’ai jamais eu le coup de cœur et encore moins le coup de foudre. Comme dirait l’axiome : « Ne jamais dire jamais ».
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : publicitéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

les fourberies de scapin

qui a fait les fourberie de Scapin ?

arthur rimbo
moliere
je ne sais pas
alphonse daudet

7 questions
14 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre