AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Olivier Sart (Traducteur)
EAN : 9782351421833
192 pages
Éditeur : Kurokawa (29/03/2007)

Note moyenne : 3.91/5 (sur 214 notes)
Résumé :
Chocola et Vanilla, deux charmantes sorcières débarquent dans le monde des humains ! Toutes deux prétendantes au trône du royaume magique, elles vont s'affronter dans un combat romantique pour les cœurs des humains. Laquelle sera la plus populaire ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (44) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  14 mai 2020
J'avais envie d'une relecture mignonne et sucrée qui me ferait oublier le mauvais temps, et Chocola et Vanilla correspond tout à fait à cela ! Donc hop, je replonge dans l'univers des jeunes sorcières.
Je pense que comme beaucoup j'ai d'abord été attiré par la couverture de Chocola et Vanilla. Pleine de couleurs, très gai, avec au milieu une petite sorcière adorable avec une bouille assez coquine. Cela faisait très longtemps que je n'avais pas acheté un manga un peu moins "adulte" avec une petite touche d'insouciance. Ce n'est pas vraiment le genre vers lequel je me tourne en premier lieu, je l'avoue sans mal, mais de temps à autre, je tombe sur ce genre de petite pépite toute mimi. Chocola et Vanilla semblait donc parfait.
L'histoire en elle-même est assez originale. Elle raconte les aventures de deux petites sorcières, Chocola Meilleure et Vanilla Mieux, qui descendent sur Terre pour participer à une compétition. Mais pas n'importe laquelle ! Elles sont toutes les deux candidates pour devenir la nouvelle reine du royaume magique. Et pour cela, elles doivent récolter des coeurs et passer d'autres épreuves. Rien de sanglant là-dedans, je vous rassure. Les coeurs qu'elles doivent prendre sont en fait la matérialisation des sentiments des humains qu'elles rencontrent. Chacun a sa propre couleur, sa propre force et sa propre valeur. A partir de là, la chasse aux coeurs est lancée !
Les deux petites intègrent donc un collège où elles vont faire de nombreuses rencontres. Les choses auraient pu être simples, sauf que Chocola n'a rien de la petite fille modèle, sage et gentille. Bien au contraire, elle a son franc parlé, est téméraire et ne se laisse pas marcher sur les pieds. L'opposé total de Vanilla qui elle, est plus l'idée que l'on se fait d'une petite fille modèle. A partir de là, les situations cocasses se succèdent et ce premier tome est assez drôle ! Il faut dire qu'en plus des deux petits phénomènes que sont nos héroïnes, leur tuteur (une star pop rock, sorcier lui aussi) est assez haut en couleur.
L'histoire se met tout doucement en place, même si on en connaît déjà les grandes lignes. Les deux jeunes sorcières sont pour l'instant toujours amies mais cela pourrait ne pas durer au vu de la rivalité qui risque de s'installer, sans compter que le méchant de l'histoire semble déjà être près d'elle ! Un premier tome qui met donc bien en place l'univers et qui promet des moments forts sympathiques par la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          242
coquinnette1974
  24 août 2019
Second manga reçu pour mon anniversaire : le tome un de Chocola et Vanilla de Moyoko Anno.
Chocola et Vanilla sont deux charmantes sorcières qui débarquent dans le monde des humains :) Toutes deux prétendantes au trône du royaume magique, elles vont s'affronter dans un combat romantique pour les coeurs des humains. Laquelle sera la plus populaire ?
Ce tome un de Chocola et Vanilla nous fait donc découvrir deux jeunes sorcières qui quittent leur monde pour s'affronter dans un combat... de coeurs :) Elles doivent récolter des coeurs et la plus populaire sera donc élue reine du royaume magique.
L'histoire est très simple, mais sympathique. J'ai bien aimé Vanilla et Chocola. Elles sont toutes deux très différentes car Vanilla est aussi douce que Chocola est colérique et piquante ! Ce duo m'a fait sourire même si j'ai parfois trouvé Chocola un peu agaçante, elle râle souvent !
Ce premier tome pose bien les bases de cette série. Je me demande vraiment comment cela va évoluer et surtout si les deux amies le resteront... amies... étant donné qu'elles sont en compétition.
J'ai trouvé ce manga tout mignon, avec une histoire sympathique, des personnages attachants.
Après, je dois avouer que je pense avoir un peu passé l'age pour ce genre de lecture. C'est gentillet, plus jeune (à l'époque où je regardais à la télé Juliette, Je t'aime ou Gigi) j'aurais adoré.
Mais j'ai un peu vieillit, du coup je n'ai pas eu de coup de coeur.
Ce fût une lecture plaisante ; je pense lire la suite si j'en ai l'occasion. Je ne l'achèterait pas toutefois si c'est disponible à la bibliothèque je la lirais avec plaisir.
Ma note : 4 étoiles :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Lunartic
  29 août 2019
Coucou les amis ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour la chronique du premier tome d'un manga dont l'adaptation animée fait partie de celles qui ont le plus marquées mes souvenirs d'enfant, j'ai nommé Chocola & Vanilla. C'est en effet l'un des dessins animés pour lequel je ressens à l'heure actuelle le plus de douce et enivrante nostalgie alors que, pour être tout à fait honnête avec vous, je n'étais pas si assidue que ça au niveau de sa diffusion à l'époque sur Canal J, ou l'une des chaînes qui a littéralement bercé ma petite enfance (avec Tiji, la base !). Je me rappelle qu'effectivement, je le suivais plutôt en filigrane, sans véritablement me soucier des épisodes que j'avais vus ou non et donc de l'ordre dans lequel ils se succédaient, et je n'en ai même jamais vu la fin, c'est dire. Pourtant, l'envie ne m'en a jamais manqué, je puis vous l'assurer. Mais en attendant de revisionner ce programme chère au coeur de la petite fille que j'étais alors dans son intégralité, place à mon avis sur le manga d'origine que j'ai découvert à l'adolescence et qui m'a fait retrouver ma prime jeunesse !
Première chose que je tiens tout d'abord à souligner, ce sont la beauté et la singularité des dessins de Moyoco Anno. Ils peuvent paraître très kawaii et assez enfantins à première vue mais personnellement, je trouve qu'il s'en dégage un certain magnétisme, une vivacité qui surprend et qui attire immédiatement le regard. C'est comme si les personnages prenaient vie sous nos yeux à partir du moment où on les regarde. J'ai aussi trouvé que le style de la mangaka était très psychédélique et prometteur, pour ainsi dire ensorcelant (ha, ha !) ; il est à mon sens bien plus poussé et épatant, stupéfiant que ce que l'on pourrait s'attendre du graphisme habituellement jugé "simple" d'un manga adressé aux enfants, et plus particulièrement aux "fillettes". Pour ma part, j'ai été agréablement surprise et séduite par le grain de folie qui se faisait ressentir des différentes planches, mais aussi de l'attitude globale des personnages. Quand mignonnerie et extravagance se rencontrent d'une telle façon, moi, j'achète !
Et ce trait de crayon absolument unique en son genre s'accompagne de l'élaboration très intelligente de protagonistes à la personnalité clairement bien définie, surtout celle de Chocola ou l'une de mes héroïnes de mangas/animes favorites depuis que mon monde est monde en somme. Plus sérieusement, qu'est-ce que je l'aime cette jeune sorcière irrévérencieuse à souhait, à la langue résolument bien pendue, au caractère bien trempé, qui ne se laisse ainsi nullement marcher sur les pieds, et ce même si les autres personnages considèrent qu'elle est généralement en tort. de mon côté, je les trouve tous (excepté ses deux complices dans le crime que je trouve juste géniaux ! Je les adore, ce sont les meilleurs, comme Chocola Meilleure, huhu ♥) la plupart du temps bien trop injuste avec elle et je ne cesserai jamais de la défendre, peu importe ses incessantes et ingénieuses magouilles, ses divers caprices et nombreux défauts. I've said what I've said. Vous l'aurez compris, si dans ce premier tome, Chocola a assurément bien des soucis pour se démarquer dans la course à la royauté du pays des sorciers et sorcières (ou plutôt des sorcières et sorciers, au vu de la société assurément matriarcale de ce peuple formidable et haut en couleurs), elle peut au moins se targuer d'être depuis sa naissance probablement la reine incontestable des bêtises et autres coups fourrés ! En clair, il s'agit d'une forte tête que l'on oublie pas facilement, ça, je peux vous le garantir. Une chose est sûre, je trouve ma brunette chérie et tempétueuse bien plus fascinante et attachante que sa prétendue meilleure amie Vanilla. Je trouve en effet le charme soi-disant ravageur et irrésistible de cette dernière, beaucoup trop lisse et mièvre, indubitablement surestimé à mon goût, sorry, not sorry pour ses plus fervents partisans et défenseurs. Et puis, tout le monde le sait : le chocolat est une bien meilleure (OK, j'arrête) saveur que la vanille. End of the discussion. Pour ce qui est du reste des personnages, je les ai globalement tous trouvés très attendrissants et intéressants à suivre. Au niveau des personnages secondaires, j'ai trouvé le culot et la nonchalance pétillante de Lovin' et l'hilarante indignation constante de Duke tout bonnement délicieux. C'est juste un véritable régal que de vivre presque au jour le jour les petits (grands) délires et autres folles aventures de ces personnages décidément pas comme les autres.
Quant au pitch de base, à savoir une histoire de rivalité plus ou moins forcée entre deux BFFs à la sauce fantastique, il peut sembler de prime abord assez rudimentaire et classique pour un shojo manga mais malgré son apparente simplicité, il se révèle en réalité être indéniablement accrocheur une fois que l'on se plonge pour de bon dans la lecture. Ce qui m'a énormément plu en particulier, c'est le fait que le trône du royaume des sorcières doit s'obtenir en fonction du mérite, des réelles aptitudes de la candidate victorieuse et non de l'hérédité. Si l'on prend l'exemple de nos deux très jeunes compétitrices, Vanilla a beau être la fille de la souveraine en fonction au début de l'intrigue, souveraine qui est par ailleurs bien plus intrigante et admirable que sa progéniture (promis, j'arrête de casser du sucre sur le dos de cette pauvre Vanilla dès maintenant, pour le coup, j'exagère franchement), cela ne change rien au fait qu'elle doit faire ses preuves et montrer qu'elle est ainsi digne de succéder à sa mère, le sang royal coulant dans ses veines important fort peu. Je ne pouvais qu'approuver ce principe de totale égalité entre nos deux amies devenues rivales le temps d'une cruciale lutte pour le pouvoir. Et puis, force est de reconnaître que l'on se prend vite au jeu de l'acquisition du plus de cordis possibles afin d'acheter des artéfacts magiques et absolument somptueux dignes des meilleurs magical girl qui ont fait briller mes yeux ébahis telle une gamine face à ses cadeaux de Noël. Très honnêtement, j'ai trouvé que la compétition était dès le départ très intense et palpitante, on se sent instantanément dans le feu de l'action dès que l'on ouvre le manga et qu'on commence à lire, c'est juste fulgurant. Je vous laisse deviner dans quel camp je suis (mon Dieu que c'est dur...) !
Pour conclure, je dirais que ce premier tome était juste palpitant à découvrir, avec entre autres choses une trépidante quête pour la couronne du monde des sorcières (on en oublie les sorciers à ce stade-là, pauvres hères...) donnant déjà lieu à des situations tout ce qu'il y a de plus rocambolesques et amusantes et qui suscite aussi directement de nombreuses interrogations. En bref, il s'agit du début d'une saga de mangas fantastiques aux personnages et au design uniques en leur genre et à l'humour décapant qui s'annonce extrêmement prometteuse et que je ne peux que vous recommander à 100% ! Pour ma part, je n'ai absolument pas été déçue par ce tome introducteur !
Lien : https://lunartic.skyrock.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Ewylyn
  04 août 2013
Un de mes shojo préféré après Fruits Basket, c'est une série sympathique, fraiche et entrainante qui se laisse facilement lire et relire.

En premier lieu, j'aimerais parler de la forme. La couverture est très belle, le coup de crayon est très beau, j'aime le style de Moyoco Anno. le château en fond est splendide et ce personnage – Chocola – est très jolie, son design m'a tout de suite enchantée. Ce tome porte la couleur violet et a comme symbole une grenouille. Les reflets de la jaquette mettent en avant les arabesques et les étoiles, le tout est esthétique est bien soigné.

Chaque tome est divisé en « Rune », une petite section qui fait office d'épisode avec une intrigue ou un but précis. Durant ce premier tome nous faisons connaissance de deux sorcières qui vont devoir se battre pour accéder au titre de reine. Elles sont meilleures amies, mais la compétition risque d'être ardue, elle consiste à récupérer des coeurs dans le monde des humains et qui selon l'intensité de l'amour change de couleurs (jaune, rose, violet, rouge...). Je trouve cette idée intéressante, d'autant plus que chaque type de coeur possède un prix nommé cordis et que cette somme peut servir à acheter toutes sortes d'objets magiques. Celle qui aura le plus grand nombre de coeur – en termes de valeurs – deviendra la prochaine reine du monde magique.

Ce tome permet donc d'introduire les protagonistes principaux, mais permet également de présenter les notions importantes pour la saga et l'univers de Moyoco Anno. Nous avons même droit à des serviteurs magiques qui vont devoir aider nos héroïnes, une souris et une grenouille, un concept déjà vu, mais qui fait toujours son effet.

Les personnages sont attachants. Nous sommes devant deux filles d'environ dix ans diamétralement opposée. D'un côté il y a Chocola Meilleure, intrépide, un peu garçon manqué, franche et pétillante. Sa mère a disparu sans laisser de trace, mais elle était très célèbre, Chocola veut devenir reine en son honneur, car elle était autrefois en compétition avec la mère de Vanilla, mais a perdu. Son serviteur magique la grenouille Duke semble être d'un naturel nonchalant, mais il est très drôle. J'aime Chocola pour qui l'apprentissage va se faire petit à petit, elle semble déjà évoluer lors de ce premier tome afin de mieux appréhender les garçons du monde humain et l'amour. de l'autre côté, il y a Vanilla Mieux, la fille de l'actuelle reine Candy. Elle est d'un naturel très doux, elle se trouve être peureuse, calme et introvertie, mais elle est si adorable, en dépit de son manque de confiance en elle. Pour elle aussi, le monde des humains va lui apporter son lot d'aventure et de leçon, notamment la confiance. Son serviteur magique, une souris, m'a pas mal agacée à la lecture, elle cherche toujours à valoriser Vanilla quitte à être ouvertement méchante avec Chocola.

Les garçons du monde humain sont divers et sympathiques, ils ont tous une personnalité propre. Les filles sont un peu moins mise en avant, c'est un petit couac qui n'enlève cependant rien au charme de la lecture. Les facéties du chien Hiroshi sont très drôles et Pierre, un collégien, nous intrigue par ses manières. Quant à Lovin, il est personnage à la fois protecteur, cool et drôle, un genre de tuteur assez loufoque, mais très attachant.

Quant aux dessins, je suis tout simplement fan. le design et les costumes des personnages leur rendent hommage, ils sont soignés et beaux, le style de Moyoco Anno est unique. Il peut dérouter à première vue, mais il a son charme. Les objets et les lieux valent eux aussi le détour, j'aime le rendu du carnet de Chocola, celui que lui a légué sa mère. Les serviteurs magiques ainsi que les animaux ont leur petite bouille sympathique. En somme, j'adore et j'adhère à ce style.

En conclusion, un très bon tome. Il introduit parfaitement bien l'univers, les notions et les protagonistes. Ces derniers sont aussi variés qu'attachants et la compétition – certes à son début – n'en demeure pas moins haletante. Les dessins agrémentent joliment cette histoire et les textes sont de bonnes qualités. Cette série est faite pour les amoureux du shojo (Fruits Basket, Switch Girl ou Mirumo) avec une bonne dose de Magical girls (Sailor Moon, Sakura), elle ravira par son originalité.
Lien : http://la-citadelle-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Korrigan
  17 juillet 2016
Chocola et Vanilla sont deux petites sorcières qui arrivent dans le monde des humains. Elles deviennent alors rivales.
Elles doivent récolter des coeurs humains. Chaque coeur a différentes couleurs pour différents sentiments.
La sorcière qui a le plus de coeurs deviendra alors la reine du monde magique.
Vanilla n'a pas beaucoup confiance en elle, elle est timide, souvent gênée et peureuse, tandis que Chocola n'a peur de rien, elle est têtue, téméraire, un peu garçon manqué et elle ne se laisse pas faire.
Laquelle des deux sera la plus populaire ?
Commenter  J’apprécie          110

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
florencemflorencem   30 juin 2012
Dans ce ciel de velours gris brillent de petites étoiles, petites mais réelles. Pas comme les étoiles crépon découpées dans le ciel du Royaume Magique. Ce sont des pierres d'ambre qui brillent d'elles-mêmes.
Commenter  J’apprécie          90
florencemflorencem   30 juin 2012
Même si l'on tombe amoureux, et que l'on quitte ses amis, on peut toujours les retrouver. L'amitié n'est pas comme l'amour... Elle ne disparaît pas.
Commenter  J’apprécie          120
minholyminholy   28 octobre 2019
Un cœur, ça se prend, mais ça ne se donne pas. C'est la règle du monde magique. - Lovin
Commenter  J’apprécie          30
minholyminholy   28 octobre 2019
Quand on aime quelqu'un d'un amour intense
Notre cœur se transforme en rubis pourpre, et alors...
On doit lui offrir
Commenter  J’apprécie          10
LadyNephtysLadyNephtys   26 juin 2020
- On a a fait une promesse ! Quelle que soit la gagnante, quelle que soit la reine, on restera toujours amies.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Moyoko Anno (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Moyoko Anno
Et un book haul en avance pour le mois de mars ! Plus de vidéos : https://goo.gl/2oJx79
*
LIVRES
Walking Dead - Robert Kirkman Tome 5 : http://amzn.to/2mH8U5J Tome 6 : http://amzn.to/2nDEEd0 Tome 8 : http://amzn.to/2nDqhoO
5 Mondes, tome 1 : Le guerrier de sable - Mark Siegel & Alexis Siegel http://amzn.to/2nDDfCY
Purge - Sofi Oksanen http://amzn.to/2mHhxgB
Humans & Gods - Collectif
Everything Everything - Nicola Yoon VO : http://amzn.to/2nDMzqA VF : http://amzn.to/2nDBG8b
A note of madness - Tabitha Suzuma http://amzn.to/2nDsgtr
Hurt - Tabitha Suzuma http://amzn.to/2mHkLk0
Playing Big - Tara Mohr http://amzn.to/2nDw8L3
Je suis ton soleil - Marie Pavlenko http://amzn.to/2mHalB3
In the clothes named fat - Moyoco Anno http://amzn.to/2mHdzVe
Silo, tome 1 - Hugh Howey http://amzn.to/2mHintL
*
CONTACT : hello@twofacelizzie.com
BLOG : http://www.twofacelizzie.com FACEBOOK : http://www.facebook.com/TwoFaceLizzie TWITTER : http://www.twitter.com/twofacelizzie INSTAGRAM : http://www.instagram.com/twofacelizzie SNAPCHAT : twofacelizzie
LIVRADDICT : http://www.livraddict.com/profil/Key GOODREADS : https://www.goodreads.com/twofacelizzie BETASERIES : http://www.betaseries.com/membre/TFL
+ Lire la suite
autres livres classés : sorcièresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
990 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

.. ..