AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de gwendal


gwendal
  17 août 2020
Une anthologie qui marie habilement des textes scientifiques et des nouvelles qui permettent de les illustrer, voilà ce qu'est "No(s) futur(s)". Je trouve ce titre, en passant, très bien trouvé, jouant sur le : si rien ne change tu vires les s, par contre des solutions existent qui peuvent tout changer et là vive les s.

Le processus de création de cette anthologie est aussi intéressant que son contenu. L'idée de donner le choix aux futurs lecteurs de choisir les 10 objectifs de développement durable (ODD), ainsi que les leviers à utiliser, qui suscitaient leur intérêt et d'ensuite une fois ceux ci "élus", de former des binômes (voir plus parfois) scientifiques + auteurs pour donner du grain à moudre à notre réflexion est tout simplement géniale.

La liste des ODDs abordés dans ce recueil comprend des enjeux de nature très diverse, la lutte contre la faim, bonne santé et bien être, égalité entre sexe, accès à l'eau salubre et à l'assainissement, énergies fiables durables et modernes à un coût abordable, réductions des inégalités, villes et communautés durables, consommation et production responsables, lutte contre le changement climatique, vie terrestre. Ceci permet d'avoir une vision assez large des enjeux qui nous attendent et de diversifier les contenus scientifiques. Et je dois bien avouer que je manquais incroyablement d'informations sur beaucoup de sujets abordés.
Le niveau scientifique requis pour comprendre les articles est variable, je ne suis pas du tout dans le domaine et seul 1 texte m'a vraiment posé soucis, celui sur les puits de carbone où j'ai terriblement ramé. Pour le reste avec de la concentration, ça passe sans trop de soucis. Si parfois les solutions aux problèmes peuvent faire tiquer, elles ont le mérite de faire réfléchir à tout les coups, et souvent donnent l'envie d'approfondir le sujet.

Les nouvelles sont au minimum intéressantes et certaines de grande qualité , "Toxiques dans les prés" de Claude Ecken, "Conte de la pluie qui n'est pas venue" d'Estelle Faye, "Home" de Laurent Genefort et "Trois Poney Morts" de Chloé Chevalier sont celles qui vont rester gravées dans ma mémoire un moment. Globalement tout les auteurs ont joué le jeu et on retrouve bien le lien avec les articles. On sent bien un peu de militantisme poindre son nez parfois, mais c'est de bonne guerre et ça reste dans des limites très acceptables. Certaines d'entre elles se permettent d'aborder ou d'évoquer des problématiques non présentes dans les articles (la surpopulation par exemple) et j'ai trouvé ça très intelligent de nous donner encore plus de pistes de réflexion.

Par contre moi qui m'attendais à un peu de lumière au bout du tunnel dans les nouvelles, j'en suis pour mes frais. Les avenirs entraperçus sont plutôt assez noirs, parfois à la limite du post apo et aucun auteur ne s'est projeté vers un avenir un peu plus radieux, c'est mon seul petit regret (j'aimerai tellement un peu plus de sf utopique en France).
Donc un grand bravo pour cette anthologie, à mettre entre toutes les mains, en tout cas le plus possible pour éclairer un maximum de gens.
Commenter  J’apprécie          115



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (9)voir plus