AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 208142083X
Éditeur : Flammarion (21/03/2018)

Note moyenne : 3.58/5 (sur 6 notes)
Résumé :
30 000. C'est en moyenne le nombre de jours que nous passons sur terre. En connaissance de cause, souhaitons-nous vraiment continuer à épuiser nos journées en les enlisant dans des habitudes contraires à notre épanouissement ?
Nous sommes fatigués de trop travailler ; fatigués de ne pas trouver le sommeil ; fatigués de chercher l âme-soeur ; fatigués d élever des enfants qui deviendront des adolescents épuisants ; fatigués de lutter contre les maux et les dou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
violaine124
  19 juillet 2018
Si déjà lire le titre du livre vous donne envie de bailler, sachez que vous avez choisi le bon ouvrage pour découvrir d'où vient votre fatigue !
Je lis finalement assez peu de documentaires ou essais car il n'est pas toujours si évident de lire d'une traite un livre évoquant un sujet en particulier, surtout s'il y a beaucoup de conseils et qu'on sait d'avance qu'on ne les écoutera pas…
Alors, avec un peu d'appréhension, je me suis lancée dans cet ouvrage.
Léonard Anthony nous propose une approche simple et concrète de cet état que nous connaissons tous : LA FATIGUE !
Rien de scientifique, ou si peu, pour nous expliquer que cette fatigue que nous ressentons est présente pour une bonne raison : nous avertir et nous mettre en garde.
L'être humain veut à tout prix être le plus performant possible à l'heure actuelle. Dans ce livre, Léonard Anthony met clairement en évidence que si nous ne respectons pas ce corps dans lequel nous habitons, rien ne se passera comme prévu.

Son propos est très nuancé car il admet que chacun de nous souhaite le meilleur pour lui-même et qu'en même temps nous allons contredire ce souhait à la première occasion qui se présente : faire "juste" un peu de temps en plus au travail un jour, deux jours, 3 mois, 1 an etc... (ceci n'est qu'un exemple, il ne reflète bien sur pas la réalité ;) )
J'ai donc trouvé ce livre très percutant car il frappe là ou ça fait mal, n'importe qui se reconnaîtra dans un ou l'autre des exemples donnés par l'auteur. Nous sommes tous vulnérables et dès lors que nous voulons mettre en oeuvre une connaissance plus approfondie de notre être, il faut s'attendre à des surprises.
Je me suis dit que cette lecture était tombée à point nommé car nous sommes proches des vacances d'été et il faut donc admettre que notre corps a besoin de se retrouver, de ne rien faire aussi, et que notre tête doit accepter de se laisser guider par l'instinct plutôt que par la bienséance ou les obligations.
J'ai trouvé des exemples et des idées pour explorer un peu plus ce qui parfois m'épuise, me rend plus fragile. Attention, je ne dis pas que cela résout tout car je crois qu'il faut vraiment un accompagnement plus poussé pour pouvoir agir. Mais je sais que certains outils sont à notre disposition et notamment certains que j'aime déjà beaucoup comme le yoga ou la méditation.
Ce livre est très intéressant car il n'est pas rempli de termes incompréhensibles au commun des mortels et il n'est pas non plus moralisateur. M'aurait-il réconcilier avec les essais et autres documents ?
Une lecture d'avant vacances qui peut permettre de prendre conscience de la richesse des ressources de notre corps pour tenter de mettre en application au bord de la piscine, ou à la plage ou dans son jardin etc...
Lien : https://leslecturesdelailai...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Liver
  27 juin 2018
Le titre aurait dû plutôt être: "Fatigue. Et si vous appreniez vraiment à vous reposer". Ne vous attendez pas à des "recettes" même si les auteurs livrent quelques suggestions d'exercices. Il s'agit davantage d'une invitation à l'introspection pour trouver les causes de cette fatigue et les solutions pour y remédier. La démonstration est parfois bavarde et donne l'impression "d'enfoncer des portes ouvertes" (il est vrai que les publics peuvent être tellement variés). Mais cet ouvrage a le mérite de nous aider à nous interroger sur nos conduites afin de mieux orienter notre quotidien. Reçu dans la cadre de la Masse Critique.
Commenter  J’apprécie          30
valouboubou
  24 juin 2018
Fatigue, et si on apprenait vraiment à se reposer de Léonard Anthony et du docteur Adrian Chaboche. Une lecture simple et qui, vraiment s'adresse à tous. Il y présente toutes les fatigues dont les causes viennent du travail, le burn out, la solitude, la famille, le sommeil, les smartphones, la maladie.....il nous propose des gestes simples pour se recentrer sur soi et comme dirait Voltaire, "cultiver notre jardin". On se sent tous fatigués un moment où a un autre, il y a la bonne fatigue et la mauvaise, parfois, il suffit de se dire, je ne fais rien et se recentrer sur soi, écouter son corps, son coeur, sa respiration....j'ai trouvé ce.livre intéressant, il remet certaines choses en perspective et peut réellement nous donner du courage, de l'espoir .
Commenter  J’apprécie          12
charlottelit
  05 décembre 2018
quelques idées de repos
et des pistes pour se reposer !
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : feel good bookVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
166 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre