AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de ange77


ange77
  26 juillet 2019
« Ce qui me bouleverse, ce n'est pas que tu m'aies menti, c'est que désormais je ne pourrai plus te croire. »
[Friedrich Nietzsche]


J'ai découvert Amélie Antoine récemment avec son dernier titre « Raisons obscures » - dont on ne sort pas totalement indemne...
Bien décidée à découvrir d'autres livres de cette jeune et talentueuse auteure, je me suis naturellement tournée vers celui qui l'a fait connaître - mais qui, contrairement à ce que beaucoup de lecteurs pensent, n'est pas son tout premier bouquin... en effet, datant de cinq ans avant « Fidèle au poste », « Combien de temps », un récit autobiographique, a été écrit en 2011 - et pour info, vous pouvez recevoir la version numérique gratuitement en vous abonnant à sa newsletter =)

Et je dois avouer que je m'attendais à beaucoup de choses, mais jamais je n'aurais pu ne serait-ce qu'envisager un tel scénario ! - Honnêtement, je défie d'ailleurs quiconque de deviner le tour de force que l'auteure nous claque à en pleine figure à mi-lecture...
Mais surtout, je m'attendais à beaucoup, tout simplement - Tant l'oeuvre que j'avais lue précédemment m'avait bouleversée.
Et de ce point de vue là je suis loin, très loin, d'avoir été déçue !
(bien que le bouleversement ait ici été d'un tout autre ordre...)


« (...) l'on peut souffrir d'être heureux. »

C'est original et bluffant... Addictif et surprenant...
C'est brillant !
(J'aurais bien utilisé le terme brillantissime, mais il parait que plus personne ne dit ça depuis 30 ans...)
En un mot : magistral.

« Parfois, je me dis qu'il me connaît mieux que moi-même… »


Ce coup de théâtre, auquel il est juste impossible de s'attendre ; on en reste complètement coi !
Ce final jubilatoire, que l'on peut éventuellement voir venir - mais uniquement grâce au twist précédent - , et dont on appréciera toute la cohérence et le machiavélisme sans une once de culpabilité (pour ma part du moins) ; on en revient peut-être, mais qu'est-ce qu'on aime ça !


« Une intrigue à trois voix qui ne vous emmène jamais là où vous pensez aller. »
Rarement phrase d'accroche aura été si juste...

Un choral donc (Chloë, Gabriel et Emma, toujours dans cet ordre - autrement dit l'épouse décédée, le veuf éperdu et celle qui aura à consoler l'inconsolable mari), une histoire contée en mode chronologique (de mai 2013 à juillet 2014), une intrigue rondement menée, une architecture de texte intelligente, un style percutant... Un thriller psychologique qui saura vous prendre par la main, destination : Terra incognita...

L'auteure transcende la réalité avec une force rare, se jouant allègrement de son lecteur qui ne sait pas toujours sur quel pied danser. De facto, celle-ci nous mène en bateau en parsemant son récit de fausses-pistes et d’indétectables mais délectables indices, que l'on est à même de comprendre seulement après-coup...
Le tout dans une ambiance particulière, pesante autant que légère selon les événements, mais surtout infiniment prenante.
L'écriture fluide et la plume efficace nous entraînent dans ce dédale de vies qui se croisent, s'entremêlent, et s'entrechoquent même, pour un plaisir de lecture loin d'être feint.

Impossible d'en dire plus car tout spoil serait ici véritablement criminel, tant ce roman se démarque justement par son imprévisibilité.


Serez-vous à votre tour séduit par Fidèle au poste ?
Je ne peux que vivement vous le souhaiter :)

« Un roman à dévorer » [Elle]


***

Retrouvez Amélie Antoine ici :
http://www.amelie-antoine.com/fr
http://amelieantoine.blogspot.fr/

Ou sur sa page Facebook
https://www.facebook.com/AmelieAtn


Pour la contacter :
amelie.antoine.auteur@gmail.comg
Commenter  J’apprécie          515



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (49)voir plus