AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Les secrets (36)

calypso
calypso   08 avril 2018
Elle pourrait sauter de joie, trépigner, hurler son bonheur. Elle pourrait.
Elle devrait.
Mais elle reste immobile, comme paralysée. Son cerveau est anesthésié, aucune pensée ne fuse dans sa tête pourtant toujours en ébullition.
Peut-être qu'elle a trop attendu ce résultat, qu'elle l'a trop désiré pour pouvoir se contenter d'être heureuse. Peut-être qu'elle ne sait plus comment faire pour se réjouir, pour être insouciante. Peut-être que le prix à payer pour ce minuscule trait bleu marine est trop élevé, que les sacrifices qui ont dû être faits au fil du temps, au fil de la souffrance, sont trop grands et qu'il est pour l'instant trop difficile pour Mathilde de simplement savourer cet instant magique.
Commenter  J’apprécie          200
Ziliz
Ziliz   11 avril 2019
Ses yeux demeurent rivés au grand miroir rond qui mériterait d'être nettoyé. Ce n'est pourtant pas faute de répéter chaque matin à son mari de ne pas frotter la surface après sa douche brûlante pour laisser apparaître un trou dans la buée de façon à pouvoir se coiffer.
Commenter  J’apprécie          140
leolechat
leolechat   09 mars 2018
Ils auront un enfant. Peu importe le temps que ça prendra encore, peu importe le prix à payer et les sacrifices à faire. Ils deviendront parents, et elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour qu'un jour, un bébé vienne transformer leur couple en famille. Tout.
Commenter  J’apprécie          140
Ziliz
Ziliz   13 avril 2019
Ce matin, il a acheté 'Télérama' pour la première fois de sa vie, il a lu quelques critiques sur les derniers films sortis au cinéma dans l'espoir de paraître cultivé lors de ses rendez-vous avec elle. Evidemment, il a tout oublié, les phrases alambiquées et les tournures de style, les réalisateurs à encenser et ceux à bouder d'un air dédaigneux. C'en est rageant.
Commenter  J’apprécie          134
Elle_5
Elle_5   20 octobre 2019
Le trajet en bus lui semble durer une éternité, malgré le livre qu’elle a pensé à emporter. Elle se demande pourquoi Madame Bovary a eu un tel succès, alors qu’il ne se passe absolument rien, dans ce bouquin.
Commenter  J’apprécie          110
Ziliz
Ziliz   14 avril 2019
[Il] joue au DJ en enchaînant ses morceaux préférés, et constate rapidement que Jeanne semble apprécier tout particulièrement Daft Punk. Il pousse encore un peu plus le son de 'Harder Better Faster Stronger' et observe, un sourire aux lèvres, la fillette qui saute de plus en plus vite sur le canapé en hurlant de rire.
Il faut dire que chez elle, sa mère ne la laisse jamais faire ça. A la fois parce qu'elle aurait trop peur que Jeanne se fasse du mal en tombant, et parce qu'elle essaie d'inculquer un minimum de savoir-vivre à sa fille. [Elle] est sans doute un peu trop stricte avec Jeanne, parce que la dernière chose qu'elle voudrait, c'est que les gens la regardent en pensant : 'Cette gamine est mal élevée, mais on ne peut pas la blâmer, avec une mère célibataire aussi jeune...'.
Commenter  J’apprécie          114
Ziliz
Ziliz   14 avril 2019
Parce qu'à l'abattement et au découragement s'ajoute aussi l'angoisse, la peur viscérale, 'animale', que quoi que ce soit puisse arriver à son enfant qu'elle aime plus que tout au monde.
Le lendemain, sa mère lui téléphonera pour lui demander si elle s'en sort (…). Après l'avoir rassurée, la jeune femme raccrochera et s'armera de courage pour affronter une nouvelle journée s'annonçant en tous points similaire à la précédente.
Commenter  J’apprécie          100
Ziliz
Ziliz   16 avril 2019
Comment croire, comment accepter que son ventre se soit tout à coup transformé en cercueil ? Le cœur au bord des lèvres, elle voudrait que tout soit déjà derrière eux, que ce bébé mort avant d'être né ne soit plus en elle, que quelqu'un vienne maintenant et l'extirpe de son corps. C'est une sensation tellement incontrôlable, tellement intense, tellement honteuse qu'elle sait, au moment même où elle est saisie de dégoût et d'effroi, qu'elle ne pourra jamais en parler à personne.
Cet instant précis où l'enfant qu'elle abritait dans son ventre et qu'elle n'a pas su protéger s'est transformé en déchet à évacuer et à oublier.
Commenter  J’apprécie          80
BlackKat
BlackKat   02 mars 2018
Mais il faut croire qu’être parent, c’est être constamment tiraillé entre l’envie d’avoir du temps à soi, de souffler un peu, et le manque dévorant qui s’installe dès que son enfant est absent de la maison.
Commenter  J’apprécie          82
Elle_5
Elle_5   19 octobre 2019
Je ne t’ai jamais menti, je ne t’ai jamais fait de promesses. Je voulais juste quelque chose de léger, et depuis un certain temps, je sens que ça l’est de moins en moins. Ne m’en veux pas, s’il te plaît.
Commenter  J’apprécie          70




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Raisons Obscures - Amélie Antoine

    Quelles sont les deux familles impliquées ?

    CHEESE et MACARONI
    KESSLER et MARIANI
    KESS et MARIA
    KANGOO et MASTER

    16 questions
    6 lecteurs ont répondu
    Thème : Raisons Obscures de Amélie AntoineCréer un quiz sur ce livre