AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782895854845
325 pages
Éditeur : Les Editeurs Réunis (13/09/2013)

Note moyenne : 3.6/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Au Magnolia, Victoire s'habitue tant bien que mal à sa nouvelle vie. La routine y est lourde, cependant, avec ces hommes qui défilent sur elle soir après soir, comme un flot qui ne s'arrête jamais. Les permissions de sortir pour se changer les idées sont rares et les filles de joie doivent se soutenir mutuellement pour supporter leur vie particulière. Cela devient d'autant plus difficile avec Madame Angèle, qui ne manque pas une occasion de leur soutirer un maximum ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Khalya
  21 juin 2016
Ce que j'apprécie beaucoup dans ce livre (et même dans cette série), qui nous vient du Quebec, c'est qu'il n'est pas émaillé d'expressions typiquement québécoises qui rendent la lecture difficile pour ceux qui ne les connaissent pas. Il y a certains livres que j'ai du abandonner à cause de ça. Ici, je suis déjà à la moitié du second tome et je n'ai croisé que « chicane » (et ça va, jusque là, j'y vais !).
Dans ce tome, Victoire, bien qu'encore naïve sur certains points, commence à réaliser ses erreurs et les réalités de la vie et surtout de celle qu'elle mène.
Elle s'est plus ou moins habituée à ses clients et contrôle du mieux qu'elle peut ses économies dans l'intention de rembourser au plus vite sa dette, ce qui n'est pas facile tant Madame Angèle est prompte à appliquer des amendes faramineuses à la moindre incartade (réelle ou inventée).
Deux évènements graves ont eu lieu, qui ont mis en péril cet équilibre qu'elle a péniblement acquis, mais elle s'accroche. Elle est peut être parfois butée et inconsciente, mais une chose est sûre, elle s'accroche.
Elle va même commencer à s'enhardir, consciente que le seul moyen de tourner le dos à ses activités de prostituée est de rembourser sa dette.
Madame Angèle est une vraie garce mais j'ai l'impression qu'elle oscille entre désir de conserver le pouvoir, de gagner de l'argent sans vendre son propre corps et la peur de voir sa maison s'effondrer devant la révolte des filles.
Le fils de Madame Angèle, Henri, est vraiment un salopard et j'espère toujours qu'il va recevoir la monnaie de sa pièce. Quand on se conduit comme ça avec ceux qu'on considère comme inférieur, on fini par le faire avec quelqu'un de pas très recommandable et à l'époque, un coup de couteau est si vite parti. J'espère vraiment qu'il finira par avoir ce qu'il mérite.
La décision de Victoire a de quoi surprendre quand on sait non seulement ce qu'elle a déjà vécu et ce que son amie Toinette lui a raconté.
Elle m'a surprise et j'ai hâte de lire le troisième tome pour connaître les conséquences de sa décision.
D'autres critiques sur mon blog
Lien : http://radioselene.hautetfor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   05 novembre 2013
Leur corps était leur outil de travail et elles en prenaient grand soin, se passant entre elles leurs astuces pour supporter les intrusions permanentes des clients. Elles confectionnaient elles-mêmes des alcools, des tisanes, des teintures ou des mixtures aussi bien pour l’hygiène générale du corps que pour celle de leur sexe. Entre remèdes de bonne femme et expérience personnelle, les irritations, boutons et menues infections étaient le plus souvent traités sans souci.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   05 novembre 2013
Les hommes étaient décidément stupides. Croyaient-ils vraiment avoir provoqué d’extraordinaires vagues de plaisir dans le corps d’une femme qui ne les tolérait en elle que parce qu’ils la payaient ? Croyaient-ils vraiment être les premiers à lui faire voir les étoiles alors qu’ils étaient peut-être les sixièmes à venir se répandre entre ses cuisses depuis le début de la soirée ? Pourtant, malgré cela, ils avaient la plupart du temps ce petit gloussement amusé qui indiquait qu’ils acceptaient de croire à quelque chose qui ne pouvait être rien d’autre qu’un mensonge aussi gros que leur orgueil de mâle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 novembre 2013
Rencontrer un nouveau client, c’était un peu comme jouer à la loterie. Puisque aucune des filles ne pouvait témoigner si l’homme traitait convenablement son amante d’un soir, il fallait se jeter à l’eau. Et sans filet. On pouvait aussi bien tomber sur un client respectueux et qui payait bien – autrement dit, un bon parti – que sur une brute qui, sous le coup d’une impulsion, se mettait à vous cogner.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 novembre 2013
Toute mon enfance, on m’a élevée dans l’idée qu’une femme doit se marier et tenir son rôle d’épouse et de mère avec dignité. Dévouement, sacrifice et, par-dessus tout, fidélité. Une fois qu’il est marié, l’homme sait qu’il pourra toujours compter sur sa femme, qu’elle sera la base sur laquelle il pourra construire son foyer et sa vie sociale. C’est un lien sacré.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 novembre 2013
C’était un cap difficile à franchir que de s’adapter à la vie de prostituée. Faire le deuil de son propre corps, apprendre à se réfugier dans sa tête pour ne pas se laisser meurtrir par les hommes qui passaient les uns derrière les autres, certains moins tendres que d’autres.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
autres livres classés : canadaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Prénoms de grands peintres : trouvez leurs noms ! (3)

Je suis né à Paris en 1848. Chef de file de l'Ecole de Pont-Aven, inspirateur du mouvement nabi, j'ai vécu de nombreuses années en Polynésie où je suis décédé en 1903. Je suis Paul...

Gauguin
Cézanne
Signac

12 questions
636 lecteurs ont répondu
Thèmes : peinture , peintre , art , Peintres paysagistes , Peintres français , peinture moderne , peinture espagnole , Impressionnistes , culture générale , peinture belge , peinture romantique , peinture américaineCréer un quiz sur ce livre