AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 109015013X
Éditeur : Stellamaris (16/04/2012)

Note moyenne : 2/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Ce recueil collectif aborde la nuit sous tous ses aspects, source d'inspiration inépuisable pour tous les poètes. Onze thèmes sont répartis en autant de chapitres.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Christw
  08 juin 2012
Les Apéciens (Ateliers de Poésie Classique) sont un groupe de poètes et poétesses qui s'est fixé pour objectif de remettre au goût du jour les formes fixes tombées en désuétude ou peu connues. Ils s'ouvrent aussi à l'importation venus d'autres horizons de certains types pouvant être adoptés par la versification française classique qui demeure, à leurs yeux, l'une des plus nobles des littératures de par le monde (je cite ici l'introduction). Centré sur le thème de la nuit, il s'agit de leur second recueil,le premier ''Écrire'' est paru également aux éditions Stellamaris. Leur site POESIS très coloré accueille les visiteurs sur une musique classique de circonstance. Avis aux versificateurs en herbe !
 
Le mot poésie est étranger pour moi à l'idée de règle, de convention, de contrainte. Si celles-ci servent parfois des réussites incontestables voire des chefs-d'oeuvre, je pense à l'architecture ou aux arts numériques, elles ne sont pas primordiales à mon sens en matière d'expression écrite ou orale, que j'apparente davantage à la musique. Certains argueront que celle-ci est très liée aux mesures et mathématiques. Je n'imagine pas que les plus belles mélodies aient été inspirées par un comptage exigeant de notes, même si elles demeurent fixées dans les limites de règles musicales consensuelles. Voilà le débat ouvert.
J'accorde beaucoup plus d'importance aux aspects sémantiques et à une expressivité moins orientée vers la forme. le rythme des alexandrins ne me paraît pas plus noble ni plus efficace que celui d'une prose au rythme libre et aux tonalités vivantes bien adaptées à ce qu'elle se propose de d'énoncer.
Vous l'aurez compris, je suis public difficile pour les poètes classiques et pour ceux qui s'y essaient aujourd'hui. Ce qui ne m'empêche pas de reconnaître les efforts nécessaires pour produire des pièces littéraires métrées, un beau challenge. Il m'arrive d'ailleurs de sécher devant un sudoku.
 
Les Apéciens (ils sont 10 co-auteurs) abordent ici la nuit sous tous ses aspects, source d'inspiration inépuisable pour tous les poètes. Onze chapitres répartis par thèmes comme la nuit de l'âme, la nuit des amants, les fantômes, rêves et cauchemars, nuit de fêtes,... le tout est fort bien présenté sur un papier accueillant avec une belle couverture bleu... nuit.
  
Si je me suis fait saisir au corps récemment par les textes du Tango du nord de l'âme d'un genre différent, je ne peux exprimer un avis aussi net sur cette prosodie classique. Tout en saluant la forme qui s'en tient rigoureusement à certains canons (alexandrins, décasyllabes, rimes riches), je regrette le convenu des idées exprimées. C'est bien fait mais ne bouscule pas. La limonade qui ne pétille pas, vous comprenez.
J'ai de plus trébuché, et ceci ne dérange que moi, sur certains termes contraints par la rime. Un exemple, pour évoquer la mort :
Tu seras, à ton tour, offert en froid repas
Aux vers quelle que soit la longueur de ta piste 
Ce piste surgit là pour rimer avec liste deux vers plus haut (pour vie, chemin, route, destin).
 
À ceci s'ajoutent trop d'expressions prévisibles et de lourdeurs académiques : azur, muse, aurore céleste, autel doré, ire des cieux, éther sidéral,... Plus que la versification rigide, ce dernier point a largement nuancé mon regard sur ces textes.
 
Cependant, même si cette poésie ne correspond pas à ma sensibilité, je ne conteste absolument pas les qualités appréciables des pièces présentées dans ''La nuit des poètes'' qui méritent certainement de voir salué l'effort abouti des Apéciens.

J'ai pu réaliser la chronique de cet ouvrage grâce au site http://www.les-agents-litteraires.fr/ que je remercie.
Lien : http://marque-pages.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
autres livres classés : musique classiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Pentaquiz : on recherche le cinquième terme

Afrique, Amérique, Asie, Europe, ...

Basson
le chien Dagobert
Le Deutéronome
Jean Valjean
New York
Océanie
Rimski-Korsakov
Russie

16 questions
324 lecteurs ont répondu
Thèmes : anatomie , bande dessinée , géographie , géopolitique , littérature , musique , société , sport , zoologieCréer un quiz sur ce livre