AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1980495629
Éditeur : Auto édition (08/03/2018)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Mai 68 a cinquante ans et continue d'effrayer les nostalgiques des temps anciens. Catherine et Jean-Pierre ont vécu Mai 68 dans la campagne basque. Sans bruit et sans esbroufe, ils ont été des combattants décidés de leur liberté. Ils ont fait de Mai 68 une belle chose. Catherine était ma maman. Jean-Pierre était mon papa.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
AMR
  22 septembre 2018
J'ai récemment découvert La Liberté de ma mère de Jean-Michel Aphatie. L'auteur est journaliste politique et je pensais que le sous-titre, « Mai 68 au Pays Basque » annonçait une analyse en rapport avec une sorte de commémoration du cinquantenaire des évènements ; en fait, l'auteur souhaite se démarquer « des idées fausses et des mythes farfelus » qui auréolent cette période dans les esprits. Ce roman raconte la vie de Catherine et Jean-Pierre, ses parents…
D'emblée, je suis en terrain connu car j'avais, moi-aussi presque 10 ans en mai 68. Mes parents appartenaient au milieu ouvrier ; nés avant la guerre de 1939-45, ils avaient vécu dans un confort tout relatif, connu les WC au fond du jardin, la toilette à l'évier, une vie besogneuse et peu épanouissante. Et puis, après la guerre, des transformations majeures et rapides ont bouleversé la société et sans doute les ont-ils perçues dans leur vie quotidienne…
Certains des souvenirs d'enfance de l'auteur rejoignent les miens ; je me retrouve dans cette focalisation enfantine qui perçoit ce qui se passe sans tout comprendre, qui entend parler de De Gaulle, des élections, etc… Je me souviens très bien de l'arrivée de la télévision à la maison, en noir et blanc, et de la maison neuve et moderne que mes parents avaient fait construire en s'endettant avec notamment une superbe salle de bain avec baignoire.
Même si la comparaison s'arrête là car je suis née dans le Tarn et pas au Pays Basque, mes parents n'ont pas eu de Simca 1000 rouge, mais une 4CV bleu clair et ma mère n'a jamais appris à conduire..., j'ai un peu l'impression de lire ma vie et celle de mes parents en filigrane.
L'approche de Jean-Michel Aphatie est intéressante car il nous dévoile un point de vue individuel et familial, la grande Histoire vue de l'intérieur, perçue dans l'intime. Il replace avec lucidité les évènements dans leur contexte et va en-deçà et au-delà du mouvement étudiant de ce fameux mois de mai 68 dont on parle peut-être trop, oubliant l'évolution de la société amorcée bien avant.
Malheureusement, ce récit reste trop documentaire et scolaire pour me toucher vraiment : la patte journalistique de l'auteur en fait un exposé factuel, une succession d'évènements qui donne de la vie de ses parents un effet stylisé d'où l'émotion est absente et c'est un peu dommage ; cette galerie de portraits ressemble à la vitrine d'un musée ; les sexagénaires pourront s'y reconnaître mais pas vraiment s'y identifier.
J'ajoute que j'ai découvert ce livre en format audio, lu par l'auteur lui-même. Sa voix et sa tonalité desservent malheureusement le texte, le rende magistral un peu comme un cours ou une conférence.
Un ressenti en demi-teinte donc…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Bigmammy
  01 avril 2018
Jean Michel APHATIE a réalisé son rêve d'adolescent : il est aujourd'hui un journaliste politique, vedette ces dernières années, de France Télévision, de France Info, d'Europe 1 et de RTL. Doté d'un solide accent du Sud-Ouest, redoutable interviewer, il n'hésite pas, de temps à autre, devant une petite et sainte colère.
Pour le cinquantième anniversaire de mai 68, il raconte, dans un récit court (108 pages), mais passionnant, comment Mai 68 a changé la vie de son village (Viodos, près de Mauléon, Pyrénées atlantiques), et d'abord de sa mère, Catherine, et de son père, Jean Pierre.
En couverture, le symbole du changement, une superbe Simca 1000 rouge vif, achetée d'occasion par sa mère, qui, auparavant, n'aurait même pas osé passer son permis de conduire.
Le nouveau centre de la maison est le poste de télévision, qui ouvre une fenêtre sur le Monde, à partir d'un habitat où a été installé le « confort moderne ».
Les salaires sont modestes, mais relativement sécurisés par la stabilité de l'emploi. de nouvelles opportunités sont offertes dans la formation, universitaire notamment.
Tous les changements liés à mai 68 sont exposés, mais je me demande si l'auteur ne minimise pas d'autres facteurs : l'impact économique et social des « Trente glorieuses », le développement des transports (autoroutes, TGV), la politique agricole commune (lancée dans les années 60), les progrès technologiques pour les objets de la vie courante, la légalisation des moyens de contrôle des naissances, notamment la pilule (en 1967).
Tous ces facteurs , survenus avant 68 ou en lien indirect avec les évènements de mai, ont aussi contribué à changer la vie, à Mauleon comme ailleurs. En tout cas, cela fait un beau sujet de discussions pour les amateurs d'histoire contemporaine (et les professionnels.).
Lien : http://www.bigmammy.fr/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
cedricgodart
  04 avril 2018
Jean-Michel Apathie a eu l'intelligence de ne pas sortir ce livre aux rentrées littéraires. C'est un livre libre, sans grand éditeur à la manoeuvre et même sans prétention. C'est un récit très personnel, écrit dans une langue très caressante. Probablement écrit dans la hâte également (quelques fautes, des accords de participe passé, quelques concordances des temps approximatives, comme des grains de beauté), dans l'urgence, comme quelque chose qui a dû le déborder. C'est un livre court, que j'ai terminé en moins de deux heures. Qui prouve une fois encore que ce qui nous touche dans l'histoire, dans L Histoire, c'est l'infiniment petit, l'infiniment banal. Observer. Grandir. Se tromper. Défier les règles. Sortir du sillon. En résumé, c'est un attachant exercice d'écriture intime pour un homme public. Un livre humain.
Commenter  J’apprécie          32
VivianeB
  09 juillet 2018
Un récit qui nous fait revivre une époque, celle de mai 68 où jeune garçon vit au pays Basque avec sa famille. Une narration tendre et délicate.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
cricrisoleilcricrisoleil   18 juin 2018
Cette femme qui s'émancipait rudement avait conscience de déplacer beaucoup de barrières. Elle ne voulait pas en rajouter, ne voulait pas choquer, voulait juste vivre en paix.

Les enfants sont d'une pâte douce sur laquelle s'impriment les belles choses et les moins belles.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Jean-Michel Aphatie (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Michel Aphatie
Le journaliste David Medioni recevait sur la scène des déblogueurs les auteurs Alain Duhamel, Jean-Michel Apathie et Philippe Besson à l'occasion de la dixième édition du salon international du livre de poche Saint-Maur En Poche.
Retrouvez vos livres dans notre librairie en ligne ! :
La liberté de ma mère: Mai 68 au Pays Basque de Jean-Michel Aphatie aux éditions Independently published https://www.lagriffenoire.com/109147-article_recherche-la-liberte-de-ma-mere.html
On prend (presque) les mêmes et on recommence de Jean-Michel Aphatie aux éditions Flammarion https://www.lagriffenoire.com/60137-concours-publics-on-prend-presque-les-memes-et-on-recommence.html
Les pathologies politiques françaises de Alain Duhamel aux éditions Tempus - Perrin https://www.lagriffenoire.com/96984-concours-publics-les-pathologies-politiques-francaises.html
Les Peurs françaises de Alain Duhamel aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/120115-article_recherche-les-peurs-francaises.html
Arrête avec tes mensonges de Philippe Besson aux éditions 10-18 https://www.lagriffenoire.com/102675-divers-litterature-arrete-avec-tes-mensonges.html
Un personnage de roman de Philippe Besson aux éditions Julliard https://www.lagriffenoire.com/90890-divers-litterature-un-personnage-de-roman.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr
Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/
#soutenezpartagezcommentezlgn
Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. Gerard collard? Jean-Edgar Casel
#soutenezpartagezcommentezlgn #librairie #livres #livre #lecture #culture #passiondulivre #lirepourleplaisir #lirerendheureux #bookstagram #livrestagram #instaculture #instalecture #instalire #romans #roman
+ Lire la suite
autres livres classés : mai 68Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1437 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre