AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782368521892
224 pages
Éditeur : Kurokawa (08/10/2015)

Note moyenne : 4.21/5 (sur 45 notes)
Résumé :
Aidé par les talents de fin stratège de Narsus, le prince Arslân a réussi à se défaire de ses poursuivants à la solde du traître Kahllahn. Accompagné de Daryûn, Narsus et d'Elam, son fidèle serviteur, le prince souhaite retourner au plus vite à la capitale. Mais il ne sait pas encore que la belle ville d'Ecbatâna est tombée depuis peu aux mains de l'ennemi... Il devra trouver de nouveaux alliés afin d'espérer reconquérir un jour son trône.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  08 octobre 2015
Je suis super content que le classique de Yoshiki Tanaka soit remis au goût du jour car j’ai déjà dit tout le bien que je pensais de ce beau cycle de fantasy épique qui a marqué le genre au pays du soleil levant :
http://www.babelio.com/livres/Tanaka-Les-chroniques-dArslan-tome-1/117076/critiques/686429

Dans ce tome 3, les troupes du traître Kahllahn sont à la recherche d’Arslan tandis que les membres de la team Arslan sont à la recherche du traître Kahllhan… La confrontation est inévitable, et c’est à six seulement que nos héros repoussent 1000 hommes ! Car oui, Arslan, Daryûn, Narsus et Elam ont été rejoints par Faranghîs la prêtresse de Mithra et Ghîb le voleur séducteur qui souhaiterait bien mettre cette dernière dans son lit… Je suis sûr que la jeune fille qui entend des voix divines l’invitant à bouter les envahisseurs hors du royaume va rappeler aux lecteurs un personnage historique assez connu en Occident… ^^
Et Kahllahn emporte moult secrets avec lui, non sans avoir quand même révélé que le roi Andragoras était encore en vie… Et en mission d’infiltration dans la capitale, Daryûn se fait un ennemi mortel de Masque d’Argent et Narsus se fait un ennemi mortel de l’évêque Bodin alors que nous apprenons que la reine Tahaminé est elle aussi encore en vie et que le souverain lusitanien Innocent VII a le projet d’en faire son impératrice !
Tandis que la route d’Arslan croise de nouveau celle de l’intrépide écuyer ennemi prénommé Etoile, les mages noirs eux continuent de pousser leurs pions en soufflant sur les braises de la guerre dans le but de réveiller leur maître millénaire…
J’ai beau préféré l’adaptation des années 1990, la la mangaka d’Hokkaido Hiromu Arakawa a parfaitement réussi la shonenisation du titre en mélangeant super bien action et humour, ce qui donne un coup de frais et un coup de jeune à l’un des plus grands classiques de la fantasy japonaise, et pour ne rien gâcher le texte d’origine est suffisamment conserver pour nous régaler de tirades de qualité !

PS: un petit coucou aux fins connaisseurs d’Elbakin.net toujours fâchés avec la diachronicité : puisque cette histoire date des années 1980, elle ne peut pas être une resucée des ersatz habituels des années 1990/2000 ! mort de rire
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Calimero25
  16 octobre 2015
Arslan continue son voyage et rencontre dans ce tome deux nouveaux compagnons.
Et j'adore Faranghîs est son caractère un peu je m'ne foutiste par moment!
Il me tarde de la voir plus souvent!
Quand à Ghîb que l'on avait déjà croisé, le fait qu'il rejoigne Arslan est dû au hasard mais il me tarde de voir combien de temps il compte rester avec le prince.
Bref, encore un très bon tome!
Commenter  J’apprécie          10
balloonvenus
  02 décembre 2015
Arslan et ses fidèles comparses font route vers la capitale. En chemin, ils intègrent dans leurs rangs Ghîb le voleur et Faranghis, une prêtresse du temple de Mithra. Avertis d'une attaque de Khallahn, ils tendent une embuscade au traître.
Toujours aussi formidable, prenant, avec un surprenant final qui nous rend impatient de lire le tome suivant.
Commenter  J’apprécie          10
Galah
  10 avril 2017
Je me disais que ça manquait un peu de femme, et bien c'est chose remédiée dans ce troisième tome. Faranghis est une jeune prêtresse aussi sexy que redoutable, loin d'être facile à séduire, au grand regret de Ghîb. Un duo qui rajoute une touche d'humour dans cet environnement conflictuel à la tension permanente. L'auteur nous plonge encore plus loin dans la folie religieuse et dévastatrice et nous présente encore de belles planches dynamiques à l'action palpitante.Je suis toujours aussi emballée par ce manga commencé par hasard dont je n'attendais rien de spécial.J'ai cependant été un poil déçue par les dernières pages. Un final qui se voulait explosif, mais qui manque malheureusement de punch, la révélation étant assez prévisible. Pas de grosse surprise donc, mais une énorme envie de lire la suite malgré tout.

Lien : http://voyageaucentredeslivr..
Commenter  J’apprécie          20
Justinator
  20 juin 2020
L'histoire est toujours aussi intéressante, mais juste : pourquoi Faranghîs est-elle habillée ainsi ? Je suis étonnée de voir un tel cliché digne des mascu, déçue même.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   09 octobre 2015
[Ghîb] Je ne suis qu’un humble ménestrel, mais la faiblesse de penser que mes dons d’esthète surpassent ceux des plus nobles des nobles. D’ailleurs vous m’avez inspiré un poème qui saura porter aux nues vos charmes :
Svelte comme les cyprès qui oscillent au vent
Ses cheveux noirs semblent être issus du firmament
Ses yeux émeraude sont d’un vert profond et envoûtant
Et sa bouche gracieuse est tel un pétale imbibé de la rosée du levant
[Faranghîs] Vous manquez sincèrement d’originalité pour un ménestrel aussi vantard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
AlfaricAlfaric   12 octobre 2015
[Ghîb à propos des envahisseurs lusitaniens] Ces rustres n'idolâtrent que les femmes aux cheveux blonds et à la peau blanche comme la neige, ignorant toute autre forme de beauté. Alors que la perception est différente pour chacun d'entre nous, on ne doit pas imposer aux autres ses goûts en matière de femme.
Commenter  J’apprécie          110
AlfaricAlfaric   09 octobre 2015
De nos jours, il semble plus aisé de prendre du galon en vendant son pays qu’en s’illustrant sur le champ de bataille.
Commenter  J’apprécie          130
AlfaricAlfaric   22 mars 2016
La légitimité de la couronne tient plus de la politique qu'elle applique que de la lignée de son sang.
Commenter  J’apprécie          150
MariloupMariloup   11 mars 2017
Arslân: A... attendez! Même s'il nous a trahis, Kahlâhan n'en reste pas moins un soldat. Il ne s'abaissera pas à de telles exactions!
Narsus: En effet... un honorable soldat qui a vendu son roi et sa patrie sans le moindre remords.
Commenter  J’apprécie          60

Lire un extrait
Videos de Hiromu Arakawa (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hiromu Arakawa
Guerre, génocide, alchimie, drame, humour... Mais surtout femmes fortes ! FullMetal Alchemist c'est ce shonen que j'ai dévoré avidemment de longues années, attendant impatiemment chaque nouveau chapitre, et qui a su conquérir sa place dans mon coeur pour l'éternité.
On fait un tour dans cet univers tou-te-s ensemble ?
autres livres classés : perseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Silver Spoon 1

Au début du manga, quel est l'animal qui lui mange la main ?

Un poulin
Une poule
Un veau
Un chin

6 questions
18 lecteurs ont répondu
Thème : Silver Spoon, La cuillère d'argent, tome 1 de Hiromu ArakawaCréer un quiz sur ce livre