AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de Bequelune


Bequelune
  18 décembre 2015
À mi-chemin entre le journalisme potache et l'anthroplogie en bédé, Diego Aranega nous propose plusieurs scènes en dessins de la France du XXIe siècle. Chaque scènette traite d'une thématique en particulier ; ce peut être le Self Made Defense, les jeunes ou les nouvelles pratiques des ultra-riches. Entre chaque scène, l'auteur, qui se représente lui-même en dessin, nous fait une petite transition en bulles – souvent un peu absurde.

L'humour est assez fidèle au ton Fluide Glacial : direct, décalé et avec parfois un petit manque de subtilité. Pour ma part, j'ai beaucoup aimé ce décalage réussie entre l'humour grinçant et (un peu) bourrin, et le ton quasi-universitaire de certaines scènes.

Même la bibiographie en fin d'ouvrage est au croisement entre le sérieux et la parodie, puisque qu'à coté des vrais bédés déjà publiées par l'auteur on trouve des inventions comme cette somme sur 'La notion d'ambivalence en boxe thaï" censée être publiée chez PUF.

Le dessin est assez simple. Comme pour l'humour, chez Fluide Glacial on va souvent à l'essentiel de ce coté là. Les transitions, au trait simple et en noir et blanc, tranchent avec les scènes un peu plus travaillées.

Évidemment certaines scènes sont plus drôles que d'autres. Je suppose que c'est également une question d'intérêt personnel pour tel ou tel sujet. Mais dans l'ensemble cette bédé quasi-anthropologique vise juste, sans se prendre au sérieux, et on passe un bon moment en toute simplicité.
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (3)voir plus