AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2020239728
Éditeur : Seuil (20/03/1997)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Biographie et analyse de l'œuvre de Dostoïevsk par Dominique Arban.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   08 octobre 2016
Mon but est d’être libre. Je lui sacrifie tout (…) Mon âme est inaccessible aux anciens tumultes. Tout y est calme, comme au cœur d’un homme recelant un secret profond ; apprendre ce que signifie l’homme et la vie – je fais quelque progrès en cette science ; étudier les caractères, je le peux chez les écrivains avec lesquels s’écoule librement et joyeusement le meilleur de ma vie ; je ne t’en dirai pas plus sur moi. Je suis sûr de moi : l’homme est un mystère. Il faut le percer, et si tu passes toute une vie à le percer, ne dis pas que tu as perdu ton temps ; j’étudie ce mystère, car je veux être un homme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   08 octobre 2016
Nous n’avons pas le droit, sous prétexte de réagir contre des tendances freudiennes, de minimiser dans la vie de Fiodor Michaïlovitch une tragédie dont les harmoniques allaient résonner plus ou moins faiblement dans nombre de ses œuvres et retentir enfin, avec l’ampleur qu’on sait, dans son livre dernier les Frères Karamazov ; la part biographique est parfois surprenante chez cet écrivain : je veux la préciser, fût-ce par un détail peu connu qui ne manque pas d’éloquence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   08 octobre 2016
Comment se fait-il que, plus tard, Dostoievski ait assimilé les enfants malheureux de son œuvre aux enfants déchirés à plaisir qui peuplent l’œuvre de Dickens ? Lui, qui grandit entre ses parents, sa nourrice, les icônes et son frère chéri ; lui qui apprend à ses petites sœurs à lire et à écrire, pourquoi, comment a-t-il souffert ? De quelle faim ? De quelle détresse ? Les frères Karamazov, tous, se plaindront d’une enfance abandonnée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   08 octobre 2016
Quoi qu’il en soit, notons que c’est dans la brûlure d’une amitié partagée, puis déçue, que Fiodor découvre une seconde fois l’écrivain qui bouleversa son enfance : il n’avait pas onze ans quand il vit les Brigands dont le rôle principal était tenu par un acteur très grand, Motchalov. Le tourment qu’il ignore mais qui, déjà, est le sien, éclata sur une scène, dans la magie de « l’acte » théâtral.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   08 octobre 2016
Les raisons de frémir étaient bonnes pour un Nicolas Ier. Borné, épris d’ordre et de routine, il eût été excellent bureaucrate à la manière d’alors qui était militaire. La peur fit de lui un tyran, pire, un policier. Car contrairement à lui, en ces années, la Russie avait goût d’une indépendance dont le monde donnait l’exemple – il est vrai que les trônes se renversaient plus aisément ailleurs.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : biographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
695 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre