AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2012433111
Éditeur : Hachette Tourisme (05/07/2000)

Note moyenne : 2.5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Magnifiquement illustré par près de 200 photographies en couleur d’œuvres d’art, cet album invite à une passionnante promenade dans le plus grand musée du monde : le Louvre.

Ancienne élève de l’Ecole du Louvre et journaliste d’art, Isabelle Rakotovao a su mettre à la portée du grand public les connaissances utiles à la compréhension des œuvres d’art majeures conservées au Louvre : peintures françaises, espagnoles, nordiques et italienne, mais aussi sc... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Mimimelie
  18 août 2018
Cette publication de Hachette touriste est vraiment une réussite. Plus qu'un guide excellent, il s'agit là d'un très intéressant livre d'histoire de l'art à la portée de tous et qui regorge d'informations non seulement artistiques, mais aussi historiques.
Pour son contenu, voir la description de la quatrième de couverture à laquelle il n'y a pas grand-chose à ajouter sinon que le cahier spécial de l'histoire du Louvre en fin d'ouvrage est aussi bigrement intéressante et richement illustrée et que le guide « Repères pratiques » qui suit, assorti de plans, donne, pour chaque département, et salle par salle les oeuvres essentielles à ne pas manquer, avec un renvoi à la page du livre le cas échéant. Excellent.
Je vous le recommande chaudement, prochaine visite ou pas.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
MimimelieMimimelie   18 août 2018
Les coulisses du Louvre
Parmi les nombreuses coulisses de ce grand théâtre qu’est le Louvre, il faut citer les mythiques réserves. La création du Grand ouvre a permis au musée d’agrandir ses réserves et surtout de les rendre plus fonctionnelles. Elles forment un ensemble de conservation et de dépôt temporaire et sont un des lieux de travail des conservateurs en charge de l’inventaire des collections.
Autre coulisse nécessaire : le Laboratoire des musés de France. Installé en sous-sol, il assure toutes les analyses chimiques, physiques et radiographiques utiles à une meilleure connaissance des œuvres d’art et de leur conservation. Les techniques les plus récentes sont utilisées ici, dont AGLAE, le célèbre accélérateur de particules.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MimimelieMimimelie   18 août 2018
De Philippe Auguste à François Mitterrand, de la forteresse de pierre à la pyramide de verre, durant huit siècles, l’histoire du Louvre aura été une affaire d’Etat. Fait du prince, du monarque ou du président, le Louvre reflète les différents âges d’une société tour à tour emprunte d’immobilisme ou désireuse de changements. Tout comme la constitution de ses collections, sa construction témoigne d’une suite de conquêtes, de quêtes, de passions, de rêves assouvis ou non, de désirs parfois démesurés, de petites histoires individuelles et de vastes épopées collectives. De cette alchimie improbable sont nés un palais mythique et…. le plus grand musée du monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MimimelieMimimelie   18 août 2018
Lors de la première guerre mondiale, les œuvres doivent être évacuées, de même qu’e 1938. En 1939, o en entrepose un grand nombre dans une dizaine de châteaux, puis, à mesure que les Allemands avancent, on les déplace de plus en plus vers le Sud-Ouest. La BBC retransmet d’ailleurs ces mouvements grâce aux messages suivants : « La Joconde a le sourire » et « Van Dyck remercie Fragonard ». Lorsque les toiles ne peuvent être roulées du fait de leur fragilité, les tableaux subissent des départs rocambolesques. Ainsi, le « Radeau de la Méduse » quitte-t-il le musée dans un camion à décors de la Comédie-Française.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MimimelieMimimelie   18 août 2018
Le mot faïence vient du nom de Faenza, petite ville d’Italie au pied des Apennins, qui fut dès le XVe siècle un centre de fabrication d’une céramique renommée et dont la diffusion se trouva favorisée par les échanges de la Renaissance.

Le mot « majolique » (majolica) est un synonyme de faïence qui désignait plus spécifiquement, en Italie, les pièces recouvertes d’un lustre métallique.

A l’époque de le Renaissance, la faïence restait un produit de luxe, fabriqué dans les deux grands centres que furent Florence et Faenza.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MimimelieMimimelie   18 août 2018
Claude Gellée, dit le Lorrain, effectua la plus grande partie de sa carrière à Rome. Dans ce contexte historique du XVIIe siècle et tout particulièrement dans cette ville où foisonnent artistes et idées, le courant naturaliste était indissolublement lié à une conception métaphysique de l’univers.
Un tableau n’était pas uniquement un objet de beauté et de délectation mais aussi et surtout un moyen d’exprimer et de mieux comprendre, au travers du mystère de la nature, la notion d’ordre parfait lié à l’origine divine du cosmos.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Nicholas d' Archimbaud (3) Voir plus

Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Le livre qu'il n'a pas fait

Lequel de ces livres n'est pas un livre de Saint-Exupéry ?

Vol de nuit
Terre des hommes
Vent de sable
Le Petit Prince

10 questions
62 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre