AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Philippe Reyt (Illustrateur)
Éditeur : Rebelle Editions (27/06/2015)

Note moyenne : 4.35/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Comme dans beaucoup de professions, dans l’hôtellerie, il existe un envers du décor sur lequel je m’apprête à lever le voile. Aussi, je vous invite à passer derrière le comptoir et à enfiler le costume de réceptionniste de nuit le temps de quelques anecdotes. Qu’elles soient vertes ou pas mûres, imprégnées de la candeur qui est mienne face à des propositions de clients, agrémentées des réflexions que je ne partage pas et de celles qui filtrent malgré moi, il y a tou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
cocomilady
  05 juin 2016
Un sympathique recueil d'anecdotes illustrées sur le monde de la réception de nuit en hôtellerie.
Ce livre se lit vite et bien, même s'il m'a manqué l'humour nécessaire pour raconter ces anecdotes loufoques et me faire vraiment rire. Là, j'ai juste souri parfois, sauf en ce qui concerne les illustrations de Philippe Reyt qui elles, sont vraiment drôles.
Autant j'adore l'écriture de J.Arden dans sa saga "Les sentinelles de l'ombre", autant là je n'ai pas été très bon public et je m'en excuse.
Comme toujours, c'est très subjectif, comme le prouvent les avis que vous pouvez lire sur la toile. Je vous conseille donc de vous faire votre propre opinion.
Par contre, ce que j'ai beaucoup aimé, c'est que l'on se rend bien compte de ce que subissent les réceptionnistes de nuit et combien les clients sont barrés pour certains et peu respectueux parfois. Cela va de l'assisté au psychotique, en passant par la "vedette dans sa salle de bain qui se prend pour une star" au père de famille pervers et dragueur, sans oublier les magouilles des maris en déplacement pour tromper leur femme en utilisant leur facture d'hôtel comme preuve de leur fidélité... mais comme on dit toujours : "tel est pris qui croyait prendre" ;)
Je me suis dit qu'il ne fallait pas avoir peur parfois et que l'auteure avait eu du cran et de la patience surtout de supporter certaines situations sans broncher. A sa place, j'en aurais collé une à plusieurs de ces clients, car impossible de me contrôler dans certains cas d'harcèlement sexuel manifestes ;)

Alors n'hésitez pas à le découvrir si vous voulez connaître les dessous de ce boulot particulier et les travers de la clientèle de nuit. Par contre, ne vous attendez pas à un livre désopilant, sauf à la fin où chaque anecdote est croquée de façon très drôle par l'illustrateur.

Lien : http://cocomilady2.revolublo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Colombedelesperance
  17 mars 2016
Quand j'ai reçu mon exemplaire de Brèves de réception, j'avoue que j'ai été surprise et ensuite assez heureuse. Je l'avais demandé parmi d'autres bouquins, et j'ai été vraiment satisfaite de voir qu'il avait été choisi pour moi !
Ces brèves, écrites par J. Arden et illustrées par Ph. Reyt vont vous donner un aperçu assez spécial et loufoque, je dirais, des dessous de la réception de nuit d'un hôtel. Tout ça avec une plume qui tranche dans le vif, avec beaucoup d'humour et de vécu, et des illustrations qui les mettent parfois en lumière sous un angle assez comique.
Je l'avoue sans peine : je pensais avoir des bulles tout le long, avec des textes préparés par J. Arden. Ben, je suis contente, au final, d'avoir pu lire de vrais « longs » textes narrant des épisodes inattendus de la vie de nuit d'un hôtel ! Je n'avais encore jamais lu J. Arden et je ne regrette pas cette découverte, loin de là !
Le bouquin se lit très vite (en même temps, on lit des « brèves », hein) et on se demande toujours ce qui va se produire dans l'épisode suivant. Parce qu'au final, j'ai presque lu ça comme on regarderait les différents feuilletons d'une série ! Avec la petite illustration à la fin de chaque récit.
Certaines brèves risquent de vous surprendre, d'autres de vous faire rire, sachez simplement que l'auteur nous les livre avec beaucoup de sarcasme, de dignité aussi (eh, quand même) et la conscience qu'on va plusieurs fois s'en étonner. du moins, c'est ce que j'ai ressenti ! de même, j'ai trouvé la plume franche, fraîche et déterminée. Je me demande si ce n'était pas non plus un exutoire pour J. Arden, tout ça… et ça se comprendrait !
Voir l'envers du décor m'a permis de considérer les réceptionnistes (de jour comme de nuit, mais surtout de nuit) avec un autre regard, parce qu'il est vrai qu'elles peuvent en voir de toutes les couleurs et que les pauvres, il faut avoir un excellent self-control ! On se marre, mais en même temps, on apprend à développer un autre regard sur notre attitude, sur la leur, et c'est pas plus mal ! (oui, il faut toujours que je trouve un petit point de « morale » sympathique, ehe)
Si on passe aux illustrations de Ph. Reyt, je n'ai pas été déçue : j'avais aperçue quelques-unes de ses planches sur Facebook et je rêvais de pouvoir en lire plus ! Et là, clairement, j'ai trouvé les illustrations franchement drôles, pareil pour les petites planches sur la fin (surtout la dernière, qui est réalisée avec beaucoup d'auto-dérision) ! le dessin n'a rien de compliqué en soi (voilà que j'essaie de me lancer dans une analyse du dessin, ouh, ça promet !) mais il sait très bien faire ressortir les émotions dominantes, et le caractère comique de certaines situations ! (il n'y a qu'à regarder la couverture pour s'en apercevoir, je crois !)
En conclusion, Brèves de réception a été une super découverte pour moi. Lu en deux heures environ, je ne regrette absolument pas le voyage et je suis ravie d'avoir pu découvrir à la fois la plume de J. Arden ainsi que l'envers du décor de nuit d'un hôtel, et la patte de Ph. Reyt dans ses illustrations et ses planches en fin de bouquin. L'alliance des deux est vraiment sympa et apporte pas mal de fraîcheur ! J'ai bien ri, me suis étonnée, bref, je n'avais plus envie de lâcher le bouquin, c'est vous dire ! Il est certain que je vais le partager, en parler autour de moi, en tout cas !
Ce sera donc un 17/20 pour moi et un tout grand merci à Rebelle Editions !
Lien : http://leden-des-reves.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lireoumourir
  18 avril 2016
Chronique de Melisande
Après avoir terminé L'automne du renouveau, j'avais envie d'une lecture légère et rapide. Alors mon choix s'est porté sur Brèves de réception, une petite BD assez atypique dans le genre car ce n'est pas totalement une BD au sens traditionnelle du terme. Cela pourrait s'apparenter davantage au « roman graphique » dans le sens où l'on a du texte, la brève écrite par J. Arden qui revient sur son métier de réceptionniste dans un hôtel et des dessins pour illustrer le propos. du moins, c'est ainsi sur la majeure partie du livre mais je reviendrais sur l'aspect atypique du livre par la suite.
Les brèves s'enchaînent et sont faites de la même manière. On nous raconte l'anecdote puis une petite morale qui conclut ce qui vient de se dérouler sous nos yeux. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle en a vu de toutes les couleurs ! J'ai passé un très bon moment avec Brèves de réception qui m'aura bien fait rire. Ce livre a rempli son office, je me suis divertie et amusée et cela a été une lecture rapide et légère. C'était parfait.
L'écriture de J. Arden est la force de ce livre, il est vrai que les situations sont plutôt cocasses, amusantes ou parfois effrayantes mais sans le ton donné à ces anecdotes, ça n'aurait pas la même saveur. Il y a un côté très oral, comme si elle nous racontait de vive voix ses aventures avec un certain sarcasme et ironie qui ajoutent du croustillant à l'histoire.
On se rend compte que lorsqu'on travaille dans un commerce, quel qu'il soit et que l'on a affaire à des gens, des clients, on retrouve certains faits, même si dans l'hôtellerie c'est d'un autre genre. Pour avoir travaillé en librairie, on pourrait aussi en dire des choses. Mais il est vrai que l'hôtel a son lot de casseroles, d'autant plus quand on sait que toutes les scènes se passent durant la nuit et que cela ajoute une certaine particularité à ce qui nous est conté.
C'est drôle et grinçant car le ton acerbe de J. Arden apporte une certaine légèreté même si on voit aussi l'agacement face à certaines situations. Toute personne normalement constituée au bout d'un moment ressentirait la même chose. Cela peut devenir vite épuisant d'être confronté à des gens sans gêne, qui n'écoutent pas, etc. mais cela fait partie du métier et il vaut mieux prendre tout cela avec un certain recul et légèreté, sans quoi ce serait pénible et il vaudrait mieux changer de métier si tout cela dérange vraiment.
Une fois l'anecdote énoncée, Philippe Reyt illustre le propos grâce à un dessin. On aime son style ou pas, j'avoue que cela me fait bien rire et il a un graphisme assez particulier qui a son charme et qui fonctionne bien ici et on imagine tout à fait la scène avec ses illustrations.
Le petit plus de ce livre est que nous apprenons la genèse de la collaboration entre J. Arden et Philippe Reyt qui prête aussi à sourires. Enfin, la petite surprise à la fin de l'ouvrage est que nous avons les brèves du point de vue de Philippe Reyt.
Comme dans ses précédentes BD, il illustre, comme une BD plus traditionnelle, les anecdotes que nous venons de découvrir. Je vous avoue que je m'attendais à avoir un livre uniquement de cette manière, J. Arden au scénario et Philippe Reyt au dessin mais pas avoir de parties écrites, comme dans un roman à proprement parlé. Mais je trouve que c'est une très bonne idée car cela permet vraiment d'avoir l'anecdote complète et la revisite de l'illustrateur à la fin est plutôt chouette.
En bref, j'ai passé un très bon moment avec Brèves de réception qui m'aura fait sourire. Certaines situations sont assez cocasses, d'autres plus énervantes ou effrayantes. C'est le lot quotidien de ceux qui travaillent dans un commerce et je trouve cela intéressant de montrer la part cachée quand on est de l'autre côté du comptoir.

Lien : http://www.lireoumourir.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Sami33
  12 octobre 2015
J'ai passé un excellent moment ! Je me suis marrée toute seule dans le bus ! Les gens me regardaient bizarrement... et bien je n'ai pas lâché mon livre pour autant, s'ils savaient...
Chaque brève arrive à nous faire sourire mais il y en a certaines qui nous font carrément rire. Nous avons le droit à tout ! du client à poil ouvrant la porte pour récupérer son petit déjeuné en passant par le client et son ampoule qui n'arrive pas à articuler plus de trois mots à la minute... Ou encore les indiens et le cheilingue : une tuerie !! Il y a l'allemande et son accent prononcé ("Fous ne m'afez pas réfeillée !") qui est pas mal aussi ou encore le chinois et les araignées (mais dans ce cas là, c'est parce que j'en ai une peur bleue hein !)
émoticône wink
Je pourrais vous en citer davantage mais je vais m'arrêter là...
Le pire, c'est que ces situations sont des faits bien réels. Les illustrations de Philippe Reyt sont géniales, il complète parfaitement le texte de J.Arden qui nous montre ce qui se passe derrière son comptoir de réceptionniste-de-nuit- à l'hôtel, où l'on se rend compte que, ça craint un peu ! Il faut avoir du cran, du tact et savoir garder son sang froid en toutes circonstances ! C'est pas gagné, et je lui tire mon chapeau ! J.Arden nous raconte ce qu'elle vit, et nous saupoudre le tout de phrases assassines et de ses pensées les plus secrètes... j'adore, je suis une fan de ses piques et de ses phraser !
La brève sur l'histoire de la rencontre entre J.Arden et Philippe Reyt est une vraie réussite pour ma part. La cerise sur le gâteau est d'avoir le point de vue de Philippe Reyt sur les brèves de l'auteur ; c'est un vrai plaisir pour nos yeux !
Vous l'aurez compris, j'ai grandement apprécié ma lecture, j'ai lu très très rapidement "Les brèves de réception", c'est tellement drôle que l'on ne voit pas les pages défilées ! Je vous le recommande vivement, vous passerez un excellent moment de détente et de franche rigolade !
Il y a tout de même un bémol, dans tout ça, c'est beaucoup trop court ! Je suis sûre que J. Harden à d'autre perles en réserve à nous conter ! A quand le tome 2 ?


Lien : https://www.facebook.com/163..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
petit-lips
  30 juin 2015

"Brèves de réception" est un roman particulier où l'humour côtoie la vérité, où le dessin complète le texte. J.Arden nous livre l'envers du décor du métier de réceptionniste de nuit dans un hôtel. de prime abord, on pourrait se dire que c'est un job plutôt cool. Toutefois, on se rend vite compte que, côté coulisses, ça craint quand même !
J.Arden ne se contente pas de nous lister des anecdotes. J'ai eu l'impression d'être à côté d'elle, telle une petite souris qui espionne tranquillement sans se faire remarquer. L'auteur nous raconte ce qu'elle vit, tout en l'agrémentant de piques assassines et de réflexions intérieures exquises. Les brèves sont croustillantes, avinées, musicales, coquines ou même parfois un brin surnaturelles. Il y a des anecdotes pour tous les goûts !
J'ai ri, j'ai souri, je me suis indignée, j'ai pesté ! On se rend compte que pour faire ce métier, il faut du cran, du self-control, et un sacré sens de la diplomatie. Je tire mon chapeau à l'auteur, et à tous les réceptionnistes de nuit en général. Certain(e)s client(e)s sont vraiment des têtes à claques.
La brève finale sur l'histoire de la rencontre entre l'auteur J.Arden et l'illustrateur Ph. Reyt est une vraie réussite. On a l'impression de pousser les portes des coulisses, de voir l'envers du décor et de "participer".
Les illustrations sont géniales et complètent très bien chaque brève. Pourtant pas spécialement fan du trait de crayon de Ph. Reyt, je dois avouer que je suis conquise par ses dessins. Il a tout à fait réussi à capter l'humour de chaque situation et à nous le transmettre visuellement.
Pour conclure, j'ai adoré "Brèves de réception". Une fois le livre refermé, on en veut encore, même si ça veut dire qu'il faut torturer la réceptionniste, lol.

Lien : http://lectures-petit-lips.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LECONTEDECHULECONTEDECHU   20 mars 2016
Qu’elles soient vertes ou pas mûres, imprégnées de la candeur qui est mienne face à des propositions de clients, agrémentées des réflexions que je ne partage pas et de celles qui filtrent malgré moi, il y a toujours matière à en rire. Pour ma plus grande honte, bienvenue dans le monde impitoyable des hôtels !
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : anecdotesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16379 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

.. ..