AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2374136566
Éditeur : Nisha Editions (01/02/2018)

Note moyenne : 4.29/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Dans ma famille, le sens du jeu est inné : nous maîtrisons l'art de tisser des toiles pour y attirer nos proies à la perfection. Procéder à un chantage odieux pour obtenir ce que l'on désire est habituel pour nous - c'est même une tradition, perpétuée de père en fils.
Je veux ; j'obtiens.
Merryn, la délicieuse secrétaire de ma cousine, ne déroge pas à cette règle. Elle dissimulait de petits secrets qu'elle a eu le malheur de me dévoiler. Pour se protég... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Marlene_lmedml
  02 février 2018
Retrouver la famille Mordret… *soupire*. Après avoir fait connaissance avec Béni et Ciaràn Mordret, j'étais impatience de me pencher sur le cas de Declan. L'aperçu que j'avais eu de lui dans les romans précédents d'Angel Arekin était plutôt positif, c'est indéniable, ce personnage m'a toujours attiré… Pour plusieurs raisons.
Declan Mordret avait attisé ma curiosité… Malgré son masque de froideur j'avais compris qu'il était différent des autres Mordret mais surtout différent de Ciaràn, Declan n'est pas sans coeur, il ressent des émotions même s'il se targue du contraire. Declan est un joueur, ce qu'il veut, il l'obtient… enfin en théorie. Car en pratique ce n'est pas totalement vrai, mais une chose est sûre, amorcer un jeu dangereux avec Merryn, la secrétaire de sa cousine Béni, lui procurera peut-être un apaisement de courte durée. Merryn est délicieuse et elle aime jouer. Mais sait-elle à quel point Declan est dangereux ?
J'ai envie de vous dire que cette première saison était une mise en bouche, un début gentillet qui ouvre l'appétit. Est-ce le calme avant la tempête ? Je n'en doute pas une seule seconde. Ayant lu [Love Business], [Sans coeur] et [Sans âme], je peux dire que je connais bien la famille Mordret… J'étais donc déjà préparée à affronter Declan. Ce que j'aime par dessus tout c'est qu'une fois de plus ce récit se chevauche sur les autres romans de l'auteure qui concernent la famille Mordret, certaines scènes me sont revenues en mémoire mais d'une façon totalement différente étant donné que le point de vue n'est pas le même. Tous ces romans sont complémentaires et c'est juste une excellente expérience de lecture.
Cette première saison m'a permis de jauger un peu l'ambiance de cette romance, et Angel Arekin a encore réussi à me conduire au bord du précipice. Je peux attester qu'elle est la seule à savoir me repousser au-delà de mes limites car oui dans ce roman j'ai été hors de moi à certains moments, en colère et j'ai vu rouge… L'intrigue est intense et palpitante, les héros ne vous laisseront aucuns répits. Les tenants et les aboutissants de l'histoire sont assez flous… Mais si vous êtes une inconditionnelle de l'auteure alors vous saurez au moins vous situer un minimum dans l'intrigue ^^ Pour les autres, et bien vous devrez suivre les indices qui vous donneront certaines réponses. Parler d'un roman tel que celui-ci est assez difficile, car il est impossible de développer trop l'intrigue, je peux vous dire que la tension est là, à chaque page vous allez exulter et avoir des frissons. Declan est un être difficile à cerner car il brouille les pistes, il ne laisse aucune chance à quiconque d'entrevoir ses faiblesses, et pourtant il en a… comme nous tous me direz-vous et ce n'est pas faux.
Merryn m'a vraiment conquise. Je dois dire que cette héroïne m'a vraiment tapé dans l'oeil. Je la trouve juste géniale. Cette nana a un sacré potentiel séduction, elle est naturelle mais libérée, très féminine et à l'aise avec sa sexualité. Merryn est volcanique mais pas dénuée de sensibilité et j'admire cette femme pour sa personnalité flamboyante. Je dois dire que je me suis tellement attachée à elle que par moment j'ai eu mal pour elle. J'avais peur de la voir s'embarquer dans ce jeu mystérieux avec Declan. Comme quoi parfois on ne craque pas que sur les héros car ici Declan et Merryn sont à égalité. Ils me plaisent tous les deux. Et c'est la première fois que je me sens attirée de cette manière par une héroïne, un petit plus donc pour cette romance. J'ai aimé le tempérament de cette femme, elle est sexy et d'une grande intelligence. Elle a une prestance et une aura qui attire le regard, j'ai aimé son évolution, ses prises de conscience et sa façon de croquer la vie à pleines dents. Cependant et c'est ce qui m'a bluffé c'est qu'elle reste accessible, humaine et ne se cache pas derrière un masque. On perçoit facilement ses petites faiblesses et si elle s'avère à la hauteur pour être la partenaire de jeu de Declan elle n'en reste pas moins une femme qui a un coeur et qui ressent des sentiments, quand bien même ce ne serait pas de l'amour.
Angel Arekin ne me déçoit jamais. Et ici ce qui me plaît c'est la complexité des relations entre les personnages, et la complexité des personnages en eux-mêmes, l'auteure est allé chercher loin des personnalités hors du commun, difficile de les cerner et en même temps difficile de ne pas les aimer. le récit se chevauche sur les autres romans et c'est un tour de force à mes yeux car cela demande encore plus de travail pour la cohérence des scènes et la complémentarité aussi. J'ai adoré la narration à deux voix qui met en lumière les pensées de nos héros. L'aspect érotique est aussi délicieux que le sont les personnages, il y a une dualité entre Declan et Merryn, on assiste à des scènes particulièrement torrides motivées par la domination de Declan et tout cela avec un aspect psychologique lié aux autres éléments du récit dont je me dois de taire la teneur. Car cette romance est vraiment très compliquée, dans le bon sens du terme, beaucoup d'élément s'ajoute au jeu qui se joue entre nos héros. La famille Mordret a elle aussi sa place dans ce premier opus… Pour votre plus grand plaisir ^^
En bref, une première saison explosive qui pose les bases de la relation de Declan et Merryn. Un début très prometteur qui nous annonce une tempête pour la suite de l'histoire. Declan est tout aussi charismatique que Ciaràn, Jelan et Béni… Mais j'avoue que j'ai eu un coup de coeur pour Merryn et j'ai hâte de les retrouver tous dans la saison 2.
Lien : http://www.lmedml.fr/2018/01..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
TheLovelyTeacherAddictions
  02 février 2018
J'avais adoré suivre la saga Love Business et j'attendais avec impatience d'en savoir plus au sujet de Declan Mordret, le cousin de Béni. C'est un personnage unique en son genre qu'on adore détester.
Declan Mordret est un homme de pouvoir qui sait ce qu'il veut et qui adore le contrôle dans toute situation. Nous l'avions découvert grâce à ses interactions avec Béni mais aussi à ses joutes verbales avec Merryn , la secrétaire de Béni. Ces deux là ont entrepris un jeu de pouvoir et il semble avoir trouvé une femme qui lui tient tête et qui ne pâme pas devant lui. le fait que nous ayons l'alternance de point de vue nous permet donc d'entrer dans les pensées les plus profondes de ce control freak et d'en découvrir les secrets. Je ne me souviens plus d'un certain détail le concernant et impliquant un de ses frères Ciàran mais sachez que ce dernier est aussi présent dans ce tome . J'ai adoré retrouver Declan et chercher à distinguer le bien ( si si il y en a ) et le mal chez lui. Il a besoin de contrôler son désir car il a devant ses yeux le fruit défendu et a besoin de refouler cette attirance pour ne pas succomber et entrer dans le jeu malsain qu'il semble avoir débuter avec un de ses proches. Dans la famille Mordret, on n'exprime jamais ses sentiments et c'est encore plus vrai avec Declan qui semble être fait de marbre.
Dans cette première saison va donc s'installer un jeu sensuel et torride entre Mr Mordret et Melle Wagner. La température monte crescendo et les limites seront de plus en plus refoulées. Il a senti chez Merryn ce besoin de lâcher prise et de se laisser aller à ses désirs. Il n'aura donc pas trop de mal à la convaincre qu'ils peuvent passer du bon temps ensemble mais sans qu'aucun sentiment n'entre en jeu. Il érige des règles bien précises et c'est lui qui domine. Il a besoin de savoir qu'il peut contrôler cet aspect de sa vie. Il y a en effet chez lui des éléments contradictoires car la lectrice que je suis a envie d'y croire et son geste final a tendance à me prouver que je suis peut être sur la bonne voie le concernant. Il est très difficile à cerner et les rares moments où il est lui même ne nous permettent pas de déterminer un portrait solide et ferme. Quand il se rend au manoir des Mordret, on a l'impression qu'il est transpercé de toute part et il est évident que cette famille n'est pas des plus saines. Cette première saison a su me tenir en haleine d'un bout à l'autre et renforcer ma détermination à cerner ce personnage.
Merryn Wagner est aussi très étonnante dans cette saison car dans Love Business, elle campait sur certaines positions et je ne pensais pas la voir sous un nouveau jour. Si elle n'a aucun souci à prendre du plaisir avec les hommes qui croisent son chemin, elle a plus de mal avec l'image que son corps lui renvoie. Cette femme exsude de sensualité et pourtant elle reste figée sur les défauts de son corps. Peut être est ce normal en travaillant dans une entreprise de cosmétique telle que Bella mais je ne suis pas sûre qu'elle soit très honnête envers elle même. Malgré tous ses doutes, elle acceptera le jeu sexuel ( et malsain si on se place du point de vue de Declan) car elle se sentira femme et désirée à la fois. Elle semble avoir bien conscience qu'elle se jette dans la gueule du loup mais pourtant elle prendra un certain plaisir à se laisser tenter par ce jeu mais aussi à en défier les règles.
Je ne peux pourtant pas m'empêcher de trembler pour elle car je pense qu'elle a tout de même des sentiments pour Declan car ce dernier lui laisse entrevoir des aspects de sa personnalité qu'il ne montre pas aux autres. Elle entrouvre les portes mais devra faire attention à ne pas se prendre la porte en pleine figure car n'oublions pas que notre héros reste le maître du jeu et qu'il pourrait la détruire plus vite que son ombre. J'aime toujours autant la relation qu'elle a avec Béni car elle est témoin d'un amour qui n'était pas couru d'avance sur le papier et elle envie inconsciemment ce que vit sa patronne et amie vit au quotidien. Ce qui est aussi appréciable est le fait qu'elle puisse lui parler et même si elle se ment à elle même, si jamais elle souffre , elle pourra compter sur son amie.
Bref, cette première saison est une superbe mise en bouche qui nous permet de retrouver un personnage qu'on a adoré détester et de découvrir une femme de caractère. le jeu peut commencer mais nous avons hâte de voir qui finira échec et mat. Il y aura des vainqueur, des dommages collatéraux et certainement des sentiments brisés mais il s'agira de découvrir si le jeu sexuel pourrait devenir autre chose que des étreintes charnelles entre adultes consentants. Angel Arékin n'a pas fini de jouer avec nos nerfs et il faudra attendre la réponse à nos questions le 22 février pour la saison 2.

Lien : http://thelovelyteacheraddic..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatoline
  24 février 2018
Dans la continuité de la saga Love Business, pour ceux qui n'ont pas lu cette saga, rien n'empêche la lecture de celui-ci. La famille Mondret, nous connaissons déjà Ciaràn, (Tome 1 Sans coeur et tome 2 Sans âme), et voici le grand frère Declan. Cette histoire est en parallèle avec celle d'Abigael et de Ciaràn.
Après avoir fait du chantage à sa cousine Béni, Declan se retrouve à dîner avec la secrétaire de celle-ci, Merryn, puis à passer la nuit la plus folle de sa vie. Au petit matin, elle est partie, stupéfait, puis soulagé pour finir en colère, Declan est loin de laisser passer cet affront et cette attirance sexuelle.
Six mois plus tard, Merryn ne cesse de fantasmer sur son odieux boss, néanmoins sexy, malgré son nouveau petit-ami. Declan va lui lancer un défi, dont elle ne peut résister.
Declan Mordret, 26 ans dirige avec son père les Comestiques Bella, c'est lui qui reprendra la relève. Il a grandi dans le concept qu'il est interdit d'éprouver des sentiments. C'est un homme devenu sûr de lui, confiant, limite arrogant et d'un charisme magnétique. Il ne couche jamais deux fois avec la même femme, pose des barrières dès le départ et il n'y a aucune place dans sa vie pour l'une d'elles. Il s'est construit une facette habituelle, un requin ne lâchant rien, ou celui de l'amant torride et dominateur. Il a l'art du mensonge et de la manipulation. Derrière tout cela, il se cache une facette de l'homme qu'il peut ou pourrait être.
Merryn Wagner, 27 ans est secrètaire dans l'entreprise Comestiques Belle depuis cinq ans. Elle a l'esprit contradictoire, un sacré sens de la répartie et elle est vif d'esprit, mais face au Declan séducteur et dominant, elle devient soumise. C'est une femme très intelligente et avec un caractère bien trempé.
La narration est en alternance entre le point de vue de Declan et de Merryn. le changement est indiqué par leurs prénoms. Chaque chapitre est introduit par un titre porteur, ainsi qu'une illustration bien agréable.
Le plume est fluide et très facile à lire. Les chapitres s'enchaînent à un rythme soutenu, et la dernière page arrive sans s'en apercevoir. La romance est d'autant plus sensuelle et torride, que drôle et tendre.
Les personnages jouent un jeu très plaisant entre les belles joutes verbales, sexy ou insultantes, leurs ébats passionnés et leurs histoires personnelles. Leurs facettes diverses de leur personnalité se dévoilent au fur et à mesure des pages. Nous découvrons un côté de Declan très peu peu perçu dans les romans sur Ciaràn et Abigael, dont leur apparition est un pur bonheur, surtout de l'extérieur. Entre prise de volonté et les combats verbaux, les émotions se succèdent et se déchaînent les unes après les autres, frustration, colère, joie,... petit à petit, Declan et Merryn se dévoilent l'un à l'autre sans s'en rendre compte, surtout Declan.
Encore une histoire passionnante et torride que nous offre Angel Arekin. Ses personnages masculins sont toujours une pure merveille, entre énigme et mystère. Entre le condensé d'émotions et la panoplie de sentiments, le lecteur est ballotté dans tous les sens, et en redemande encore et encore, on adore !
Vivement la suite, la porte s'est ouverte sur une multitude de situations possibles pour notre couple.

Lien : http://meslivres-monplaisir...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FollowtheReader
  05 février 2018
Chronique de Lindsay :
Comme beaucoup, j'ai découvert Déclan Mordret dans Love Business. Séduite par ce personnage tête à claque mais ô combien sûr de lui et de ses désirs il me tardait de lire son histoire. C'est maintenant chose faite (du moins en toute petite partie) et le moins que l'on puisse dire c'est que ce cher monsieur Mordret est des plus mystérieux.
Je l'avoue dans la première partie de cette saison je n'ai été que mitigée face à Déclan. Son côté froid et manipulateur ne m'a pas immédiatement séduite, du moins c'est ce que je croyais… J'étais persuadé qu'il ne me plaisait que partiellement et pourtant je revenais encore et encore à ma lecture avec le besoin d'en découvrir, d'en savoir toujours plus. Chaque nouvel élément que je découvrais sur lui, chaque rictus ou sourire venait encore renforcer mon envie d'en lire davantage. J'ai fatalement fini par comprendre… j'étais conquise, en recherche d'une faille, d'une émotion, d'une explication, en fait de tout ce qu'il aurait bien voulu dévoiler.
J'ai guetté avec délectation les joutes entre Merryn et Déclan, savourant ces moments parfois torrides, parfois « tendres » mais toujours émotionnellement très puissant pour nous lecteurs. Impossible de rester de marbre face à ce texte qui a énormément à révéler.
L'écriture toujours très juste et minutieuse de l'auteure nous emporte dans cet univers où apparence et pouvoir priment. On tourne les pages avec une avidité grandissante à mesure que se tissent les relations, le tout en prenant un plaisir non dissimulé à retrouver par petites touches mais de manière régulière Béni et Jelan pour ne citer qu'eux.
En bref, un récit fluide et addictif qui vous emporte petit à petit dans l'univers d'une famille complexe mais incontournable. A lire sans hésiter.
Lien : https://followthereader2016...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
France97440
  01 février 2018
Woow ce livre est une catapulte d'émotions, qui souffle le bouillant et le glacé à tout bout de champs.
Des personnages très particuliers et caractériels.
Merryn a de la répartie, du tempérament et cache quelque chose que je n'arrive pas encore à cerner.
Déclan, lui, est l'archétype du personnage torturé, totalement dangereux et addictif. Sans oublier qu'il est aussi sexy, frustrant et ténébreux qu'il soit possible. Un combo détonant et percutant, pour ce personnage qui dégage une aura bestiale. Il m'intriguait déjà, lorsque je l'avais croisé dans "Love Business", mais maintenant c'est pire !!!
Le lien qui existe entre Meryne et Déclan est singulier, oscillant entre professionnel et privé, il lui proposera un jeu qu'elle ne pourra refuser. Cette relation singulière entretiendra la tension électrique qui existe déjà entre eux, la rendant encore plus envoûtante et essentielle.
Après maintes passages houleux, entre moments drôles, psychologiques ou remplis d'émotions, la fin est frustrante à souhait ! Mais qui est-ce ?! Que va-t-il se passer ?
« Hidden Desire », est un livre envoûtant, autant que Declan, à découvrir de toute urgence !
Mais attention, combustion spontanée au programme, avec quelques migraines à force de se triturer les méninges sur les états d'âmes des membres masculins de la famille Mordret. Mais qu'ont-ils donc tous dans cette famille, à être aussi glacials et hermétiques !
Lien : http://www.bookinetcie.com/p..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   02 février 2018
– Ne sois pas si nerveuse, Merryn, me conseille-t-il soudain, en me considérant par-dessus son verre. Je ne suis pas ton patron ce soir.
– M-hm… je me demande bien quel nom je peux te donner.

Il lâche un petit rire.

– Partenaire ? Complice ?
– De quoi ?

Il tapote la table du bout des doigts.

– De nos plaisirs.
– Tout ça sans me faire l’amour ?

Il hausse les épaules et me dédie son fameux rictus.

– Il existe bien d’autres façons de te procurer du plaisir, Merryn.
– Tu es une créature très contradictoire.
– On me le dit souvent.

Je bois une nouvelle gorgée, puis demande :

– Et si j’en ai envie ?

Il arque un sourcil.

– Je te sustenterai.

Je ne gobe pas sa manière de dévier sournoisement ma question.

– Me sustenter comment ?

Son sourire s’accroît et creuse les fossettes aux creux de ses joues.

– M-hm, avec ma langue, par exemple, ou bien avec mes doigts, et si vraiment tu es aussi affamée, peut-être utiliserai-je quelques jouets.

J’ancre mes coudes sur la table et j’insiste bien sur chaque mot pour qu’il en saisisse l’importance :

– Et si je te veux, toi ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   02 février 2018
– Ne sois pas si nerveuse, Merryn, me conseille-t-il soudain, en me considérant par-dessus son verre. Je ne suis pas ton patron ce soir.
– M-hm… je me demande bien quel nom je peux te donner.

Il lâche un petit rire.

– Partenaire ? Complice ?
– De quoi ?

Il tapote la table du bout des doigts.

– De nos plaisirs.
– Tout ça sans me faire l’amour ?

Il hausse les épaules et me dédie son fameux rictus.

– Il existe bien d’autres façons de te procurer du plaisir, Merryn.
– Tu es une créature très contradictoire.
– On me le dit souvent.

Je bois une nouvelle gorgée, puis demande :

– Et si j’en ai envie ?

Il arque un sourcil.

– Je te sustenterai.

Je ne gobe pas sa manière de dévier sournoisement ma question.

– Me sustenter comment ?

Son sourire s’accroît et creuse les fossettes aux creux de ses joues.

– M-hm, avec ma langue, par exemple, ou bien avec mes doigts, et si vraiment tu es aussi affamée, peut-être utiliserai-je quelques jouets.

J’ancre mes coudes sur la table et j’insiste bien sur chaque mot pour qu’il en saisisse l’importance :

– Et si je te veux, toi ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatolineLiliMatoline   23 février 2018
Chapitre 3 :
Si tu étais une pierre...
... un silex ou une obsidienne ?
Merryn
" - Les égnimes m'effrayent davantage.
- Vous n'êtes pas joueuse.
- Je suppose que vous ne vous adresseriez pas à moi si vous imaginiez que je ne l'étais pas.
- Assurément. Alors ? Les défis vous amusent-il ?
Je prends le temps de réfléchir quelques secondes, puis, en jetant son dossier sur son bureau, je rétorque avec un sourire carnassier :
- Surtout lorsque je les gagne, Monsieur Mordret."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatolineLiliMatoline   23 février 2018
Chapitre 2 :
Si tu étais un adjectif...
... sauvage ou soumise ?
Declan
" - Ne tremblez pas, Merryn, lui chuchoté-je à l'oreille, je ne vais pas vous manger, à moins que vous ne le désiriez.
- Je préférerais nettement vous bourrer les testicules de coups de pied, sauf votre respect, Monsieur Mordret, me lance-t-elle avec un sourire faux.
- Sauvage, Merryn, comme toujours."
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Angel Arekin (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Angel Arekin
Le 17 mars dernier, alors que non loin de là se déroulait Livre Paris, les éditions BMR ont choisi de se différencier en organisant un évènement inédit : La Maison BMR. Louée spécialement pour l'occasion, cette maison dédiée à la new romance lors d'une journée à acceuillit nombreuses lectrices et évènements. Au programme de la journée, un atelier cupcake animé par Chloé Saada, une battle Dark Romance VS Light Romance avec les auteures Pascale Stephens (Not Easy et Speedway) et Pauline Libersart (Jeux de Glace, Nick and Sara, Baltimore..) mais également beaucoup d'autres ateliers et des dédicaces avec Angel Arekin (No Love No Fear, No Love No Pain, Sans Coeur, Sans Âme) et Chrys Galia (Parier mais pas jouer). Un évènement fédérateur, pour une communauté toujours plus grande.
+ Lire la suite
autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3639 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre