AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B08GW9HCGV
291 pages
Éditeur : Black Ink Editions (11/09/2020)

Note moyenne : 4.75/5 (sur 6 notes)
Résumé :
« Je te présente le nouveau membre de notre famille, voici Swan. Dorénavant, nous serons tous ensemble. »

Billie, jeune hippie, éprise de liberté, est contrainte de poser ses bagages pour vivre auprès du nouveau mari de sa mère et de son fils, le beau mais étrangement mutique, Swan Anconie.
Elle a du mal à trouver ses marques et son nouveau « demi-frère » ne l’aide pas : ses yeux glacés posés sur elle lui prouvant chaque matin qu’il désirerai... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
carine13400
  26 septembre 2020
Billie n'a jamais eu de famille. Depuis toute petite, il n'y a toujours eu que sa mère, son père ayant déserté à l'annonce de sa conception. Elle s'en est toujours très bien portée car, malgré le jeune âge de sa mère Emma, elle l'a toujours assumée, sans jamais baisser les bras, la trainant dans son sillage à travers ses voyages, ses festivals et tous les différents pays que ces derniers lui permettaient de connaitre. Elle s'est construite et s'est épanouie au milieu de la folie bohème loin du moule de la société en compagnie de fêtards et de personnes anticonformistes, ce qui a eu comme conséquence, de la rendre libre et solaire.
Mais voilà que sa mère a décidé de poser ses valises, suite à son récent mariage avec Lucyan. Vivre dans une maison et se retrouver sédentaire avec un rythme de vie n'est pas au goût de Billie qui se sent prisonnière. La voilà à devoir cohabiter avec un nouveau père, et surtout avec Swan, un frère carrément douteux. Deux ados complètement à l'opposé l'un de l'autre et qui n'ont vraiment rien en commun. Si Billie est un soleil, lui représente la face cachée de la lune. Mutique, distant, froid et taciturne, Swan Anconie n'ouvre jamais sa bouche. Billie en a rencontré des gens bizarres, mais comme lui, jamais ! Elle a du mal à le comprendre et cautionner son attitude à repousser les gens tout comme les motifs de son silence. Swan la laisse perplexe, et aussi, curieuse… Comment peut-on être aussi indifférent aux autres lorsqu'on a tout juste 17 ans ? de part leur cohabitation forcée, ils vont devoir apprendre à se connaitre, s'apprivoiser et apprendre à s'aimer… S'aimer comme de simple demi-frère et soeur ? Et s'il s'aimait d'un amour plus profond ? Plus violent ? Plus intense ?! Quelles en seraient les conséquences ?
Love Memories de Angel Arekin m'a rendu mes 17 ans ! Je ne suis pas fan des amours de lycée et des histoires de Stepbrothers qui sont en général du « vu et revu ». Mais là, je dois vous avouer que j'ai pris un plaisir fou lors de ma lecture qui ne ressemble à aucune autre. Toujours à réinventer les histoires d'amours, Angel Arekin nous fait vivre et revivre des émotions lointaines, tout en nous en nous en créant de nouvelles. Dans ce premier tome, elle nous pose les bases d'une histoire qui va vite prendre un chemin qui nous apporte un lot d'émotions sans noms. Les bases d'une construction amoureuse interdite, mais Ô combien intense ! le tout enveloppé d'une intrigue familiale pleine de suspense qui apporte là aussi un panel d'émotions qui ne sont pas toujours belles à ressentir. Et pourtant on y va ! On tourne les pages, les unes après les autres avec une frénésie qui ne nous quitte pas. On veut savoir, on veut que cela avance et en même temps, on a peur que tout s'effondre si tout va trop loin, trop vite.
Swan, hanté par son passé et ses secrets, que je vais totalement taire dans mon avis, a peur qu'a son contact le monde plein de couleurs de Billie soit aspiré dans ses ténèbres, emporté par la méchanceté des gens, par les secrets de famille, et par cette noirceur qu'il détient au plus profond de lui et qui surgit beaucoup trop souvent lorsque Billie lui fait perdre les pédales. Elle qui représente tout ce qu'il déteste, devient son oxygène, son soleil, son arc-en-ciel. Après des années d'orages, il touche du doigt le bonheur. Un bonheur auquel il ne pense même pas avoir droit. Un bonheur qui pourrait bien lui faire perdre sa dignité et ressembler à la seule personne avec laquelle il ne souhaite rien avoir en commun. Lui qui ne voit que le mauvais côté des choses, se voit offrir par Billie tout ce qui les embellit, tous ces bons côtés dont il ne soupçonnait pas l'existence. C'est un pur bonheur de voir naitre un simple sourire sur ses lèvres, le voir s'ouvrir avec cette hantise qu'il se referme aussi vite. Mais si cacher, mentir, se taire, c'est son lot quotidien, qu'en sera-t-il pour Billie ? Ne risque-t-elle pas de s'éteindre ?
Swan et Billie sont très touchants, chacun à sa manière, même si s'est pour Swan que l'on souffre le plus, Billie n'est pas épargnée par les secrets. Si elle lui apporte le soleil qui manquait à sa vie, saura-t-il lui être là lorsque ce sera le moment ? Car les secrets de l'un toucheront indéniablement aussi l'autre et la bombe est amorcée en fin de tome pour nous laisser dans l'angoisse. Pas de Cliffangher, mais beaucoup d'éléments en main qui allument la mèche. Sachant que Angel Arekin ne fait pas dans la dentelle, je souffre d'avance pour eux tout en gardant espoir qu'elle nous les protégera un peu. Mais cela est un doux rêve utopique… j'ai bien l'impression que les larmes vont couler, mais là, on en reparlera lors du second et dernier tome de cette duolgie.
Love Memories, une romance addictive, sensuelle, et complètement bouleversante. On ressent tellement de choses…. La plume de Angel Arekin est forgée dans l'émotion pure et aiguisée de manière à ne pas nous laisser indemne. Que ce soit pour ressentir la douleur ou l'excitation des premiers émois, la gangrène qu'est la jalousie ou encore les liens de l'amitié, elle fait en sorte de ne pas nous épargner par le saisissement qui nous prend au fil des pages. Tout est tellement bien dit, bien écrit que tout ne peut être que ressenti à sa juste valeur. Rien ne sera cependant simple, même si dans ce premier tome le soleil brille au milieu du ciel obscurcie par les fantômes de Swan. On se pose mille questions. On imagine mille scénarios en restant suspendu aux pages et aux mots jusqu'à ce que celui de la fin arrive. Quelques réponses nous sont cependant apportées pour nous faire patienter. Je dirai que rien n'est laissé au hasard et que le boomerang, je l'attends, je m'y prépare…
En attendant je vous quitte avec ces paroles
Du côté de chez Swan
Je ne voudrais pas refaire le chemin à l'envers
Et pourtant je payerais cher
Pour revivre un seul instant le temps du bonheur
À l'ombre d'une fille en fleurs
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Beli_LivreSaVie
  12 septembre 2020
C'est sans hésitation que j'ai commencé ce roman, Angel Arekin ne m'a jamais déçue et j'étais donc très curieuse de découvrir cette nouvelle histoire. Une histoire qui se déroule en deux volumes, donc deux fois plus à lire pour nous régaler de sa plume.
J'ai été d'emblée agréablement surprise de constater qu'avec ces personnages de dix-sept ans, on pourrait placer ce roman dans la catégorie d'un Young Adult. Angel Arekin fleurte à la limite entre le YA et le NA, et j'aime beaucoup l'idée de pouvoir les appréhender ainsi dans ce qu'ils vivent au quotidien, tant dans le cadre familiale, que dans le cadre lycéen. J'étais d'autant plus très curieuse car Angel Arekin a cette particularité de nous offrir des personnages aux personnalités assez sombres et souvent complexes, c'est donc toujours plein d'enthousiasme que je me lance dans un de ces romans. Qu'allait-elle nous réserver ici même avec Love memories ?
Lorsque l'on commence ce roman, on sent d'emblée qu'il se cache bien des choses derrière cette union des parents des deux personnages principaux, sur leur passé plus précisément et j'ai été tout du long sur le qui-vive pour connaitre les secrets qu'ils pouvaient bien cacher. Ce sont ici deux adolescents qui vont faire leur rentrée dans un même et nouveau lycée, alors que leurs parents : sa mère pour elle, Billy, son père pour lui, Swan, viennent de s'installer ensemble, imposant la présence de l'un à l'autre. D'emblée, on comprend que cette « nouvelle » famille n'est pas ravie de l'être, disons qu'au delà de ce couple qui s'est formé, les « grands » enfants voient leur vie changer et cela n'a pas l'air de leur plaire. Billy est une habituée du voyage, menant une vie bohème sans attache et le fait de s'installer, de voir sa mère se poser est un changement radicale dans sa vie. Swan, lui semble animé par bien d'autres pensées concernant cette installation, dès le départ il voue une haine profonde pour cette fille et sa mère, et c'est alors très déstabilisant car on se demande bien pourquoi.
Le personnage de Swan est assez fascinant à découvrir, il semble contenir en lui tellement de colère, de ressentiments et d'émotions sombres. On le découvre vraiment au fil des pages que l'on tourne, il a une personnalité complexe et particulière, à la fois obscure mais aussi avec cette petite pointe de lumière qui montre sa fragilité malgré sa façon de se comporter, semblant toujours tout maitriser. C'est le type de personnage qui a vécu toute sa vie de la même façon, selon une ligne de conduite vis à vis des autres pour ne pas s'exposer, et sa rencontre avec cette Billy va alors changer tant de choses dans sa façon de penser. Elle va le dévier du chemin qu'il s'est tracé et le conduire vers des idées de vie qu'il n'avait jamais pu imaginer jusque là. Autant dire qu'elle agit comme une tornade sur sa tranquillité d'esprit et de vie.
Billy, justement ! son personnage m'a complètement bluffée, j'ai beaucoup apprécié sa personnalité car elle se laisse tout simplement porter par ce qu'elle ressent. Elle est plutôt solaire et elle est très ouverte aux autres, et à ce qu'ils éprouvent. C'est certainement aussi pour cela, qu'elle s'est très vite rapprochée de Swan, quand bien même il n'a rien fait pour être aimable avec elle, il n'a pas eu le choix que de succomber à son charisme et sa façon d'être. Billy, c'est une voyageuse, une aventurière qui a suivi sa mère toute sa vie, dans ses nombreux déplacements, un peu hippie dans leur vie et leurs pensées, elle est pleine de belles intentions. Très sociable, en contraste certain avec Swan, elle intégrera dès le départ un petit groupe d'amis dans leur nouveau lycée. C'est un personnage rayonnant et très dans l'empathie, et je me suis d'emblée sentie très attirée par sa façon d'être.
Nous allons donc partager leur quotidien, ces moments où ils vont apprendre à se connaitre par la force des choses au coeur même d'une famille recomposée. Mais aussi au lycée, où ils vont graviter parmi d'autres, sous l'étiquette de « frère et soeur », donnant à l'autre l'importance qui est du à ce lien fraternel. Ce qui est plutôt assez intéressant, c'est que l'on finit par s'installer dans une vie, où chacun trouve sa place, comme si tout pouvait bien aller. Mais n'oublions pas que malgré cette étiquette de famille, Swan et Billie ne sont pas frère et soeur, aucun lien du sang ne les unit. Et s'ils se rapprochent, c'est pour mieux s'entendre, même s'ils ne cesseront jamais de se chercher, mais aussi pour mieux s'attacher à l'autre. Des liens plus intimes vont se créer, une attirance incontrôlable va les pousser l'un vers l'autre. Ils s'enlisent alors que tous sont persuadés qu'ils sont vraiment du même sang.
N'oublions pas que Swan et Billy sont donc tous deux lycéens, qu'ils nous permettent de suivre leur relation de couple, leur vie de famille un peu briguée par les non-dits, mais l'auteure n'oublie pas les autres personnages. Les amis qu'ils se sont fait, forment un petit groupe bien sympathique à suivre et on ne tombe pas dans le caricaturale, Angel Arekin nous livre suffisamment d'informations sur chacun d'eux pour que l'on puisse bien connaitre leurs personnalités diverses et aussi comprendre la place qu'ils vont avoir dans cette histoire. Les lycéens nous sont donc présentés, et ils vont jouer leur rôle qu'en à l'évolution de leur histoire. Ils sont impliqués, nous offrant ainsi des scènes de la vie de tous les jours, ou encore de ce que tout lycéen fait en dehors des cours, incluant Billie car elle le souhaite, et entrainant Swan dans son sillage, lui qui n'a jamais eu à vivre ce genre de choses. Cela marque d'autant plus le contraste de ce personnage en marge de la société, qui ne s'est jamais comporté comme les autres et a toujours choisi de ne pas s'intégrer auprès des jeunes de son âge.
Mais malgré cette idylle qui commence, à aucun moment lors de notre lecture, on oublie qu'ils se cachent des choses, et quand cela va être dévoilé, il risque d'y avoir des conséquences assez dramatiques, enfin c'est ainsi que l'on le ressent à la lecture. Plus ils se rapprochent, plus ils se dévoilent et plus cela risque d'être explosif. Leur histoire de famille semble être plus complexe que l'on ne le pense ! Avec du recul, c'est bien une histoire de stepbrother que nous livre Angel Arekin, et ce type d'histoire recèle souvent des secrets de famille particulièrement lourds. Et ce que l'on peut en apercevoir à travers les découvertes de Billie rend l'intrigue d'autant plus attrayante ! Je suis très curieuse de découvrir la suite pour tout savoir de leur passé.
J'ai été encore une fois bien emballée par la plume de l'auteure, qui nous offre des personnages forts intéressants à découvrir et à décrypter. le contexte de l'histoire, des lycéens, des secrets de famille, la relation secrète qui nait, cette relation qui se dit « interdite » alors qu'ils n'ont aucun lien de sang, tout cela ensemble, cela fonctionne souvent mais ici, cela fonctionne même très bien ! Elle part d'une base narrative assez connue pour nous livrer des personnages secrets, torturés et sombres comme on les aime, et elle a su contrebalancer ses deux héros aux personnalités variées. J'ai adoré plongé dans son univers encore une fois, et je trépigne d'impatience de découvrir toutes les vérités sur ces silences pesants.
Lien : http://www.livresavie.com/lo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Clem_YCR
  06 octobre 2020
Très agréablement surprise par les trois romances de Angel Arekin parues chez Black Ink, dont deux lues assez récemment, je me suis un peu lancée les yeux fermés sur sa dernière sortie. Dernière sortie qui est un tome 1. Tome 1 qui se termine d'une manière moins catastrophique que ce que j'appréhendais, d'une manière que je n'avais d'ailleurs pas du tout envisagée; mais qui nous fait tout de même dire : c'est quoi cette fin ?
Vous l'aurez compris, encore une fois, Angel Arekin ne tombe pas dans la facilité et casse les codes de la romance prévisible aux personnages bien sous tous rapports. Elle nous annonce un second tome difficile pour notre plus grand plaisir (ou déplaisir au choix). C'est qu'elle nous malmène, tout captivés que nous sommes par son écriture riche et visuelle. On ressent tout quand on la lit. Et, si il y a peut être un tantinet trop de scènes hot à mon goût ici, beaucoup d'alcool et de fumette, je dois avouer que j'ai adoré faire connaissance avec Billie et Swan.
Angel a le don pour nous faire vivre les sentiments de ses personnages, nous convaincre de la justesse de leurs actions ou de leurs décisions parce qu'on comprend, on ressent ce qu'ils vivent. Swan et Billie sont deux adolescents avec un vécu assez atypique; Billie, solaire, baladée de pays en pays par une mère hippie pas matérialiste pour un sou, qui lui laisse toute la liberté souhaitée. Elle ne connait pas son père et prend la vie comme elle vient, avec bonheur. Adapte des grands espaces, de la nature, elle ouvre grand les yeux sur les paysages qui l'entourent et préfère un bon bouquin à un film. Elle est sans filtre, dis ce qu'elle pense avec candeur et se heurte à la force des sentiments qui l'habitent. Car si elle a vécu bien plus de choses qu'un adolescent lambda, Billie est une novice en amour et semble parfois un brin naïve sur les vicissitudes de la vie. Swan, à l'inverse, ferait plutôt penser aux ténèbres. Il est brisé, ne voit que les mauvaises intentions des gens et ne peut plus parler sans revivre un épisode traumatique de sa vie, il communique donc par écrit. Swan en sait beaucoup plus que Billie sur le passé de leurs parents. Swan déteste Billie pour ce qu'elle est et, surtout, pour ce qu'elle lui fait ressentir, parce qu'il ne veut pas être esclave de ses sentiments. Enfin, ça c'est ce qu'il souhaiterait croire.
On assiste à la naissance d'un amour hors norme, d'un amour puissant, d'un amour qui pourrait tout détruire. Oui mais voilà, Swan et Billie son frère et soeur (enfin pas réellement, mais c'est ce qu'ils ont dit au lycée, et surtout ils ont peur de ce que pourraient penser leurs parents).
L'alchimie entre les deux personnages est tellement parfaite. On découvre ses deux ados, chacun paumé à sa manière qui, petit à petit, deviennent essentiels l'un à l'autre. Lorsque le monde extérieur vient heurter leur bulle, on tremble pour eux et on espère de tout notre coeur qu'ils sauront préserver ce qu'ils ont construit.
Bien sûr, on fait des liens avec d'autres romans, Swan, par exemple, peut faire penser à Teagan de Adopted Love, et l'histoire des deux adolescents à celle de Liv et Tristan de Jeux interdits; pourtant, le récit d'Angel Arekin n'a en commun que le caractère mutique de l'un des personnages, et l'amour "interdit" entre frère et soeur. Mais, tout comme Gaia Alexia et Emma Green, elle m'a totalement convaincue avec cette romance et tout ce qu'elle dégage.
Lien : https://sawisa.wixsite.com/y..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedml
  14 septembre 2020
Vous voyez un peu ce que cela me fait de lire un roman d'Angel Arekin ?
Je disjoncte complètement ! J'exulte et je me sens vivante. Alors qu'en ce moment mes lectures ont peu de saveurs, je retrouve cet engouement perdu pour la romance. Love memories est indescriptible ! La puissance de l'histoire de Billie et Swan dépasse l'entendement ! C'est intense, dévastateur et jouissif. Toutes les émotions se sont frayé un chemin en moi, empoisonnant mon être de cette délicieuse sensation d'amour ! J'ai vibré, transcendée par la plume incomparable de l'autrice. Tout dans son style est singulier. Tout est naturel et j'en redemande !
Les frissons ne me quittent plus, je respire pour Billie et Swan, je pense à Bille et Swan à chaque seconde qui passe. Ils m'ont envoûtée ! Je suis encore sous la coupe de leur amour, de toutes leurs premières fois qui m'ont rendu accro. C'était si beau et percutant. Angel, merci pour cette histoire, merci de t'être aventuré dans un genre plus doux.
Love memories est une excellente romance. Moi qui ne suit pas fan des stepbrother, ici j'ai succombé ! Angel Arekin nous tisse une intrigue absolument dingue. Mettant en scène une Billie solaire et un Swan meurtri ! Ils sont comme le jour et la nuit, la lumière face à l'obscurité. Ils sont beaux et tellement attachants. Mon Dieu, j'ai retrouvé mes dix-sept ans et j'ai kiffé !
Une fois de plume, Angel Arekin nous offre une histoire qui ne ressemble à aucune autre. Son écriture agace, émeut, excite et offre des émotions sans pareil ! Elle s'adapte à un style plus doux mais attention, la douceur à la sauce Arekin, hein ! J'ai adoré toutes les belles émotions, les plus déchirantes aussi. Je suis encore sous le choc, je ne voulais pas les quitter ! Je veux les retrouver ! Je suis perdue dans le marasme de mes sentiments.
Ce récit est un savant mélange de liberté, de découverte, de sauvagerie, de désir brûlant, d'amour inconditionnel, d'histoire familiale au contexte particulier ! Les thématiques sont très bien abordées ! Traitées avec justesse, intelligence. Une psychologie fine se fait sentir, tout est décortiqué et retranscrit avec tellement de facilité. Ça coule de source ! Et pourtant rien n'est facile dans cette histoire. Vous savez très bien que l'autrice n'aime pas le commun. Elle va chercher les émotions au creux des entrailles de ses personnages. Et le résultat est bluffant, saisissant et il ravage tout !
Je pourrais encore vous parler de mon ressenti, mais au final il n'y a qu'une chose à retenir ! Ce premier opus est un coup de coeur, pour les personnages et leur histoire d'amour qui transcende ! Bravo ! Vous savez ce que vous devez faire… vous procurer cette pépite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Titiachloee
  18 septembre 2020
On retrouve Billie, 17 ans, jolie Hippie qui aime la liberté, les tenues colorées et qui est contrainte d'aller vivre auprès du nouveau mari de sa mère et de son fils. Billie a dû mal à trouver sa place et son nouveau "demi-frère" ne va pas lui être d'une grande aide. Lui c'est Swan, il est très beau mais mystérieux. En effet, il ne parle plus depuis des années suite à un lourd traumatisme et s'est donc enfermé sur lui-même. Malgré que le courant a du mal à passer, Billie voit un nouveau challenge : découvrir Swan ainsi que ses démons. Swan n'avait pas prévu de se fracasser contre la beauté sauvage de Billie, et elle n'avait pas prévu d'aimer autant les ombres et les lumières de Swan. Ils vont se découvrir, s'apprendre, s'apprivoiser, s'aimer, tout ça ensemble et partager toutes leurs 1eres fois. de la douceur aux coups de gueule, de la jalousie à la trahison, de la tristesse à la sensualité, de la rage à la passion, comment vont il réussir à braver les interdits?

J'ai passé un très bon moment de lecture. Comme beaucoup le savent, il s'agit de mon thème fétiche et je suis vraiment ravie de cette très belle découverte qui est un joli coup de coeur! La plume de l'auteure est belle, fluide et très addictive. Les personnages sont très attachants, coup de coeur pour Swan qui m'a énormément touché et émue. J'ai versé quelques larmes. Billie est également très attachante, c'est un personnage sincère et entière qui m'a également touché et faite rire. J'ai beaucoup apprécié leur relation, leur complicité. Les sujets abordés sont intenses et sont très forts. J'ai beaucoup apprécié d'avoir le point de vues des 2 protagonistes, ce qui nous permet de vraiment les comprendre. L'intrigue est vraiment prenante du début à la fin. J'ai vraiment hâte d'en savoir plus avec le tome 2. Je vous le conseille !

Note : ⭐⭐⭐⭐⭐ / 5 ❤️
➠ sortie numérique et papier

Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Clem_YCRClem_YCR   06 octobre 2020
La plupart des gens ont l'ouverture d'esprit de la taille d'un trou de souris. Tout ce qui diffère les dérange, leur fiche la trouille. Et quand ils ont peur, ils deviennent mauvais, cruels; les limites s'effacent à toute vitesse.
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   14 septembre 2020
Le monde tourne autour de nous sans que nous y prêtions la moindre attention, focalisés l’un sur l’autre. Oui, rien n’existe. Je m’en contrefiche. Il pourrait exploser, s’embraser, cela ne m’intéresserait même pas. J’ai l’impression de me noyer dans ses prunelles presque inconvenantes, irréelles, et j’adore ça. Perdre pied. Avoir conscience de tout mon corps. De mon cœur qui bat trop fort, de ma tête qui s’embrase comme de la douleur dans mon ventre. Ma mère m’a un jour dit : »Quand tu tombes amoureuse, ton monde prend une autre couleur ». Le mien devient bleu. Plein de bleu. De ce bleu confondant, tour à tour glacial et brutal, enflammé et dérangeant. Il est verni, coloré, peint de tous les bleus de Swan. Ma vie n’est pas en rose, elle est toute bleue. Et c’est soudain magnifique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Angel Arekin (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Angel Arekin
Le 17 mars dernier, alors que non loin de là se déroulait Livre Paris, les éditions BMR ont choisi de se différencier en organisant un évènement inédit : La Maison BMR. Louée spécialement pour l'occasion, cette maison dédiée à la new romance lors d'une journée à acceuillit nombreuses lectrices et évènements. Au programme de la journée, un atelier cupcake animé par Chloé Saada, une battle Dark Romance VS Light Romance avec les auteures Pascale Stephens (Not Easy et Speedway) et Pauline Libersart (Jeux de Glace, Nick and Sara, Baltimore..) mais également beaucoup d'autres ateliers et des dédicaces avec Angel Arekin (No Love No Fear, No Love No Pain, Sans Coeur, Sans Âme) et Chrys Galia (Parier mais pas jouer). Un évènement fédérateur, pour une communauté toujours plus grande.
+ Lire la suite
autres livres classés : romanceVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1140 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre