AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Virgile Macré (Traducteur)
ISBN : 2723474348
Éditeur : Glénat (16/03/2011)

Note moyenne : 4.05/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Japon, novembre 2019.
La censure gagne du terrain. Les abords de la bibliothèque N° 1 de Musashino sont occupés quotidiennement par des manifestants favorables à la loi d’Amélioration des médias – qui étend toujours davantage son pouvoir de censure.
C’est dans ce contexte agité que la jeune Iku Kasahara s’apprête à recevoir la visite de ses parents. Mais ces derniers ignorent que leur fille, loin d’être une simple bibliothécaire, appartient au prestigi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
saida
  09 novembre 2011
j'ai eu un peu de mal à entrer dans le tome 2 de Library wars et franchement j'ai bien fait de m'accrocher
on en découvre plus sur les personnages annexes et dans le roman Iku et Dojo ne sont pas comme dans le manga toujours fourré ensemble. Dansle roman il y'a plein de petits détails croustillants qui ont été rajoutés!

Ce roman permet de mieux comprendre d'autres aspects, tel que la politique de l'histoire.


Commenter  J’apprécie          30
Idiosyncrazy
  01 août 2017
La suite de Library Wars est d'aussi bonne qualité que le premier tome, voire plus intéressant puisque les caractères des personnages sont un peu plus riches, on voit la façon dont leurs comportements évoluent. L'histoire est toujours aussi bonne, de nouveaux évènements viennent troubler le travail de la bibliothèque. Des personnages secondaires apparaissent, des relations se tissent. L'aspect politique et le thème de la censure sont toujours aussi bien développés. Un tome que j'ai lu aussi rapidement et avec autant de plaisir que le tome 1 !
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
RelunaReluna   23 juin 2017
"Daichi Kosaka, il va avoir son numéro spécial dans Temps nouveaux ? Ouah, c'est la classe, siffla Iku. C'est pas tous les jours qu'ils misent sur un artiste de notre génération.
-Toi aussi, Kasahara, tu es accro ? Demanda Dojo.
[...]
-Ce n'est pas ce que vous croyez, je n'ai rien d'une groupie. Simplement, je trouve que c'est un bon acteur, il est convaincant dans tous les films que j'ai pu voir.
-C'est bien ce que je dis. Moi qui te côtoie au quotidien, je t'aurais plus vu t'enticher d'un ostrogoth que d'un minet.
-Si tels étaient mes goûts, vous auriez toutes vos chances, lieutenant, avec votre caboche toute dure. Tueur d'ours !
-T'as vraiment une grande gueule, espèce de jument furieuse !"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
RelunaReluna   27 mai 2017
À cette pensée, les mots lui échappèrent.
"Ne partez pas en silence."
Dojo la regarda perplexe. "Ben ouais,par exemple vous diriez "je ne veux pas qu'elle s'inquiète ", et vous vous mettriez dans la mouise sans rien dire." Elle s'avisa que si l'on ne voulait pas inquiéter quelqu'un, cela supposait qu'on l'aimât. Affolée, elle ajouta : "C'est parce que vous, lieutenant, vous êtes du genre têtu, à ne pas vouloir causer du souci à vos subordonnés." Aïe, j'aurais dû ne rien dire. Paniquée par ses paroles malheureuses, elle rougit. [...]
"En somme, tu veux que je fasse des conneries dans ton style au vu et au su de mes subordonnés ?" grommela Dojo.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
EleneweyElenewey   07 juin 2012
On retrouve Iku, Dojo et leurs amis et collègues pour de nouvelles aventures... le livre commençant par la visite des parents d'Iku qui viennent la voir dans son nouveau lieu de travail, mais sans savoir qu'elle travaille dans le GIB (les forces armées qui protègent les bibliothèques) et non en tant que simple bibliothécaire... quoique...

J'ai retrouvé les personnages avec plaisir, ils me font toujours autant rire, le fond de politique et de censure me plaît toujours autant... même si ce n'est pas forcément ma tasse de thé.
J'ai trouvé que certains passages étaient un peu longs au milieu, mais finalement l'intrigue reprend de plus belle et on en apprend plus sur tous les personnages, dont Shibasaki et Tezuka, mais aussi, et cela m'a beaucoup plu, sur une amie d'un collègue de Dojo, Marié, qui est une jeune fille sourde...
Et je ne vous dirai rien de plus. Enfin sauf une chose... attendez-vous à bien rire à la toute fin du tome ! C'est d'ailleurs dommage que je ne puisse pas lire le tome 3 tout de suite, parce que paraît-il qu'il y a encore pas mal de raisons de rigoler... !

Pour conclure, le style de l'écrivain me pose encore quelques problèmes mais en dehors de ça et de quelques longueurs, c'est un très bon livre, je vous le recommande !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
RelunaReluna   09 mai 2017
Ah cette fille, hocha Dojo. Elle s'appelle Marié Nakazawa. Elle habite près de chez les Komaki. Depuis toujours les deux familles sont amies. Komaki avait l'habitude de la garder... Elle est comme une petite sœur pour lui.
- C'est pas du tout ça, objecta Iku. S'ils étaient vraiment comme frère et sœur, leurs rapports seraient plus rudes. Ils se battraient, se feraient des german suplexes.
Commenter  J’apprécie          20
Koneko-ChanKoneko-Chan   15 novembre 2013
Iku : "Les citoyens, c'est maintenant qu'ils veulent lire. On ne peut pas leur dire d'abandonner cette liberté pour une autre qui n'adviendra qu'à la Saint-Glinglin."
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Hiro Arikawa (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hiro Arikawa
Les mémoires d'un chat, de Hiro Arikawa
autres livres classés : défenseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr