AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2851995189
Éditeur : Henri Veyrier (01/07/1990)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
1919, un jeune mannequin de vingt ans, "mince comme un haricot vert", insouciante et déjà gouailleuse, débute presque par hasard dans une revue de théâtre des Capucines. C'est l'aube des Années Folles. C'est aussi celle d'une carrière étonnante qui mènera Arletty, célébrité du boulevard alors à son âge d'or, aux rôles les plus sublimes du cibnéma français : qui en effet aurait osé lui prédire qu'elle serait vingt ans plus tard l'immortelle Garance des Enfants du Par... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
AntoineRives
  10 avril 2013
Unique.
De même que les amateurs de la grande époque du cinéma connaissent les phrases célèbres :
-"T'as d'beaux yeux tu sais " de Jean Gabin dans Quai des brumes.
Ils connaissent la réplique:
-"Atmosphère,atmosphère, est ce que j'ai une gueule d'atmosphère!" d'Arletty dans Hôtel du Nord.
Non pour la réplique culte, mais pour l'accent de Titi parisienne, reconnaissable entre mille comme celui du Nord ou de Marseille.
Née le 15/06/1898, Léonie Marie Julie Bathiat,actrice de théâtre avant tout, dont elle dira:
-"Le théâtre a été mon luxe, le cinéma mon argent de poche".
Célibataire forcenée suite à la mort durant la guerre de 14 de son ami, elle refusera la cour de Sacha Guitry dont elle refusa de devenir l'épouse.
Sténo,mannequin,chanteuse,actrice, elle côtoya les plus grands sur grand écran:
Gabin,Jouvet, Michel Simon...
Après la seconde guerre mondiale elle sera accusée de "proximité avec l'ennemi", car elle avait pour amant un officier Allemand.
Elle se retire de la scène en 1962 presque aveugle? après 55 films.
Elle meurt le 24/07/1992.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Shaitana
  21 janvier 2011
Livre très intéressant sur cette actrice remarquable et troublante.
Pour info, suite à une histoire lors de l'Occupation, on lui a reproché une relation en 1940 avec un colonel de la Lutwaffe, elle est condamnée à mort par contumace en 1944 par le tribunal de la France Libre à Alger.
Voici sa réaction : « Après avoir été la femme la plus invitée de Paris, je suis la femme la plus évitée », écrira-t-elle dans La Défense . Placée en résidence surveillée, fin 1944, au château de la Houssaye (Seine-et-Marne) pendant dix-huit mois, elle aurait dit à ses geôliers : « Mon coeur est français mais mon cul est international. »
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : arlettyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
5142 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre