AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1503176827
Éditeur : CreateSpace Independent Publishing Platform (10/11/2014)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 3 notes)
Résumé :
"Les Cavaliers", anciennement « Les Chevaliers », est la deuxième pièce d’Aristophane si l’on suit la chronologie des pièces rescapées dont Les Editions de Londres vous offrent les œuvres complètes. Les Cavaliers appartient au registre des pièces politiques ; ici, c’est à une critique satirique du régime démagogique de Cléon que se livre Aristophane. Quoique Les Editions de Londres ne s’occupent pas de politique, ne trouvez-vous pas que les Cléon ont survécu à trave... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Nastasia-BNastasia-B   05 mai 2015
DÉMOS : J'ai honte de mes sottises passées.
LE CHARCUTIER : Mais ce n'est pas toi le coupable, sois tranquille ; ce sont ceux qui te trompaient ainsi. Maintenant, veuille me dire : si quelque charlatan d'avocat public te disait : « Il n'y aura pas de blé pour vous, messieurs les juges, si dans ce procès vous ne prononcez pas un verdict de condamnation », que ferais-tu, veux-tu dire, à cet avocat ?
DÉMOS : Je le ferais quitter le sol pour le précipiter dans un gouffre, après lui avoir accroché Hyperbolos au cou.
LE CHARCUTIER : Tu viens de parler cette fois avec bon sens et sagesse. Mais par ailleurs, voyons voir, comment gouverneras-tu ?
DÉMOS : D'abord je ferai payer la solde entière à tous les rameurs des grandes unités aussitôt qu'ils seront à leur port d'attache.
LE CHARCUTIER : Voilà qui est aimable pour une foule de petits derrières usés par le frottement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          232
Lire un extrait
Videos de Aristophane (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Aristophane
"Peut-on rire de tout ?", une émission de radio « Nouveaux Chemins » sur Aristophane diffusée, le 19 mars 2013, sur France Culture, dans le cadre d’une semaine intitulée « Éloge de la parodie ». Adèle an Reeth recevait Ghislaine Jay-Robert, maître de conférence en langue et littérature grecques à l’Université de Perpignan.
autres livres classés : démagogieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox