AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782723491549
48 pages
Glénat (02/09/2013)
3.71/5   31 notes
Résumé :
Chimère(s) 1887 tome 3 - La furie de St Lazare
Paris, 1887. La jeune Chimère est soupçonnée du meurtre sauvage de l'une des pensionnaires de la Perle Pourpre. Elle se retrouve enfermée à Saint-Lazare, un terrible établissement craint de toutes, réservé aux détenues et aliénées de la pire espèce. Mais la jeune fille a des révélations à faire : elle aurait été utilisée pour compromettre Ferdinand de Lesseps et l'empêcher d'achever le chantier du canal de Panama... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
BazaR
  01 novembre 2014
A la fin de l'épisode précédent, je me rongeais les ongles d'inquiétude. Pauvre Chimère ! Je l'avais laissée dans une bien fâcheuse situation. Soupçonnée de meurtre, elle est emprisonnée dans l'inquiétant établissement pénitentiaire de Saint Lazare où sont aussi enfermées des « cinglées » traitées par le professeur Charcot.
L'intrigue politico-affairiste est dans l'impasse. Ferdinand de Lesseps a été photographié au lit en galante compagnie dans une maison de luxe mais l'auteur de la photo l'a égaré et son commanditaire n'est pas prêt à passer l'éponge. Ce dernier décide de prendre les choses en main directement mais devra négocier avec… Chimère, eh oui ! Pourquoi ? Je vous laisse vous précipiter sur la série pour le savoir.
Un épisode qui tourne un peu en rond en son milieu, mais dont la fin explosive et bourrée de révélations sur Chimère et sur Gisèle la tenancière de la Perle Pourpre rattrape les faiblesses. Toujours sympa : les descriptions et petites confidences distillées sur le Paris de cette fin de 19ème siècle.
Une anecdote en prime : j'ai par deux fois dû demander à des libraires où ils rangeaient cette série. Les deux m'ont indiqué le rayon fantastique… alors que, je peux vous l'assurer, il n'y a pas un atome de fantastique là-dedans. le nom de l'héroïne les aura abusés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
gayane
  29 mars 2014
Chimère est arrêtée pour le meurtre de Salomé et est incarcérée à Saint-Lazare dans un ancien couvent transformé en prison pour femme. Cette institution fait office de maison d'arrêt, de justice, mais également d'hospice pour les syphilitiques et de maison hospitalière.
Pendant ce temps là, Monsieur Burke envoie Jack à la recherche de Blandin pour récupérer la photo prises à la Perle Pourpre.
J'ai beaucoup aimé de troisième tome car nous avons les réponses quant au comportement de Gisèle et toute les réponses sur son passé.... C'est carrément étonnant, et je ne m'attendais pas à cela ! D'un autre côté, j'aurais dût m'y attendre ... J'ai pris beaucfoup de plaisir à découvrir l'histoire de Gisèle.
De même, ces révélations m'ont fait un peu mieux apprécier le caractère de Chimère.
Commenter  J’apprécie          20
CorinneBOSELLI
  08 octobre 2013
Cette série est un pur bijou, tant au niveau du graphisme que du scénario.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (2)
ActuaBD   28 novembre 2013
Maniant excellemment les lignes narratives et temporelles pour nous mener dans un récit qui navigue entre feuilleton naturaliste et polar historique, la lecture est marquée par ce côté romanesque hypertrophié.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BDGest   25 octobre 2013
Si la tension qui s’installe entre les principales protagonistes de Chimères(s) 1887 marque cet épisode et accentue l’intensité dramatique du récit, la lente transformation du graphisme en perturbe la lisibilité et en atténue la dimension esthétique.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
BazaRBazaR   30 octobre 2014
L'infirmier: "Bonjour professeur Charcot! C'est Eugénie, elle est en pleine crise, une vraie furie!"
Charcot: "Mais où vous croyez-vous? Un hôpital n'est pas une salle de torture!"
L'infirmière: "Mais professeur, vous savez bien que la saignée, c'est la seule chose qui les calme..."
Charcot: "Bien sûr qu'ils sont calmes après une saignée! Parce qu'ils sont affaiblis! Combien avez-vous pris? Plus d'un litre? Saignez-les jusqu'à la dernière goutte et ils seront calmes définitivement! Imbéciles!"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
BazaRBazaR   02 novembre 2014
Georges Blandin: "La photographie a certainement glissé sous un meuble, sinon vos hommes l'auraient retrouvée."
Commissaire Leroux: "C'est amusant, à chaque fois que l'on utilise le mot 'certainement', c'est pour signifier un doute."
Commenter  J’apprécie          200
BazaRBazaR   02 novembre 2014
Jusqu'au tournant du siècle (19ème), un marché aux volailles se tenait sur le Quai des Orfèvres. Et lorsque les policiers s'y sont installés, on les a tout naturellement appelé les poulets.
Commenter  J’apprécie          243

Lire un extrait
Videos de Christophe Arleston (54) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christophe Arleston
Lanfeust de Troy 9
autres livres classés : maison closeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Lanfeust de Troy

Quel métier exerce Lanfeust ?

Aubergiste
Epéiste
Forgeron
Fermier

14 questions
98 lecteurs ont répondu
Thème : Lanfeust de Troy, tome 8 : La Bête fabuleuse de Christophe ArlestonCréer un quiz sur ce livre