AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2302069854
Éditeur : Soleil (29/08/2018)

Note moyenne : 3.42/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Une enquête d’un grand cru pour un album au millésime d’exception. ♫♪♫ Do you want to be a part of it ? New York ! New York ! ♪♫♪♪

Retour à la Grosse Pomme pour cette aventure qui voit la belle Fourmille habitée par l’esprit d’un sommelier assassiné. Une enquête qui se déroule dans les milieux du vin.

Des très chics restaurants de Manhattan aux fantasmatiques égouts, repaires, comme chacun sait... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
tchouk-tchouk-nougat
  04 novembre 2018
Fourmille est invitée par Yuri dans le plus grand restaurant de New York, mais ils n'en sont pas encore aux amuses-bouches que Fourmille se fait posséder par l'esprit du sommelier. Et qui dit possession dit meurtre à résoudre.
Une lecture fraiche, agréable et sans prise de tête. Ça c'est sur qu'on ne risque pas la surchauffe de neurone : l'humour est léger et les clins d'oeil faciles. C'est plaisant mais l'on peut quand même déplorer le manque de densité du scénario. le poulpe méchant comme méchant démoniaque est digne des dessins animés d'enfants. Très cliché, jusque dans la parodie du rire démoniaque ou de la confession du méchant avant de tuer ses rivaux...
Le dessin est solaire et coloré.
Commenter  J’apprécie          130
belette2911
  26 septembre 2018
Cet album des aventures de Fourmille et Yuri ne nous fera pas voyager dans Ekhö puisque nous sommes de retour à New-York, à Manhattan, pour être précis, où notre Fourmille va se retrouver habitée par un très grand sommelier.
Si le sommelier l'habite (pardon), c'est qu'il est raide mort… Mais qui a pu tuer un sommelier et surtout, pourquoi ?
C'est ce que notre duo d'enquêteurs, aidé d'un Preshaun, vont devoir trouver et comme vous le savez, peut importe la bouteille, pourvu qu'on ait l'ivresse.
Le tome 6 était un peu en deçà des autres et je vais devoir ajouter que le tome 8 aussi.
L'enquête est intéressante, Fourmille est souvent habitée par l'âme du sommelier, mais il manquait au tableau de Preshaun Sigisbert et, sans lui, il manque quelqu'un.
Il a été remplacé par le Preshaun van Piperzeel mais je trouve qu'il n'a pas la même saveur que Sigisbert. D'ailleurs, on ne parle même plus de ce qui se passe lorsqu'un Preshaun manque de thé… Bheu, c'est le fil rouge, pourtant.
Quand aux motivations du Grand Méchant, je dirai bof bof, j'ai connu mieux, Arleston m'a habitué à beaucoup mieux et je n'ai pas retrouvé le scénariste génial qui m'a enchanté au début de la série Ekhö.
Le seul moment que j'ai bien aimé, c'est le survol du Central Park version Ekhö… Avec un rappel de ce qu'avait vécu Yuri une fois, dans ce parc où il ne faut pas trainer une fois la nuit tombée.
Anybref, ce n'est pas que cet album ne soit pas bon, mais j'ai une nette préférence pour les premiers qui avaient plus d'humour, de peps, de Preshaun, de références à notre monde, mais sous forme miroir.
À noter les petits clins d'oeil à King Kong et à une référence au combat titanesque entre Godzilla et le Kong, version "autres animaux".
En espérant que le suivant soit plus intéressant et que nos deux amis explorent un peu plus ce monde fascinant qu'est Ekhö.

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
MarquePage
  24 décembre 2018
Rien de bien nouveau pour ce sixième tome. Avec les mêmes défauts et qualités.
C'est très distrayant, c'est facile à lire et ça ne prend pas la tête. Pas assez à vrai dire. Une enquête et un complot assez simple, très vite résolu, manquant de profondeur, trop superficiel. Il y aurait de quoi faire beaucoup mieux. Car les idées ne manquent pas. Ca commence à devenir un peu répétitif, surtout qu'autour rien n'est plus développé, que ce soit les personnages ou l'univers. Ce dernier est très intéressant, recelant de clin d'oeil et peuplé d'éléments fantastiques.
Quant aux personnages, on n'en sait pas plus sur eux dans ce tome, ils ne sont pas plus approfondis. Ils manquent de complexité et sont un peu stéréotypés. Il sont tout de même agréables à suivre.
Les auteurs comptent aussi sur l'humour. La BD n'en manque pas. Mais c'est parfois un peu gros et facile.
Les dessins sont très agréables, lumineux et allant parfaitement avec l'univers.
On ne sait pas si on espère mieux de cette série qui aurait de quoi l'être. Mais on passe toujours un bon moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Himesama
  02 janvier 2019
Une nouvelle enquête de notre duo. Fourmille est à nouveau possédée par l'esprit d'un mort assassiné. Dans ce tome, un sommelier de renom est assassiné dans les caves du restaurant dans lequel elle dîne en compagnie de Yuri.
J'ai adoré retrouver les personnages et cet univers fantastique. Même si j'ai trouvé ce tome un peu en de ça des autres.
Les dessins de Barbucci sont toujours aussi magnifiques , détaillés et sexy. Mention spéciale pour les fonds de cases qui sont toujours remplis avec beaucoup de détails. Un travail méticuleux. Enfin, le choix des couleurs est parfait et accentue l'ambiance de chaque planche avec brio.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   04 novembre 2018
-Eyh, ils ressemblent à la description des suspects en fuite, non? Ils n'ont vraiment pas l'air dangereux...
-Alors, on y va! Héroïques!
Commenter  J’apprécie          50
Lire un extrait
Videos de Christophe Arleston (35) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christophe Arleston
A la découverte du tome 23 de la bande dessinée Trolls de Troy !
Scénariste : Christophe Arleston Illustrateur : Jean-Louis Mourier
Résumé : Prenez votre billet pour la première exposition universelle du monde de Troy et son pavillon des trolls ! Le khalife Hopéïdemerfeil règne sur la cité d?Hogdad, joyau du Delpont, mais la ville nouvelle manque de renommée. Pour lui offrir le rayonnement qu?elle mérite, le khalife organise une exposition universelle et un concours de peinture ouvert à tous et dont le premier prix est la main de la Princesse Petypoï. Elle en choisit le thème : « Peindre un troll ». Or ils n?ont pas envie d?être peints?
En savoir plus : https://www.soleilprod.com/serie/trolls-de-troy-23-art-brut.html
Achetez la Bande Dessinée numérique directement via l'application Delcourt - Soleil : https://itunes.apple.com/fr/app/delcourt-soleil-bd-comics/id840127039
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : http://www.soleilprod.com/ https://www.facebook.com/soleil.editions https://twitter.com/editions_Soleil https://www.instagram.com/delcourt_soleil_bd/
Achetez le tome : Amazon : https://www.amazon.fr/gp/search?ie=UTF8&keywords=9782302062979&tag=soleilprodcom-21&index=blended&linkCode=ur2&camp=1638&creative=6742 Fnac : https://www.fnac.com/advanced/book.do?isbn=9782302062979&Origin=EDITIONSDELCOURT&OriginClick=yes Cultura : https://www.cultura.com/catalogsearch/result/?q=9782302062979&classification=0
+ Lire la suite
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Lanfeust de Troy

Quel métier exerce Lanfeust ?

Aubergiste
Epéiste
Forgeron
Fermier

14 questions
78 lecteurs ont répondu
Thème : Lanfeust de Troy, tome 8 : La Bête fabuleuse de Christophe ArlestonCréer un quiz sur ce livre