AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782849464984
59 pages
Éditeur : Soleil (23/08/2006)
3.87/5   108 notes
Résumé :
Afin de satisfaire aux exigences de leur dieu Nymethny, de hauts dignitaires du lointain pays du Darshan se mettent en quête de bébés trolls. C’est ainsi que leurs soldats se retrouvent au village troll de Phalompes où ils vont enlever les deux petits derniers de Teträm, Selspÿs et Erodrävell.
Teträm, Waha et Pröfy se lancent à la poursuite des ravisseurs et vont vivre un long périple qui va les mener à l’autre bout de l’océan, à la rencontre de nouvelles peu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
belette2911
  26 février 2019
Pourquoi est-ce que je commence à chroniquer la série "Trolls de Troy" par le tome 09 et pas par le premier, comme la logique le voudrait ? C'est parce que je viens de ressortir la saga du Darshan de la biblio…
Pourquoi ces tomes-là, précisément ? Parce qu'on en parlait dans "la Bibliothèque Ultime" du dernier Lanfeust Mag, que je l'ai vu comme un hommage que je rendrais à ce mensuel qui a fait mes beaux jours et qu'un gag prend tout son sens maintenant…
Il faut savoir qu'à un moment donné, dans une insulte, un personnage criait "Carlos Ghosn" et sur le moment, je n'avais pas vu le truc rigolo, vu que je ne connaissais pas l'animal.
J'avais ri aux cris donnant "Yamaha", "Nissan", "Daewoo", "Uderzo", ou encore "Keramidas" parce que ce sont des noms connus et j'ai une fois de plus scruté les lettres pour déchiffrer les mots ou les noms cachés, en découvrant de nouveau et riant cette fois-ci à gorge déployé en tombant sur un "Carlos Goshn" hurlé par un garde pour faire tomber fermer les grilles.
En 2006 et les années suivantes, je n'avais pas ri avec ce nom, le patron du groupe Renault-Nissan étant moins connu que maintenant qu'il est au régime bol de riz au pays du soleil levant.
C'était une riche idée que j'ai eue de ressortir cet album, j'avais envie de rire un bon coup, vu le temps merdique qu'il fait dehors (pluie et vent), je me suis dit qu'un enlèvement de petits trolls et les péripéties de leur père, de leur soeur Waha et du pauvre Profÿ venaient à point dans ces jours gris.
Le pitch ? Afin de faire revenir un Dieu darshanide, la femme du gouverneur, dame Meshenta doit faire un manteau en fourrure, composé de petits trolls blancs mais le col doit absolument être en poils roux et au Darshan, tous les trolls sont blancs, c'est connu.
Mais au village Troll de Phalompe (admirez le contrepet), de l'autre côté de l'eau, c'est bourré de petits trolls roux et pas de bol, les séides de la dame, 3 samouraïs et 4 mercenaires, ont enlevé les bébés trolls de Teträm, qui avec une partie de sa fratrie, se met en chasse pour récupérer ses mouflets.
De l'action, de l'humour, une petite enquête et des bien des mystères autour de cette religion dont le fait de croire à un dieu le crée… On dirait bien que des trolls enchantés servent le dieu Nymethny – louanges et gratouillis – en lieu et place du terrible Dieu Swoog.
Waha joué serré pour récupérer son père Teträm et son fiancé Profÿ drogués et aux mains des sacrificateurs, délivrer ses frères et soeurs et récupérer la fille du chef de son village qui fait son apprentissage chez une sorte de maître Jedi.
Un tome relevé, après quelques fades qui le précédaient. Là, c'est clairement le souffle de la grande aventure.
Qu'est-ce qu'on dit ? On dit merci au Lanfeust Mag de m'avoir fait découvrir cette série, en plus d'autres ! Non seulement je possède les albums des Trolls et des aventures de Lanfeust, mais en plus, j'ai passé le virus à mon père, qui les a dans sa biblio aussi.
Pour une fois que c'était moi qui lui faisais découvrir de nouvelles bédés…

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Annchachou
  14 octobre 2017
Trop bien après quelques semaines sans lire de BD de retrouver ces chers Trolls!!!
Nous voyageons en Orient, découvrant religions et cultures de Trolls blancs.
Mmmh pas commodes et un peu débiles d'ailleurs! Pas que nos trolls habituels soient plus intelligents mais ceux ci n'attirent aucune sympathie!
La femme du gouverneur j'ai nommée Meshanta a besoin pour son pouvoir personnel de petits trolls blancs et roux! Et bien sur sur qui cela tombe.... La famille de Waha!
Tome découpe en deux parties, point appréciable mêe si j'ai enchainé les deux du coup!
Commenter  J’apprécie          40
pilou62200
  02 septembre 2015
Les tomes précédents étaient tellement bons, que l'on en devient exigeant : ce tome est réellement distrayant mais se situe est un ton en dessous.
Quelques moments d'humour ici et là nous permettent malgré tout, de passer un moment agréable sur ce premier tome d'un diptyque.
Deux bébés Troll sont enlevés et emmenés à l'autre bout du monde.
La famille va se mettre en route, rencontrer quelques difficultés (dont traverser une mer...) pour retrouver les enfants captifs d'un roi bedonnant, et de sa femme qui veut la peau de bébés Troll.
A noter, une page qui fait clairement référence à Astérix : des méchants marins croient avoir trouvé des proies faciles ....
La fin de ce périple au prochain épisode....
Commenter  J’apprécie          10
Radwan74
  31 mai 2020
Les 2 jumeaux de Teträm ont été kidnappés par les adorateurs d'un Dieu lointain. Une aventure s'engage encore très mouvementée, sanguinolente et pour une fois très périlleuse.
Une histoire en plusieurs tomes qui, je trouve, est toujours plus réussie et passionnante qu'en une seule.
Un album particulièrement drôle, avec toujours plusieurs clins d'oeil (les 7 mercenaires avec Yul Brynner et Charles Bronson par exemple ou encore les pirates des albums d’Astérix) et le peuple assimilé à des chinois qui parlent un dialecte qui permet plein de messages drôles à lire « entre les lignes ».
Commenter  J’apprécie          10
marcF_BD
  21 mars 2012
Une variation sur la serie de Lanfeust de Troy ou on bascule du cote des Trolls qui des méchants passent du cote des gentils. Un bijou!C'est superbement fait, les dessins sont toujours magnifiques, l'humour est fabuleux et toujours une histoire qui se lit d'une traite.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
TatooaTatooa   24 novembre 2013
- Pourquoi ne pas les égorger tout de suite ?
- Pour le spectacle. C'est la base de la religion, le spectacle. Rien ne vaut un bon sacrifié en public pour s'assurer du soutien des fidèles. Tu leur fais manger son corps, boire son sang, et c'est une affaire qui roule pour des millénaires.
Commenter  J’apprécie          50
letita2sableletita2sable   03 juillet 2013
_ C'est que j'aime bien tuer, moi.
_ Pas de caprice! Nous ne devons pas tuer par complaisance, mais par conviction religieuse.
Commenter  J’apprécie          10
Radwan74Radwan74   31 mai 2020
- on tue, on brûle, et après on viole !
- naaaan ! Ça c’est ce que vous avez fait l’autre fois,
- ah oui, c’est vrai que c’était pas terrible, la fin...
Commenter  J’apprécie          00
indelebilevagabondeindelebilevagabonde   08 mars 2017
D'autres odeurs se mêlent..Quatre humains qui sentent le cuir et la sueur et trois qui exhalent la friture et la menthe!
Commenter  J’apprécie          00
Radwan74Radwan74   31 mai 2020
Le bateau s’est mis en route !
Si quand j’avance il se recule, comment veut-il que je l’accule ?!?
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Christophe Arleston (49) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christophe Arleston
Elfie revient et elle ramène le soleil de Provence dans ses valises !!! Présentation du tome 2 du "Grimoire d'Elfie" par Christophe Arleston, Mini Ludvin et Audrey Alwett.
autres livres classés : trollsVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Lanfeust de Troy

Quel métier exerce Lanfeust ?

Aubergiste
Epéiste
Forgeron
Fermier

14 questions
95 lecteurs ont répondu
Thème : Lanfeust de Troy, tome 8 : La Bête fabuleuse de Christophe ArlestonCréer un quiz sur ce livre