AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2365693504
Éditeur : Editions Les Escales (01/03/2018)

Note moyenne : 4.19/5 (sur 40 notes)
Résumé :
Six incendies en vingt-quatre heures, deux morts, plusieurs blessés. Helen Grace n'a jamais vu ça. Comme si quelqu'un tentait de réduire la ville en cendres...
Accompagnée de son équipe et bien décidée à arrêter le pyromane acharné, Helen sait qu'elle ne peut se permettre le moindre faux pas : non seulement cela aurait de lourdes conséquences sur la survie des habitants, mais sa carrière serait également finie. Pourtant, alors que Southampton s'embrase et qu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
Gaoulette
  11 octobre 2018
Quel plaisir de retrouver le Commandant Helen Grace et la ville de Southampton et surtout la plume addictive et puissante de MJ Arlidge! Je suis subjuguée, fan, emballée par cet auteur et son univers sombre.
Au feu les pompiers, la maison qui brûle. Nouvelle comptine pour enfant, nouveaux meurtres glaçants. Première scène, un adolescent hésite à sauter pour sauver sa peau. Sa maison où il devrait être en sécurité est envahie par les flammes. C'est le chaos total…. Et démarre après cette nuit tragique, une course contre la montre contre une succession d'incendies qui engendrera frayeur sur son passage. Et nous retrouvons le Commandant que j'affectionne Helen Grace, qu'on avait laissé plus que solitaire dans le dernier opus. Cette flic ne vit que pour son boulot, l'adrénaline. Elle arrive à anticiper certaines situations, arrive à cerner ce qui l'entoure. Elle n'est pas faite pour la politique, ce qu'elle souhaite c'est de l'action avant tout.
J'ai trouvé que dans ce tome MJ Arlidge était plus accès sur les femmes et leur besoin de reconnaissance dans un métier peuplé d'hommes. Mais aussi que celle ci souhaite garder leur identité de femme (mère, amante, séduction, famille….) et le parallèle avec leur métier de terrain. MJ Arlidge nous offre une enquête de grande envergure qui ne laissera personne de marbre. Encore une fois, l'auteur se balade avec des chapitres courts, punchy sur plusieurs protagonistes mais aussi les victimes pour connaitre leur désarroi, leurs doutes, leurs peurs…. Il nous offre encore ces chapitres courts pour nous imprégner de chaque ambiance et personnages. Et encore une fois il donne la parole au tueur de manière succincte et efficace qui nous permet de rentrer dans sa tête.
Cette fois l'auteur frappe fort et pointe du doigt certaines choses que je ne révélerais pas pour ne pas spoiler. Il mettra mal à l'aise le lecteur et le poussera dans ses retranchements pour avoir de l'empathie pour le tueur. J'ai été beaucoup plus sensible par cet opus où le coupable m'a touché en plein coeur.
Ce tome se consacre un peu plus sur la personnalité complexe de l'héroïne et les personnes qu'elle heurte sur son passage et qui laisse donc présager des suites importantes pour les prochaines aventures et l'évolution des héros. Je pense à Emilia qui dés le départ laissait envisager des méthodes peu orthodoxes et va lui entrainer une situation malsaine. Je pense à Charlie, héroïne qui prend de l'ampleur et nous touche avec son jeune rôle de maman et son envie de bien faire sur le terrain. Je pense aussi au nouveau chef dont le dernier chapitre ne présage rien de bon. J'ai encore en tête Jake qui peut jouer sur un possible bonheur pour Helen qui le mérite. Il me tarde la prochaine comptine et le prochain coup de coeur.
Je valide pour celui ci. Maribel, dés que MJ Arlidge sort son prochain opus, on plaque tout et on fonce. Je n'ai plus envie qu'une pépite livresque dorme dans notre bookjar…..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          161
Missnefer13500
  11 octobre 2018
Encore un tome de M.J Arlidge magistral !
D'un opus à l'autre, et ce depuis Am Stram Gram, mon préféré à ce jour, l'auteur ne cesse de surprendre par ces thrillers variés. Certes la trame est identique de l'un à l'autre avec son assassin, plutot sériel killer et dont on ne découvrira l'identité que dans les derniers chapitres. Je défi quelqu'un de dire qu'il a des soupçons en cours de lecture.
Tout comme Helen, le lecteur n' a pas beaucoup de pistes à suivre, tant les liens entre ces incendies semblent inexistants.
Quelles sont les motivations de ce pyromane ? le plaisir de voir le feu tout consumer, vibrer devant le spectacle des flammes dévastatrices ? Où des incendies pour cacher un meurtre ? À chaque attaque des lieux ciblés, entreprises florissantes et une maison dans des quartiers tout autant aisés que populaires. Alors quel rapport entre les victimes ?
Notre cerveau turbine, mais ne trouve aucune réponse, tout comme Helen Grace et son équipe.
Encore une fois l'auteure nous rappelle qu'il ne faut pas se fier aux apparences, que les blessures secrètes engendrent souvent des désirs de vengeance, pas toujours envers les présumés coupables de leurs tourments.
M.J Artlige nous envoie sur des fausses au pistes au fur et à mesure que l'enquête progresse, comme dans la vraie vie. J'apprécie son cheminement.
Comme dans les autres tomes, l' histoire personnelle de notre personnage récurant est au centre du roman, ainsi que celle d'autres personnages secondaires comme Charlie. la seule personne avec qui Helen entretient des relations normales comme tout un chacun.
Helen est très particulière. L'auteure développe son addiction, celle qui lui permet d'avancer, d'oublier dans sa propre doulour, les horreurs de son métier qu'elle ne partage avec personne tant Helen est une solitaire. Cette addiction très déconcertante et peut être choquante pour certains, est dans l'air du temps. C'est quelque chose dont on parle plus ouvertement de nos jours et traité dans de nombreux romans contemporains.
Dans ce tome nous ferons la connaissance du nouveau superieur hiérarchique de notre héroïne. Une personnalité aux comportements intriguant. Et quelque chose dans le dénouement nous laissera perplexe et c'est là qu'on peut admirer le talent de M.J Arlidge pour le cliffhanger. La disparition d'un objet appartenant à Helen, m'avait titillé, j'imaginais que l'insistance de l'auteur sur le sujet n'était pas anodine. mais je n'ai pas songé une minute à une telle sortie !
Comme à son habitude l'auteur nos brosse des aventures dans un contexte réaliste, abordant des problématiques sensées, contemporaines, qu'elles soient sociales, ou comportementales. Il peint des décors, loin d'être idéalisés, du mode de fonctionnement de la police britannique, nous plongeant dans des ambiances sordides, dans les affres de culpabilité de nos héros, les rendant ainsi humains et plus vrais que nature. Il s'attache à dépeindre avec quelle rapidité démarre la vindicte populaire, avec ou sans preuve de culpabilité confirmée, simplement exacerbée par des infos journalistiques dont l'objectif est de faire le buzz.
Nous retrouvons donc l'horrible peste de Granita. Peut importe à cette journaliste de détruire des vies, d'inciter à des actes répréhensibles, de provoquer des drames. de ce fait on se demande ce que l'auteur réserve à ce personnage dans les prochains tomes.
Je suis, donc, une nouvelle fois sous le charme de la plume de l'auteur dans toute son intégralité, le style, la trame, la construction de l'intrigue, les personnages qui se dévoilent de plus en plus en plus au fil des tomes. L'auteur maîtrise son sujet sur les incendies criminels, la passion de certains pour le feu.
Mon seul bémol, un petite incohérence s'est glissé pour moi dans cette intrigue. Je ne peux croire en une telle issue. Les agressions sur agent passant aux oubliettes au profit de l'intrigue. pas vraiment crédible de mon point de vue pour qu'on en reste là !
Pour le reste, je dis chapeau bas Mr Arlidge. Une fois encore vous nous offrez des assassins hors du commun, une trame haletante,du suspens, des rebondissements et des personnages aux comportements adaptés aux circonstances. Une intrigue particulièrement bien ficelée, parfaitement construite qui passionne le lecteur jusqu'à la dernière ligne.
Coup de coeur ! Mais le premier opus de l'auteur reste mon préféré par son coté angoissant que l'on a pas aussi puissant ici.
Rdv pris l'année prochaine avec l'auteur pour les prochaines aventures du Commandant Helen Grace. Un peu frustrant d'attendre en sachant que plusieurs tomes sont déjà publiés en Angleterre
Lien : http://missneferlectures.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
druspike
  24 janvier 2019
Insta: https://www.instagram.com/druspike/
Facebook: https://www.facebook.com/Les-lectures-de-druspike-1848209112084092
Ha lala M.J Arlidge et sa série Helen Grace quel plaisir de lecture ! Ça fait un moment que je cherchais ce livre d'occasion en GF autant dire que quand je l'ai enfin trouvé il n'a pas fait long feu !
De quoi ça parle ? « Six incendies en vingt-quatre heures, deux morts, plusieurs blessés. Helen Grace n'a jamais vu ça. Comme si quelqu'un tentait de réduire la ville en cendres...
Accompagnée de son équipe et bien décidée à arrêter le pyromane acharné, Helen sait qu'elle ne peut se permettre le moindre faux pas : non seulement cela aurait de lourdes conséquences sur la survie des habitants, mais sa carrière serait également finie. Pourtant, alors que Southampton s'embrase et que de plus en plus d'immeubles partent en fumée, les sombres penchants de la détective prennent le pas sur sa raison... »
Franchement il faut lire les 3 premiers pour réellement apprécier cette série, ils peuvent se lire seul mais je pense que c'est dommage, il y a une perte au niveau des personnages non négligeable.
La série en elle même est assez « polar/thriller classique » mais néanmoins très bien écrite, avec une bonne dose de suspens et une intrigue à chaque fois hyper intéressante. Mais quand on suit la série il y a en plus l'attachement aux personnages qui en font une excellente série !
L'auteur a une façon d'écrire très addictive. On est sur des chapitres hyper courts, entre 1 et 4 pages on va dire, ce qui donne un super rythme de lecture. Pas besoin d'avoir une demie heure devant soit pour retourner se plonger dans la lecture il suffit de 5 minutes pour avancer un peu et ça c'est vraiment top !
Je trouve que plus on avance dans les tomes et plus l'auteur maîtrise son histoire et sa façon de nous l'amener. Jusqu'à la fin il y a du suspens  ! Pas de temps mort, les fausses pistes et les rebondissements s'enchaînent et nous laissent accrocher.
J'ai beaucoup de plaisir à chaque fois à retrouver Helen et son équipe, il y a des séries comme ça avec des personnages doudous qu'on attend toujours impatiemment de retrouver et avec lesquels on est jamais déçu !
J'ai adoré l'enquête de ce tome, l'histoire était vraiment bien construite, on se pose autant de questions que les enquêteurs : Qui, pourquoi, Quel logique ?
L'auteur nous balade au fil des pages, pour nous offrir un final que nous n'avions pas vu venir ! Franchement il m'a scotché 2 fois !
Comme à chaque fois c'est un coup de coeur pour moi, j'ai pris beaucoup de plaisir à le lire, je l'ai dévoré en 2 jours rien à redire !
Et le dernier chapitre est comment dire ? WTF !!!!!! le prochain tome sort dans quelques jours, je vais me faire violence pour attendre une occase mais ça ne va pas être facile !
Note 9/10 coup de coeur
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
simonjean
  22 janvier 2019
Souvent , la 4e de couverture qualifie de « policier » ou de « thriller » des romans où il faut attendre 50 ou 100 pages avant que l'action ne démarre véritablement et encore .... sans vraiment nous faire trembler ! Ce qu'il y a de bien avec les histoires de MJ Arlidge , c'est qu'on est plongé dans l'action dès la première page....je dirais même , dès les premières lignes ! Et à partir de là , pas un seul temps mort , une écriture simple , sans fioriture ni longue description , des chapitres ultra-courts qui incitent le lecteur à ne pas s'arrêter... « Allez...encore un chapitre ! » .
« Au feu , les pompiers » est le 4e livre de cet auteur que je lis ; je l'ai dévoré en quelques heures et je me suis régalé  !
Plusieurs nuits de suite  , Southampton est la proie de terribles incendies criminels .... et meurtriers ! Le commandant de police , Helen Grace et son équipe doivent arrêter le pyromane au plus vite avant que la liste des victimes ne s'allonge !
Je ne me suis pas ennuyé un instant et je n'avais pas identifié le ( ou la ) coupable . Ce roman m' a procuré un excellent moment de lecture .
Livre à dévorer !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
faeli
  14 janvier 2019
Un quatrième tome des enquêtes du commandant Helen Grace, toujours aussi bon que les précédents! C'est avec plaisir que l'on retrouve toute la fine équipe cette fois en prise avec un pyromane fou qui met Southampton à feu, la transformant en brasier géant plusieurs soir d'affilée. L'enquête s'annonce plus compliquée que jamais...D'un suspect tout désigné mais innocent à une résolution de l'affaire dès plus étonnante, l'enquête est menée tambour battant, car il faut faire vite et empêcher le coupable de déclencher d'autres incendies. A cela s'ajoute des vies personnelles quelque peu compliquées: le commandant Grace se bat contre ses démons et ses pratiques si singulières, pendant que Charlie culpabilise de ne pouvoir être plus présente pour sa fille, en passant pas Emilia, la journaliste revêche prête à tout pour un scoop qui lui permettrait de faire la une. N'oublions pas Gardam, ce nouveau supérieur qui semble manifester beaucoup d'intérêt pour Helen et son travail!
M.J.Arlidge nous offre une fois de plus un roman extrêmement dynamique, à l'action omniprésente certes, mais teintée des réflexions des personnages qui nous les montrent dans toute leur humanité en quelque sorte. Car derrière ces enquêteurs hors pair, il y a des hommes et des femmes avec leurs joies et leurs craintes. Avec Arlidge, rien n'est tout blanc ou tout noir...et c'est tant mieux. D'ailleurs c'est peut être bien cette dimension psychologique des personnages qui est selon moi le véritable point intéressant.
Une fois de plus je n'ai pas boudé mon plaisir et j'attends avec impatience la suite...qui promet d'être tout aussi palpitante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
brinvilliersbrinvilliers   15 avril 2018
Deux séries d'incendies criminels en vingt-quatre heures. C'était osé, pour le moins, mais que cachait cette frénésie ? Le pyromane se sentait-il investi d'une mission ? Si non, pourquoi un tel empressement ? La principale inquiétude d'Helen venait du du dévouement extrême de l'auteur de ces crimes à sa cause ; il était précis et parfaitement organisé. Trois incendies dans des quartiers différents de la ville, rapprochés dans le temps pour qu'il soit presque impossible de les combattre efficacement. L'incendiaire était résolu à engendrer la mort et la destruction à grande échelle.
Comme si son but était de réduire Southampton en cendres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   06 mars 2018
L’intensité et l’ampleur de ces incendies nous laissent peu d’espoir de retrouver des éléments médico-légaux qui pourraient conduire à leur auteur ; fibres, cheveux, ADN… tout aura été détruit. En outre, le gel et la dureté du sol ne permettent pas de relever des traces de pneus ou des empreintes. En résumé : il va falloir procéder à l’ancienne. J’ai mobilisé un maximum d’agents pour mener l’enquête de proximité en porte-à-porte et recueillir les témoignages des voisins concernant des individus suspects ou des agissements qui sortiraient de l’ordinaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
faelifaeli   14 janvier 2019
Elle se sentait coupable chaque fois qu'elle partait travailler- coupable de laisser son enfant, de se reposer autant sur Steve pour qu'il gère les tâches ménagères - et son baiser venait atténuer ce sentiment. C'était dur, elle ne se sentait souvent physiquement mal de quitter la maison, mais elle n'avait pas d'autre choix. Les mères actives ne connaissaient qu'une seule règle: il fallait travailler plus dur et plus longtemps que n'importe qui pour être prises au sérieux? C'était injuste, absolument pas équitable, mais ainsi tournait le monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   06 mars 2018
Le caractère anonyme de l’épitaphe la troublait encore. Elle voyait presque le doigt accusateur que sa sœur pointait sur elle, lui reprochant d’avoir honte de celle avec qui elle partageait les liens du sang. C’était faux : en dépit de tout, Helen n’avait jamais cessé d’aimer Marianne. Cependant, la notoriété de sa sœur et des crimes qu’elle avait commis avait imposé un enterrement sans cérémonie, afin d’éviter la curiosité malsaine des journalistes tout comme le courroux légitime des proches des victimes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Mary63Mary63   19 janvier 2019
A cet instant, Thomas comprit que sa vie avait changé pour toujours et de façon irrévocable. Plus rien ne serait jamais comme avant et ne l'attendaient plus que douleur et tristesse. Il ne savait pas du tout comment ils allaient s'en sortir ni ce qu'il fallait faire. Il était perdu….et tenaillé par la peur, comme une douleur lancinante et insistante, de ne jamais revoir aucun membre de sa famille.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de M. J. Arlidge (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de M. J. Arlidge
Le dimanche 2 juin 2017, le libraire Jean-Edgar Casel et le journaliste David Medioni recevait sur la scène de la Griffe Noire l'auteur britannique M. J. Arlige pour nous parler de ses deniers livres...
Il court, il court, le furet de Matthew. J. Arlidge aux éditions 10-18
Après le succès d'Am stram gram, Il court, il court, le furet est le nouveau thriller électrisant de la nouvelle star du thriller anglais M.J. Arlidge.
Southampton, quartier rouge. le corps d'un homme est découvert. Atrocement mutilé, le c?ur arraché. Peu de temps après, un colis est déposé au domicile de la victime. Sur un écrin de journaux, repose... son c?ur. Bientôt, un autre corps est retrouvé. Même mise en scène macabre. La peur s'empare de la ville. Pain bénit pour les tabloïds, le tueur en série est bientôt comparé à Jack l'Éventreur. Pourtant, ce ne sont pas les prostituées qui sont visées mais leurs clients. Les victimes, des hommes en apparence bien sous tout rapport, fréquentaient tous en secret les bas-fonds de la ville. le commandant Helen Grace est chargée de l'enquête. le tueur est déchaîné. À elle de l'arrêter avant qu'il ne frappe de nouveau.
https://www.lagriffenoire.com/72379-divers-polar-il-court--il-court--le-furet.html
Am Stram Gram de Matthew. J. Arlidge aux éditions 10-18
Un thriller phénomène dans lequel des victimes prises au piège d'un tortionnaire retors doivent choisir entre tuer ou être tuées.
Deux jeunes gens sont enlevés et séquestrés au fond d'une piscine vide dont il est impossible de s'échapper. À côté d'eux, un pistolet chargé d'une unique balle et un téléphone portable avec suffisamment de batterie pour délivrer un terrible message : " Vous devez tuer pour vivre. " Les jours passent, la faim et la soif s'intensifient, l'angoisse monte. Jusqu'à l'issue fatale. Les enlèvements se répètent. Ce sont les crimes les plus pervers auxquels le commandant Helen Grace ait été confrontée. Si elle n'avait pas parlé avec les survivants traumatisés, elle ne pourrait pas y croire. Helen connaît les côtés sombres de la nature humaine, y compris la sienne ; pourtant, cette affaire et ces victimes apparemment sans lien entre elles la laissent perplexe. Rien ne sera plus terrifiant que la vérité.
https://www.lagriffenoire.com/6304-divers-polar-am-stram-gram.html
Vous pouvez commander Il court, il court, le furet et Am Stram Gram sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
autres livres classés : pyromaneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Am stram gram..." de M.J. Arlidge.

Où le corps de Sam est-il retrouvé ?

dans une salle de cinéma
dans une piscine
dans un immeuble désaffecté

10 questions
26 lecteurs ont répondu
Thème : Am stram gram... de M. J. ArlidgeCréer un quiz sur ce livre
.. ..