AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2847421610
Éditeur : Le Passage (13/01/2011)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Sir Gerald Manding, récent prix Nobel de littérature, a disparu sur la grève, à Pondichéry. Claire,
qui accompagnait l’homme de théâtre anglais depuis la cérémonie de remise des prix à Stockholm,
tente de comprendre. Elle découvre alors les étonnants personnages qui entouraient l’écrivain :
Louise Berthon, l’épouse de Gerald, actrice du film qui a assuré leur renommée internationale et
qu’une étrange aphasie tient désormais à l’écart des ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
LN
  28 janvier 2011
Dans ce roman érudit, Aliette Armel se glisse dans les habits de cette divinité Aurore chargée d'ouvrir les Portes du Ciel au Dieu Soleil. Elle nous plonge dans une atmosphère nébuleuse, dévoilant l'intrigue en déroulant les entrelacs du temps et de ses secrets sans brusquerie, et le lecteur est comme anesthésié dans ce monde cotonneux, prêt à recevoir la bénédiction du savoir…
- Les personnages eux-mêmes sont ombrageux, à la recherche d'une cohérence qui pourrait les sauver. Louise et Sir Gérald semblent perdus sur la scène de la vie, jouant sans cesse un rôle qui les dépasse, tentant de contrôler chacune de leurs « répliques » pour qu'elle sonne au plus juste, et passant ainsi sans doute à côté d'eux-mêmes. le pouvoir de l'art peut être aliénant. La spiritualité indienne aidera Louise à se réapproprier sa propre vie :
« En Inde, plutôt que d'expliquer, on raconte des histoires. Ecoute celle-ci : un Occidental passe devant une rose. Il la trouve très belle. Il s'interroge longuement sur les raisons de sa beauté. Lorsqu'il a assemblé suffisamment d'explications, il repart. Et l'instant suivant, il se pose d'autres questions. Son esprit n'est toujours pas en paix. Un indien passe devant la même rose. Il la trouve, lui aussi, très belle. Il s'arrête, salue la rose, reste devant elle en silence pour s'imprégner de sa nature et donc de sa beauté. Il la salue à nouveau et continue son chemin. Jusqu'au soir, et même au-delà, il reste pénétré par la joie que lui a procurée la fleur. » (p. 72)
Les autres personnages arpenteront les allées du monde sous l'égide de grands écrivains ou de scientifiques éclairés, cherchant sans doute aussi la plénitude de cet instant éternel :
« Je l'accompagnerai de ce conseil de Tranströmer : éprouver « cette sensation d'être « là et nulle part ailleurs » et la conserver, comme lorsqu'on porte un vase rempli jusqu'à ras bord et qu'on ne doit rien renverser. » » (p. 134)
- Aliette Armel nous convie à un voyage passionnant dans l'univers des prix Nobel et de ces êtres toujours à l'affût d'un éclat de vérité. Elle forme sous nos yeux un roman aux multiples ramifications, un roman qui nous happe dans ses rayons lumineux...


Lien : http://lecturissime.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
antigoneCH
  16 décembre 2017
Pour toi, Aliette Armel est avant tout l'auteure d'un très intéressant essai sur le mythe d'Antigone et de ses nombreuses figures et représentations [clic ici] (Un ouvrage, lu et emprunté à plusieurs reprises et malheureusement épuisé). Mais tu as également lu de cette auteure, que tu as eu le plaisir de rencontrer à Montaigu en 2009, le Voyage de Bilqis et le Pianiste de Trieste. Dans ses romans, Aliette Armel mêle élégamment récits de femmes, voyages et érudition. Et c'est encore le cas avec celui-ci, que tu as sorti de ta PAL pour décembre. le récit démarre brutalement par la fin d'un enterrement en grande pompe d'un tout récent Prix Nobel de littérature, Gérald Manding, décédé sur une plage de Pondichéry. Sa notoriété dépassait la sphère littéraire, puisque Gérald avait écrit de nombreuses pièces de théâtre mais aussi quelques scénarios de films à succès. Claire a été chargée tout de suite, par sa veuve et amie, Louise, d'entreprendre un livre qui raconterai les derniers jours de cet homme, nouvellement nobellisé. Dans un flash-back, le lecteur comprend que Claire a fait la connaissance de Louise à Stockholm, au moment de la cérémonie des Nobels. Elle était là en tant que journaliste, mais elle a accepté alors sur un coup de tête de suivre sa nouvelle amie à Pondichéry. Louise est fragile, Gérald arrogant, et autour d'eux gravite un cercle aux ramifications assez mystérieuses pour la jeune femme, notamment cette Léonore Carrois du Réau, figure visiblement tutélaire du clan familial. En Inde, Claire est logée dans un ashram, et se découvre à la fois libre, libérée, et liée à cette famille dont elle tente de percer les secrets… Et toi lectrice, tu as beaucoup aimé plonger dans ce roman, qui a su te faire entrer comme si tu y étais dans l'univers d'une remise de Prix aux retombées mondiales, dans l'intimité d'une famille franco-anglaise aux secrets de famille lourds, et dans un Pondichéry à la spiritualité très forte, colorée et codifiée. Aliette Armel a un réel talent de conteuse et de romancière. Entrer et rester dans les pages de ce roman a donc été un réel plaisir. On se laisse porter par le côté ample de l'écriture, et on referme ce livre avec le sentiment d'avoir beaucoup appris sur le contexte dans lequel évoluait les personnages d'Aliette Armel et l'Inde. Te voici donc toute prête à retenter une nouvelle lecture avec cette auteure.
Lien : https://leslecturesdantigone..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Aliette Armel (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Aliette Armel
Bientôt la retraite.
autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Titres d'oeuvres célèbres à compléter

Ce conte philosophique de Voltaire, paru à Genève en 1759, s'intitule : "Candide ou --------"

L'Ardeur
L'Optimisme

10 questions
558 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , roman , culture générale , théâtre , littérature , livresCréer un quiz sur ce livre