AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290078832
Éditeur : J'ai Lu (11/10/2017)

Note moyenne : 4.24/5 (sur 83 notes)
Résumé :
Sur une île au large de la Caroline du Nord vivent les hematoï, des individus au sang pur et aux pouvoirs divins capables de maîtriser les quatre éléments. Ceux dont la lignée a connu un métissage sont contraints de choisir leur destin : intégrer le corps des Sentinelles du Covenant pour chasser les démons, leurs ennemis originels, ou être réduits à la servitude. De retour depuis peu au Covenant pour des raisons qui lui appartiennent, Alexandria n'a pas le choix : f... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (49) Voir plus Ajouter une critique
Clemocien
  17 février 2019
J'ai déjà lu plusieurs livres de Jennifer L. Armentrout et à chaque fois le constat est là : sa plume est vraiment agréable à lire et addictive, on ne peut nier qu'elle a un certain talent pour l'écriture. Pourtant, j'ai aussi constaté que j'appréciais beaucoup plus ses écrits fantastiques que contemporains, et Covenant vient confirmer la donne.
J'avais repéré cette série depuis un certain temps et c'est la RARE Paris 2019 qui m'a fait sauter le pas, j'ai donc découvert Sang-mêlé en même temps qu'Elsa et nous avons pu échanger nos impressions / suppositions quasi en direct. le petit plus concernant la série Covenant, c'est que tous les tomes sont désormais sortis (ou le seront sous peu), donc nous allons pouvoir enchainer sans trop attendre sur la suite.

Covenant a un petit côté jeunesse, on ne peut pas passer à côté, mais cela ne m'a absolument pas empêché de beaucoup aimer ma lecture. Plume addictive de JLA bonjour !
Le premier tome est précédé d'une nouvelle (que l'on trouve d'ailleurs assez peu souvent sous forme papier, en général ce sont plutôt des sorties e-book) appelée Démon. Ce genre de nouvelles intercalaires, qui sont des « tomes » 0.5, 1.5… sont assez courantes dans les sagas américaines, généralement elles ne sont pas indispensables à la compréhension de la série dans sa globalité mais apportent un petit plus. C'est le cas ici, mais c'est aussi ce qui a fait que le début de Sang-mêlé était un peu « lourd », puisque l'auteure y rappelle les éléments que l'on a découvert juste avant.
A ce détail prêt, je ne me suis pas ennuyée une seconde avec cette lecture aux personnages explosifs, sur fond de mythologie grecque. L'auteure nous dévoile les choses petit à petit, ménageant le suspense et nous poussant à faire nos propres conjectures ; les personnages et les dialogues sont vraiment punchies et j'adore les répliques ! Clairement, je pense que je n'avais jamais lu d'histoire sur des demi-dieux, c'est chose faite et je veux connaitre la suite !
J'ai vraiment beaucoup aimé Alexandria (trop chouette prénom en passant), l'héroïne de la saga. Tout le récit est rapporté de son point de vue et le moins que l'on puisse dire c'est que, même si elle déguste, elle garde toujours un regard frais et critique sur ce qui l'entoure. Elle a les pieds sur terre, est un peu (beaucoup) tête de mule, ne fais jamais ce que l'on attend d'elle et a la langue bien pendue. Si elle a souffert de quitter le Covenant du jour au lendemain sans explication aucune, elle s'y est pliée par amour pour sa mère. Pourtant, lorsqu'elle est contrainte d'y remettre les pieds, c'est comme si elle n'en était jamais partie, elle renoue les anciens liens et, si ce n'est son retard d'apprentissage, elle trouve enfin sa place, son chez elle.
JLA nous livre les règles et coutumes qui rythment la vie de ces demi-dieux, notamment celle de ne pas se mélanger entre Sang-pur et Sang-mêlé, sous peine de punition. Et côté punition, ils sont plutôt pas mal, le destin des Sang-mêlé non « élus » n'est pas des plus enviable ; car oui, ce sont systématiquement les Sang-mêlé qui trinquent. Un système de privilèges donc et autant vous dire que cela agace passablement notre héroïne. D'autant plus que LE garçon est un Sang-pur. Aiden, s'il est plutôt en retrait et discret, a tout pour plaire : à la fois sensible et viril, il a le coeur pur et a été très tôt confronté au pire. Il a travaillé dur pour atteindre sa position et prendre soin de son petit frère (qui me plait bien aussi question rebelle en passant). Caleb, le meilleur ami d'Alex est un ami en or, trois ans sans nouvelles mais Alex a toujours la même place pour lui ; il la soutient dans tout et est toujours là pour elle. Et enfin Seth, je ne vous révélerai pas ce qu'il est parce que vous l'apprendrez en lisant mais en résumé il est un peu antipathique et en même temps attachant dans le genre mégalo brut de décoffrage ! Il dit ce qu'il lui vient sans penser à la façon dont cela peut heurter son interlocuteur, il est au-dessus de tout dans sa condition particulière. J'appréhende un peu le trio amoureux, mais je fais confiance à JLA pour faire ça bien ; )
Les démons ressemblent à un genre de zombies et ce qui est intéressant, c'est que ce que l'on apprend à leur sujet ne cesse d'évoluer à mesure que les membres des Covenants revoient leurs idées reçues sur leur espèce. La croisade des descendants des dieux contre ceux qui se sont pervertis (car les démons sont des Sang-pur qui ont mal tourné) prend des allures inédites alors que nous découvrons les plans des démons.
L'intrigue est en soit assez simple, et en même temps JLA nous dévoile un univers bien construit, avec un passé, des croyances et une organisation propre. Elle arrive à distiller des éléments au fur et à mesure qui maintiennent notre intérêt tout du long, plusieurs gros rebondissements que l'on avait vu venir ou non et exploite très bien la part psychologique d'Alex. En effet, la difficulté de cette dernière à vivre et accepter les choses est très bien dosée à mon sens; rien n'arrive trop tôt ni trop facilement. Ceci qui rend les choses réalistes et nous permet de nous attacher facilement à l'héroïne.
Le seul petit truc pas cool, c'est qu'un personnage pas très sympathique de l'histoire (en tout cas dont les intentions sont floues) porte le prénom de mon fils…

>
Lien : https://sawisa.wixsite.com/y..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Aelynah
  17 février 2018
Pour avoir déjà lu un partie de sa précédente série d'urban fantasy « Lux » qui fut un coup de coeur, je m'étais gardé pour ce weekend marathon lecture son tout nouveau titre, présélectionné pour le #PLIB2018.
Je pourrais faire bref : c'est un coup de coeur.
Mais pour être un peu plus détaillée je rajouterais que j'y ai retrouvé ce qui fait mon bonheur :
une héroïne tête brûlée, légèrement immature et pourtant totalement attachante,
un héros sexy en diable, sûr de lui et d'un charisme à défoncer les portes,
de l'action en veux-tu en voilà.
Bref, une urban fantasy pleine de surprises et de rebondissements qui nous entraîne dans ses filets dès les premières pages.
Alexandria « mais je préfère qu'on m'appelle Alex ! » est une adolescente presque normale, elle aime faire le mur, désobéir un peu à sa mère et faire la fête avec les copains sur la plage.
Elle est pourtant différente de nous tous. Elle possède une force peu commune pour un humain. Normal me direz-vous, elle n'en fait pas partie. Pas totalement en tout cas.
Elle est la fille illégitime d'une sang-pur, sorte de demi-dieux aux pouvoirs magistraux et d'un humain. Conçue hors des liens du mariage par amour elle n'a jamais vraiment été acceptée par son beau-père. Bon outre le fait qu'il est un sang-pur qui n'a pas l'air commode on peut comprendre qu'il la déteste.
On peut aussi se demander si c'est pour cette raison que sa mère l'a « enlevé » du Covenant, centre d'entrainement des sangs mêlés, pour fuir dans le monde des mortels.
Mais le monde des humains n'est pas fait pour elle. Outre ses différences de force physique, Alex ne s'y sent pas totalement à sa place. le Covenant lui manque et il faudra des évènements dramatiques pour qu'elle s'y retrouve à nouveau.
Elle va devoir faire face à un autre danger sur place que celui qu'elle a fui chez les humains. Ici elle doit à nouveau faire ses preuves si elle ne veut pas finir réduite à la servitude par son propre beau-père.
Et le pire ou le meilleur dasn tout cela c'est que ce sera Aidan son instructeur et responsable.
Aidan, cet adonis aux yeux argent, ce sang-pur qui la trouble profondément depuis des années. Cet interdit magnifique et si tentateur. Car les relations entre Sangs purs et Sangs mêlés sont considérées comme une abomination. Il ne faudrait pas mélanger le sang divin avec les sous-fifres.
La majeure partie de ce roman va être de nous inculquer les règles de ce Covenant, d'assister aux entrainements intensifs d'Alex mais aussi à ses piques que lui lancent ses ennemis de toujours retrouvés sur place. Pourtant Jennifer Armentrout réussit à y insufler de l'action, de l'humour, des péripéties et aussi des secrets.
Pourquoi la mère d'Alex a-t-elle fui le Covenant avec elle trois ans auparavant ? Qu'est-ce qui l'y a poussé ?
Pourquoi son retour semble-t-il exercer des chamboulements dans les relations qu'elle entretenait avec son beau-père, son oncle même et certains de ces camarades ?
Que lui cache-t-on ?
Ce n'est qu'en avançant dans le récit que l'on va découvrir la teneur du « complot ». Des trahisons, des découvertes aussi et un avenir qui se profile à l'horizon qui promet beaucoup de rebondissements et de douleur.
Enfin bref je me suis régalée et l'ai dévoré en un après midi. Maintenant vive la suite car connaissant l'auteure on ne va pas s'ennuyer un instant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Vidia
  24 octobre 2017
ATTENTION GROS SPOILER !!!
J'ai découvert Jennifer L. Armentrout avec sa série Wait for You que j'avais trouvé beaucoup trop lisse, fade et facile. J'ai ensuite donné une chance à Lux ayant entendu dire que cette série était fantastique et je n'ai pas été déçu bien que le coté un peu trop sage m'aies frustrée. J'ai donc tenté The Covenant sa nouvelle série sur fond mythologique avec une histoire recherchée, bien trouvée et très intriguant. Néanmoins, cette nouvelle saga ne m'a pas embarqué comme je l'espérais et m'a quelque peu fait lever les yeux au ciel.
Nous découvrons donc Alexandria, jeune fille au sang mêlé. Sa mère est un sang pur, une élite et son père n'est qu'un simple mortel. Rachelle, a fut le Covenant avec Alex.. Pourquoi ? Nous le découvrons au fil des pages, une question qui apporte beaucoup d'interrogations et qui fait imaginer tout un tas de scénarios surtout lorsque des paroles d'un Oracle entre dans la course...
Alex et sa mère vivent parmi les humains. Elles tentent de mener une existence normale mais Alex n'y trouve pas sa place. Au fond, elle en veut un peu à sa mère de l'avoir arraché à son monde. Mais le destin va frapper fort, forçant Alex a retourner au Covenant...
Là-bas, elle va y retrouver ses amis, celui dont elle est amoureuse Aiden. Aiden est un sang pur. Une loi interdit formellement au sang pur de s'approcher des sang mêlé sous peine de représailles.... Mais l'alchimie entre eux, le désir qui brûle leur veine est plus fort que tout. Surtout quand Aiden se porte garant de la jeune fille et qu'il devient son entraîneur personnel... La tension augmente entre eux pour retomber comme un soufflé ! Voilà ce qui m'agace un peu dans les livres de JLA. Cette tension pour au final ne rien avoir. Jouer avec notre frustration, rester à la limite du trop sage pour ne pas « choquer » ces lecteurs. Pour ma part, la relation n'aurait été que plus belle si justement Alex et Aiden avaient été jusqu'au bout, surpasser cet interdit pour montrer que c'était tellement fort, tellement tenace qu'ils ne pouvaient pas y résister sous peine d'en avoir mal... Un choix de l'auteure que je peux aussi comprendre mais qui pour moi manque de pimenter l'histoire.
Car JLA n'a pas peur de choquer ses lectrices ! Les rebondissements sont légions, les méchants sont vraiment cruelles surtout quand on apprend qui est LE monstre du premier tome. Les dernières pages sont insoutenables, la douleur d'Alex est tellement bien retranscrite que ça retourne le ventre. On image que trop bien l'humiliation de la situation d'être marqué jusqu'au fond de sa chair, de son âme... et d'être impuissant. de devoir subir...
Une autre chose JLA a été très prévisible pour ce premier tome. Dès l'instant que l'Oracle a annoncé sa prédiction, j'ai compris ce que Alex devrait affronter. J'ai aussi tout de suite compris pourquoi Aiden lisait ce livre et le donnait à Alex. Amener l'histoire de l'Appolyon comme ça été trop facile pour nous faire deviner la suite. Tout comme pas besoin d'être voyant pour savoir que Alex va plonger dans une sorte de triangle amoureux et comme lui a dit Piperi elle devra choisir entre l'amour et le désir. Entre Seth l'Appolyon avec qui elle a un lien l'étant elle aussi et Aiden, celui qu'elle aime depuis toujours. Et facile, Alex choisira l'amour donc Aiden ! Nul besoin de lire la suite pour l'avoir compris... Tout comme Caleb. L'oracle à dit qu'il aurait un avenir court mais lumineux, il faut donc s'attendre à ce que Caleb meurt prochainement.
Hormis certaines facilités, JLA a un don pour prendre ses personnages attachants mais aussi créer quelques surprises. Notamment celle concernant Kain. Très belle pirouette de la part de l'auteure qui a du laissé plus d'une lectrice surprise pour le coup.
Voilà JLA sait surprendre mais sait aussi emprunter les sentiers de la facilité et du prévisible. J'espère juste que c'est simplement pour le tome un et que la suite va être une série de rebondissement qui vont tenir en haleine. Car malgré tout c'est vraiment un bon sujet, avec des Dieux qui entre en action, une guerre contre des ennemis redoutable, de l'amitié et de l'amour ( même si ça manque un peu d'intensité pour le moment, JLA nous a montré pourtant dans Obsession qu'elle savait faire, Obsession il y en avait trop, Lux/Covenant pas assez, il va falloir nuancer ma petite dame LOL )
Un premier tome avec des longueurs par moment mais il fallait aussi installer l'histoire. J'aime beaucoup le personnage d'Alex bien que parfois elle manque un peu de maturité mais ça apporte une petite touche en plus.
Elle est courageuse, forte et déterminée. J'attends de lire son évolution dans le prochain tome en espérant vraiment que JLA va me surprendre et mettre encore plus d'intensité dans sa plume toujours fluide et plein d'émotions qui prennent au ventre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ilfioredelmale
  30 octobre 2017
Bon...J'ai enfin fini ce livre.
Tout d'abord, je l'ai acheté parce que Lux du même auteur est une saga que j'ai vraiment apprécié bien qu'il y ait eu des hauts et des bas. Qu'en est-il de cette série, alors ?
Eh bien tout d'abord, nous avons additionné dans ce format, le hors-série : démon, ce qui permet en fait d'avoir en détail le quotidien que menait Alexandria avant le tournant décisif qu'à pris sa vie. de la lecture en plus, moi je dis, youpi.
Ensuite, la quasi totalité du tome, il faut l'avouer, est consacrée à son entrainement et donc, à pas grand chose de très intéressant. On a par la même occasion un aperçu de la vie au Covenant mais c'est pas plus palpitant que ça.
Concernant les personnages, on a pour la plupart une esquisse de caractère sur les différents acteurs du livre, tant et si bien que pour la plupart, je les ai trouvé creux et sans intérêts. D'autres n'étaient là que pour décorer ou n'apportait rien de concret.
D'ailleurs, les "joutes" verbales dignes de gamine de 12 ans qu'échangeaient Alex et Léa étaient insipides et pas très constructives, mais bon...cela ne reste que mon avis.
Si je devais à tout prix dire quels sont les personnages que j'ai "apprécié", ce serait, Aiden et Seth. Plus Seth, je crois même, par rapport à son arrogance due à son insolente toute puissance. Aiden...il n'y a pas vraiment de cause, c'est surtout parce qu'il est calme et réfléchis, et que j'aime bien ce genre de personnage généralement.
Par contre, sans hésitation, le personnage que j'ai répudié est, roulement de tambour : Alex ! Cette fille, est juste, un concentré de stupidité, de manque de réflexion, d'arrogance injustifiée et par dessus le marché, d'une suffisance abominable ! Elle n'écoute absolument rien et franchement n'a rien de courageuse à mes yeux. C'est juste une idiote téméraire./fonceuse. Et c'est bien dommage car j'aime les personnages féminins qui savent se battre, mais pas les grandes idiotes de ce genre.

Côté scénario. Franchement, je m'attendais à mieux. Je suis assez...pas déçue, non mais plutôt dubitative...je crois. Ou alors un peu déçue quand-même, car le thème de mythologie grecque étant apportée, je m'attendais à quelque chose de plus riche, peut-être. Mais là, j'ai surtout eu la sensation de lire un truc sur les vampires et les chasseurs de vampires, tout bêtement. Et donc j'ai eu la sensation que tout le plan mythologique n'était que de la poudre aux yeux !
En fait, il n'y a eu aucun suspense pour moi. Beaucoup trop de facilités ont parsemés le livre déjà, mais en plus, j'ai vu profilé la trame d'une manière si limpide que la lecture en était farouchement linéaire...
Si je dois citer un passage qui m'a plus, je dirai
Bref, en somme, une lecture sympathique, pour passer le temps, rien de bien folichon, avec pas mal d'éléments que je ne digère pas forcément, mais qui ne ternissent pas totalement le tome. Je lirai le tome 2, en espérant que l'histoire s'améliore et que je serai au moins surprise une fois, comme a su le faire Lux (dans deux tomes, mais qui m'avait surprise quand-même).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
KingdomOfWords
  13 juin 2018
Je me suis une nouvelle fois lancée dans l’une des sagas de Jennifer L.ARMENTROUT et tout comme pour « Lux » et « Wait For You », je ne le regrette absolument pas. J’ai tout de suite accrochée à ce premier tome de Covenant. Cette fois-ci on se retrouve plongé dans l’univers de la mythologie grecque, un univers que j’adore depuis que j’ai travaillé dessus en primaire. C’est donc avec plaisir que je me suis plongée dans Half Blood.
Alexandria « Alex » est une adolescente de dix-sept ans un peu particulière puisque c’est une sang-mêlée. Sa mère est une Pure, une descendante des dieux grecs, et son père un mortel. Ce qui malheureusement n’est pas très bien vu au sein de la communauté dont elle fait partie. En effet, les sang-mêlés ne sont pas très bien vu par les Purs et ils n’ont que deux options concernant leur destinée: devenir des servants pour les Purs ou bien opté pour la carrière de sentinelle qui consiste à protéger les Purs de leurs ennemis mortels les Daimons. Alexandria a bien évidemment opté pour la seconde solution mais ce n’est pas aussi simple que cela n’y paraît puisque les sangs-mêlés doivent obéir à de très nombreuses règles et s’ils ne les respectent pas, ils deviendront des servants contre leur gré. L’une de ses règles est particulièrement stricte: les relations entre Purs et Sang-mêlés sont strictement interdite. Et c’est là que ça se complique puisque Alex a un crush sur Aiden, une Sentinelle qui se trouve également être un Pur… Et les choses ne s’arrêtent bien évidemment pas là. Alex va faire des découvertes concernant son avenir qui risque de bouleverser sa vie à jamais et menacer son univers…
J’ai beaucoup aimé le personnage d’Alex, elle a un sacré caractère, ne se laisse pas marcher sur les pieds et elle sait se battre pour ce qu’elle veut. Elle a aussi un côté extrêmement rebelle qui lui vaut de se mettre régulièrement dans les ennuis, notamment avec Caleb son meilleur ami depuis toujours. Elle fait preuve d’une force et d’une détermination à toute épreuve malgré les événements particulièrement difficile auquel elle doit faire face. Elle peut également parfois être aussi un peu immature et prendre des risques inconsidérés mais cela ne la rend pas moins intéressante. Concernant Aiden je suis un peu plus perplexe. C’est un personnage que j’aime bien mais je le trouve un peu trop parfait et cela est parfois un peu agaçant. Mais à côté de cela j’adore la façon dont il se comporte avec Alex malgré qu’ils ne soient pas du même « milieu ». Un autre personnage que j’adore est celui de Caleb et la relation qu’il a avec Alex. On sent qu’ils sont extrêmement proches mais de façon purement platonique, ce qui m’a beaucoup plu. On ne tombe pas dans le cliché des deux meilleurs amis qui tombent amoureux après des années d’amitié et j’adore ça. Ils font les quatre cent coups et se soutiennent mutuellement dans les coups durs. Et bien évidemment il faut qu’un personnage m’agace et c’est celui de Seth. Il est arrogant, imbu de lui même et je n’ai vraiment pas réussi à accrocher avec lui…
Sinon l’histoire en elle-même m’a vraiment plu. J’aime le fait de mélanger la mythologie de la Grèce antique au monde moderne. Cela me rappelle un peu la saga Percy Jackson que j’avais commencé il y a quelques années (et que je dois absolument poursuivre). Les références à la mythologie ne sont pas autant marquées dans Covenant mais cela reste sur les mêmes bases et Jennifer L.ARMENTROUT maîtrise parfaitement son sujet, ce qui permet de capter l’attention du lecteur. Il y a tout ce qu’il faut pour en faire un bon livre à mon goût: action, émotion, un univers bien travaillé, des personnages intéressants… Une fois de plus, c’est un coup de coeur pour cette autrice!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
ClemocienClemocien   17 février 2019
Les gens font les choses les plus folles par amour, Alex. Regarde ce qu'a fait ta mère. C'est un autre genre d'amour, mais elle a tout abandonné parce qu'elle t'aimait.
Commenter  J’apprécie          10
ClemocienClemocien   17 février 2019
Les gens comme moi m'auraient applaudie, mais Matt n'a trouvé qu'à me dévisager comme si j'étais l'Antéchrist sous crack.
Commenter  J’apprécie          00
Carole94pCarole94p   07 octobre 2015
There was no way - absolutely no way- I was interested in Aiden in that way. Sure, he was swoony-worthy and really nice, and patient and funny in a dry kind of way. There was a lot about him to like. If he were a half-blood, then there wouldn't be anything wrong. He didn't work for the Covenant, so there wasn't a studend hooking up with a teacher kind of problem, and he was only three years older than me. If he were a half-blood, I'd probably have thrown myself at him already.
But Aiden was a freaking pure-blood.
A freaking pure-blood with wonderfully strong fingers and a smile that... well, made me feel like there was a nest of butterflies in my stomach. And the way he looked at me-how his eyes shifted from gray to silver in a heartbeat-affected me even now. My stupid little heart leapt in my chest.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Carole94pCarole94p   07 octobre 2015
SPOILER
"Alex, hold up."

Struggling to control the cyclone of emotions building in me, I whirled around. Aiden had followe me out. I warred him off with a shaky hand. "Don't.'
He flinched back. "Alex, let me explain."

[...]

I forced my voice low. "You knew this entire time, didn't you? You knew what really happened to my mother."
The muscle in his jaw ticked. "Yes. I knew."
Hurt explosed in my chest. Part of me had hoped he hadn't known, that he hadn't kept this from me. I took a step forward. "We've spent every day together and never once did it cross your mind to tell me? Did you think I didn't have a right to know the truth?"

[...]

"That was the plan? To kill her before I found out she was alive?"
My voice grew louder with each word. "You preach to me about trusting you? How in the hell can I trust you now?"


[...]

"Please. Just leave me alone."

This time, when I turned away, no one stopped me.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Carole94pCarole94p   07 octobre 2015
"They did praise your talent and ambition. The other stuff... well, that can be expected. You were just a kid-still a kid."
"I'm not a kid."
Aiden's lips twitched as if he wished to smile. "You're still a kid."

My cheeks flushed. It was one thing being told I was a kid by any old person. Who cared? But when it was a super-hot guy telling me that, it didn't leave me all warm and fuzzy inside.
"I'm not a kid." I repeated.
"Really? Then you must be an adult?"
"Sure." I gave him my best smile, the one that usually got me out of trouble.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Jennifer L. Armentrout (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jennifer L. Armentrout
Aujourd'hui et si on parlait de VOS lectures ? Grace à un formulaire j'ai établie le TOP 5 de VOS lectures préférés de l'année 2015 ! Plus de vidéos : https://goo.gl/03Vjvg
_________________________________________
Si je ne réponds jamais à vos commentaires c'est que google+ m'en empêche. N'hésitez pas à vérifier dans vos paramètres ;)
______________________________________
⚆ POUR ME SUIVRE :
⚈ BLOG : http://bulledop-bouquine.blogspot.fr ⚈ FACEBOOK: http://facebook.com/Bulledop ⚈ TWITTER: http://twitter.com/Bulledop ⚈ INSTAGRAM : http://instagra.com/Emiliebuu ⚈ Ask : http://ask.fm/Bulledop ⚈Snapchat : ibulledop
______________________________________
♡Questions fréquentes :
Mes musiques sont libres de droits et trouvées sur internet Je monte avec Imovie. Mes cheveux sont naturellement frisés ( et oui ... ^^ )
_______________________________________
Musiques :
-New Generation Whistle / GAL134 : Whistle Rock - Julien Vonarb [SACEM]
-Busy Little Feet / BR556 : The Acoustic Tent - Darren B Loveday [PRS], Stephen Loveday [PRS]
_______________________________________
N'hésites donc pas ! Abonne toi c'est gratuit et ça fait toujours plaisir 😙
_______________________________________
Cette vidéo ne contient aucune placement de produit
_____________________________________
_______________________________________
Si tu as des suggestions de vidéos ou de livres que tu aimerais voir par ici, n'hésites pas à m'en faire part en commentaires ! ;)
Merci pour tout !
Emilie ⚆
+ Lire la suite
autres livres classés : mythologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

lux:obsidienne

quelle sont les prénoms des Black?

Dez,Darla et John
Dee,Dawson et Deamon
Andrew,Dee et Deamon
Katy,Dee et Dawson

10 questions
83 lecteurs ont répondu
Thème : Lux, tome 1 : Obsidienne de Jennifer L. ArmentroutCréer un quiz sur ce livre
.. ..