AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Carole94p


Carole94p
  04 mai 2020
Une éternité que j'ai commencé la série de Frères Gamble. Six ans pour le premier et quatre pour le second. Autant dire mes souvenirs de cette série légère et sans prise de tête commencent à dater. Globalement, je me souvenais des grandes lignes, il faut dire que les Frères Gamble marquent plutôt bien les esprits. J'avais donc plus que hâte de découvrir ce troisième et dernier tome sur Chandler et Alana.

Si comme moi, vos souvenirs sont flous quant à la demoiselle, que nous avons pourtant rencontré par le passé, pas d'inquiétudes, vous allez rapidement retrouver la mémoire puisque l'auteure nous fait quelques brefs rappels au fil des pages.

Chandler Gamble, garde du corps, a une réputation d'homme à femmes. Non pas que l'engagement lui fasse peur mais surtout parce qu'il n'a pas trouvé celle qui lui donnerait envie de se ranger comme ses frères. Alana, quant à elle, est une femme d'affaire. Elle ne jure que par le boulot, même si elle passe souvent pour la méchante. D'ailleurs, l'un de ses derniers boulots ne s'est pas passé exactement comme prévu, et Chad Gamble ne peut pas l'oublier. Mais lorsque la jeune femme se sent en danger, elle n'hésite pas à faire appel à Chandler Gamble...

Lorsque j'ai commencé ma lecture, j'étais ravie de me replonger dans cette série. La plume de Jennifer L. Armentrout est toujours aussi efficace sur moi, malgré les années. J'aime les romans dans lesquels on suit une bande d'amis ou encore mieux une famille. Ainsi, on continue de suivre les personnages des premiers tomes. Garde du corps et quiproquos termine la série des Frères Gamble et j'étais contente de la terminer enfin.

Côté personnages, même si j'apprécie globalement les personnages masculins avec un côté homme des cavernes, je me rends compte avec le temps que plus va et moins je suis charmée. Disons que j'apprécie ce côté protecteur et légèrement obsédé à petite dose. Chandler entre dans cette catégorie. Il aime décider, imposer et faire craquer Alana en deux trois phrases et gestes. Surtout si on ajoute le côté SM, là, on me perd totalement Bon, concrètement, ce n'est pas le genre de relation que j'affectionne dans les romances, en tout cas, nettement moins maintenant même si, ici, ça passe.

Alana, de son côté travaille comme elle peut. Dans la vie, elle n'a - pour ainsi dire - que ça. Elle prend son boulot à coeur et ne voudrait pas devoir y renoncer. Son harceleur (bien que démasqué rapidement par le lecteur) va semer le doute dans son esprit. Son personnage ne se démarque pas tellement et aurait gagné à être plus développé.

Dans les romances, j'aime quand l'auteure ajoute un petit truc en plus, une intrigue, un passé difficile. Ici, Jennifer L. Armentrout nous propose un soupçon de suspense avec le harceleur d'Alana. Notre héroine fait rapidement appel à Chandler et honnêtement, cela partait plutôt bien mais j'ai trouvé que cet aspect de l'histoire était vite relayé au second plan voir encore plus loin. Dans le genre enquêteur, Chandler n'est pas le meilleur et pense plus à satisfaire ses désirs qu'autre chose... du coup, le mystère autour de ça n'a pas grand intérêt dans l'histoire.

Garde du corps et quiproquos reste sur la même lignée des précédents tomes. C'est assez drôle, léger et on apprécie retrouver toute la fratrie. Pour autant, j'ai trouvé ce tome en-dessous des précédents. Certes on ne s'attend pas à des émotions à gogo ou des rebondissements spectaculaires mais quand même, j'en attendais un peu plus, surtout en sachant que c'est un Jennifer L. Armentrout. Je suis tout de même contente d'avoir fini la série !
Lien : http://www.my-bo0ks.com/2020..
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus