AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Mélanie Fazi (Traducteur)
EAN : 9782811203634
640 pages
Milady (16/07/2010)
3.79/5   134 notes
Résumé :
Une jeune sorcière vient d’être agressée et laissée pour morte. Paige et Lucas se lancent à la poursuite du tueur et découvrent bien vite qu’il n’en est pas à sa première victime. Leur enquête les mettra aux prises avec une célébrité pratiquant la nécromancie, une divinité celtique qui lance des vannes, un fantôme très énervé et un groupe de vampires qui auraient vraiment préféré figurer dans un roman d’Anne Rice…
Quant à Paige, le combat qui l’attend est de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
3,79

sur 134 notes
5
1 avis
4
8 avis
3
6 avis
2
0 avis
1
0 avis

florencem
  25 mars 2017
Un nouveau tome avec Paige comme héroïne. Quand je repense au tome deux où ce personnage m'avait laissé très dubitative, je ne peux que me féliciter d'avoir quand même décidé de poursuivre Femmes de l'Autremonde. Ce tome a encore été un petit moment de plaisir, si bien que je vais probablement enchainer avec la lecture du tome cinq très rapidement, même si la narratrice change encore.
Magie d'entreprise nous replonge donc dans l'univers des sorcières et des mages avec Paige et Lucas. Je suis heureuse qu'on puisse poursuivre leur relation dans un second tome car j'ai adoré leur dynamique et il était inconcevable pour moi de laisser le couple là où il en était surtout avec la famille de Lucas. Kelley Armstrong ne sait probablement combien, elle m'a fait plaisir car en plus de poursuivre l'évolution de son monde, elle solidifie le duo de magiciens, nous dévoile leur futur, arrive à placer une enquête au sein des Cabales (les mafias surnaturelles), nous offre le retour de personnages que j'adore et parvient à piquer encore plus ma curiosité. Un sans faute malgré des descriptions quelque fois un peu trop longues (ce n'est pas mon dada, loin de là).
Les Cabales sont donc victimes d'assassinats à répétition, poussant le père de Lucas à appeler son fils et Paige pour résoudre ce mystère. Si au premier abord, l'enquête semble être un point important de l'histoire, c'est surtout l'immersion dans ces mafias mais plus particulièrement dans la famille Cortez qui a été la plus intéressante pour moi. Lucas se présente comme un outsider, contre l'envie de son père, et j'avais envie de voir comment cela pouvait tourner, surtout avec Paige. La relation entre Benicio et Lucas reste au premier plan bien souvent. Une relation complexe et difficile à gérer autant pour l'un que pour l'autre. J'avais des aprioris sur le chef du clan Cortez, je ne le cache pas. Je m'attendais un peu à voir un manipulateur égocentrique et pourri jusqu'à la moelle. Ses fils aînés ne m'avaient pas donné une très bonne impression… On découvre pourtant un père aimant qui a ses défauts mais qui veut au final le bonheur de son fils. Un traitement tout en nuance et qui a été une très bonne surprise, tout comme ce qui en découle.
L'enquête en elle-même titille la curiosité, cela va s'en dire. J'ai trouvé par contre qu'elle s'essoufflait un peu du moment où on a une idée de qui est le tueur. Fort heureusement, ce petit relâchement est compensé. On découvre l'univers ainsi que de nouveaux personnages liés à la catégorie de créatures auxquelles le tueur appartient. Encore une mise en bouche, je pense, pour un prochain tome. L'arrivée d'amis de Paige et Lucas donne aussi un nouvel élan à l'intrigue. J'ai d'ailleurs trouvé qu'il y avait plus d'humour, des interactions plus intéressantes aussi. le fait d'éclater la bulle du jeune couple était une bonne idée. Je les aime beaucoup, mais je suis pour le travail d'équipe. Je trouve cela cent fois plus palpitant ! Et puis, c'est un plaisir de revoir des personnages des précédents tomes.
Paige est notre narratrice, une fois encore. Elle n'a pour moi pas tellement évoluée. Ceci étant dit, ce n'est pas une critique négative. le tome trois est celui où tout change pour notre héroïne. Comme je l'ai dit au début, pour moi, elle passe du personnage irritant à celui d'une jeune femme à laquelle on s'attache énormément. Dans Magie d'entreprise, elle poursuit sur sa lancée certes, Cassandra le lui répète à de nombreuses reprises, mais c'est avant tout une sorte de consolidation. Elle s'affirme. Lucas est fidèle à lui-même. Charmant à souhait et je n'ai rien à redire sur le compagnon de notre héroïne. Un nouveau protagoniste fait son entrée par contre : Jaime, une nécromancienne. Elle sort du lot par rapport à Elena ou Paige mais elle a ce côté fragile et vulnérable mêlé à une certaine maturité. Je ne sais pas si elle sera l'une des prochaine narratrice, mais je serais curieuse de la voir évoluer dans son propre univers. Elle m'intrigue beaucoup. Cassandra fait aussi son retour. La vampire du conseil interracial ne m'avait pas laissé une bonne impression (à Paige et Elena non plus d'ailleurs). Sa présence a toutefois donné une autre dynamique à l'histoire et on apprend aussi à la connaître un peu plus. Elle m'a semblé plus touchante en un sens. Un bon point pour elle. Comme quoi, il ne faut pas rester sur une première impression avec Kelley Armstrong et ses personnages.
Un tome donc plutôt très réussi pour moi. J'ai eu du mal à le lâcher, l'univers s'étoffe, on rencontre pas mal de personnages, les relations sont très bien exploitées, l'enquête a quelques faiblesses mais elles sont rattrapées très facilement par d'autres points. J'ai hâte de poursuivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          171
MelM
  02 février 2014
Après un troisième tome plus que réussi qui avait comblé toutes mes attentes, j'attendais énormément de ce quatrième opus dont lequel nous suivons une fois de plus Paige et Lucas.
Tout commence donc par l'agression d'une jeune sorcière de 15 ans, Dana MacArthur, fille d'un semi-démon employé de la Cabale Cortez. Elle a été étranglée et laissée pour morte dans un parc. le père de Lucas, Benicio, P-DG de la Cabale Cortez, est de plus en plus anxieux concernant cette affaire et pour cause, Dana n'est pas la première victime de cet agresseur. Il sollicite donc l'aide de Paige et Lucas afin de découvrir qui est derrière toutes ces attaques. Pour ce faire, les différentes Cabales sont contraintes d'unir leurs informations et leurs forces, ce qui n'est pas au goût de tout le monde. Afin d'avancer dans leur enquête, Lucas et Paige vont faire la connaissance de nombreux nouveaux personnages hauts en couleurs qui vont leur être d'une aide précieuse.
Ce quatrième tome démarre par quelques petits rappels des événements du tome précédent, ces rappels sont amenés avec habileté et permettent de rentrer plus facilement dans l'action sans trop de lacunes au niveau de l'histoire. Comme pour les tomes précédents, l'auteur maîtrise parfaitement l'univers qu'elle a créé ainsi que la foule de créatures surnaturelles qui en découle, sur le mode de fonctionnement et d'action de ces dernières ainsi que sur l'animosité qui existe entre certaines espèces. Les faits historiques concernant les spécificités de chacune des espèces sont très intéressants et placés à des endroits stratégiques très bien définis pour ne pas couper l'action. Les 100 premières pages manquent quelque peu d'action mais permettent d'accrocher à l'histoire et créent une sorte d'addiction très intéressante qui pousse le lecteur à vouloir en savoir toujours plus. Les événements s'enchaînent avec logique et fluidité. Les disparitions et les morts se suivent à une vitesse déconcertante et nous brûlons de savoir qui est derrière tout ça, pourquoi il agit ainsi et surtout comment l'arrêter.
Passée la 200e page, l'action se développe énormément et il devient quasiment impossible de lâcher le bouquin tant la tension est à son comble. Les chapitres sont courts, les événements imprévus s'enchaînent, l'action et les rebondissements sont au rendez-vous. L'humour est aussi largement présent et repose parfois sur des jeux de mots qui fonctionnent très bien avec moi.
À déplorer quand même quelques petites longueurs qui sont, à mon sens, néanmoins nécessaires: tout irait beaucoup trop vite et serait beaucoup trop simple sans ces petites parties moins actives, l'enquête et l'histoire auraient perdu de leurs crédibilités et je préfère alors quelques petites longueurs. La fin est pleine d'émotions et d'espoir pour l'avenir.
"-Hé ho, laisse tomber les politesses. Ce n'est pas à Lucas que tu parles. Elle est comment?
-Plus timbrée qu'une enveloppe."
"À ce stade, toute femme saine d'esprit se serait enfuie. Au minimum, elle se serait détourner pour regagner la rue, un endroit public. Mais je m'ennuyais et c'est le genre de facteur qui exerce un effet néfaste sur ma santé mentale."
Les personnages sont fidèles à eux-mêmes et j'ai adoré les retrouver. Paige, jeune sorcière de 23 ans, est plus mûre que dans les tomes précédents et cela ne gâche rien au contraire. Sa complicité avec Lucas et Savannah fait vraiment plaisir à voir. On sent qu'elle a évoluée, elle paraît aussi plus puissante et donc moins vulnérable. Sa rencontre avec la Cabale Cortez est aussi très intéressante à suivre, en effet, plus que les effets que cela peut avoir sur l'enquête et redoute ceux possibles sur sa relation avec Lucas. Savannah est beaucoup moins présente que dans le tome précédent mais cette perte est comblée par l'enquête et lorsqu'elle revient dans l'histoire sa participation est rafraîchissante. Lucas est toujours aussi attachant et va beaucoup me manquer dans les prochains tomes s'il n'apparaît pas. Elena et Clay sont plus présents dans ce quatrième opus que dans le troisième et leur contribution est grandement appréciée, de plus, ce sont des personnages que j'adore alors leur présence m'a réjouie. Nous faisons aussi la connaissance de nouveaux personnages très intéressants et d'autres que je ne pensait pas rencontrer... Parmis les nouveaux nous avons donc Jaime Vegas, nécromancienne et accessoirement médium télévisée préférée de Savannah qui prend une grande part dans la résolution de l'enquête. C'est un personnage très bavard, ce qui amène à quelques situations cocasses et elle est aussi très drôle, je me suis très vite attachée à elle. Et enfin nous avons Faye Ashton, voyante et aussi Benicio Cortez que j'ai appréciés dès le départ. Que de bons personnages!
le style de l'auteur est toujours aussi fluide et ne laisse aucune place à l'ennui. L'univers est toujours aussi bien développé et maîtrisé, les personnages toujours plus attachants et plus intéressants. Une belle plume qui a pour conséquence l'impossibilité de lâcher le bouquin avant la toute fin.
Les +: les personnages, l'univers, l'écriture de l'auteur, l'enquête, l'action
Les -: quelques petites longueurs
Un très bon quatrième tome qui tient toutes ses promesse et plus encore grâce à une superbe écriture qui fait naître des personnages merveilleux dans un univers ultra-complet et une action très présente pour résoudre une enquête qui touche toute la société surnaturelle. Un tome impossible à lâcher avant la fin, encore meilleur que son prédécesseur. Une très bonne lecture que je recommande à tous les amateurs de bit-lit.
Lien : http://story-of-books.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Yumiko
  04 novembre 2011
J'aime le style de l'auteur, j'aime cette saga et l'univers qui y est présenté, j'aime les différents personnages, mais ce tome 4 est à mon goût le moins bon depuis le début de la série.
Ce tome met toujours en avant Paige et Lucas, pour une fois avec une Savannah bien en retrait ce qui est un point positif puisqu'elle m'agace un peu cette jeune fille. J'ai adoré les suivre et en apprendre plus sur eux. Paige est devenue très adulte et continue de progresser et de se découvrir une nouvelle maturité. Sa relation avec Lucas est adorable et très forte, et ils forment un couple tout mignon que l'on suit avec plaisir.
Lucas qui s'avérait un homme un peu en retrait et effacé durant le tome 3 devient un vrai mâle virile et protecteur (enfin à sa façon, rien à voir avec les grands guerriers en cuir, hein XD). Il est attachant et croule sous les problèmes (avec un force assez incroyable), ce qui n'est pas pour les aider dans leurs affaires… Sa relation avec sa famille est plus que conflictuelle et se retrouve au coeur de cette histoire, ce qui nous permet d'en apprendre plus sur les Cabales et leur fonctionnement.
Et pour en apprendre plus nous sommes servis, presque un peu trop d'ailleurs. L'univers des Cabales est complexe et prend une part très (trop?) importante dans le récit, du coup certains passages s'avèrent longs, trop descriptifs, sans actions et parfois avec peu d'intérêt. J'ai eu plusieurs fois l'impression de faire du sur place et de tourner autour du pot alors que l'histoire aurait pu aller beaucoup plus vite et être bien plus haletante.
J'ai toujours aimé les séries plus introspectives, mais là ça frise l'inintéressant par moments. J'ai eu énormément de peine à entrer dans la première moitié du livre et j'ai eu l'impression de passer complètement à côté de ce tome! Je me suis débattue un bon moment, en fait jusqu'au retour de Cassandra qui amène un petit plus.
A partir de là, le récit prend de nouvelles proportions et devient plus accrocheur. Une fois les vampires dans la danse et le retour des loups-garous (ah Clay :wub:), mon bonheur a été quasiment complet! Surtout que la fin réserve bien des surprises et s'avère réfléchie et très complexe. Félicitations madame Armstrong, vous m'avez scotchée!
J'ai adoré le cheminement que l'auteur nous fait faire et sa conclusion, dommage que les méandres aient été aussi importants pour arriver jusque-là, car j'ai bien failli me perdre en route.
Je poursuivrai la saga en espérant que cela ne se reproduira pas avec le tome 5.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          22
cho0kette
  31 juillet 2012
Quatrième tome de la saga "Femme de l'Autremonde", et second tome où Paige, une talentueuse sorcière, est le personnage principal, nous retrouvons cette dernière, comblée par sa relation avec Lucas, un mage, fils du PDG d'une des plus puissantes Cabale aux États-Unis, bien décidé à mener sa vie et sa carrière comme il l'entend et non comme son père le voudrait. Paige de son côté, s'étant fait virer de son propre convent, cherche à en créer un nouveau, mais il lui est très difficile de convaincre d'autres sorcières de la rejoindre. Dans le même temps, mis au courant par le père de Lucas de diverses agressions visant de jeunes enfants appartenant aux différentes Cabales, tout deux vont être amené à se déplacer à Miami et dans différentes villes américaines pour enquêter sur cette affaire, et trouver, non sans difficultés, qui se cachent derrière tout cela..
C'est également l'occasion pour Paige de rencontrer la famille de Lucas, et ça ne va pas être tout rose, croyez-moi ^^
Il ne m'a pas fallu pour longtemps pour me rappeler à quel point Paige, Savannah (la jeune sorcière dont elle a la garde) et Lucas sont drôles quand ils s'y mettent ! A peine remise dans le bain, j'ai été embarqué dans cette enquête très intéressante et complexe qui les mènent ici et là aux États-Unis. Ils courent contre la montre afin de trouver le coupable avant qu'il commette de nouvelles atrocités, mais ce n'est jamais simple quand il y a très peu de piste et aucune idée du mobile de l'agresseur..
C'est dans un climat de tension, du point de vue de l'affaire, mais aussi de par la rencontre avec la famille de Lucas, que l'histoire se déroule. C'est addictif au possible malgré certaines longueurs, on alterne les passages plus ou moins légers, les moments drôles, et les découvertes macabres. Les Cabales sont mises en avant dans ce tome, on en apprend enfin plus à ce sujet alors que ça avait été survolé dans le tome précédent, c'est plaisant à découvrir en tout cas, tout comme la nécromancie et bien d'autres choses encore.
J'ai vraiment bien apprécié ce tome, impossible d'avoir une idée précise dès le début, il faut attendre la grosse dernière partie où les pièces se mettent en place et où on comprend enfin ce qu'il se trame. La raison supplémentaire qui m'a fait apprécier ce tome, c'est aussi la présence d'Elena, Clay et même Jeremy, que nous avions rencontré - et adoré pour ma part - dans les premiers tomes. Ils ne sont pas tout le temps là, mais suffisamment pour qu'on ait le temps de sourire de leurs dialogues et agissements, ça fait très plaisir de les revoir !! On fait connaissance avec quelques nouveaux personnages, mais on retrouve principalement ceux que l'on connaît depuis quelques tomes.
J'aime toujours autant cette saga de Kelley Armstrong, je me demande ce qu'elle nous réserve pour la suite. J'ai vu que dans le prochain tome Paige laisse sa place de personnage principal à Eve, la semi-démone. J'espère qu'elle sera à la hauteur..
Lien : http://cho0kette.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Yunali
  16 décembre 2012
J'ai beaucoup aimé ce nouveau tome, où Paige est encore la narratrice.
Paige et Lucas essayent de vivre comme ils l'entendent : Lucas mène ses combats afin d'aider les être surnaturels qui en ont besoin et ne veut toujours pas se considérer comme l'héritier de la Cabale Cortez.
Paige pour sa part essaye de créer un nouveau Convent après avoir été évincée de celui qu'elle dirigeait avant. Elle veut faire évoluer les choses pour les sorcières… mais elle recueille assez peu de réponses positives.
Savannah est toujours à leur charge, et gérer cette ado à la personnalité bien prononcée est toujours aussi difficile, même si on la voit assez peu dans ce tome en fin de compte.
L'enquête sur les enfants disparus est très intéressante, et bien menée par nos « détectives » surnaturels.
A cette occasion on en apprend plus sur les Cabales et leurs règles de fonctionnement, ce qui entraîne quelques longueurs mais bon, l'histoire reste quand même intéressante, et on oublie les côtés négatifs.
En point positif j'apprécie beaucoup de découvrir de nouveaux personnages dans chaque tome, l'univers créé par Kelley ARMSTRONG s'étoffe de plus en plus et se complexifie aussi.
J'ai bien apprécié la venue de Jaime Vegas, la nécromancienne, assez atypique et au caractère bien trempé elle-aussi ! A croire que les femmes « banales » n'ont pas de place dans ces romans ! Et ce n'est pas pour me déplaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
florencemflorencem   23 mars 2017
- Fais chier, marmonna-t-il. Continuez, Jaime. C’est juste Cassandra. Elle peut attendre. Éternellement, si on a un peu de chance.
- Je vous ai entendu, Clayton, dit celle-ci en entrant.
- Mais qui a oublié de verrouiller la porte, bordel ? demanda Clay.
- C’est toi qui es entré le dernier, murmura Elena.
- Merde.
Commenter  J’apprécie          160
florencemflorencem   24 mars 2017
- Tu es unique, tu te rappelles ? dit Elena en la gratifiant d’un sourire. Comme Jeremy. Vous pouvez vous tenir compagnie, tous les deux, surveiller le poste de contrôle, vous goinfrer de pizza et veiller hyper tard.
Savannah regarda Jeremy en roulant des yeux.
- Des fois c’est chiant d’être unique, hein ?
- Sans aucun doute, répondit-il.
Commenter  J’apprécie          120
Claire-una-voltaClaire-una-volta   03 juin 2015
-Oh punaise, s'exclama Adam en se laissant tomber sur le siège du chauffeur. On est ici depuis combien de temps? Pourquoi il ne fait pas encore jour?
-Parce qu'il n'est que 5 heures du matin, répondis-je.
-Pas possible. Ta montre a dû s'arrêter.
-Lucas ne t'avait pas conseillé d'emporter une revue? Il t'a dit que ce serait rasoir.
-Il a dit longuet.
-Ça veut dire rasoir.
-Alors il aurait dû dire rasoir.
Adam fit semblant de lancer un regard noir à Lucas, assis près de lui, qui observait la maison de Weber avec des jumelles.
-Rasoir désigne simplement quelque chose de pas franchement passionnant, expliqua Lucas. Longuet insiste sur le fait que la tâche en question, en plus de ne pas d'être passionnante, dure trop longtemps, ce qui est très approprié ici comme tu en conviendras.
-Ah ouais? Dans ce cas, rappelle-moi d'embarquer mon dico de poche la prochaine fois que vous m'embarquez dans une de vos aventures "longuettes".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Claire-una-voltaClaire-una-volta   20 juin 2015
— Et puis quoi encore ? Donc, pour Clay… (Elle regarda autour d’elle.) On s’est séparés pour couvrir plus de terrain. J’aurais dû hurler pour l’appeler avant de muter de nouveau, mais j’étais tellement surprise de vous voir ici que j’ai complètement oublié.
— Tu pourrais toujours hurler maintenant, lui dis-je.
Elle me fusilla du regard.
— Non, merci.
— Tu sais siffler ? demanda Lucas.
— Une solution beaucoup moins embarrassante, dit-elle. Espérons seulement qu’il me reconnaîtra.
Elena mit les doigts dans sa bouche mais ne réussit qu’à produire un petit bruit aigu qui évoquait davantage un cochon pris au piège. Un rire résonna derrière nous.
— Tu es sûre qu’il n’aurait pas été moins embarrassant de hurler, ma chérie ? demanda Clay qui apparut au coin de la ruelle, avant de lui montrer un ballot de vêtements. Tu as oublié quelque chose ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Acerola13Acerola13   13 février 2011
-Je m'efforçais de trouver une faille dans la cuirasse lorsque le type s'est emparé du petiot.
Mais je ne l'ai pas bien vu.
-Pourquoi? Je croyais que vous voyiez tout.
-Omniscient, point omnivoyant! Je suis un dieu, pas le Père Noël!
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Kelley Armstrong (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kelley Armstrong
Bande-annonce de la série TV Bitten, adaptée de la série de livres Femmes de l'Autremonde de Kelley Armstrong
autres livres classés : sorcièresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Femmes de l'Autremonde, Tome 4 : Magie d'Entreprise

Où sont partis vivre Paige, Savannah et Lucas?

Los Angeles
New York
Portland

15 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Femmes de l'Autremonde, tome 4 : Magie d'entreprise de Kelley ArmstrongCréer un quiz sur ce livre