AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Femmes de l'Autremonde, tome 4 : Magie d'entreprise (13)

florencem
florencem   23 mars 2017
- Fais chier, marmonna-t-il. Continuez, Jaime. C’est juste Cassandra. Elle peut attendre. Éternellement, si on a un peu de chance.
- Je vous ai entendu, Clayton, dit celle-ci en entrant.
- Mais qui a oublié de verrouiller la porte, bordel ? demanda Clay.
- C’est toi qui es entré le dernier, murmura Elena.
- Merde.
Commenter  J’apprécie          160
florencem
florencem   24 mars 2017
- Tu es unique, tu te rappelles ? dit Elena en la gratifiant d’un sourire. Comme Jeremy. Vous pouvez vous tenir compagnie, tous les deux, surveiller le poste de contrôle, vous goinfrer de pizza et veiller hyper tard.
Savannah regarda Jeremy en roulant des yeux.
- Des fois c’est chiant d’être unique, hein ?
- Sans aucun doute, répondit-il.
Commenter  J’apprécie          120
Acerola13
Acerola13   13 février 2011
-Je m'efforçais de trouver une faille dans la cuirasse lorsque le type s'est emparé du petiot.
Mais je ne l'ai pas bien vu.
-Pourquoi? Je croyais que vous voyiez tout.
-Omniscient, point omnivoyant! Je suis un dieu, pas le Père Noël!
Commenter  J’apprécie          60
Claire-una-volta
Claire-una-volta   20 juin 2015
-Je suppose qu'on suit Lucas? demandai-je.
-Ouais. Enfin, non. C'est Elena qui suit Lucas. Moi, je suis Elena. On suppose que Lucas suit Edward.
Commenter  J’apprécie          40
Claire-una-volta
Claire-una-volta   20 juin 2015
— Et puis quoi encore ? Donc, pour Clay… (Elle regarda autour d’elle.) On s’est séparés pour couvrir plus de terrain. J’aurais dû hurler pour l’appeler avant de muter de nouveau, mais j’étais tellement surprise de vous voir ici que j’ai complètement oublié.
— Tu pourrais toujours hurler maintenant, lui dis-je.
Elle me fusilla du regard.
— Non, merci.
— Tu sais siffler ? demanda Lucas.
— Une solution beaucoup moins embarrassante, dit-elle. Espérons seulement qu’il me reconnaîtra.
Elena mit les doigts dans sa bouche mais ne réussit qu’à produire un petit bruit aigu qui évoquait davantage un cochon pris au piège. Un rire résonna derrière nous.
— Tu es sûre qu’il n’aurait pas été moins embarrassant de hurler, ma chérie ? demanda Clay qui apparut au coin de la ruelle, avant de lui montrer un ballot de vêtements. Tu as oublié quelque chose ?
Commenter  J’apprécie          20
Claire-una-volta
Claire-una-volta   03 juin 2015
-Oh punaise, s'exclama Adam en se laissant tomber sur le siège du chauffeur. On est ici depuis combien de temps? Pourquoi il ne fait pas encore jour?
-Parce qu'il n'est que 5 heures du matin, répondis-je.
-Pas possible. Ta montre a dû s'arrêter.
-Lucas ne t'avait pas conseillé d'emporter une revue? Il t'a dit que ce serait rasoir.
-Il a dit longuet.
-Ça veut dire rasoir.
-Alors il aurait dû dire rasoir.
Adam fit semblant de lancer un regard noir à Lucas, assis près de lui, qui observait la maison de Weber avec des jumelles.
-Rasoir désigne simplement quelque chose de pas franchement passionnant, expliqua Lucas. Longuet insiste sur le fait que la tâche en question, en plus de ne pas d'être passionnante, dure trop longtemps, ce qui est très approprié ici comme tu en conviendras.
-Ah ouais? Dans ce cas, rappelle-moi d'embarquer mon dico de poche la prochaine fois que vous m'embarquez dans une de vos aventures "longuettes".
Commenter  J’apprécie          20
Claire-una-volta
Claire-una-volta   20 juin 2015
-Vous n'avez pas très bonne mine. Enfin pas comme à la télé. Vous êtes malade?
Je saisis Savannah par le bras et la tirai sur le côté.
-On est encore en train de lui apprendre les bonnes manières. En temps normal, on l'enferme dans un pièce verrouillée au grenier, mais elle vient de s'échapper.
Commenter  J’apprécie          10
Claire-una-volta
Claire-una-volta   20 juin 2015
Quelqu’un frappa à la porte. On leva les yeux. Les narines d’Elena se dilatèrent et elle se pencha vers Clay pour lui murmurer quelque chose.
- Fais chier, marmonna-t-il. Continuez, Jaime. C’est juste Cassandra. Elle peut attendre. Éternellement, si on a un peu de chance.
- Je vous ai entendu, Clayton, dit celle-ci en entrant.
- Mais qui a oublié de verrouiller la porte, bordel ? demanda Clay.
- C’est toi qui es entré le dernier, murmura Elena.
- Merde.
Commenter  J’apprécie          10
Claire-una-volta
Claire-una-volta   16 juin 2015
-C'est ça le cimetière? demandai-je.
Lucas hocha la tête.
-Il n'incite pas vraiment aux visites sur les tombes, mais les alligators découragent les intrus.
-Des alligators? répéta Jaime en retirant son bandeau. Bon Dieu, mais on est au milieu des Everglades ou quoi?
-À la périphérie, très précisément. Les Everglades se composent principalement de prairies de hautes herbes, pas de marécages, comme vous en voyez ici. Il doit s'agir de Big Cyprus Swamp, qui se situe techniquement hors du Parc national des Everglades
-D'accord, laissez-moi reformuler. Bon Dieu, on est au milieu d'un putain de marécage!
-En fait...
-Ne dites rien, le coupa Jaime. On n'est pas au milieu d'un marécage mais juste au bord, c'est ça?
Commenter  J’apprécie          10
Claire-una-volta
Claire-una-volta   16 juin 2015
-Les dépouilles des créatures surnaturelles sont considérées comme extrêmement précieuses pour les nécromanciens.
-Ouais, ajouta Jaime. Y a des gens qui cherchent des DVD ou des diamants au marché noir. Nous autres, les nécros, on s'y procure des morceaux de cadavres en décomposition. Encore une raison qui me fait chaque jour remercier le ciel pour ce don extraordinaire.
Commenter  J’apprécie          10




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





    Quiz Voir plus

    Femmes de l'Autremonde, Tome 4 : Magie d'Entreprise

    Où sont partis vivre Paige, Savannah et Lucas?

    Los Angeles
    New York
    Portland

    15 questions
    1 lecteurs ont répondu
    Thème : Femmes de l'Autremonde, tome 4 : Magie d'entreprise de Kelley ArmstrongCréer un quiz sur ce livre