AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
4,33

sur 18 notes
5
10 avis
4
6 avis
3
0 avis
2
1 avis
1
0 avis

Critiques filtrées sur 4 étoiles  
Thibault est en mission en Turquie pour assurer la traduction d'un contrat industriel pour un satellite d'observation. C'est Semra, une belle jeune femme qui doit lui venir en aide. Leur relation reste strictement professionnelle jusqu'au moment où Thibault est la cible d'un tireur embusqué, alors que l'appartement de la jeune femme est visité. de plus un homme est agressé près de leur hôtel, un homme que Thibault a déjà croisé sur son chemin.

Située dans un décor magnifique qui suscite des envies de voyage, mettant en valeur les paysages sublimes de la Cappadoce, d'autant que l'auteur les décrit superbement, l'intrigue se met rapidement en place et accroche l'attention du lecteur.

Les deux personnages qui restent dans un premier temps confinés à leur rôle professionnel, se rapprocheront peu à peu jusqu'aux confidences qui aideront à comprendre les zones d'ombre de cette histoire. Thibault et Semra portent en eux de profondes blessures qu'ils finiront par partager.

Une histoire d'amour tendre et romantique, un suspense bien mené, sur fond d'espionnage industriel, rendent cette lecture agréable.

Lien : https://kittylamouette.blogs..
Commenter  J’apprécie          430
Les livres d'Alain Arnaud révèlent souvent des voyages surprenants, de belles rencontres et une certaine résilience et humanité sont mises en avant également dans ses histoires.
Dans son nouveau roman Intrigue à Usçhisar publié aux éditions Ex aequo, il nous convie à nous évader en Turquie, plus précisément à Cappadoce, pour retrouver des personnages mystérieux dans une trame à suspens.
Lorsqu'une personne est profondément axée sur sa carrière, gravissant les échelons, sa vie de famille et les liens qui les unissent peuvent être gravement affectés au fil du temps. C'est le cas de Thilbault, ingénieur commercial tellement concentré sur son métier qu'il en oublie sa femme et ses filles. La séparation du couple semble évidente, une décision sur laquelle Thilbault y réfléchit, le laissant dans une position de regret et de déni pur et simple.
C'est dans un hôtel luxueux à Ankara, en Turquie que Thilbault laisse vagabonder son esprit confus, mais le travail le ramène à la réalité. Il se prépare à partir à Cappadoce pour rencontrer une traductrice nommée Semra pour une collaboration sur un projet confidentiel.
Dans un cadre idyllique, Thilbault et Semra vont travailler et insuffler leurs émotions en silence, sous un voile de pudeur et de tendresse. Les dialogues sont feutrés, seuls leurs regards communiquent intensément. Malgré leurs apparences joviale et joyeuse, les deux sont secrètement confrontés à un conflit intérieur. Cependant, ils gèrent leur collaboration et leurs souvenirs dans une atmosphère sereine.
Leur relation amicale et paisible est brève. Pour un certain nombre de raisons, certains ennemis hostiles rompront cette entente parfaite flottant la peur et les doutes. Les événements se succèdent rapidement et aucun des deux personnages n'a le temps de réfléchir. Quelqu'un essaie de blesser et de saboter cette réunion.
Alain Arnaud nous emmène dans un lieu magique et historique, planant doucement dans le mystère sans aucun bruit. Il démultiplie la tension à travers une description des paysages détaillée. Une belle visite à Cappadoce guidée par la plume concise de l'auteur.
Il a également introduit des sujets sensibles, comme la séparation conjugale, le viol, dans son récit. Alain Arnaud met l'accent sur le travail intérieur des personnages , exsudant humblement leurs pensées les plus intimes sans exclamation ni colère. Nous percevons le pardon et la résilience.
Dans cette destination romantique et incontournable, l'auteur envoie une auto-analyse, un bilan professionnel et émotionnel, une sorte d'élaboration de réconciliation avec soi et les autres, alliant aussi l'agitation.
Un roman à suspense légèrement piquant qui est bien écrit et suscite l'intérêt pour les sujets abordés de manière sensible et pudique. Un livre qui s'ouvre et se referme doucement.

Lien : http://chroniqueuse6.canalbl..
Commenter  J’apprécie          180
Pour commencer, merci aux Éditions Ex Aequo pour l'envoi de ce service presse, et merci à eux pour le dépaysement proposé.
Plus qu'un roman à suspense, « Intrigue à Uchisar » est un voyage vers des contrées lointaines en Cappadoce. Un voyage culturel et introspectif, celui de Thibault ingénieur dans l'aérospatiale qui part en Turquie négocier un contrat de fourniture et de mise en service de satellite d'observation avec La Défense nationale Turque. D'Ankara en Cappadoce dans le village aux pigeons d'Uchisar pour travailler à la traduction dudit contrat avec une Traductrice nommée Semra, l'auteur nous entraine à travers des paysages riches en couleur « Sous la blancheur lumineuse du ciel surgit une large palette d'ocres et de jaunes posés sur le relief chaotique, sur une matière douce que l'on caresserait volontiers tellement elle paraît avenante. » et en histoire. Des descriptions à couper le souffle portées par une plume fine, précise et envolée. Une balade, véritable page-Turner tellement envoûtante que nous sommes avec le personnage en train de profiter de l'ambiance, des odeurs, du tableau qui se déroule devant nos yeux. Tous nos sens sont en éveil tout au long de ce roman.
Et au milieu de ce décor, Thibault s'évade dans un voyage introspectif dans lequel il nous relate ses écueils familiaux, un divorce, une fille aînée qui s'est éloignée de lui, une autre qui s'installe avec lui.
Tout ça sans perdre de vue, le travail de traduction en collaboration avec Semra dans une suite d'hôtel. C'est le moment où chacun s'épanche, se raconte et nous révèle un peu plus du parcours de vie de la traductrice. Entre deux pauses, elle lui sert de guide dans cet environnement enchanteur et lors d'une promenade ils sont l'objet d'une agression blessante pour Thibault. S'ensuit une enquête et le début du suspense qui trouvera sa conclusion quelques mois plus tard.
Je ne vous en révélerai pas d'avantage pour vous inciter à découvrir cette jolie histoire, qui est aussi en toile de fond la rencontre de deux âmes blessées qui partagent leurs blessures et qui apprennent à se reconstruire.
Pour finir, Alain Arnaud est un spécialiste incontestable de la description (à l'image des maîtres du genre Balzac, Zola, Flaubert ou Maupassant pour ne citer qu'eux), portée par une richesse du vocabulaire, et l'aisance du phrasé.
Il a su me captiver et m'éblouir.
Que diriez-vous de prendre un ticket pour embarquez vous aussi?
C'est le moment, franchissez le pas et aller à la découverte d'autres horizons avec " Intrigue à Uchisar"
Commenter  J’apprécie          71
Mon avis :
Ce roman court m'a avant tout fait voyager, l'auteur est très doué pour décrire les lieux où évoluent ses personnages et il m'a donné très envie de découvrir cette région que je connais absolument pas. Ses mots invitent aussi bien à la quiétude qu'au lâcher prise et j'aurais bien passé quelques jours dans cet hôtel troglodyte.

J'ai apprécié également l'intrigue qui mêle secret défense et danger, sans en faire trop. Les deux personnages principaux sont touchants, les voir se dévoiler progressivement a été très agréable et je me suis demandée à plusieurs reprises comment tout cela allait finir. Thibault semble perdu dans sa vie mais à aucun moment il ne perd de vue son rôle de père qu'il exerce avec tendresse auprès de sa fille cadette qui le lui rend très bien : les rapports qu'ils entretiennent sont particulièrement émouvants. Semra est une femme forte et avenante, qui s'est créée presque seule. Dès le départ, elle inspire de la sympathie qui ne s'est jamais démentie.

Une lecture que j'ai trouvé fort plaisante. Cependant, certains développements de l'intrigue m'ont laissée dubitative sûrement car j'ai été surprise, même si je dois avouer que le tout se tenait parfaitement. Difficile de vous en dire plus sur ce sentiment sans en dévoiler une partie, ce qui serait, à mon sens, bien dommage.
Au final, un bon moment de lecture que je vous invite à partager.
Commenter  J’apprécie          20
Thibault, ingénieur commercial, est en Turquie pour négocier un contrat industriel de satellites avec l'armée turque.

Son patron, avide de remporter ce contrat, a organisé, dans un environnement magique de la Cappadoce, le travail de traduction avec Samira, une interprète recommandée par les autorités.

Thibault et Samira, qui rencontrent des problèmes dans leur vie personnelle, font preuve d'une grand professionnalisme. Mais lors d'une escapade dans cette contrée aux multiples troglodytes, un événement qui aurait pu s'avérer tragique, va avoir un impact sur le cours de leur vie. 

Le titre fait penser à un polar  mais à la lecture on découvre un polar romantique, léger o l'on retrouve la sensibilité et la belle plume de l'auteur qui rend la lecture agréable et comme on prend le temps de savourer cette lecture, on finit par s'attacher aux personnages.

Si l'histoire en elle même ne m'a pas emmenée, j'ai été conquise par la description de la Cappadoce, région qui a fait de la Turquie mon pays de coeur.

Un grand merci à l'auteur et aux Editions Ex Aequo pour m'avoir proposé la lecture de ce nouveau roman.
Lien : https://quandsylit.over-blog..
Commenter  J’apprécie          20
Alors je dois avouer que la couverture ne m'a pas vraiment inspirée, je n'ai pas commencé la lecture dans les meilleures conditions. Mais très vite, je me suis rendu compte que j'avais mal jugé ce livre, et j'ai été très vite intéressée par l'histoire. Malgré les nombreux passages de descriptions, je n'ai pas vraiment réussi à imager les paysages, c'est dommage, car ça m'aurait permis de m'imprégner encore plus de l'ambiance des lieux, mais je suis passer outre et j'ai tout de même pris un rée plaisir avec cette histoire. Certes, c'était plus calme que ce que je lis d'habitude, le suspense est là, mais à petite dose, je trouve que l'on est plus dans les émotions qu'autres chose, et ça m'a parfaitement convenu. J'aime ces lectures un peu plus légères et qui me permettent tout de même de passer un bon moment. J'ai aimé découvrir Thibault et Semra, deux écorchés de la vie qui vont devoir collaborer. Lu en quelques heures, ce livre s'est révélé plutôt addictif, il fallait que je sache si les deux personnages vont finir ensemble ou pas !
Lien : https://heylowdylitdeslivres..
Commenter  J’apprécie          10


Lecteurs (25) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2883 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *}