AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2265053708
Éditeur : Fleuve Editions (04/09/1995)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Imaginez les années 30, l'Europe à l'aube de la Seconde Guerre mondiale, Hitler triomphant, les Juifs contraints de fuir une Allemagne en proie à la folie et à la haine ou de se terrer dans l'espoir d'échapper au souffle fétide de la bête immonde... Imaginez le Vesuvio, un vieux cargo rouillé dont le capitaine, Ugo Cardone, et son équipage se livrent à mille trafics en marge d'une légalité chancelante... Imaginez les nazis sur la trace d'un secret défiant l'entendem... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
paulmaugendre
  23 novembre 2018
1936 à Hambourg. Trafiquant d'armes mais pas que, Ugo Cardonne revient dans le port allemand qu'il n'a pas visité depuis 1931.
Depuis son dernier passage, la ville a bien changé. Les soldats nazis traquent les Juifs, et afin d'aider une jeune femme, Myriam Hermann, lui demande de l'aider à exfiltrer une trentaine de personnes, dont des femmes et des enfants. Même s'il est humaniste, Ugo Cardonne ne fait pas oeuvre pie sans quelque dédommagent financier.
Comme il doit également procéder à un chargement de charbon. Ugo Cardonne accepte à condition de percevoir dix mille dollars et que les fugitifs soient vêtus comme des dockers, les enfants étant placés dans des sacs. le transbordement nocturne s'effectue sans problème jusqu'au moment où le quai est éclairé par de multiples projecteurs. L'Obersturmführer Stackering, à la tête d'un détachement de SS, sait qu'Ugo vient d'embarquer illégalement bon nombre de personnes à destination de la Palestine. Certains possèdent des visas, pas tous, mais peu lui chaut. Tout le monde doit débarquer et emmener dans un camp de concentration. Enfin, selon lui, un lieu de détention tout à fait convenable. A la condition que…
Car l'Obersturmführer offre, impose une monnaie d'échange. Un chantage humain inhumain, car il n'ignore pas qu'Ugo est le protégé du cardinal de Naples, Monseigneur Barancoli, ennemi acharné de Mussolini. L'homme d'Eglise devant posséder des informations sur un certain Luigi Spaggio. Stackering souhaiterait ardemment retrouver ce jeune homme d'une vingtaine d'années et dans le cas où Ugo accepterait ce marché, il pourrait appareiller à bord du Vesuvio, son cargo rouillé, livrer les machines-outils qui sont entreposés dans la cale, mais auparavant se rendre à Naples afin que le prélât lui donne tous renseignements utiles sur Spaggio. En contrepartie l'Obersturmführer promet de libérer les Juifs qu'il vient de faire arrêter.
Mais auparavant Ugo doit rencontrer le banquier Bruckner qui soutient financièrement ses démarches. En entretien privé Bruckner confie à Ugo que ce Spaggio n'est autre que le fils du Juif Errant. Direction Naples afin de pouvoir s'entretenir avec le Cardinal Barancoli mais le rendez-vous est manqué. le prélât décède dans un attentat et ne peut que révéler dans son dernier souffle qu'Ugo doit retrouver son chapeau qui s'est envolé dans la déflagration.
Commence dans Naples une véritable chasse au chapeau, chasse à laquelle participe Myriam, qui a eut la possibilité de voyager, ainsi que les amis et associés d'Ugo, Hassanian, le cuistot et Milfried, le bosco, qui ont du mal à digérer l'affront causé par Stackering et auquel a dû se plier le capitaine. Une fois le couvre-chef récupéré, il leur faut déchiffer un message manuscrit qui leur donne l'indication du lieu où se retrouve Spaggio.
Direction l'Espagne où le jeune combat auprès des Brigades Internationales. Mais Stackering est présent surveillant Ugo et ses amis. Après bien des péripéties, Ugo se rend d'abord à Teruel, où il retrouve notamment un ami combattant les Franquistes du nom d'André Malraux, puis Barcelone, Nice, et enfin dans les environs de Florence où tout se jouera, si l'on peut parler de jeu de piste.

Dans ce roman d'aventures teinté d'une grosse dose de fantastique dans le dernier quart du récit, Georges-Jean Arnaud retrouve une fougue historique dans laquelle il déploie son aversion pour le fascisme. Aversion qui imprégnait certains de ses romans d'espionnage avec comme héros le Commander, mais également certains romans publiés dans la collection Angoisse dont La dalle aux Maudits par exemple.
Mais il ne s'agit pas d'une résurgence nazie, le roman étant placé dans la période trouble de l'année 1936. Il s'agit d'une intrigue inscrite dans le double jeu et le machiavélisme d'un homme, d'un Nazi qui recherche un supposé détenteur de l'immortalité. Mais sous ce phénomène se cache une autre motivation.
La dernière partie du roman est grandiloquente et détonne par rapport au début du récit, lui ôtant une certaine crédibilité, mais en phase avec le principe de cette collection Aventures & Mystères qui ne connaîtra que la parution de seize titres avec pourtant au catalogue d'excellents auteurs comme G.-J. Arnaud, François Sarkel qui est devenu depuis Brice Tarvel, Michel Pagel, Gilbert Gallerne, Brice Pelman, Christian Vila, Pierre Pelot
Mais cette collection oscillait, peut-être trop, entre deux lectorats et le public ne savait s'il s'agissait de romans pour la jeunesse ou pour adultes. Une certaine confusion qui ne lui a guère porté chance. Les manuscrits prévus pour paraître avant la disparition de cette collection l'ont été dans la collection SF qui a remplacé Anticipation qui se déclinait en sous-séries, dont SF Mystère, SF Polar et quelques autres.
Lien : http://leslecturesdelonclepa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
paulmaugendrepaulmaugendre   23 novembre 2018
Son cargo, chargé de caisses d’armes, ne pouvait pénétrer sans les eaux territoriales de Gibraltar car les Anglais auraient aussitôt saisi la cargaison, au nom d’un pacte de non-agression signé par plusieurs pays européens, mais il semblait que les armes destinées aux républicains fussent plus souvent visées que celles livrées à Franco par les Italiens et les Allemands.
Commenter  J’apprécie          00
paulmaugendrepaulmaugendre   23 novembre 2018
Avec de l’or par poignées, on finit par amollir les consciences les plus fanatiques.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Georges-Jean Arnaud (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Georges-Jean Arnaud
Chronique consacrée aux grands noms de la littérature policière, et animée, depuis octobre 2018, par Patrick Vast, dans le cadre de l'émission La Vie des Livres (Radio Plus - Douvrin). Pour la 26ème chronique, le 12 décembre 2018, Patrick présente Georges J. Arnaud. Patrick Vast est aussi auteur, notamment de polars. N'hésitez pas à vous rendre sur son site : http://patricksvast.hautetfort.com/ Il a également une activité d'éditeur. À voir ici : https://lechatmoireeditions.wordpress.com/ La page Facebook de l'émission La Vie des Livres : https://www.facebook.com/laviedeslivres62/
autres livres classés : roman d'aventureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La compagnie des glaces

La série "La compagnie des glaces" est la plus grandes série de science fiction en nombres de romans qui la composent

Vrai
Faux

7 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : La Compagnie des Glaces (BD) - Cycle 1 Jdrien, tome 1 : Lien Rag de Georges-Jean ArnaudCréer un quiz sur ce livre