AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221132092
Éditeur : Robert Laffont (14/09/2017)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 2 notes)
Résumé :

Ce volume rassemble près de cinq cents portraits de personnages ayant existé (de Saint Louis à Mao) ou qui ont été inventés (du Gargantua de Rabelais à la Léa de Colette). Tirés de Mémoires, de lettres ou de romans, ces textes révèlent la richesse d'un genre littéraire à part entière qui joua un rôle décisif dans l'essor de l'individualisme à la française et dans notre passion de l'analyse. Cet ouvrage regroupe des autoportraits célèbres, comme ceux de Monta... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
sweetie
  17 juin 2018
Portrait croisé, portrait à clef, portrait-charge, autoportrait, tous sont traités dans cet ouvrage ambitieux et dense de Claude Arnaud, énorme tâche de recherche afin de retracer les meilleurs portraitistes français à la langue bien pendue. « Jeux de miroirs grossissants », « véritable instrument introspectif », « miroir qui se souvient », on constate que l'art du portrait écrit varie en style à travers les siècles mais demeure toujours aussi salutaire pour le portraituré et celui ou celle qui décrit. Portraits crachés est la somme d'un travail monacal effectué par Claude Arnaud et son abord n'est pas facile à priori. Il faut se laisser bercer par le langage des écrivains choisis et dès lors, on est tranquillement transporté dans une autre époque, d'autres lieux et d'autres moeurs. Une incursion dans la littérature française qui m'a fait réaliser certains constats :
1.- Je ne me sens plus l'obligation de reprendre inlassablement afin de terminer un jour À la recherche du temps perdu de Marcel Proust;
2.- Je relirai certainement Mémoires d'outre-tombeDe Chateaubriand et la série des Rougon-Macquart de Zola;
3.- Malgré un attrait impérieux pour La Comédie Humaine de Balzac, je choisirai plutôt avec soin un ou deux romans issus de cette oeuvre.
À travers ces portraits tirés hors du temps, Claude Arnaud raconte l'histoire de la France de belle façon et donne aussi au lecteur le goût de s'amuser à décrire son propre entourage peu importe le style employé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

critiques presse (1)
LaLibreBelgique   05 octobre 2017
Une anthologie de cinq siècles réunie et présentée par Claude Arnaud.
Lire la critique sur le site : LaLibreBelgique
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
sweetiesweetie   17 juin 2018
De même qu'on n'est plus le même à huit ans et à soixante, le Parisien d'aujourd'hui n'est plus celui d'Hugo. Il est un employé regagnant exténué sa banlieue, un bobo couvant des yeux sa poussette, un immigré quittant sa chambre mal chauffée, un sans-domicile-fixe déroulant son matelas mousse sur les trottoirs. Mais il est plus sage, moins éruptif. La flamme de l'Histoire semble s'être éteinte en lui et pourtant une étincelle suffit, parfois...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sweetiesweetie   17 juin 2018
Il faut savoir se défaire de la « Passion d'être soi ». S'oublier en rendant un profond salut au soleil, face à la mer, avant de danser sous les étoiles, au point du jour. Si les bêtes ne connaissent pas l'angoisse, juste la peur, c'est qu'elles ne s'analysent pas, qu'elles s'offrent sans réserve au monde. Il va nous falloir des millénaires avant de réapprendre à le faire.
Commenter  J’apprécie          00
sweetiesweetie   17 juin 2018
C'est un affreux malheur de n'être pas aimé quand on aime; mais c'en est un bien plus grand d'être aimé avec passion quand on n'aime plus. (Adolphe, Benjamin Constant)
Commenter  J’apprécie          10
47library47library   02 novembre 2017
Pages 181-182
« J’entrais dans le vaste bureau. Je le trouvais, comme d’habitude, à la fois prodigieusement endormi et éveillé, voix toujours douce et bon sourire. Éternel Gaston. J’ai vu, dans les couloirs et bureaux de l’auguste NRF, vieillir les troupes et la garde du patriarche. »
Portrait de Gaston Gallimard par Jean Cau.
Commenter  J’apprécie          00
sweetiesweetie   17 juin 2018
On lit sans déplaisir Custine, car son ouvrage (La Russie en 1839) donne l'illusion d'une unité à défaut d'un savoir : plus le portrait est riche en clichés, plus il exerce une force d'attraction sur notre ignorance. Mais Paris ne se résume pas à la Tour Eiffel, ou à l'agressivité de ses habitants.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Claude Arnaud (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Claude Arnaud
La Grande Librairie reçoit Fabrice Luchini, un amoureux des auteurs qui met en scène leurs textes depuis quelques années. Avec lui le philosophe Alain Finkielkraut. Également en plateau, Claude Arnaud dont l?anthologie « Portraits crachés. Un trésor littéraire de Montaigne à Houellebecq », publié chez Robert Laffont est un véritable régal...
autres livres classés : portraitsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
849 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre