AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782268012926
493 pages
Éditeur : Les Editions du Rocher (23/01/1992)
4.19/5   21 notes
Résumé :
1848, Arizona. Les Apaches chiricahuas, au faîte de leur puissance, dominent une grande partie du Sud-Ouest américain. À leur tête un chef vénéré, stratège hors pair, craint et respecté, intelligent et loyal : Cochise.
En guerre depuis plus d'un siècle avec le Mexique, les Apaches s'inquiètent de l'arrivée en nombre des Américains. Pris entre deux feux, Cochise comprend vite que seule une paix honorablement négociée avec les nouveaux conquérants de l'Ouest, s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Crazynath
  24 juin 2018
C'est un peu par hasard que je me suis lancée dans la lecture de la flèche brisée. le titre me disait vaguement quelque chose et après quelques petites recherches sur le net, je pense que j'ai effectivement du voir le film du même nom quand j'étais petite.
Cependant, je dois reconnaitre que je ne me rappelais de pas grand-chose du film car ce livre a été une belle découverte.
Mes connaissances sur les indiens, ou plutôt les amérindiens sont assez limitées, il faut le dire. A part Danse avec les loups et la lecture de 1000 femmes blanches de Jim Fergus, j'ai beaucoup de lacunes dans le domaine. Certes, je connaissais le nom de Cochise et je savais que c'était un guerrier apache mais franchement c'était bien tout.
Ce livre m'a emmené en Arizona et m'a fait découvrir un aspect peu reluisant de l'histoire des Etats-Unis.
Nous sommes quelques années avant la guerre de Sécession et les américains commencent à bien s'installer dans l'Ouest et le Sud-Ouest de cet immense continent. La guerre avec les mexicains est terminée, et maintenant, il s'agit de faire son petit nid. le hic, c'est que ces territoires sont déjà occupés par des…comment dire…des sauvages…Comment qualifier autrement ces gens qui refusent de céder leur place à des bons américains ?
Les Apaches, et plus précisément les Chiricahuas, sont les membres d'une tribu menée par Cochise. Chef d'une grande sagesse, il a vite compris qu'il vaut mieux négocier avec les américains pour assurer l'avenir de son peuple. Cependant, la bêtise humaine (devinez de quel côté ?) va s'en mêler et la commence une guerre sans merci menée par des Apaches contre les américains.
Cochise est un chef stratégique de haut niveau, ce qui va lui permettre d'échapper aux américains pendant plusieurs années.
C'est grâce à sa rencontre avec un homme, un homme différent, Tom Jeffords, que l'histoire va changer.
La description du désert de l'Arizona a fait écho chez moi, je n'ai eu aucun mal à m'imaginer les paysages grandioses qui sont le décor de ce récit.
J'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire, qui même si c'est sous la forme d'un roman, met en scène beaucoup de personnages ayant bien vécu ces aventures. Elliott Arnold a su décrire les différents rites des Apaches et raconter sans complaisance leur manière de guerroyer. Les conséquences des décisions de Cochise vont aller dans le sens de l'histoire, mais à quel prix ? On connait le sort réservé aux Amérindiens…..
On assiste à la fin d'une époque et je reconnais qu'un indicible sentiment de tristesse m'a envahi au fur et à mesure de ma lecture. Après tout cette histoire est tout simplement celle d'un génocide…
Encore merci à Pascal, sans lui, je n'aurais pas eu ce livre entre mes petites mains....

Challenge Pavés 2018
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          294
Ludoyelle
  27 janvier 2016
un excellent livre sur la condition indienne
Commenter  J’apprécie          50
boubou35730
  11 août 2015
superbe!
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
CrazynathCrazynath   24 juin 2018
Les gouvernements ne tiennent jamais leurs paroles, dit Cochise avec indifférence. Ils sont comme tous les groupements qui se chargent de gouverner les hommes. Ils promettent beaucoup et donnent très peu.
Commenter  J’apprécie          70
Wendat69Wendat69   03 mai 2017
Chaque homme a son sentier tout tracé, et les sentiers de tous les hommes forment une grande route. Souvent il nous semble que nous allons pouvoir progresser à notre guise. Mais nous nous apercevons bientôt qu'il nous est impossible de sortir des limites de notre sentier. Il y a longtemps que j'ai eu la vision du sentier de mon peuple. Il conduit au sommet d'une falaise. Nous atteindrons tout ce sommet, tôt ou tard. Peu importe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CrazynathCrazynath   24 juin 2018
L'automne touchait à sa fin. C'était le temps de la "Terre Rougeâtre". Le soleil était encore haut. Il versait sa chaleur, comme un liquide, dans l'immense coupe de la Forteresse dont les murailles rocheuses montaient jusqu'à mille cinq cents mètres.
Commenter  J’apprécie          10
CrazynathCrazynath   24 juin 2018
Le dur désert, qui paraissait, en hiver, trop pierreux, trop métallique, trop nu et trop mort pour garder encore en son sein le moindre mouvement de vie, prenait de plus en plus de teintes grises ou vertes de pastel.
Commenter  J’apprécie          10
Wendat69Wendat69   23 mars 2017
Ce qui bat dans nos poitrines ne s'accomodera jamais de la prison. Nous somme ce que nous sommes parce que nous sommes libres et parce que nous l'avons toujours été. Nous sommes comme le vent !
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Elliott Arnold (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Elliott Arnold
Deep in my heart, 1954
autres livres classés : cochiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Elliott Arnold (1) Voir plus




Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
996 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre